• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

que faire quand le papa en a marre de l'allaitement?

mamandebambin

Montée de lait
Voilà notre p'tit loup à 2 ans, et régulièrement mon homme revient à la charge pour que l'allaitement se termine, je ne sens pas notre loulou prêt, de mon côté certes il y a des jours où cela me pèse mais je ne peux pas dire non plus que je sois déterminée à ce que cela cesse.
J'aimerai juste que naturellement les TT s espacent un peu, mais pas dans la frustrations.
Que dire à mon homme?
Comment lui faire comprendre que rompre ce lien de façon brutale serait forcément un traumatisme, pour nous 2.
Comment cela se passe chez vous? vos hommes sont ils à 100% d'accord avec l'allaitement long?
 

shah

Montée de lait
je pense que je m'y prendrais comme n'importe quel autre probleme important qui surgit entre moi et mon mari et que nous sommes pas d'accord.
en discuter.

pourquoi il veut l,arret de l'allaitement?
qu'est-ce qui l'inquiéte?

d,habitude les papas tiennent au bien etre de leurs enfnats et veulent agir dans leur interêt.....mais par manque d,Information, il se peut qu'ils agissent dans l'autre sens (nous aussi on peut faire ça....comme tous les humains)

ici, il ne s'agit pas des commetaires/opinions de la vendeuse chez monoprix ou de ton collègue. c'est son papa et il lui veut du bien. et toi aussi.
donc, vous vous entendez.

maintenant, il suffit simplement de clarifier les croyances de chacun pour comprendre les inquiétudes.

bon, j,avoue que en pratique ça doit etre beaucoup plus complexe.

de mon coté, le papa m'encourage à continuer (enfin, pas besoin d'encouragement particulier hein....)
 

mamandebambin

Montée de lait
il est inquiet de la dépendance que notre p'tit loup peut avoir vis à vis du sein, il a aussi évoqué un côté malsain selon lui et hors norme.
et il pense que si on ne force pas les choses elles n'arriveront pas de si tôt :s
 

salombo39

Voie lactée
Je te sens bien désemparée mamandebambin, comme toi j'ai une petite puce de 2 ans qui tête toujours, le papa le comprend bien car il sait qu'elle en a besoin. Essaye d'expliquer à ton homme que si ton fils tête toujours c'est qu'il en a besoin, on est peut être un peu hors norme mais tant pis si c'est pour le bien de notre enfant, personnelement ça ne me gène pas. Dis lui aussi que tu as besoin de son soutien, essaye peut être de trouver des compromis (par exemple si ça le gène que tu allaite quand il y a du monde...). Je pense que même si on a besoin du soutien du papa l'allaitement est quand même une relation entre la mère et son bébé et les papas n'ont pas à vouloir nous imposer d'arrêter.
Le meilleur moyen de trouver une solution est que vous en discutiez tous les deux, explique lui les besoins de ton enfant et dis lui que se serait un traumatisme pour vous deux d'arrêter brutalement comme tu le dis dans ton message.
J'espère avoir pu t'aider un peu.
Tiens nous au courant
 

loulettes

Voie lactée
un livre, "le bambin et l'allaitement", tu trouveras pleins d'arguments pour continuer et défendre ton choix!
Est qu'il y a qqchose qui le dérange lui? a t il peur du regard des autres? est il jaloux de cette relation ?

le sevrage naturel a lieu entre 2 et 8ans... vous avez encore le temps!
c'est un besoin
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour Mamandebambin,

Une maman du groupe a traversé ce même souci et ce qui a beaucoup rassuré ce papa, c'est de voir chez lui le livre "A propos du sevrage, quand l'allaitement se termine". La maman l'avait acheté dans le groupe ( il est en vente à la boutique LLL également ). Le fait qu'elle ait acheté le livre a "montré" au papa qu'elle aussi pensait au sevrage ; et il a pu aussi lire quelques passages ( judicieusement choisis par la maman et nonchalemment laissés dans les toilettes :).
Ce livre parle de tous les sevrages : du plus "rapide" au plus progressif. J'ai coutume de dire aux mamans que le sevrage de leur bébé commence dès la première cuillère à la diversification ! il peut aller "vite" ; il peut prendre des semaines, des mois... des années.
Profiter de ce livre pour échanger sur les ressentis : les papas peuvent avoir peur... et ils évoluent aussi avec leur bébé, leur bambin... pour notre premier enfant, mon mari montrait des signes d'agacement et d'inquiétude tous les 6 mois environ... pour le deuxième, l'allaitement et le maternage sont devenus "une seconde peau" pour lui :)

Bon courage !
 

Isabelle

Fontaine de lait
Rassurer le papa ( plein de documents qui expliquent que c'est pas mauvais pour le bébé )
http://www.lllfrance.org/Boutique/Livres/A-propos-du-sevrage.html

Aider papa à trouver SA place, l'encourager, qu'il prenne confiance en lui.
http://www.lllfrance.org/chercher.html?q=père
réunion LLL spécial papas ?

Mon mari était rassuré lors du premier biberon, mais pas de bol la maman dépressive et le bébé malade... allaitement de bambin, il a fallu aussi rassurer ses parents que le cododo n'est pas nocif.... et enfin, pour que tout se passe pour le mieux, je me fais discrète pour ne pas choquer ou mettre mal à l'aise mon mari ou les grands parents, donc discret, sevrage partiel, éviter les tétés en public si possible, par exemple au repas de famille la petite tète mais je ne co-allaite pas en public, si Paul ne peut pas patienter qu'on rentre à la maison, je m'isole pour ne pas choquer, une différence pour les gens entre savoir que Paul tète encore et le voir téter avec sa soeur. Donc je force pas les gens à accepter de voir téter un grand, c'est pas grave, Paul est grand, c'est rare qu'il tète en dehors de la maison et en privé ça gêne personne.

Et lui trouver une place dans l'emploi du temps... ne pas "oublier" sa vie de couple.


Bises
 

mamandebambin

Montée de lait
merci beaucoup les filles, je crois que la nuit tout seul avec son papa, a fait du bien aussi, mon homme a vu qu'il pouvait endormir et réendormir son fils, il s'est senti maître de la situation et ça l'a reboosté.
il est même en train de lire le dernier livre de Isabelle filliozat, chose qui refusait catégoriquement il y a peu. Donc on avance.
Moi aussi je m'isole pour allaiter, je me suis même planquer dans les toilettes du tgv pour endormir au sein p'tit loup, je suis quand même revenue à ma place avec lui endormi et suspendu au sein mais mon gilet cachait tout.
ralalala parfois je voudrais vivre en Suède
 

Lili69

Hyperlactation
mamandebambin, je traverse une période similaire mais un an avant toi. Ma petite puce a 12 mois et le papa s'impatiente déjà. C'est aussi par période. En ce moment, il ne m'en parle pas trop car il y a un regain d'affection de sa fille. Elle veut qu'il lui donne à manger, il arrive à l'endormir quand je n'y arrive pas au sein, elle appelle beaucoup son papa...Cela lui a permis de trouver un peu sa place. Par contre, l'allaitement continue de matérialiser un frein à notre vie de couple pour lui. Cela nous empêche de partir en week end en amoureux, de sortir le soir comme on veut...J'ai du mal à le raisonner. Je lui rappelle que chaque soir, on est bien content de ne pas la bercer pendant des heures, que l'allaitement nous permet d'avoir du temps à nous. Que si on ne part pas tout un week end, c'est que moi, je ne me sens pas de le faire encore. Et puis, je crois qu'il appréhende aussi beaucoup l'allaitement loooooong. Je voudrais qu'il verbalise ses angoisses par rapport à ça, mais pour l'instant, c'est encore difficile. Pour ma part, j'estime que si l'éducation des enfants se partage, l'allaitement est une décision qui appartient en premier lieu au bébé et à la mère. Et je ne vois pas de raisons objectives de mettre un terme à une relation qui nous épanouit, ma fille et moi. Je précise que j'allaite toujours très discrètement ma fille également...même à la maison. Nous nous mettons au calme, dans la chambre de papa et maman. Désolée pour le pavé!
 

Isabelle

Fontaine de lait
Justement, ce matin Paul encourageait son papa à se lever (cododo : debout papa le soleil est levé ), et mon mari trouvait que Paul avait "la pêche", Paul venait de prendre son petit déjeuné au lit ( tété au sein ), donc réflexe tac au tac, j'ai répondu à mon homme qu'il faudrait peut-être qu'il se mette au lait maternel ! lol

Et en fait, oui, le lait maternel aiderait nos enfants à s'endormir le soir et à être éveillé la journée ! Mais c'est que pour les bébés et toc !
http://www.naitreetgrandir.net/fr/N...91103_tirer-donner-lait-maternel-meme-periode

Je me dis que quand Paul réclamera son café, il sera peut-être près pour le sevrage.... quoi que... j'ai une amie son garçon commande son café mais tète encore... il prend du café au lait ... au lait de maman évidemment ! lol
 
Dernière édition:

minouchette

Colostrum
Salut les filles, moi je sais que mon conjoint sait que ça lui fait du bien mais il me fait parfois la réflexion, je pense, par rapport au regard des autres!
 

ssof

Période de pointe
Coucou,

Je fais aussi remonter ce post car je suis en train de subir une pression monstrueuse pour arrêter d'allaiter, Charlotte aura deux ans le 21 mars et bizarrement on dirait qu'elle augmente les tétés au lieu de les diminuer alors qu'elles les avaient diminué depuis un bon moment ;((((((((((((((((((
 

Elody1391

Hyperlactation
Peut être qu'elle sent qu'il se passe quelque chose, elle te sent stresser, soucieuse.

La pression elle vient de ton conjoint ou de l'entourage ?
Si c'est de ton conjoint je me passerai de faire des commentaires, je pense que personne a part vous 3 n'avez a être concerné par ton allaitement.
Pour l'entourage, moi j'ai mis les choses au clair, ma mère est pour donc pas de soucis, mais ma belle mère est anti allaitement (ça en fait des enfants difficiles !!!) et bien une seule réponse a celles et ceux qui m'embetent, c'est comme ça et c'est tout, et si elle n'est pas contente, je la vire de ma vie, et je ne les vois plus, ça ne me fait pas peur.
Je sais, c'est hard, mais tout autant que ce qu'elle me dit et en pense.
Réagis avec l'entourage comme l'entourage réagit avec toi.
Personne ne devrait avoir a subir quelque pression que ce soit pour une chose aussi naturel, si tu peux discuter, tente, sinon, c'est comme ça et c'est tout et ça ne les regarde pas.
 

ssof

Période de pointe
La pression vient de mon conjoint. J'ai l'impression que c'est l'avis de l'entourage qui lui fait me mettre la pression.

Seulement voilà, notre couple n'est pas des plus épanoui ce qui ne facilite pas trop les choses. J'ai amorcé un dialogue avec lui au sujet de l'allaitement mais je sens que même en parler seuls à seuls est difficile pour nous.

Nous avons tout deux un caractère bien trempé et les discussions virent très vite au conflit, ce sujet est des plus délicats ce qui forcément mène à des réactions épidermiques de sa part comme de la mienne...On finit par se dire des méchancetés, ça nous fait mal à tous les deux et on se réconcilie mais bon...au sujet de l'allaitement je le sent franchement fermé à la discussion.

Selon lui, je l'ai fait patienter jusqu'à ses deux ans déjà et c'était dur pour lui d'accepter ça, par amour il l'a fait mais là il a sa dose on dirait, quelle tristesse. Au final, ce sont nos trois enfants qui en font les frais, elles sont jeunes, elles sentent le conflit larvé...
 

Elody1391

Hyperlactation
C'est quoi exactement qui le gêne ? Est ce que tu le sais vraiment ? Et lui est ce qu'il le sait.
Patienter par rapport a quoi ? Vous avez envisagé une thérapie de couple, ne serait ce que pour parler tranquillement sans que ça finisse en bagarre.

Pas facile quand l'entourage fait pression sur le conjoint, je le vis en ce moment avec ma belle mère, qui dit a chéri qu'on n'est pas un vrai père, tant qu'on a pas donné un biberon. Pffffffff.
 

Kay

Animatrice LLL
Animatrice LLL
bonjour Ssof,

que penses-tu de chercher un compromis?

même si Charlotte en a bien besoin, elle n'a plus le même besoin de téter que lorsqu'elle était nourrisson.
si c'est le regard des autres qui gêne ton conjoint, tu peux par exemple expliquer à Charlotte qu"on ne tète plus en public", et que si ce n'est pas possible là, ce serait pour un autre moment, en lui précisant bien quel moment (lorsque les invités seront partis, au moment du coucher ou autre).
 

tomatetza

Période de pointe
Je rejoins totalement Kay ! Il y a une méthode qu'on utilise pour eviter le conflits avec les enfants, et leur permettre de trouver des solutions aux problemes ! Je me dit que ça peut marcher, même dans un couple. Le concept c'est de prendre un stylo et unefeuille, écrire le probleme ou bien les choses qui gêne et noter chaque solutions de chacun(même les plus impossible) et ensuite face a ça vous choisissez ensemble les solutions réalisable et envisageable qui vous conviennent a tout les 2..

Si il y a de l'amour il me semble important de prendre en compte les ressentis de chacun... Ignorer la gêne de son mari, ne mènerai pas forcément a une bonne chose..
 
Haut