• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

 mycose et traitement

Luciole

Montée de lait
Bonjour,

Je termine un second traitement antibiotique et depuis avant hier j'ai une mycose mal placée. J'ai appelé ma gyneco qui m'a indirectement dit d'aller chercher des ovules Beagyne à la pharmacie. A la pharmacie ils n'ont pas voulu en donner car ce serait sur ordonnance et à la place ils ont donnée une crème nommée Mycohydralin (substance active : clotrimazole). Elle paraît plus adaptée que l'ovule au niveau de l'endroit où se trouve réellement la mycose et la pharmacienne a dit qu'il n'y avait pas de contre indication à l'allaitement (après avoir jeté un oeil car à première vue elle ne savait pas).

Or, voici mon problème, sur la notice il est dit qu'il faut stopper l'allaitement durant la durée du traitement car il est possible que la substance passe dans le lait maternel.
Je suis allée voir sur internet aussi et ça dit : "les données pharmacodynamiques et toxicologiques chez l'animal ont montré une excrétion du clotrimazole et de ses métaboliques dans le lait. Par mesure de précaution, l'allaitement doit être interrompu pendant la durée du traitement au clotrimazole" source Santé Magazine.

Je suis allée voir sur le site du Crat et là ils disent : "
  • Il n’y a pas de donnée publiée sur les antifongiques locaux en cours d’allaitement.
  • Cependant leur usage est probablement fréquent et aucun évènement particulier n’est signalé à ce jour chez des enfants allaités.
  • Par ailleurs le passage systémique des antifongiques locaux est généralement très faible.
  • Au vu de ces données, l’utilisation des antifongiques locaux est possible en cours d’allaitement.
  • En cas d’application sur le mamelon, nettoyer le sein avant la tétée.
"
ainsi que : "Le clotrimazole est un antifongique de la famille des imidazolés.
Il est utilisé par voie vulvaire et vaginale.
Le passage systémique est faible par ces voies d’administration."

C'est donc très rassurant et les discours entre les fabriquants du médicament et du Crat sont à l'opposé. Le fabriquant ne dit pas qu'il n'y a pas eu d'études il à l'air de dire que ça passe dans le lait. Que faire, que croire? Je ne veux prendre aucun risque, l'arrêt de l'allaitement est inenvisageable et je dois rapidement me soigner.

Merci pour vos lumière!
 

Jujumeo

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @Luciole. Tu peux faire confiance au CRAT. Tu peux également regarder sur le site de e-lactancia.

Par contre chez moi le mycohydralin n'a jms fonctionné.
J'ai tjs pris du monazol en crème et en ovule.
Ça fonctionne bcp mieux.
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Voici une autre source d'informations concernant ce médicament, il s'agit du site LactMed (issu de la base de données ToxNet par le réseau des universités américaines de médecine) https://toxnet.nlm.nih.gov/newtoxnet/lactmed.htm :

Clotrimazole
CASRN: 23593-75-1
23593-75-1.png

FULL RECORD DISPLAY
Displays all fields in the record.
For other data, click on the Table of Contents



Drug Levels and Effects:
Summary of Use during Lactation:
Because clotrimazole has poor oral bioavailability, it is unlikely to adversely affect the breastfed infant, including topical application to the nipples. It has been used orally in infants with thrush, sometimes successfully after nystatin has failed.[1] Any excess cream or ointment should be removed from the nipples before nursing. Only water-miscible cream or gel products should be applied to the breast because ointments may expose the infant to high levels of mineral paraffins via licking.[2]

Drug Levels:
Maternal Levels. Relevant published information was not found as of the revision date.
Infant Levels. Relevant published information was not found as of the revision date.

Effects in Breastfed Infants:
Relevant published information was not found as of the revision date.

Effects on Lactation and Breastmilk:
Relevant published information was not found as of the revision date.

Alternate Drugs to Consider:
Fluconazole, Miconazole, Nystatin

References:
1. Johnstone HA, Marcinak JF. Candidiasis in the breastfeeding mother and infant. J Obstet Gynecol Neonatal Nurs. 1990;19:171-3. PMID: 2319366
2. Noti A, Grob K, Biedermann M et al. Exposure of babies to C(15)-C(45) mineral paraffins from human milk and breast salves. Regul Toxicol Pharmacol. 2003;38:317-25. PMID: 14623482


Substance Identification:
Substance Name:
Clotrimazole

CAS Registry Number:
23593-75-1

Drug Class:
Antifungal Agents

Administrative Information:
LactMed Record Number:
346

Last Revision Date:
20130907
Disclaimer: Information presented in this database is not meant as a substitute for professional judgment. You should consult your healthcare provider for breastfeeding advice related to your particular situation. The U.S. government does not warrant or assume any liability or responsibility for the accuracy or completeness of the information on this Site.

Ce qui dit à peu près (traduction non professionnelle) :
Étant donné que le clotrimazole a une biodisponibilité orale médiocre, il est peu susceptible de nuire au nourrisson allaité, y compris l'application topique sur les mamelons. Il a été utilisé par voie orale chez les nourrissons atteints de muguet, parfois avec succès après l'échec de la nystatine. [1] Tout excès de crème ou d'onguent devrait être retiré des mamelons avant d'allaiter. Seuls des produits en crème ou en gel miscibles à l'eau doivent être appliqués sur le sein, car les onguents peuvent exposer l'enfant à des niveaux élevés de paraffines minérales par la succion [2].
Cela signifie que même si une partie passait dans ton lait (donc ce qui traverserait la muqueuse pour passer dans ton sang puis dans ton lait - cela fait beaucoup de filtres - donc une très faible partie de la dose initiale), ce ne serait pas ou très assimilé par ton enfant (biodisponibilité orale médiocre). En outre c'est parfois utilisé pour traiter des enfants...
La recommandation d'enlever l'excès concerne uniquement l'application sur les mamelons.
 

Luciole

Montée de lait
Merci beaucoup pour vos réponses! Et désolée pour le temps passé. Période très compliquée. Finalement, étonnamment, c'est passé tout seul. :) Je saurais pour la prochaine fois, si il y a, et tiendrai compte de vos conseils.
 

Liliju&Co

Fontaine de lait
Je ressors cette discussion car je suis sujette aux mycoses vulvo-vaginales récidivantes, et les traitements locaux sont sur moi sans effet et même dommageables...
Le médecin m'a prescrit un traitement sur 3 mois à base de fluconazole, avec des prises soutenues et sur une longue durée (400mg le 1ier jour, puis 200mg/jour pendant 7 jours, puis 200mg 3x/semaine pendant 1mois puis 200mg/mois pendant 3mois).
Je lis sur le CRAT ceci :

Allaitement
La quantité de fluconazole ingérée via le lait est importante : l’enfant reçoit environ 15 % de la dose maternelle (en mg/kg) (calcul effectué sur un petit effectif).Dans des douleurs mammaires attribuées, sans confirmation microbiologique, à une origine infectieuse, le fluconazole est parfois prescrit à raison de 100 à 200 mg/j pendant 2 à 3 semaines en cours d’allaitement. Aucun événement particulier n’est observé à ce jour chez les enfants allaités.Au vu de ces données, l’utilisation de fluconazole par voie orale, à la dose de 100 à 200 mg/j sans dépasser 2 à 3 semaines de traitement, est envisageable chez la femme qui allaite si le bénéfice attendu est réel.

Mon bambin a 2 ans 1/2 et tète encore 4 à 6 fois par jour : est-ce dangereux de continuer à l'allaiter ? Je n'ai pris qu'une dose de 200mg aujourd'hui : est-ce que je peux prendre 400mg ou est-ce trop important ?
 
Haut