• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Quand la machine s'emballe

nesquick

Montée de lait
Me revoici sur le forum, avec grand besoin de votre aide pour ma deuxième lactation.
J'ai allaité ma première puce jusqu'à ses 1 an, où elle s'est désintéressée du sein, et je suis l'heureuse maman d'une deuxième princesse depuis le 14/03.

Je m'excuse d'avance pour la longueur de mon récit, mais celui ci me semble nécessaire pour la compréhension des événements.

Nina est née voici 12 jours, sans difficultés lors de l'accouchement et avec la surprise d'avoir les deux incisives du bas sorties ( de vraies petites dents, pas des trucs atrophiés)
J'ai remarqué dessuite qu'elle avait du mal à prendre correctement le sein. Elle a été mise en peau à peau dessuite dès la naissance et plusieurs fois par jour ensuite avec moi et le papa.

Ayant eu du diabète gestationnel sous insuline pendant ma grossesse, elle a eu droit à plusieurs contrôles de glycémies... Hors comme elle ne maintenait pas son taux de sucre, il a fallut lui donner des compléments. J'ai demandé à ce qu'on le fasse avec un DAL mais la puéricultrice m'a dit ne pas en avoir dans le service... Du coup, on le lui a donné à la seringue, en la mettant systématiquement au sein avant chaque prise de complément. Lorsqu'on lui donnait à la seringue, je mettais mon petit doigt dans sa bouche et lorsqu'elle tétait, j'injectais doucement le complément à la commissure de la lèvre. J'ai trouvé qu'elle n'avançait pas sa langue correctement, j'ai donc demandé à la pédiatre de la maternité de vérifier si elle n'avait pas un frein à la langue et non... Lors des mises au sein, elle avait beaucoup de mal à tourner la tête d'un coté et à bien mobiliser une de ses épaules. Je tirais mon colostrum pour lui donner à la cuillère en plus des tétées.... mais je sentais bien que sa succion n'était pas efficace...
Les jours passaient et ses glycémies ne se stabilisant pas vraiment, j'ai loué un tire lait pour me stimuler ( le 3ème jour) et là, miracle, la montée de lait s'est très vite faite et comme par magie, en la complémentant uniquement avec mon lait et avec un DAL ( en pleurant ils ont finit par m'en trouver un) ma puce a stabilisé ses glycémies et s'est mise à reprendre du poids...
Elle avait toujours des difficultés à tourner la tête pour prendre le sein droit, et sachant que j'ai un REF très puissant de ce coté là, j'ai alors pris le partit de la mettre uniquement sur le sein gauche, qui lui convenait mieux et de tirer le lait à droite en attendant qu'elle sache mieux téter...

De retour à la maison, après visite chez l'ostéopathe, Nina n'a plus aucun problème pour tourner la tête des deux cotés, ni pour mobiliser correctement son épaule. Elle arrive très bien à saisir le sein des deux cotés, seulement voilà, la machine s'est emballée, je pense que de tirer/ allaiter ect, j'ai énormément de lait , qui coule très très vite et très très fort.... des deux cotés :/
Du coup, elle s'agite, lache le sein, s'étouffe un peu parfois, avale beaucoup d'air, mord le sein ( et là on se dit youpi , tu parles de dents du bonheur :p )
Je ne fais plus la technique de ne donner que le sein gauche car il est tellement plein qu'elle n'arrive jamais au lait gras... elle s'endort avant et du coup se réveille toutes les heures et prenait peu de poids.
Actuellement je tire le lait d'un coté, puis je la mets au sein de ce coté. Le flux de lait est alors plus lent et elle tête plus calmement. Je fais aussi bien attention à la mettre au sein dès les premiers signes d'éveil, pour ne pas surrajouter de l'énervement à une tétée déjà compliquée par le REF... Et je tire le lait de l'autre coté juste pour soulager le sein...
Le problème est que je suis en permanence au bord de l'engorgement... En tirant à minima juste pour me soulager, je stocke plus de 900ml par jour, j'ai les seins qui dégoulinent presque en permanence...

J'ai lu sur les feuillets de l'allaitement la technique consistant à vider complétement les seins puis à ne mettre sur le même sein par tranches de temps pour calmer la lactation. Le problème est qu'il est écrit qu'il faut être certain que le bébé sache bien téter... Hors j'ai quand même bien l'impression que Nina s'est habituée juste à réguler le flux de lait ( en laissant le surplus s'écouler de sa bouche, en lâchant le sein, en le mordant ect...) mais qu'elle ne tète pas vraiment efficacement... Est ce à cause de ses dents? Est ce parce que finalement pourquoi forcer alors que sa coule tout seul?

Pensez vous que ma solution de tirer le lait de début de tété soit bonne? Ne risque t elle pas de manquer de quelque chose vu qu'elle ne boit pas le " sein en entier"? ( sa prise de poids est bonne depuis que je fais cette méthode)
Pensez vous que ses dents puissent la gêner?
Je me dis aussi que de tirer le lait stimule forcément la lactation, mais comment faire autrement? J'ai oublié de vous dire que j'ai essayé de varier les positions de mise au sein pour la gestion du REF, et que ça n'a rien changé, elle s'étouffe quelque soit la position...
 

CarameLLL

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Bonsoir,

Je vois que tu n'as pas reçu de réponse a ton message! Félicitations pour la naissance de ta fille :)
C'est un très beau témoignage que tu nous livre la!
Je lis aussi que tu as déja mis en place plein de choses, c'est super.

Tu te poses des questions sur la méthode du drainage complet, et sur le fait qu'il faut s'assurer avant que le bébé sache bien téter. Ta petite a semble t'il trouver des astuces pour faire face au flot de lait. Il est possible effectivement que le lait arrive en telle quantité et tellement intense qu'elle n'ait "rien a faire " pour le recevoir. J'avoue que je ne saurais que te répondre quant aux dents!
Tu dis aussi que lorsque tu as tiré du lait sur ton sein et met ensuite ta fille au sein du même coté elle boit bien calmement :)

Que penses tu de prendre contact avec une animatrice locale si tu as besoin d'un avis extérieur pour te rassurer?

Tirer le lait de début de tétée dans le cas d'une hyperlactation (souvent associée a un REF) peut présenter l'avantage pour ta fille d’atténuer les inconvénients liés au flux de lait abondant et intense, et lui permettre d'obtenir le lait gras qui l'aidera a prendre du poids convenablement. Le lait évolue tout au fil de la tétée, il est donc possible qu'elle reçoive aussi du lait de début de tétée!

Tirer le lait peut effectivement stimuler, mais tout dépend! Ainsi, si tu tires de façon a ressentir un soulagement mais sans chercher a vider tu ne sur stimuleras pas tes seins, par contre si tu les vides continuellement au tire lait et fait téter ta fille en plus, cela risque d'engendrer l'inverse de l'effet voulu.
 

CéLLLine16

Montée de lait
Bonjour,
Je rejoins complètement CarameLLL, je vois que vous vous êtes bien documenté déjà, peut être avez vous déjà lu ce dossier d'allaitement présent sur le site LLL qui traite de ce sujet:
http://www.lllfrance.org/1344-da-77-traitement-production-lactee-surabondant
Il propose d'autres pistes pour essayer de réguler le flot de lait trop abondant.
Votre fille a beaucoup de chance d'avoir une maman comme vous qui souhaite lui donner le meilleur :)
 

CéLLLine16

Montée de lait
Dans le lien que je vous ai mis précédemment, il y ait dit notamment ceci:
"La production lactée peut également être abaissée par des moyens pharmaceutiques (pilule contraceptive contenant des œstrogènes, pseudoéphédrine) ou alternatifs (tisanes de sauge ou prise de teinture de sauge, homéopathie…)."
Est-ce que cela vous parle?
Au plaisir d'avoir de vos nouvelles ;-)
 

CéLLLine16

Montée de lait
J'ai oublié, certaines mamans ont également opté pour la consommation d'un aliment de cette liste: persil, oseille, sauge (tisane) et feuilles de chou vert (ou à placer dans le soutien gorge après avoir enlevé la nervure principale et les avoir placé au frigo par exemple, on peut les changer toutes les 2h ou dès qu'elles ramollissent ). Ce type d'aliment diminue la production de lait, en évitant de préférence un aliment de cette liste: carotte crue, les lentilles, les topinambours, le fenouil et l’anis étoilé qui augmentent la production de lait lors de l'allaitement.
Cependant, il sera utile de ne pas trop abaisser la production de lait, au cas où, il sera toujours possible de faire machine arrière en restimulant les seins fréquemment pour reaugmenter la production :)
 
Haut