• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Petit poids de naissance, petit apétit et faible prise de poids - besoin de soutien

sagall

Montée de lait
Bonjour,
Ma fille a 4 mois et demi. Elle est née le 9 avril par déclenchement à 13 jours du terme pour retard de croissance important et quasi arret de croissance entre 36 et 39 SA. Elle faisait 2090g à la naissance et 42 cm. Elle est allaitée à 100% depuis. L’allaitement a toujours été compliqué depuis le début mais nous avons trouvé un rythme de croisière, meme si elle est souvent agitée au sein et semble avoir un petit apétit. Elle a un reflux traité par inexium. Voici sa croissance depuis le début :
- Naissance 2090g – 42cm
- Poids le plus bas 1960g
- 1 mois : 2580g (+620g) - 46,5cm
- 2 mois : 3210g (+630g) - 49,5cm
- 3 mois : 3720g (+510g) - 51,5cm
- 4 mois : 3900g (+180g)
- 4,5 mois : 3980g (+80g) – 54cm

Vu les nombreuses péripéties depuis le début, j’ai fait appel à une consultante en lactation a 1 mois et quelque et elle diagnostiqué un frein de langue qui a été « opérée » : frein court, posterieur et épais trop compliqué pour le faire en cabinet donc fait sous anesthésie générale à 5 semaines….

Je pense respecter toutes les directives préconisées par la lll et l’oms pour bien alimenter ma fille. Je fais des tonnes de lecture sur les sites et forum spécialisés depuis des mois et j’ai retourné toutes les pratiques et conseils dans tous les sens (au début pour bien lancer les choses et améliorer certains problèmes et après pour améliorer la prise de poids). Ma fille dormant assez (trop) bien la nuit, cela fait plus de 2 mois que je la réveille 2 fois par nuit pour lui ajouter 2 tétés, les tétés de nuit étant de plus bien calmes et profitables.

Seulement voila : au retour des 1 mois de vacances, le couperai de la balance et de la courbe de poids est tombé : 180g pris lors du 4ieme mois et 80g dans les 15 jours suivant…. J’ai alors pris la décision radicale de maintenir la tété du matin mais de tirer mon lait le reste de la journée pour lui donner au bib et par la meme occase vérifier la quatité produite. J’ai été voir le pédiatre dés mon retour de vacance a cause de mon inquiétude et celle de mon compagnon. Je me suis opposée à sa proposition de compléter au LA apres chaque tété. On a conclu que je me donnais une semaine pour faire comme j’avais décidé, avec pour objectif de lui donner 150 ou 160 ml 5 à 6 fois par jour (750 par jour au moins) et de rallonger avec du lait en poudre si ma production n’était pas suffisante. Il souhaite une prise de poids d’au moins 120 à 130 g par semaine.

Mais probleme : elle ne tete pas grand-chose au bib : 30 à 60 par ci par la, en la forcant, avec des pleures et du stress pour tout le monde, pour arriver à 200 ou 300 ml par jour (plus avec la nounou le premier et seul jour ou elle a été gardée). Et comme mes seins sont vides puisque le lait attend au frigo, et bien elle ne mange pas grand-chose en fin de compte…. Avec la chaleur et tout, on frise la deshydratation j’ai peur. J’ai essayé une multitude de bibs, tetines, formes, vitesses differentes…. Elle refuse, s’etouffe, tourne la tete. Hier j’ai craqué, pleuré de ras le bol et d’angoisse, j’ai tout envoyé valdingué les bibs et le tire lait. Et je ne sais plus quoi faire.

Au total, elle a un petit apetit au sein en général (depuis le début) et elle prend encore moins au bib. Et sa prise de poids est en conséquence faible. Mais que faire ? Je ne vois pas de solution à part rapporter la balance a la pharmacie, ne plus écouter personne, et la laisser prendre mois de 200g par mois sans en faire un drame.
Reste que pour 4,5 mois, je n’ai pas un bébé poids plume mais carrément miniature car elle ne fait que 54cm pour 4kg. Dans la rue les gens me disent tout le temps : oh il est bien mignon ce bébé, il a combien de jours ?............ sauf qu’elle est éveillé comme un enfant de son age et bien tonique.
Deja pendant la grossesse son poids etait une haute preocupation qui nous a amené à faire une amniocentese a 7 mois (sans parler des 12 milles echos et monitos et rdv et dossier au STAFF du CHU le plus proche toutes les semaines….), et la ca conrtinu ! Dois je me faire une raison et envoyer ch….er tout le monde (j’y suis prete) ? avez-vous un avis ? une idée sur la question ? des conseils ?

Je ne precise meme pas que l’allaitement est a la demande, que je comprime, que je fais en sorte qu’elle finisse le sein entamé quitte a le faire sur plusieurs tétés (une grosse ration pour elle c’est 110g !), que ca m’est arrivé de faire l’hyper alternance et tout, mais voyez vous, je commence a en avoir marre d’intellectualiser cet allaitement depuis bientôt 5 mois, de réflechir a tout, de trouver des causes a tout alors qu’il n’y en a probablement jamais eu aucune. J’en ai aussi marre de la balance, de controler ce qu’elle a pris avec les doubles pesées etc etc etc… Le pédiatre commence aussi a me gaver avec son LA qui n’a pas sa place sauf en cas d’insuffisance de production non corrigeable par les méthodes habituelles. Puis je me permettre de la laisser téter a sa guise sans rien forcer et d’oublier son poids ? En quelques sorte puis je nous permettre d’avoir une vie normale ?

Pour info j’ai allaité 16 mois ma premiere et j’avais deja a l’esprit les recommandations de la lll a l’époque. Je suis donc partie avec une petite longueur d’avance sur les connaissances en allaitement et j’ai fait en sorte de ne pas faire d’erreur de debutante !

Je souhaite de tout cœur vos avis voir vos experiences sur la question car il n’y a qu’ici que je me sente en confiance avec des gens qui connaissent parfaitement la question de l’alimentation du nourrisson. J'ai vraiement besoin d'aide.

Merci de m’avoir lu jusque la.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Bonjour Sagall

Comme la situation est compliquée pour vous. Tu voudrais que ta fille prenne du poids et qu'elle mange plus mais elle ne le veut pas...

Tu sais les courbes du carnet de santé sont faites avec des centaines de poids de bébés qui plus est au biberon et il y a des dixaines d'années. As tu regardé les courbes de l'OMS?
Chaque bébé suit SA courbe de croissance, il n'y a pas de courbe idéale. Chaque enfant est unique.
Comment forcer un enfant à manger si il n'a pas faim ?? C'est certain que ça fini en bagarre, tout le monde en colère et l'enfant ne comprend pas pourquoi sa maman veut absolument qu'il mange alors qu'il n'en peut plus...
Nous on ne se "gave" pas, quand on a plus faim on arrete et bien c'est pareil pour nos enfants. En plus maintenant je pense qu'elle est assez "grande" pour savoir demander et ne pas se laisser mourrir de faim...

Aussi peut etre que son RGO lui fait encore souffrir et elle prefere fractionner ses repas, prendre de toutes petites quantitées mais plus souvent ?

Je te conseillerais le livre du dr Gonzales "mon enfant ne mange" specifique du bébé allaité et qui redonne du baume au coeur dans des moments difficils...

Aussi tu fais très bien de continuer à lui donner ton lait, c'est SUPER vraiment :D!!! C'est ce qu'il y a de mieux pour elle et toi seul peux savoir si tu veux introduire du LA mais ne le fais pas si tu sens que ta fille malgrès sa faible prise de poids, se développe bien.

Bon courage à vous dans ces moments pleins de doutes...
 

sagall

Montée de lait
mamanbonheur,merci pour ta reponse bienveillante et pleine de bon sens (selon moi). Tout ce que tu dis est parfaitement vrai. Mais on a une telle pression avec ces histoires de courbes de poids! et un bébé qui grossi bien et mange bien doit correspondre à un besoin primaire chez nous je suppose...
Pour te répondre, ma consultante en lactation m'a donné une courbe de poids OMS à remplir, ce que je fais scrupuleusement. Je ne me préocupe pas de celle du carnet de santé (qui semble plus rassurante que celle de l'oms au premier coup d'œil d'ailleurs!)

Je suis en fin de compte tout a fait prete à la laisser grossir et grandir a son rythme sans plus me prendre la tete maintenant. En fait, quand j'ai decidé cette option radicale de tire-allaiter du jour au lendemain et que je vois que c'est encore pire, et bien je me dis qu'a part lui coller une sonde gastrique, je n'ai désormais plus qu'a respecter son rythme sans plus reflechir ni me mettre la rate au court bouillon car je ne peux pas faire plus que ce que j'ai fait jusqu'à maintenant!!! On ne pourra ni la gaver ni la forcer de toute façon.
Quant au LA, c'est strictement hors de question tant que ma quantité de lait subvient a ses besoins, que ce soit au sein ou au bib!
Je n'ai pas lu ce livre dont tu parle mais ca m'interresse vraiment, je pense que ce sera ma prochaine lecture!

Pour son RGO: quand elle est née, elle avait clairement une imaturité du muscle de l'estomac: quand elle baillait, une fois sur 2 son estomac se vidait en meme temps, pareil quand elle pleurait trop fort. La nuit elle tousse régulièrement et on voit qu'elle a des reflux interne tres souvent. Les reflux externes sont rares. Mais tout ca s'est calmé, grace à l'inexium ou au temps qui est passé je ne sais pas. D'ici 2 ou 3 semaines ca fera 3 mois qu'elle a ce traitement et le pediatre m'a dit qu'on tenterait d'arreter l'inexium.
Ca a toujours été difficile de savoir ce qui ne va pas chez ma fille car elle est un bébé tres tonique voir trop parfois. Elle est hypersensible et reagi de facon souvent disproportionnée aux stimulations (quand on l'errafle tres légèrement, quand on la prend dans les bras ou tout autre situation). Les bains sont un calvaire pour elle, en panique totale a chaque fois, si bien que je ne la baigne qu'une fois ou 2 par semaine maxi (et encore, en bain "enveloppé). Elle est souvent agitée au sein, souvent en "mal-etre" en general, meme si ca s'améliore. Alors au milieu de tout ca, on peu trouver des tonnes de raisons, d'explications: coliques, RGO, dents, faim, mal au ventre, muguet, etc etc etc ...... C'est un sujet recurent entre nous et elle: trouver des raisons a ses comportements déroutants depuis sa naissance. J'ai meme pensé qu'elle pouvait avoir des fractures qu'on a pas vu........ enfin du n'importe quoi en boite!! Je n'étais pas une mere stressée et encore moins angoissée, mais la j'ai apris a l'etre avec elle.
 
Dernière édition:

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour Sagall,

Je lis combien la situation est stressante pour toi ! ta petite a bien du mal à prendre du poids, et elle semble bien mal avec un RGO douloureux.

Ce que tu décris ressemble à ce que les mamans nous disent quand leur bébé souffre d'une allergie alimentaire : douleurs, RGO, prise de poids très faible... ESt-ce que c'est une piste sur laquelle vous vous êtes penchés ?

Je lis que vous êtes suivis par des médecins soucieux du bien être de ton bébé et qui cherchent avec vous ce que peut avoir votre petite.
Ta petite a eu un retard de croissance in utéro : est-ce les raisons de ce retard ont été trouvés ? est-ce que ça peut avoir un lien avec sa faible prise de poids depuis sa naissance ?

Tu as confiance en ton lait et en ta capacité à donner à ta fille le meilleur lait possible, et tu as tout à fait raison ! ton lait est le meilleur pour ta petite !
Tu as cherché comment augmenter la quantité de lait qu'elle absorbait et rien ne semble fonctionner pour lui faire prendre davantage de lait, c'est ça ?
Avez-vous essayé de compléter les tétées au sein avec un DAL ? veux-tu des informations pour fabriquer un DAL maison ?

Courage !!!
 

sagall

Montée de lait
J'avouerais que je ne suis meme plus sure qu'elle ait un RGO douloureux... je ne sais pas...
J'ai pensé à l'alergie alimentaire au fil de mes recherches. J'ai fais un test d'allergie au lait de vache. Il s'est revelé négatif (test cutané). Pour les autres allergies, comment savoir? Par principe j'ai diminué ma conso de lait de vache et dérivés, mais pas stoppé completement. Je ne me vois pas non plus faire une eviction complete d'une liste d'aliment pendant des semaines pour voir... ca me semble tellement aléatoire comme observation....?

Nous n'avons jamais su la cause du retard de croissance. ce retard a été depisté à l'echo de 22 SA, il a donc commencé précocement. Tout a été recherché et rien n'a été trouvé. Ca aussi c'était le grand débat pendant la grossesse: a-t-elle un probleme? ou est ce simplement sa nature d'etre comme ca? J'ai meme refusé catégoriquement le declenchement de principe à 37 SA car tous les indicateurs de bonne vitalité etaient au vert et qu'elle suivait une courbe reguliere de croissance, bien que faible. Quand elle a arrété sa croissance entre 36 et 39 sa, la je suis allée de moi meme au declenchement, la mort dans l'ame mais je ne voulais rien risquer pour sa vie.
J'espere juste que nous ne trouverons pas de cause a ce retard de croissance, car je n'ai pas vraiement envie d'apprendre que ma fille a tel ou tel probleme... Parrallellement, pour son retard, tout est touché: poids, taille et perimetre cranien (32 cm de PC a la naissance, c'est pas la cata mais ca fait pas beaucoup). En fait elle est née miniature mais proportionnée. J'espere par ailleurs qu'elle ne fera pas 1,40m a l'age adulte... enfin ca expliquerait pas mal de choses mais je ne lui souhaite pas.

Pourle DAL: j'y ai eu recours assez vite car suite a un probleme de crevasse/mycose/mastite au debut, j'avais arrété la tété sur un sein pour le réparer et ce que je tirais sur le sein abimé je le donnais au DAL de l'autre coté. Mais le DAL c'est compliqué avec elle encore une fois. Elle montre son mécontentement, en fou partout. CA marche bien seulement lors des tétés la nuit quand je la réveillais pour ajouter une ration et qu'elle mangeais en dormant. J'ai laissé tomber depuis un moment car ca tournait a l'enervement pour elle et moi.
En fait dans son cas, le dal n'apporterait pas grand chose puisqu'elle n'a pas faim et que ce qu'elle prend au sein semble lui suffire.
Tu vois, j'ai déjà un long parcours de reflexion et d'essais divers deriere moi depuis sa naissance... J'ai l'impression d'avoir tout testé, tout refléchi et tourné dans tous les sens depuis des semaines.... Je fais "avec" ses comportements déroutants, je fais "avec" son inconfort au sein car je n'y vois pas de solution, de raison. Je tache maintenant d'essayer de me convaincre qu'il n'y a qu'a la laisser faire et lui faire confiance. Mais comme je ne suis pas encore sure de moi a 100% sur le sujet, je viens en parler ici. Pas chez les proessionnels médicaux! :p
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Tu as beaucoup cherché sans rien trouver, et tu ne veux pas tenter certaines pistes qui te semblent hasardeuses.
Tu recherches ici le soutien dans ta décision de laisser tomber les investigations et de faire au ressenti, après avoir fait "à la réflexion" pendant des mois.

J'entends ta fatigue et ton épuisement à chercher sans réelle piste... ta lassitude aussi, c'est ça ?
C'est vraiment difficile...
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Je trouve vraiment super pour tous ce que tu entreprends pour ta fille, toutes les solutions que tu cherches... mais quelques fois il n'y a pas de solution puisque pas de problème ;)
Fais toi confiance, fais confiance à ta fille, elle seule sait ce qu'elle "doit", "peut" manger. ça veut rien dire en plus peut etre qu'elle grandira d'un coup à l'adolescence ou avant qui sait...
Mais comme dit très justement Sylvie les allergies aux lait de vache peuvent causer pas mal de soucis. Mon fils en souffre et on l'a su quand il avait 8 mois, je sentais que quelque chose n'allait pas mais comme je ne mange pas énormement de produits laitiers et bien s'est passé plus ou moins inaperçu pendant tout ce temps:(. Après si tu décides d'arreter pour voir, il suffit de 15 jours pour voir une amélioration. et tu n'es pas obligé d'arreter le beurre.
 

Lili69

Hyperlactation
Franchement, j'ai connu la pression de la prise de poids avec ma 1ère. Elle était préma, petit poids de naissance, petit appétit, prise de poids correcte les 3 premiers mois puis quasi plus rien le 4ème. On m'a parlé lait en poudre, on m'a dit que c'est déjà bien trois mois d'allaitement. Je n'ai rien écouté. Ma fille a continué de grossir à son rythme puis a commencé à mieux grossir suite à la diversification. 4 ans plus tard, c'était le sevrage. On m'a forcé à la gaver à la maternité, j'en pleurais, cela me rendait malade. Tu as la chance d'avoir des connaissances et me semble-t-il pas mal d'assurance en tant que maman, choses que je n'avais pas pour ma 1ère fille. Alors oui, ne te prends pas la tête à écouter tout le monde. Si ta fille se développe correctement...
Perso, j'avais fait une éviction des PLV, tout simplement car cela déclenchait à ma fille des coliques terribles. Et cela joue aussi sur le RGO. Maintenant, c'est une sacrée contrainte, il faut le reconnaître. Et pour ma 2ème fille, atteinte de RGO également, j'avoue que je n'ai pas fait d'éviction.

Courage à vous! Je trouve que vous avez une belle histoire
 

sagall

Montée de lait
Tu as beaucoup cherché sans rien trouver, et tu ne veux pas tenter certaines pistes qui te semblent hasardeuses.
Tu recherches ici le soutien dans ta décision de laisser tomber les investigations et de faire au ressenti, après avoir fait "à la réflexion" pendant des mois.

J'entends ta fatigue et ton épuisement à chercher sans réelle piste... ta lassitude aussi, c'est ça ?
C'est vraiment difficile...
Oui, c'est bien dit, bien résumé... Mais je ne veux pas non plus me tromper, faire "n'importe quoi". Mon raisonnement n'est pas completement clos, peut etre effectivement que j'attend une sorte de bébédiction mais je comprend aussi que personne ne peux me la donner ouvertement n'ayant que ma version des faits ou je ne sais quoi.
 

sagall

Montée de lait
Je trouve vraiment super pour tous ce que tu entreprends pour ta fille, toutes les solutions que tu cherches... mais quelques fois il n'y a pas de solution puisque pas de problème ;)

C'est à pau pres ca la finalité de cette histoire de poids... enfin cela semble etre l'issue de mon raisonnement
 

sagall

Montée de lait
Mais comme dit très justement Sylvie les allergies aux lait de vache peuvent causer pas mal de soucis. Mon fils en souffre et on l'a su quand il avait 8 mois, je sentais que quelque chose n'allait pas mais comme je ne mange pas énormement de produits laitiers et bien s'est passé plus ou moins inaperçu pendant tout ce temps:(. Après si tu décides d'arreter pour voir, il suffit de 15 jours pour voir une amélioration. et tu n'es pas obligé d'arreter le beurre.
Normalement, elle n'a pas d'allergie PLV puisque j'ai fait le test. C'est un test cutané acheté en pharmacie ou on met la peau en contact avec des PLV et on attend 3 jours pour lire une eventuelle reaction de la peau. Niet, y a rien eu pour elle!
 

sagall

Montée de lait
Franchement, j'ai connu la pression de la prise de poids avec ma 1ère. Elle était préma, petit poids de naissance, petit appétit, prise de poids correcte les 3 premiers mois puis quasi plus rien le 4ème. On m'a parlé lait en poudre, on m'a dit que c'est déjà bien trois mois d'allaitement. Je n'ai rien écouté. Ma fille a continué de grossir à son rythme puis a commencé à mieux grossir suite à la diversification. 4 ans plus tard, c'était le sevrage. On m'a forcé à la gaver à la maternité, j'en pleurais, cela me rendait malade. Tu as la chance d'avoir des connaissances et me semble-t-il pas mal d'assurance en tant que maman, choses que je n'avais pas pour ma 1ère fille. Alors oui, ne te prends pas la tête à écouter tout le monde. Si ta fille se développe correctement...
Perso, j'avais fait une éviction des PLV, tout simplement car cela déclenchait à ma fille des coliques terribles. Et cela joue aussi sur le RGO. Maintenant, c'est une sacrée contrainte, il faut le reconnaître. Et pour ma 2ème fille, atteinte de RGO également, j'avoue que je n'ai pas fait d'éviction.

Courage à vous! Je trouve que vous avez une belle histoire
Bravo pour ta determination et ton allaitement long malgres l'epreuve de la prematurité, ca n'a pas du etre simple! C'est sur que je sais aussi ce que je veux de mon coté mais la pression est forte, et y a meme pas besoin qu'elle soit mise par les autres cette fichue pression. Je me la met toute seule sans probleme, car j'ai encré en moi le mythe du gros bébé jouflu qui mange bien...
Heureusement, mon compagnon me soutien vraiment bien: il est a fond pour l'allaitement, deteste l'idées du LA. Quand on l'a pesé a notre retour de vacances, on s'est dit tout les deux la meme chose: bib de LM et LA si pas assez de LM tiré. Voyant lui aussi le resultat, il m'a dit, avec son esprit pragmatique: "pour ma part, je valide l'idée d'envoyer bouler les bibs et de la remettre au sein comme avant, et tant pi pour sa faible croissance, on peut rien y faire visiblement, surtout en voyant le carnage avec les bibs... on est tout a fait concertés et en accord sur le sujet mais moi je prefere creuser encore un peu tout de meme. J'ai meme pensé à aller consulter un des pédiatres de la mat ou j'ai accouché. On y a passé 10 jours en neonat donc je connais tous les pédiatres et ca me permettrait d'avoir un autre avis encore.
 

lutin malin

Hyperlactation
Bonjour Sagall

Normalement, elle n'a pas d'allergie PLV puisque j'ai fait le test. C'est un test cutané acheté en pharmacie ou on met la peau en contact avec des PLV et on attend 3 jours pour lire une eventuelle reaction de la peau. Niet, y a rien eu pour elle!
j'ai trois enfants, tous allergiques, tous ayant souffert (ou souffrant) d'un reflux causé par une ou des allergies.
Mon n°1 faisait un reflux aux PLV, nous avons fait tous les tests existants : prick, pds, et patch test (le diallertest, celui que tu as du utiliser mais aussi un patch test fait par le pédiatre), tous ces tests étaient négatifs !!!!
Par contre lorsque j'ai fait une éviction stricte des PLV (c'est à dire y compris sans beurre, mais aussi sans brebis, chèvre et soja) son reflux a disparu.

A partir de n°2 nous ne nous sommes donc que peu appuyé sur les tests cutanés, par contre j'ai bcp investigué, par éviction/réintroduction en observant les symptômes, j'ai ainsi pu trouver à chaque fois les allergènes impliqués.

Le pédiatre allergo qui nous suit, ce base essentiellement sur mes observations pour conclure à un pb avec un aliment, nous faisons quand même des tests, mais si je dis qu'un aliment pose pb et décrivant mes observations, il le prend en compte (même si les tests sont négatifs).
 

sagall

Montée de lait
a ouais d'accord.... j'espérais eviter ce genre de reponse.... :(
Peux tu (les autres personnes aussi), me decrire les symptômes du reflux de vos bébés? D'autre part, est ce que tes enfants ont eu des problèmes de prise de poids?
 

sagall

Montée de lait
Je demande les symptômes car je ne suis meme plus sure que ma fille fasse un vrai RGO handicapant... A force de cogiter... Comme dit plus haut, elle avait un vrai defaut de fonctionnement du cardia au debut (vomissement en baillant ou en pleurant etc). Elle n'a plus ca depuis qu'elle a grandi, par contre elle a des remontées internes évidentes, mais pas en permanence, ca s'est aussi calmé. De temps en temps elle tousse en dormant mais elle a un tres bon sommeil. Elle dort dans sa nacelle au pied de mon lit, le dossier redressé à fond depuis sa naissance. Depuis une semaine j'ai un peu baissé le dossier pour essayer (j'ai peur qu'elle s'etouffe dans son vomi.........).
En fait, je suppose que tous les enfants sont atteints de reflux mais certains sont carabinés au point d'avoir un impact sur l'etat general, le poids et tout si je comprends bien. Je ne suis plas sure qu'elle souffre toujours de RGO maintenant. Comme elle n'a pas de vomissements anormaux, j'ai l'impression que ca ne peux pas causer le pb de poids
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Mon fils qui a un RGO hurlait de douleur sans cesse, se jetait en arrière, tirait beaucoup la langue et semblait machouiller en permanance... Il avait surtout des remontées internes mais hurlait à ce moment là.
Il vomissait enormement mais ça c'etait du aux allergies aux proteines de lait donc rien à voir. Chez nous les symptomes de l'allergie c'etait surtout des douleurs intenses au niveau du ventre, des selles glaireuses et beaucoup d'agitation des difficultées d'endormissement...
Par contre mon fils prenait beaucoup de poids ça ne l'a jamais affecté, c'est pour cette raison que personne n'a pris au serieux ses problèmes...
 

Lili69

Hyperlactation
Le RGO est interne chez nous. Bébé, ma fille mâchouillait, se mettait à pleurer violemment sans raison apparente, elle toussait, avait les yeux humides et rouges comme si quelque chose était passé de travers. Aujourd'hui, à 11 mois, elle régurgite vraiment. Mais elle est sous traitement et cela ne la fait plus trop souffrir. Par contre dès qu'on arrête le traitement, elle se réveille toutes les heures la nuit.
 

sagall

Montée de lait
A oui, c'est pas triste comme tableau... vos bébés ont vraiment souffert!
La mienne n'a jamais été a ce point. Elle n'a jamais eu de troubles du sommeil. Globalement elle a toujours pleuré beaucoup sans qu'on sache ce qu'elle avait, elle ne s'est jamais vraiment calmé dans les bras ou au sein. Je n'ai jamais su a quoi attribuer son comportement deroutant pour nous et je me suis souvent dit que je ne la comprenais pas. Mais bon, on se dit que les bébés ca pleure et pi c'est comme ca. On a fait le necessaire pour le RGO car il était vraiement marqué au debut. Mais je ne suis pas sure que tous ses comportements déroutants dont je parle soient dus plus a du RGO ou autre chose...
Pour info, son agitation au sein a commencé quand elle avait environ 2 semaines. elle avait du muguet aussi, mais il a disparu vers l'age de 3 mois et demi je ne sais plus exactement. D'ailleurs, comme elle n'avait des traces blanches que sur la langue, le pediatre m'a dit que c'était des depots de lait mais je n'y ai jamais vraiment cru... Toute facon l'agitation au sein peut etre due a des tonnes da raisons.... en tout ca s ce que je peux dire c'est que ce n'est pas agreable! mais je fais avec, s'il n'y a que ca qui pose probleme....
En fait, il y a tellement de petits ou moyens soucis avec elle depuis sa naissance, que c'est pratiquement impossible pour moi de dire si chaque soucis a une origine, laquelle, est ce que les soucis se recoupent entre eux, trouvent une origine commune pour certains ou non??? : retard de croissance, petit apetit, pleurs non consolables, difficultés à mettre au sein les 5 premieres semaines, muguet, RGO, allergie alimentaire (ou pas), agitation au sein, frein de langue trop court, hypersensibilité, probleme de poids, problèmes digestifs, dysrythmie du soir pendant 4 mois etc etc etc. Bon, c'est un fourre tout mais ca resume bien les petits soucis qu'elle rencontre depuis sa naissance, et encore c'est pas exaustif.... Mais ne nous plaignons pas, car elle dort super bien la nuit depuis toujours, et ca c'est un gros point positif qui fait oublier bien des choses!
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Que c'est dur de ne pas savoir ce qu'ont nos enfants... Les entendre pleurer comme ça sans pouvoir rien faire c'est atroce !!
Pour l'agitation dont tu parles quand elle téte ce n'est pas du à un REF par hasard ?
C'est vrai que tous les bébés pleurent mais à partir du moment ou ton coeur te dis qu'il y a quelque chose qui ne va pas, il faut se faire se confiance et essayer de trouver ce qu'il y a...
Qu'entends- tu par hypersensibilité ? et pour ses problèmes digestifs as tu essayer de lui donner des probiotiques ? ça donne de bons résultats.
 

sagall

Montée de lait
J'ai un bon reflexe d'ejection effectivement, qui dur peut etre une ou deux minute et se calme ensuite. Enfin je pense... J'y ai pensé tres vite au REF. Je pense que c'est la source d'un desagrement pour elle mais je ne sais pas si c'est pendant toute la tété ni si c'est l'explication a chaque fois... parfois elle pleure a cause de ca c'est sure, pour les autres fois...??? Je pense que non, mais ne suis pas sure.

Hypersensible car elle a tres souvent des reactions disproportionnées:

Quand je la prend simplement dans son berceau, régulièrement elle se met a pleurer de facon disproportionnée, comme si je lui avait fait mal.
Quand elle lache le sein (d'elle meme ou non), elle se met parfois a hurler. Parfois elle le lache toutes les 10 secondes, ca se solde par des cris de colere imédiats. Je lui remet le sein et rebelote 10 seconde apres et ainsi de suite. Entre une tété sur 2 agitée et les "je lache et je pleure", ca donne une idée de la scene. Ca fait pas toujours des tétés tres agréables.
Quand je lui errafle légèrement le nez lors de la mise au sein ou autre, elle se met a hurler....
Enfin elle a des reactions bizarres dans divers circonstances, toujours de facon disproportionnée, au point , je l'ai dit plus haut, que je me mette a soupsonner des fractures cachées ou une maladie quelquonque (ridicule quoi!!!). Elle est facilement apeurée aussi. Le bain est paniquant pour elle, elle est terrorisée a chaque fois.... enfin pour moi ca fait un bébé hypersensible globalement, que je qualifie de "bébé fragil" pour résumer.

Les probiotiques j'en ai pris moi mais pas elle.
 
Dernière édition:
Haut