• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Plus de lait?

Milka

Montée de lait
Bonsoir!

Et bien voilà une question qui me taraudait ces derniers temps, mais je ne jugeais pas avoir à m'en soucier si tôt!
Jugez plutôt:
Comme dit il y a peu dans ma présentation, j'ai un bambin, Maxime, de 13 mois, toujours allaité à la demande (mais nourri solidement à côté tout de même). Et là-dessus, j'en suis maintenant à ma 6e semaine de grossesse... RAS de ce côté-là.
Je me disais que Maxime serait peut-être amené à passer à du lait de croissance ordinaire au cours de cette grossesse, mais pas avant le 5e mois, comme j'ai pu le lire ici ou là sur le site LLL.
J'avais donc prévu d'avance (vraiment à l'avance!) quelques bouteilles de lait de croissance Candia, simples, et chocolatées aussi. Intuition?

Mais voilà que depuis une semaine environ, Maxime me réclame des petits déjeuners un peu plus conséquents qu'auparavant, et je me suis dit que c'était l'occasion de l'essayer au biberon. Il adore maintenant en boire un chocolaté tous les matins, et le réclame avec impatience, même après avoir téter au lit avec moi.

Aujourd'hui, cela fait deux jours que Maxime ne veut quasiment plus me lâcher le sein, et assez coléreux, pleure pour un rien. Et à la réflexion, je n'ai pas souvenir de tétées bien laiteuses, ni de sensation de montée de lait quand il est au sein (ou alors infimes, mais plus comme avant).
Et puis, j'avoue, le matin, au lit, je suis dans le pâté, et je ne fais pas bien gaffe à ce qu'il tète, c'est devenu un réflexe...
Mais là, vu les énervements de Maxime, et mes aréoles sans lait après les tétées, je me demande carrément si je n'ai déjà plus de lait!!!
Question, alors: est-ce possible, si tôt?
Et si c'est le cas, ai-je fait le bon choix du lait (Candia?)? Y'en a t-il d'autres mieux?
Et alors à quel rythme va t-il falloir lui donner des biberons (sachant qu'avec l'allaitement à la demande, je n'ai jamais su exactement combien de fois Maxime tétait le jour, sans compter les moments câlins au sein)???
Bigre, j'ai l'impression de débuter, ça fait drôle!
J'ai saisi ça au moment de coucher Maxime ce soir: il tète normalement abondamment avant le coucher, et là j'ai réalisé qu'en fait cela faisait plusieurs soir qu'il ne déglutissait finalement plus autant et demandait le lit rapidement, après un sein alors qu'il prenait les deux, jusqu'ici...
Je lui ai donc rapidement expliqué que nos "heurts" de la journée pouvaient bien provenir de ça, et qu'on allait y remédier... Que faire encore?
D'autres maman co-allaitantes se sont-elles retrouvées dans cette situation?
Merci d'avance!
 
Dernière édition:

Emmanuelle

Hyperlactation
Bonjour,
"déjà plus de lait", peut-être pas mais une baisse c'est possible. Et puis si ton bambin a plus ou moins mal tété ces derniers jours sans que tu t'en rendes compte (dans le pâté le matin !!), il a peut-être fait un peu baisser ta lactation.
Pour le lait de remplacement, tu n'es pas obligée de donner du lait de vache à ton enfant sous forme de lait de croissance, c'est un produit surtout commercial et donc onéreux. Ceci est bien sûr mon avis et pour moi, aucun lait de croissance n'est mieux qu'un autre. Au mieux, je te conseillerais même plutôt un lait bio. Tu peux lui donner tout simplement des yaourts natures, du fromage + les produits laitiers que tu cuisines éventuellement (crème, etc). Comme il est diversifié à côté, il n'aura pas de carence (je pense au calcium qui est souvent la crainte des mamans).
Pour le côté câlin des tétées, il se détournera peut-être du sein s'il y a moins de lait mais cela ne veut pas dire qu'il n'y reviendra pas. Si tu souhaites quand même lui donner des biberons de lait de croissance, tu peux essayer de lui donner à la demande également. Il trouvera son rythme tout seul. Pour les quantités, tu verras avec lui, il en boira peut-être beaucoup au début (attrait de la nouveauté ??) ou pas puis prendra également un rythme.
 

Mimi

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Allaitant ma puînée et enceinte de mon cadet, j'ai rencontrée une situation presque similaire à la tienne : des petits déjeuners de plus en plus conséquent (240 ml de lait de vache) et des tartines, des tétées du goûter qui ont sauté, celles du soir qui se sont estompées, puis celles du matin qui se sont réduites et qui ont été ensuite oubliées ... sevrage pour cause de grossesse...

Allaitant mon cadet et enceinte de mon benjamin, mon bambin de l'époque a diminué - en un premier temps - les tétées certaines durant énormément (pour l'endormissement) d'autres express... je n'avais pas l'impression qu'il avalait quoique ce soit... l'anim' du groupe LLL que je fréquente me disait que tout comme pour un nouveau-né, on ne peut mesurer les millilitres bus, même pour un bambin on ne peut mesurer les millilitres bus. Au-delà du lait, les tétées de mon cadet étaient réconfortantes, rassurantes, consolantes, endormantes, etc.
 

Milka

Montée de lait
Merci les filles pour vos réponses! C'est extra car elles correspondent totalement à ce que j'expérimente depuis que j'ai déposé la discussion!
J'ai en effet réalisé qu'il n'était plus nécessaire de forcément donner des biberons... qu'il prend finalement de façon assez aléatoire. Ce matin, par exemple, le lait est boudé au profit d'une tétée (car oui, j'ai encore du lait, mais moins).
Parfois même, il se met au sein, puis boit du bib qui n'est pas loin, puis revient au sein...
Maxime se détourne quand même petit à petit du sein, ce qui ne me gêne pas à vrai dire: lassitude? En tout cas, s'il doit y avoir sevrage, je souhaite qu'il se passe aussi paisiblement que pour toi, Mimi! Belle histoire!
 

Milka

Montée de lait
Je précise aussi avoir basculé sur du lait bio, en effet, c'est sans doute quand même mieux... ;)
 
Haut