1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

quelle réponse aux critiques ?

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par mamandoudou, 2 Mars 2012.

  1. mamandoudou

    mamandoudou Colostrum

    il faut être armée de courage pour faire face aux nombreuses remarques concernant l'allaitement.

    - Je commence à être à court d'idée lorsque l'on me dit que l'allaitement empêchera ma fille d'être autonome.

    - lorsque l'on vous demande si vous allaitez encore, que répondez vous ?
    la vérité?

    - quel ton adopter ?

    ce qui est incroyable, en ce qui concerne mon allaitement, c'est que le plus gros problème est le regard négatif de l'entourage.
     
    Tags:
  2. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    j'ai deux façons de faire (et je pense que beaucoup d'autres mamans aussi) :

    1) les gens qui sont pas complètement obtus, pas complètement négatifs par rapport à moi : je leur explique que non, l'allaitement n'empêche pas l'enfant d'être autonome, y a qu'à voir les autres sociétés ou regarder dans le passé, et le maternage au contraire, donne à l'enfant des sécurités, des garanties et il peut se consacrer à grandir, à faire ses propres expériences car il sait que ses parents sont là et qu'ils l'aiment. (il y a beaucoup beaucoup de chose à lire sur le site LLL et dans des bouquins par ex, ça te donnera pas mal d'info, d'idées et d'arguments)

    2) les gens qui sont obtus, fermés, qui ont raison et moi tort, point final : je n'explique rien, c'est notre choix de vie point barre ! dans ces cas là, je dis fermement "ben tant pis pour nous alors" avec l'air de dire : fin de la discussion, c'est ma vie privée, c'est notre choix de famille. je suis dans l'optique : je parle pas aux c... je pense qu'actuellement, il faut dépenser son énergie sur des choses qui en valent la peine. ferme toi aux critiques néfastes. et ne perds pas ton temps à justifier avec des gens qui de toute façon pensent qu'ils ont raison et toi tort.

    c'est ma position, elle est tranchée. à bientot 11 mois, j'allaite encore, je n'en fais pas état à tout le monde, mais si on me demande, je le dis, j'assume et je ne laisse pas le temps aux gens de me dire ce qu'ils en pensent ^^
     
  3. Salwa

    Salwa Modératrice Animatrice LLL

    Héhé, ici, tout dépend aussi de qui j'ai à faire. Parfois, j'aime même choquer, quand je sais que j'ai à faire à quelqu'un qui est un peu réactif à tout ça...
    Genre, l'autre jour une maman m'a dit que je cédais tout à ma fille, parce que je l'ai allaité, alors qu'elle était vexée pour un arrachage de jouet des mains...
    Je l'ai regardé, et j'ai même insisté sur le fait qu'en plus je dormais avec elle, et que prout. :D

    En règle générale, j'évite de trop m'étaler, sauf si je suis dans un état "rebelle attitude".

    Sinon, si c'est une discussion "normale" avec quelqu'un que je ne connais pas plus que ça, si on me demande si je l'allaite toujours (14 mois bientôt), j'ai réponds "oui", soit (et souvent), c'est de l'admiration (ou de l'hypocrisie, mais je m'en fous lol), soit c'est énormément de question... Mais en règle générale, j'ai plutôt droit à la fin de la discussion : "ah mais c'est génial."

    Mais comme Sealine, comme je pose ça sur un ton : "c'est ma vie, j'en fais ce que je veux, point." en général, ils n'attaquent pas plus que ça.

    Comme je le disais sur un autre poste : prendre confiance en ce que tu fais, et tu sais que tu le fais pour le bien de tes enfants, sans te remettre en question sur ce point-là, ça les déstabilisera plus facilement que s'ils sentent que c'est un point faible pour toi. Mais ce n'est pas toujours facile de s'en prendre dans la figure...
     
  4. mamandoudou

    mamandoudou Colostrum

    merci des conseils!
     
  5. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Les hommes politiques sont de très bons exemples ! Tu peux tout simplement répondre par une autre question.

    C'est moins fatiguant d'écouter l'autre, par exemple mon mari me fait remarquer qj'Eléonore fait des colères, je lui réponds simplement que lui il ne fait jamais de colère ?

    L'allaitement empêche l'enfant d'être autonome, tu lui demandes pourquoi...

    Si on te demande si tu allaites encore, c'est simple tu peux répondre oui tout simplement. Pas besoin de te justifier.

    Quel ton, un ton normal, comme si c'était normal.

    Le regard des gens, ben regarde ailleurs... moi je suis très occupée à surveiller les enfants donc je n'ai pas trop le temps de regarder les gens... lol.

    C'est vrai que les gens nous mettent beaucoup de pression et de culpabilité par leur jugement. Mais souvent c'est en reflet à leur méthode de maternage, surtout parce qu'ils n'ont pas expérimenté un allaitement aussi long. Certains penseront qu'un bambin qui tète est un bambin dont la mère a raté le sevrage, le sevrage naturel n'est pas connu puisqu'il est dans notre culture de vouloir contrôler son bébé. Toi tu es à l'écoute des besoins de ton bébé, donc c'est l'inverse de le priver du sein, de le laisser pleurer etc... de lui clouer le bec avec une totote etc...

    Si on te dit que tes choix sont mauvais, tu peux répondre "ah bon ?"

    Tu n'es pas obligée de te fatiguer à te justifier, profite bien de tes enfants, ils grandissent tellement vite...

    L'allaitement reste un rapport privilégié avec son enfant, qui pose de bonnes bases et faire de lui un adulte bien dans ses pompes. Pas parce qu'il a été élevé au sein, mais parce qu'il est élevé avec amour et respect.

    Reste que pour l'allaitement en public, j'évite, ça évite les questions et le regard des gens. Allaiter tranquille c'est aussi allaiter discrète.

    Bises
     

Partager cette page

Chargement...