• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Question naïve sur le co allaitement

CelineB

Montée de lait
Bonjour à toutes
Désolée si le sujet a déjà été abordé, en fait, je n'ai rien trouvé sur le sujet dans le forum mais j'ai peut être mal cherché et c'est peut être pas une bonne question ...
Bref, en fait, mon "bébé" de 2 ans 1/2 (bb1) a été sevré "naturellement" lorsque je suis tombée enceinte de bb2, en septembre dernier. Il tétait encore 2 ou 3 fois par jour. J'ai vu que cela pouvait éventuellement être lié au fait que je n'avais peut être plus assez de lait dû à cette nouvelle grossesse.
Je compte bien sûr allaiter bb2, et dans le cas où tout se passe bien, je me demande s'il sera éventuellement possible de donner aussi un peu de lait à bb1 s'il redemande à téter ?
Après, ce n'est peut être pas souhaitable ... ?
Qu'est ce que vous en pensez ?
C'est possible d'après vous (physiologiquement, et pensez vous que bb1 puisse redemander à téter) ?
Avez-vous des expériences similaires de votre côté ?
Je sais, je pose des questions bizarres ;-)
Bonne soirée.
Merci d'avance de vos témoignages.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Non ce ne sont pas des questions bizarres. Encore moins sur ce forum !
Je suis enceinte de 7 mois et mon fils de 23 mois s'est sevré en décembre (21 mois) par manque de lait.
Je me suis renseignée comme toi.
Déjà j'étais prête à continuer l'allaitement pendant ma grossesse mais monsieur en a décidé autrement.
Des mamans dont le bb avait stoppé l'allaitement on vu un allaitement repartir avec la naissance du suivant.
D'autres n'ont fait qu'une tt retrouvaille à la mater et certains n'ont pas retete du tout.
Il y a des info sur le site de la lll. Ce dont tu parle est du coallaitement. Je suis sur mon téléphone donc je peux pas mettre les liens.
Perso mon fils est maintenant accroc au chocolat et à la tasse à bec. Je doute que l'on coallaite mais c'est lui qui aura le dernier mot !
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Tes questions sont tout à fait naturelles.

Il est assez fréquent que l'aîné, en voyant le bébé téter, redemande le sein lui aussi après la naissance. Dans ce cas, c'est à toi de voir si tu souhaites le laisser téter ou non. Il se peut qu'il ait oublié comment téter ou qu'au contraire il y parvienne et y reprenne goût (ou qu'il essaie une fois ou deux et s'en détourne). Bref, autant de possibilités que d'enfants et de mamans ! Il n'y a aucun problème quant à la qualité de ton lait, la seule règle étant évidement de faire téter en priorité le nouveau-né puisque le grand peut attendre ! :)

Il existe un feuillet LLL sur le co allaitement : http://www.lllfrance.org/vous-infor...-allaitement-allaitement-pendant-la-grossesse

On y lit le paragraphe suivant sur l'enfant sevré :
L'enfant sevré

Il arrive quelquefois qu'un enfant que vous estimiez sevré, observe le nouveau-né en train de téter pendant quelques jours, puis grimpe sur vos genoux et redemande à téter. Peut-être s'est-il sevré pendant la grossesse parce qu'il n'aimait pas sucer un sein “ presque sec ”, ou peut-être simplement s'était-il senti prêt à arrêter. Quelle que soit la raison, il peut changer d'avis à l'arrivée du bébé. Parfois vous pourrez tourner sa demande en plaisanterie, en lui faisant beaucoup de câlins, en lui rappelant qu'il est un “ grand garçon ” maintenant et que téter est la seule façon dont le bébé peut se nourrir. Vous pouvez aussi lui raconter des anecdotes sur ses tétées de nouveau-né.

S'il insiste, la plupart des mères pensent que c'est une bonne idée de le laisser essayer. Il se peut qu'il ait oublié comment téter, mais il se sentira rassuré qu'on lui ait permis d'essayer encore une fois. S'il se souvient de la façon de téter, il peut vouloir recommencer pour une certaine période. Face à cela, vous devrez prendre une décision personnelle. La plupart des mères estiment plus facile et plus agréable de laisser l'enfant reprendre l'allaitement. Dans la plupart des cas, cela ne durera pas très longtemps et cela aidera à sceller une bonne relation entre les deux enfants en diminuant la jalousie de l'aîné. Essayez simplement de vous rendre compte combien cela doit être difficile pour un petit de s'adapter pratiquement du jour au lendemain à tant de changements dans sa vie : tout d'un coup, quelqu'un de nouveau est apparu dans la famille.

Non seulement il voit le bébé téter beaucoup mais, de plus, sa mère n'a plus autant de temps qu'auparavant à lui consacrer. C'est pourquoi décider d'accepter le plus grand au sein pendant aussi longtemps qu'il en éprouvera le besoin, afin de le rassurer, peut sembler une bonne idée.

Souvenez-vous que le bambin ne grandit pas du jour au lendemain à l'arrivée du bébé. C'est peut-être l'impression que vous aurez au début, lorsque vous le verrez à côté du nouveau-né. Il vous semblera énorme avec ses grosses chaussures et toutes ses dents, mais c'est encore un très petit enfant avec des besoins très sensibles. Il n'est pas toujours facile pour une mère fatiguée et constamment sur la brèche, d'être spécialement aimante et patiente, mais si vous pouvez communiquer ces sentiments, vous en serez récompensée.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
C'est marrant je me posais la même question (simple curiosité car je n'ai qu'un enfant et je ne suis pas enceinte). J'avais lu des témoignages sur le forum qui disaient que les ainés se sevraient par manque de lait pendant la grossesse et du coup je me demandais si celles qui faisaient du co-allaitement n'avaient pas eu de baisse de lait pendant la grossesse ou si leur ainé continuait à téter mais "à vide" pendant la grossesse et était heureux de retrouver du lait à la naissance de leur petit(e) frère (soeur).Est-ce qu'ils sont surpris par le goût du colostrum?
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Je peux partager mon expérience à ce sujet car mon aîné à continué à téter pendant la grossesse (16 mois en début de grossesse, un peu plus de 2 ans à la naissance). Mon lait à changé de goût, il me l'a dit "pas bon" mais il voulait téter quand même. Je lui ai expliqué que le bon lait qu'il aimait reviendrait avec l'arrivée du bébé (j'avais essayé de tourner la chose positivement ^^). J'avais beaucoup moins de lait, peut-être même plus du tout mais ça ne l'a jamais empêché de téter. Je ne sais pas s'il tétait à vide ou s'il prenait quelques gouttes, toujours est-il qu'il tétait encore le matin de l'accouchement. Les tétées étaient super courtes par contre (quelques secondes /dizaines de secondes) à ma demande.
Il a refusé de téter les deux premiers jours et n'a donc à mon avis pas eu le colostrum car j'ai eu une montée de lait rapide. J'étais bien embêtée qu'il ne tète plus : moi qui voulait co allaiter, je me disais que c'était quand même ballot de s'être accrochés toute la grossesse pour se sevrer à l'accouchement ! En discutant avec lui j'ai finalement compris qu'il avait peur de prendre le lait du bébé et qu'il s'était privé de téter pour ne pas lui voler. Je lui ai expliqué que mes seins savaient qu'il y avait un bébé et un petit garçon et qu'ils feraient du lait pour deux enfants. Il a redemandé à téter et c'était reparti comme avant la grossesse ! :) Il était ravi qu'il y ait plein de bon lait et il m'a bien aidée avec les engorgements et le REF :D
 

Al dente

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
En discutant avec lui j'ai finalement compris qu'il avait peur de prendre le lait du bébé et qu'il s'était privé de téter pour ne pas lui voler. Je lui ai expliqué que mes seins savaient qu'il y avait un bébé et un petit garçon et qu'ils feraient du lait pour deux enfants. Il a redemandé à téter et c'était reparti comme avant la grossesse ! :) Il était ravi qu'il y ait plein de bon lait et il m'a bien aidée avec les engorgements et le REF :D
Tout simplement magnifique :eek:
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et comment tu as géré l'apport en lait de ton grand pendant la grossesse? Du lait de vache à volonté, en quantité limitée ou rien?
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Quand j'ai vraiment senti une différence d'allaitement il avait bien 18mois et il mangeait normalement donc je n'ai rien fait de particulier.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Mon fils a continué à téter pendant la grossesse, il y a eu une période où il a beaucoup espacé ses tétées, au deuxième trimestre ; je suppose que je n'avais presque plus de lait à ce moment-là. Mais il a repris plusieurs tétées par jour à partir de 6 mois de grossesse. Je suppose qu'il y avait du colostrum et que c'est pour ça qu'il s'y est remis...
Il avait l'air content de retrouver du lait après la naissance de sa sœur, mais n'a pas fait de remarque particulière, et je n'ai pas observé de gros changement dans son comportement ;)

Pour répondre à ta question Céline, aucun risque à laisser ton aîné téter s'il réclame après la naissance ;)
 

CelineB

Montée de lait
Merci pour vos témoignages et vos réponses, z'êtes formidables les filles :), en cas de coup de mou, je sais où venir me ressourcer maintenant ... En plus, à chaque fois que je vous lis, j'ai l'impression d'apprendre plein de choses nouvelles, et çà me donne envie de creuser le sujet à tous les coups !! Merci merci merci :)
Je ne savais pas que j'entrais dans la catégorie du co allaitement, pour moi l'allaitement de grand loulou était terminé mais qu'est ce que c'est rassurant de se dire que ce n'est peut être pas définitivement le cas, et qu'il pourra recommencer à sa guise à l'arrivée du bébé. Après, si effectivement le chocolat est une marque d'arrêt de l'allaitement comme tu l'indiques bad mom, je pense qu'on est mal partis ici aussi !!! Mais pareil, c'est grand loulou qui aura le dernier mot !
J'ai beaucoup aimé la phrase : "Souvenez-vous que le bambin ne grandit pas du jour au lendemain à l'arrivée du bébé. C'est peut-être l'impression que vous aurez au début, lorsque vous le verrez à côté du nouveau-né. Il vous semblera énorme avec ses grosses chaussures et toutes ses dents, mais c'est encore un très petit enfant avec des besoins très sensibles" : mon grand loulou vient juste de changer de chaussures, et je me suis fait la réflexion justement que çà passait vite depuis les premières qu'on lui avait achetées ... Et en même temps, gros besoin de tendresses et d'affections, toujours ! C'est tellement mignon ces petits :)
Vos témoignages m'ont beaucoup touchées, c'est tellement sympa de partager vos expériences avec moi ; on remarque dans ton témoignage AlixL l'empathie de ton grand pour le bébé c'est tellement touchant, j'imagine ton émotion quand il a dit çà ! cerise, merci aussi, pour moi çà aurait été l'idéal qu'il continue à téter pendant la grossesse mais visiblement le goût et/ou la quantité ne lui plaisait plus....
Avec tous vos si gentils témoignages, du coup, je me prends à espérer qu'on pourra continuer le co-allaitement mais en même temps j'entends déjà les cris des grands parents :mad:
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Oui j'ai été très touchée de découvrir qu'il avait pu tenir deux jours sans téter pour protéger sa petite soeur, lui qui n'avait jamais passé un jour sans lait. <3


Pour ce qui est de l'avis des autres, sache qu'à partir du moment où tu as un bébé, personne n'ira supposer que ton grand est encore allaité (ou alors quelqu'un qui te connait très très bien et qui a déjà intégré l'idée du co-allaitement). Pour la majorité des gens, c'est déjà impossible d'allaiter enceinte alors d'en allaiter deux d'un âge différent ...

Ça peut donner des situations assez amusantes, comme "Et ton grand, tu l'as allaité jusqu'à quand ?" "Ben jusqu'à ce matin" "..." :D
 

CelineB

Montée de lait
Ah ah oui je vois très bien, amusant en effet :D ... Je vous raconterai tout çà ! Merci pour ton soutien !
 

mayalabeille

Montée de lait
Bonjour,

Attendant mon 2ème enfant, j'ai également une question sur le co allaitement :
Y a t il des recommandations particulières ? Par exemple doit-on faire téter d'abord le bébé venant de naitre puis l'ainé, ou l'inverse dans certains cas, ou bien cela n'a t il aucune importance ?

Merci d'avance pour votre aide
 

mayalabeille

Montée de lait
Merci de ce super article, qui répond à mes questions. Je pense tenter l'aventure, même si j'ai un peu d’appréhension sur la fatigue de nuit surtout...
 

Oléa

Hyperlactation
Quel âge a ton premier ? Avec un peu de chance, il fera ses nuits à la venue du deuxième ;-)
 

mayalabeille

Montée de lait
J'espère encore, mais l'arrivée du petit frère est prévue pour fin mai. Ma fille a 20 mois, cette nuit, elle s'est réveillée 5 fois pour téter (on est en cododo heureusement :) ) alors que je pense ne presque plus avoir de lait ....
je vais essayer la cure de sommeil avant l'arrivée de bébé 2 !
 

Oléa

Hyperlactation
Des fois, il y a des petits miracles à la naissance du deuxième, j en ai lu quelques uns sur le forum. Mon fils qui s endormait au sein, a accepté de ne plus le faire les premiers temps qui ont suivi la naissance du petit frère. Bon maintenant que je gère mieux, il a à nouveau droit à sa tétée dodo ;-)
Peut-être que ta fille fera moins de réveils :) Sinon d ici mai, tu as sans doute le temps de la sevrer de nuit :)
 
Dernière édition:

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Arf, moi j'ai eut droit à la visite du pédiatre des 24 mois pour mini sumo (à priori il a encore droit à cette appellation vu son gabarit).
Le pédiatre a trouvé une oreille attentive auprès de mon mari "paniqué" à l'idée qu'il puisse se remettre à téter à la naissance de noeunoeuf.
Soit disant que Mini sumo risque de se remettre à téter et qu'il risque de têter de nuit à nouveau alors qu'il "fait ses nuits" ... pffff ...
Moi de mon côté je vois bien que même s'il réclame une TT à la naissance de son frère il ne sait plus têter et qu'il n'y arrivera pas .... pfff .... donc forcément pas catégorique et du coup le pédiatre s'est engouffré dans la brèche ... ca me saoule ...
J'aime pas me justifier devant quelqu'un qui ne connait pas nos vies ...
 

Alix

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Le pédiatre trouve que l'allaitement long est néfaste à l'enfant ?
 
Haut