• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

 Pathologie inflammatoire maman bébé refuse lit cododo

AureAvalor

Montée de lait
Bonjour à toutes,

Je ne suis pas une habitué des réseaux sociaux et des forums mais je viens vers vous en désespoirs de cause...
J allaite mon premier bébé de presque 3 mois et je suis clairement épuisée.
Je suis atteinte d une pathologie chronique inflammatoire.. a cause du covid je n ai plus de kinésithérapie et mon traitement de fond qui devait être mise en place mi mars a été annulé.
Notre bébé a été vraiment désiré (parcours PMA) mais les nuits sont si durs que je suis quasiment certaine de ne jamais en vouloir d autre.

Notre fille refuse de dormir dans son lit cododo accolé au notre malgré toutes nos tentatives depuis le retour de la maternité. Et sachant qu on ne la laisse pas pleurer.
Physiquement étant donné mon état c est devenu ingérable de cododoter avec elle dans le lit sans bouger d un millimètre d autant plus que depuis quelques temps elle s énerve au sein au premier endormissement, elle tire sur le mamelon malgré la compression, elle hurle, griffe.... incroyable.
Avez vous des conseils pour la faire dormir dans son cododo?

Autre petite question : quels sont les signes d une poussées de croissance? Depuis quelques jours elle refuse de lâcher mon sein s endort dessus et le recherche si je lui enlève quand elle dort.. Elle semble dormir moins profondément en plus... Je précise que son état de santé est bon et sa prise de poids aussi.

Merci infiniment à toutes celles qui me répondront...

Nous sommes épuisés et si en détresse pour cette question du sommeil que nous avons pris rdv téléphonique avec une consultante sommeil lundi prochain... J ai vraiment besoin physiquement de repos.

Bonne journée à toutes.
 

Doobida

Lactarium
Bonjour @AureAvalor bienvenue et félicitations pour vos débuts d'allaitement avec ta petite !
Mon fils aussi ne dormait qu'avec moi au début, pour pouvoir le détacher de lui j'ai fini par l'endormir en mettant une couverture entre nous, quand il commençait à tetouiller / ne plus rien faire je lui faisais lâcher avec plus ou moins de succès (parfois 4 tentatives en près d'une heure...)
Et puis quand il lâchait enfin je me faxais hors du lit, ou un peu plus loin de lui si je voulais dormir aussi. La couverture entre nous faisait illusion de chaleur et il ne se rendait pas compte que je partais !
Il était très demandeur et réclamait toutes les 45 min... Vers 4 mois je dormais quand il prenait mon sein ou me rendormait vraiment aussitôt la tétée commencée j'étais aussi moins stressée de l'écraser etc. il devenait plus solide donc je dormais plus profondément..
consultante sommeil
Les consultants sommeil sont plutôt partisans du faire pleurer même si c'est seulement quelques secondes... À 3 mois ça me parait vraiment extrêmement tôt pour commencer un dressage au sommeil..
Pas avant 12 mois selon ce que j'ai lu (et jamais pour moi ;))
Enfin n'hésite pas à venir donner des nouvelles si tu as des solutions miracles !
 

Nienna

Hyperlactation
Bonjour et bienvenue.
Pour les nuits je n'aurais pas de solution miracle non plus, étant comme toi je refuse de laisser pleurer.
Par contre est-ce que le papa pourrait prendre le relais la nuit ou la journée ? D'ailleurs comment se passent les siestes ? Je n'imagine pas comme ce doit être dur avec les douleurs en plus pour toi, il faut que tu puisses te reposer afin d'être plus sereine. Alors on arrive à voir les choses différemment, mais quand on est épuisés c'est impossible :(
Plein de courage :calin::calin:
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @AureAvalor , avoir un bébé qui réclame beaucoup de contact la nuit, c'est épuisant, et ça l'est d'autant plus lorsque l'on souffre d'une maladie qui nous fatigue déjà :(
Dans ce type de situation, les mamans disent que ce qui les soulage c'est de pouvoir prendre du repos en journée (siestes, grasse matinée pendant que le papa s'occupe du bébé). Pour les nuits, si le bébé a besoin d'un contact permanent, peut être que le conjoint peut prendre le relais et mettre bébé près de lui?
 

Bbnou

Hyperlactation
Pour le papa le porte bébé c'est génial il marche en rond bébé s'endort et toi tu peux te reposer !
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour,
J'imagine qu'en plus ta pathologie est de celles qui font souffrir la nuit :confused:

Si tu veux continuer d'allaiter à la demande je crois que tu n'auras pas d'autre choix que d'impliquer papa.

Ton bébé recherche un contact pas uniquement alimentaire. Donc l'alimentation tu es open.... Le câlin va falloir que Mr s'y colle. Tu penses qu'il en dirait quoi ?

Est-ce que vous avez tenté de mettre bb du côté de papa ? Ou que papa fasse le Cododo et qu'il t'amene bb dans une autre pièce où tu dormirais pour la tt ?

Pour les consultations en sommeil malheureusement elles ont rarement bonne presse. Laisser pleurer je crois qu'en cas de maladie chronique comme la tienne on le comprendrait aisément.... Mais pas la peine de dépenser de l'argent pour s'entendre proposer ça.

:calin:
 

AureAvalor

Montée de lait
Merci pour vos réponses...
Le papa prends le relai la nuit parfois il la met en écharpe de 21h à 1h du matin puis après il me la ramène en cododo..
En fait le pire dans tout ça c est que je suis terrorisée depuis la sortie de la maternité. La pédiatre nous expliquait les consignes pour éviter la mort subite du nourrisson et quand je lui ai dit que même les AP me l installait pour la nuit à côté de moi pour qu elle dorme car elle ne dormait que sur moi ou contre moi elle m’a dit cette phrase qui me terrorise depuis : « mieux vaut qu elle pleure pendant 3 mois plutôt que vous pleureriez toute votre vie ».
Depuis je me réveille souvent en panique de peur de la retrouver morte à côté de moi.
Petite parfois elle dormait dans sa nacelle puis parfois un peu dans sa balancelle mais depuis trop longtemps les nuits jamais ailleurs que dans le lit avec moi ou en écharpe avec papa.
J aimerais tellement qu elle dorme dans ce cododo pas tant pour moi, honnêtement j en suis arrivé à un point où je m’en fou de moi, je veux juste qu elle soit en sécurité elle.
 
Dernière édition:

AureAvalor

Montée de lait
Et oui effectivement cette maladie crée des poussées inflammatoires la nuit.

La journée c est pareil elle hurle dans son cododo quand on essaie de la poser, dort parfois dans la balancelle quelques minutes. On dirait que des qu elle est plus dans nos bras elle hurle comme si on l abandonnait.
Elle hurle aussi dans sa poussette... Juste la voiture ça va.. Mais dès que la voiture s arrête ça recommence...

Manger c est compliqué, la poser pour faire pipi aussi..... En fait la poser tout court... Avant le confinement papa était même en arrêt pour m aider parce que même la poser pour prendre un verre d eau elle hurlait.

Je pensais que le lit cododo juste à côté de nous marcherait... On essayé un vêtement avec mon odeur, de monter le chauffage pensant qu elle avait froid, ne jamais la poser... Tout. Je sais plus.

Sans oublier que parfois même si on a joué avec elle, qu elle a mangé, qu elle est en bonne santé (Rgo traite même si beaucoup de régurgitation) que la couche est propre elle hurle parfois même dans nos bras pendant des minutes......

Mon mari dit que je suis une mère exceptionnelle moi j ai juste l impression d être une grosse m***** incapable de m occuper d elle.

Je pensais qu en grandissant elle accepterait un peu de se détacher... Je pensais les 3 mois, les 100 jours....
 
Dernière édition:

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Voici des infos (études) sur la mort inattendue du nourisson
https://www.lllfrance.org/vous-info...l-et-mort-subite-du-nourrisson-tour-d-horizon
La plupart des enfants qui décèdent de MSN dans les pays occidentaux dormaient seuls.
Le Dr Newman renverse les chiffres : le sommeil solitaire est très dangereux!
https://www.lllfrance.org/vous-info...rtager-le-lit-avec-son-bebe-en-toute-securite

Le risque st élevé si les parents sont fumeurs, qu'ils ont consommé de la drogue ou de l'alcool et surtout lorsqu'ils s'endorment avec le bébé sur une surface qui n'est pas prévue pour cet usage (canapé, fauteuil).

Si l'enfant est allaité, que les parents sont non fumeurs et que le lit est aménagé comme un lit de bébé (pas de grosse couverture, oreillers moelleux vers le visage de bébé) le risque de mort inattendue du nourisson est de moins de 1/10000
https://lesvendredisintellos.files....3a8se-sur-le-sommeil-partagc3a9-et-la-msn.pdf
 

Doobida

Lactarium
J'espère que tu arriveras à oublier les paroles d'un autre temps et tellement malveillantes de ce pédiatre :mad:
Le partage de chambre est recommandé jusqu'à au mois 6 mois éviter la mort subite du nourrisson justement et l'uniceg a publié un papier sur le partage de lit.

Maintenant avec ta maladie et la fatigue accumulée, ce serait super effectivement de trouver des solutions de repos..!
N'empêche, tu peux laisser la culpabilité donnée par ce pédiatre de côté ;)
 

Pièces jointes

Adso

Voie lactée
Adhérent(e) LLLF
Coucou :)
Tout d'abord: rassure-toi, ça ne dure pas! Un jour ta puce dormira forcément tranquillement toute seule et tu retrouveras forcément des nuits paisibles tôt ou tard, garde bien ça en tête...

Pour l'instant elle est encore très (très) petite, et lorsque tu essaies de la remettre dans son cododo, ou même lorsque tu l'éloignes de la chaleur de tes bras pendant quelques secondes, elle n'a aucun moyen de savoir que ça n'est pas définitif. Donc oui, elle pleure comme si tu l'abandonnais, ce qui est très logique car la notion de temps n'existe pas encore pour elle. C'est un concept très abstrait que son cerveau est encore tout simplement incapable de comprendre car les connexions à ce niveau-là ne sont pas encore établies, il est encore immature.
D'ailleurs il a été prouvé que le concept de temps évolue dans nos esprits tout au long de notre vie: un bébé perçoit quelques secondes comme une éternité infinie, un enfant plus grand passe son temps à demander «quand est-ce qu'on arrive?» lors d'un trajet en voiture parce que pour lui le temps parait passer très lentement, puis un adulte dit «que le temps passe vite, on ne les voit pas grandir», etc...

Les bébés qu'on laisse pleurer (je suis du même avis que les filles à propos des conseils donnés en consultation pour le sommeil...) finissent certes par abandonner au bout d'un certain temps, mais voilà le mot, ils «abandonnent». La confiance envers les parents s'étiole, et avec une partie de leur future capacité à avoir confiance en eux-même.

Je ne peux sans doute pas imaginer les difficultés réelles qui sont les tiennes, peut-être tes nuits sont-elles très douloureuses malheureusement, mais je compatis.
Dis-toi aussi que, mis à part cette situation particulière, ton quotidien et tes nuits avec ta puce sont ou on été vécues par beaucoup d'entre-nous. Je me souviens que ça a été très fatigant pour moi aussi à cette même période, puis ça c'est arrangé petit à petit naturellement.
Aujourd'hui mon fils a plus d'un an et nous dormons toujours en sommeil partagé (je dis sommeil partagé et non cododo car il dort dans mon lit, tout contre moi, depuis ses 3 mois, et si j'avais su, j'aurais même commencé dès sa naissance), je dors avec des vieux t-shirts troués au niveau des seins (plutôt moulants pour ne pas que le tissu du t-shirt lui retombe sur le nez), et quand il veut téter la nuit il se sert tout seul sans même se réveiller lui-même. Je trouve ça génial <3
Concernant ta peur de la mort subite et/ou de l'étouffement voici mon expérience, professionnelle et personnelle:
Je suis puéricultrice et j'ai apprit, comme ton pédiatre et beaucoup d'autres professionnels de santé de la petite enfance, tous les dangers du cododo, et encore plus du sommeil partagé, quelle inconscience voyons! J'ai bêtement ressassé ensuite tous ses conseils pendant des années, aux parents et à mon tour aux étudiants que j'ai eu!! Qui maintenant doivent raconter la même chose à leur tour... quelle légitimité je pouvais bien avoir pour raconter ça? Et les professeurs de pédiatrie que j'ai eu en cours et qui m'ont transmis ces bêtises?
En réalité cette idée, bien trop répandue, du «cododo trop rapproché augmente le risque de mort subite» ne tient sur aucune étude sérieuse. Il y a effectivement des statistiques et un pourcentage de MSIN (mort subite inexpliquée du nourrisson) chaque année, mais cela mélange enfants allaités, enfants nourris au LA, cododo, enfants dans une chambre à l'autre bout de la maison, etc... cela ne veut rien dire.
Il y a effectivement des risques d'étouffement, plutôt fréquents dans la mort subite, et c'est bien pour cela qu'on enlève couvertures et doudous de l'environnement proche du bébé. Quid du corps de la mère pendant le sommeil?
Et bien on sait maintenant que la maman qui ALLAITE son enfant en sommeil partagé cale automatiquement et complètement inconsciemment son rythme de sommeil sur celui de son enfant, ce qui veut dire que lorsque ton bébé est en phase de sommeil léger, signes d'éveil, et donc risque plus de bouger, tu l'es toi aussi au même moment et donc inconsciemment tu es bien plus attentive. Cela te rend aussi plus attentive à d'autres facteurs de mort subite, car il n'y a pas que l'étouffement, il peut par exemple y avoir simple arrêt cardiaque, et la proximité te rend bien plus vigilante à ce genre de choses.
Et là il y a eu une étude de réalisée: le risque de mort subite d'un enfant allaité dormant contre sa mère est inférieur à celui d'un enfant non allaité dormant seul.

Le sommeil de l'enfant c'est comme l'allaitement, il y a encore beaucoup trop d'ignorances dans les professions de santé et d'idées reçues qui se transmettent comme si elles étaient scientifiquement établies alors que pas du tout. Et tu verras ça sera pareil pour la diversification, et puis sûrement encore pour tout un tas d'autres sujets à controverses :lol:

J'espère que ça te rassurera un peu, et je vous souhaite plein de courage, au papa qui doit te laisser un peu te reposer dès qu'il peut et à toi, pour cette période qui n'est que transitoire mais pas évidente c'est sûr ;)

Edit: j'ai écrit un truc si long que j'ai été devancée, lol!
 

AureAvalor

Montée de lait
Merci à doobida et badmum
Le couchage fait partie de mes angoisses aussi par rapport à la mort subite du nourrisson.
Ma fille dort sur le côté contre moi la nuit quand je l allaite du côté gauche. Quand j essaie de la remettre sur le dos elle se réveille et rebelote.
Pire quand je l allaite du côté droit elle droit sur moi (donc sur le ventre) et parfois je m endors d épuisement et me réveille en panique surveillant qu elle respire...
 
Dernière édition:

AureAvalor

Montée de lait
@AureAvalor tu prends des anti inflammatoires ?
Impossible avec l allaitement.
Je devais passer sous anti tnf alfa mi mars le rdv avait été pris en urgence avec le professeur de rhumato qui s occupe de moi mais avec le covid....
Je ne peux prendre que du paracetamol (je prenais de la codéine enceinte mais plus elle passe dans le lait) pour une maladie qui nécessiterait un traitement de fond proche d une chimio en gros.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Impossible avec l allaitement.
Je devais passer sous anti tnf alfa mi mars le rdv avait été pris en urgence avec le professeur de rhumato qui s occupe de moi mais avec le covid....
Je ne peux prendre que du paracetamol (je prenais de la codéine enceinte mais plus elle passe dans le lait) pour une maladie qui nécessiterait un traitement de fond proche d une chimio en gros.
Regarde sur le site du CRAT tu auras peut être de bonnes surprises ?
Y'a beaucoup de propositions même si le médicament est interdit pendant l'allaitement.
Tu voudrais donner le nom de ton médoc codéiné quon verifie les alternatives ?
 

AureAvalor

Montée de lait
Regarde sur le site du CRAT tu auras peut être de bonnes surprises ?
Y'a beaucoup de propositions même si le médicament est interdit pendant l'allaitement.
Tu voudrais donner le nom de ton médoc codéiné quon verifie les alternatives ?
Oui je connais effectivement le crat et l utilise....
Je pourrais y faire encore un tour on sait jamais...
Je prenais du celebrex en ains avant la pma (impossible en pre conceptionnel) et du klipal en codeine.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oui je connais effectivement le crat et l utilise....
Je pourrais y faire encore un tour on sait jamais...
Je prenais du celebrex en ains avant la pma (impossible en pre conceptionnel) et du klipal en codeine.
Célécoxib c'est le générique.... Je connaîs
https://lecrat.fr/articleSearch.php?id_groupe=12
Allaitement
  • La quantité de célécoxib ingérée via le lait est très faible : l’enfant reçoit environ 0.3% de la dose maternelle (en mg/kg).
  • Les concentrations plasmatiques de célécoxib sont indétectables chez l’enfant allaité.
  • Aucun événement particulier n’a été rapporté chez les enfants allaités de mère sous célécoxib.
  • Au vu de ces données, l’utilisation du célécoxib est possible pendant l’allaitement.
 

AureAvalor

Montée de lait
Regarde sur le site du CRAT tu auras peut être de bonnes surprises ?
Y'a beaucoup de propositions même si le médicament est interdit pendant l'allaitement.
Tu voudrais donner le nom de ton médoc codéiné quon verifie les alternatives ?
Wouahhhh non mais donne moi ton adresse je te fais livrer un bouquet de fleurs!!!!
Je viens de passer sur le site du crat, j avais jamais vérifié pour le celebrex et magique il semble compatible... Mail envoyé au professeur, en attente de réponse... Je viendrais la donner ici bien sûr mais en tout cas un million de milliard de merci. Si ça pouvait marcher.... :joie::fête:
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Wouahhhh non mais donne moi ton adresse je te fais livrer un bouquet de fleurs!!!!
Je viens de passer sur le site du crat, j avais jamais vérifié pour le celebrex et magique il semble compatible... Mail envoyé au professeur, en attente de réponse... Je viendrais la donner ici bien sûr mais en tout cas un million de milliard de merci. Si ça pouvait marcher.... :joie::fête:
Y'a toujours une solution
Ce sera peut être un dosage plus faible ou pas mais personne n'a le droit de souffrir comme ça :calin:
 
Haut