• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

pectus excavatum

Radadah

Hyperlactation
Bonsoir,

Je me pose une question specifique sur cette deformation du sternum dite "en entonoir". Il est possible d'opérer le thorax atteint pour des raisons respiratoires, cardiaques et parfois esthétique. J'ai lu au fil de mes recherches que cette operation de remise en place du sternum (souvent effectuée à l'adolescence) avait pour conséquence "une perte de sensibilité dans les seins et une difficulté à maintenir la lactation".

J'aimerais en savoir plus sur cette difficulté qui doit, si elle est vraie, se retrouver dans des operations diverses impliquant l'ouverture de la cage thoracique (operation du coeur).
Étant donné que la perte de sensibilité se réeduque, a t on déja entendu parler de réeducation des mamelons pour allaiter ?

Cette particularité est rare chez les femmes, (1 ou 2%) aussi les sources doivent etre peu nombreuses, voir inexistantes.

Merci :)
 

Radadah

Hyperlactation
Je crois que c'est surtout les vacances ;)
Entre temps j'ai trouvé la page sur la chirurgie mammaire.

J'ai bien peur que personne ne soit concernée.
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Coucou @Radadah
Tu as eu cette opération et une difficulté de lactation ou tu cherches à savoir par simple curiosité ?

Dans ma famille on a tous et toutes le thorax comme cela, pas d'opérations ni de problème de lactation.
Par contre c'est couplé avec une siphose/lordose, trop cambré au niveau du bassin et trop vouté au niveau des épaules (on fini presque bossu en fin de vie si on ne fait pas attention).

J'ai eu de la rééducation du dos / thorax chez le kiné pendant mon enfance et adolescence et encore aujourd'hui j'en ai besoin régulièrement.
 

Radadah

Hyperlactation
Ma fille à ça de naissance evec une ciphose. Sa soeur commence a montrer de legers signes je pense. Pour le moment les professionnels ne me proposent rien (ils semblent ne pas en avoir vus beaucoup -_-)

C'est suite aux opérations que les difficultés de lactation peuvent apparaitre si j'ai bien compris. J'ai 2 filles, si elles ont cette particularité toutes les 2 il y a de grandes chances pour qu'au moins 1 des 2 se pose la question de cette operation avant 18 ans, je me renseigne très en amont car je sais que personne ne se soucie de cela avant l'age de procréer (et c'est bien dommage).

Je note donc que sans operation, pas de soucis de lactation.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Mon beau frère a cette malformation il n’a aucun soucis c’est seulement esthétique car il n’a aucun désagrément. Après l’opération c’est seulement s’il y a des soucis de santé j’imagine. Donc à mon avis laisse voir comment ça évolue elles n’auront certainement aucun problème.
 

Radadah

Hyperlactation
En fait il y a 2 types d'operations maintenant : celles qui reparent la gene cardiaque et respiratoire (donc on ouvre la cage toracique) et celle purement esthétique ou on insert une prothèse dans le creux. Celle-ci n'est pas necessaire au niveau santé wmais en fonction de l'étendue de la depression, la prothese peut aller loin sous les seins.

Ce qui se passe avec les excavatum prononcés, c'est que les seins "tombent" dans le creux du sternum ce qui engendre un mal être esthetique (et donc une gêne dans cette zone, ce qui peut amener a ecarter l'allaitement). Si, en plus, avec une operation les mamelons perdent en sensibilité, c'est une difficulté de plus pour la mise en place de la lactation.

La bonne nouvelle c'est que la sensibilité des mamelons semblent se corriger en nourrissant le bébé et donc avec des mises au sein frequentes je suppose (j'ai trouvé un témoignage sur un forum dédié)
Il semble en tout cas que comme pour beaucoup de soucis, la reponse soit de mettre le bébé au sein hyper souvent (oui bon ok je ne vous apprend rien ! )

Merci de vous interresser au sujet en tout cas :D
 

Radadah

Hyperlactation
@MamanRose A quel age tu as commencé à avoir des séances de kiné ? Mon ainée a 6 ans et le pediatre n'a rien prescrit. Il y a des listes d'attente monstrueuses chez les kiné donc je pense que je vais insister pour avoir une lettre, mais je ne sais pas à quel moment c'est nécessaire. Je pense qu'il faut que j'anticipe a la place du medecin qui ne la voit qu'une fois par an.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Merci pour ce sujet très intéressant, @Radadah .
Quand une maman rencontre des difficultés de production de lait, plusieurs questions sont à poser :
- avez-vous eu une opération mammaire ?
- une opération thoracique ?
- un accident qui a eu des conséquences thoraciques.

Dans "opérations thoraciques", le pectus excavatus peut entrer.

( et en faisant des recherches photos, je me rends compte que ça ressemble +++ à ce qu'a ma nièce - pas encore concernée par l'allaitement )
 

Bbnou

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Si c'est en lien avec l'ouverture thoracique j'ai eu une thoracotomie latérale à l'âge de 21 ans, le chirurgien, pour des raisons esthetiques, a effectué l'ouverture en passant donc sous le sein et non pas au milieu du thorax.
Bref plus aucune sensibilité dans le sein, rien du tout, je me faisais des bleu en me pinçant lorsque je testais le retour de la sensibilité.
Il m'avait dit (me rappelle plus trop) que les nerfs repoussaient de x/cm par an).
Et c'est vrai que j'ai retrouvé la sensibilité petit à petit. Au début une sensibilité altérée, plutôt désagréable, je détestais qu'on me touche le téton par exemple.
J'ai plus tard demandé à mon Gynéco si je pourrais allaiter mes enfants, il m'avait répondu que d'un point de vue fonctionnel Oui pas de soucis. D'un point de vue sensitif là il ne pouvait pas répondre car ne pouvait savoir où en serait ma sensibilité à ce moment-là.
J'ai eu mon fils 15 ans après cette intervention et l'allaitement c'est passé sans difficulté. Mais c'est vrai que côté sensibilité tout était redevenu normal.
Par contre c'est mon sein qui produit le moins. Hasard ? Je ne sais pas!
 

Radadah

Hyperlactation
Merci pour ton temoignage @Bbnou , cela nous permet de visualiser un ordre de grandeur quant à l'intervalle entre l'operation et le premier enfant pour eviter des difficultés.
Il semble comme tu l'as dit que la perte de sensibilité soit liée à une incision sous le sein, le rabotage ou l'ouverture de la cage toracique en elle-même, peut être pas mais pour ouvrir il faut de toute facon inciser les tissus.

Qu'en est il des operations où on insère une prothèses sous le muscle pectoral ?

J'ai lu un temoignage d'une femme operée avec prothèse de comblement qui a perdu la sensibilité d'un seul coté egalement. Il semble qu'elle ai stoppé l'allaitement car elle a eu l'impression que le sein touché s'etait tari (elle n'a pas souhaité allaiter d'un seul sein car l'assymetrie la génait). On peut se dire qu'avec des informations en amont, une femme ayant fait cette operation pourra prendre son temps pour examiner cette eventualité d'assymetrie ou bien se préparer a stimuler +++ le sein insensible.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
En fait il y a 2 types d'operations maintenant : celles qui reparent la gene cardiaque et respiratoire (donc on ouvre la cage toracique) et celle purement esthétique ou on insert une prothèse dans le creux. Celle-ci n'est pas necessaire au niveau santé wmais en fonction de l'étendue de la depression, la prothese peut aller loin sous les seins.

Ce qui se passe avec les excavatum prononcés, c'est que les seins "tombent" dans le creux du sternum ce qui engendre un mal être esthetique (et donc une gêne dans cette zone, ce qui peut amener a ecarter l'allaitement). Si, en plus, avec une operation les mamelons perdent en sensibilité, c'est une difficulté de plus pour la mise en place de la lactation.

La bonne nouvelle c'est que la sensibilité des mamelons semblent se corriger en nourrissant le bébé et donc avec des mises au sein frequentes je suppose (j'ai trouvé un témoignage sur un forum dédié)
Il semble en tout cas que comme pour beaucoup de soucis, la reponse soit de mettre le bébé au sein hyper souvent (oui bon ok je ne vous apprend rien ! )

Merci de vous interresser au sujet en tout cas :D
Il y a aussi la sensibilité des seins dans un contexte sexuel. Hors allaitement quoi.
Si avec l'opération la sensibilité des seins est amoindrie ça peut nuire à l'epanouissement sexuel du jeune adulte.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
C'est fou. Quand je fais une recherche Google image pour les femmes y'a même pas de photo. Y'a que des photos d'hommes opérés
 

pauline1

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'imagine que quand l'opération est faite pour des raisons esthétiques et non médicales, cela va dépendre de comment la personne vit sa différence. Certains peuvent avoir une grosse déformation et l'assumer sans problème alors que d'autres auront une souffrance psychologique pour une malformation moindre et seront prêt à sacrifier de la sensibilité ou un futur allaitement.
Mais c'est bien de savoir à l'avance qu'elles sont les possibilités et les conséquences possibles pour faire un choix éclairé.
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
J'ai commencé les séances de kiné à l'école primaire, je ne sais pas en quelle classe désolée.
Oui mes 2 seins sont très très différents, ils n'ont pas la même forme, pas la même taille, pas la même aréoles (pas le même emplacement ni forme ni taille !).
Effectivement celui qui est "mal" formé, plus petit, donnait moins de lait et est plus insensible et "regarde" vers mon sternum.
Pourtant c'est le sein "préféré" pour mes 2 allaitement car il ne me fait jamais mal, il donne moins de lait et comme j'ai de l'hyperlactation c'est très pratique !
Je le donne 2 fois sur 3, donc il produit bien et devient plus gros, ça me donne 2 seins de la même taille pendant toute la durée de l'allaitement 😅
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Ma mère m'avait proposé l'opération quand j'étais ado mais j'avais refusé (cela m'avait beaucoup blessée et j'étais un peu complexée ensuite), en fait j'aime les seins naturels même si imparfait, les poitrines en silicone ne me font pas rêver.
Mon mari est du même avis, il sait comment faire pour que je me sente belle 😍
 

MamanRose

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Par contre s'il y a des problèmes respiratoire ou cardiaque il vaut mieux opérer j'imagine.
Dans mon cas c'est surtout au niveau du dos que j'ai des problèmes et des douleurs intercostales quand j'arrête les étirements.
 

Radadah

Hyperlactation
j'ai trouvé des image de torses féminins en m'inscrivant sur un forum dédié, sinon il y a une vidéo sur allo docteur où on y voit une jeune femme.

elle se plaint de douleurs intercostales deja à 6 ans, donc je suppose que mon instinct est bon et que je dois insister pour le kiné ( douleur de cou aussi ici je crois mais elle se plaint aussi des jambes, est ce que ca peut etre lié ?)

Personnellement et en tant que mere je préfererai eviter l'operation. Cependant la decision ne m'appartiendra pas "vraiment" même avant 18ans. Je dois rester vigilante concernant une eventuelle gene esthétique sans insinuer que c'est une malformation à corriger. d'ailleurs je pense qu'elle le vit mieux que moi car elle répète qu'aller chez le docteur ne sert à rien car "c'est mon dos qui est comme ça, euh !!". le fait de voir des images de corps adultes avec un thorax creux m'a deja permis de m'habituer, j'en ai vu 2 a la plage (dont un ado pour qui le dos etait malheureusement bien cassé).

l'absence de stimuli sexuel au niveau des mamelons en post operation est un sujet tout aussi tabou (voir plus ) que l'allaitement je parie... les chirurgiens le mentionnent ils avant les interventions ?
 

Bbnou

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Il m'avait prévenu le chirurgien que je perdrais toute sensibilité.
Mais dans ce cas c'est sûr qu'elle la perdrait ?
Car moi c'est parce qu'il est passé sous le sein que je l'ai perdue.
Tu es sûre du mode opératoire ?
 
Haut