• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Mon premier allaitement qui a tourné au mal

Alistouille

Colostrum
Bonjour,

Je viens de m'inscrire et j'aimerais vous expliqué ce qu'il s'est passé pour mon premier allaitement.
J'aimerais ne pas refaire la même erreur pour BB2...

Mon histoire racontée sur un site communautaire
Le 21 novembre 2012 à 3 h 48, notre puce, Lily-Rose, naissait après 9 mois d'attente (3 jours de retard en plus !). Après une grossesse sans encombres, je m'étais dit qu'on allait tenter la tétée d'accueil, puis essayer l'allaitement.

Donc, alors qu'on me recoud (4 points internes et externes), on me met la petite sur moi pour la tétée d'accueil. La sage-femme est un peu brusque et tire sur mes seins, ça me fait affreusement mal. Je sursaute d'autant plus que je sens les aiguilles à chaque piqûre
des points externes qu'on est en train de me faire ! Donc, la catastrophe...

Arrivée dans la chambre, ils voient que j'ai déjà une crevasse sur mon sein droit...
Ils essaient donc de l'autre côté, avec l’aide d’une puéricultrice. La petite prend le sein, tète deux fois, lâche le sein, et mord le bout ...
On me demande si j'ai mal : je fais une grimace et je dis oui ! Ils essaient encore 1 ou 2 fois... et finalement parviennent à mettre la petite correctement, elle tète. La puéricultrice repart... Sauf que à peine partie, la petite arrête de téter et me mord !

Les jours suivants, ça a été, grâce aux bouts de sein en silicone. Résultat : crevasse encore et toujours...
On décide d'attendre la montée de lait. En attendant, je tire mon lait à l'aide d'un tire-lait à double pompage plusieurs fois par jour. Le lait que j'arrive à récupérer, on le met dans des seringues, puis, à l'aide d'un tube d'aspiration (qu'ils utilisent pour désencombrer les nouveaux-nés) et de mon petit doigt, on lui donne mon lait petit à petit. Et on complète avec du lait artificiel !

Les jours avancent, la montée de lait est là. Mes tétons vont un peu mieux, je demande donc à réessayer. Une spécialiste de l'allaitement vient et m'explique que ma fille n’a pas une bonne position. Elle m'aide... À chaque fois qu'elle vient, elle prend bien le temps pour mettre la petite comme il faut. Grâce à elle, on y arrive un peu... Mais Lily-Rose n'est pas patiente. Elle s'énerve, même si on la stimule !

Je suis restée 6 jours à l’hôpital à essayer de la faire téter. Finalement, le baby blues aidant, on a décidé de tirer mon lait et de voir ce que ça donne avec un biberon... La seringue, c'était bien pour lui apprendre à téter, mais on ne pouvait pas faire ça à la maison ! J'ai tiré mon lait pendant à peu près 2 mois et la source s'est tarie petit à petit...
Durant les deux mois où j'ai tiré mon lait de temps en temps, mes tétons sont devenus hyper fragiles... Maintenant que ça fait 9 mois qu'elle est née, la peau est tjs assez fragile au toucher...

Le souci vient à mon sens du fait que :
- J'ai des tétons plats, peu réactifs
- Quand ils pointent, les tétons sont larges mais peu épais... Pas facile à les attraper donc !
- J'ai eu des crevasses avec les bouts de silicone, sans, et avec les tire-laits (en particulier celui de avent et le second qu'on a loué, pas le Medela double pompage jaune !)
- Les crevasses séchaient, puis les croûtes tombaient...

Je garde une grande tristesse de n'avoir pas pu au moins essayer un peu d'allaiter directement au sein...
ça me démoralise :(

Merci d'avance pour vos réponses !!
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Tu as l'air bien triste et déçue de n'avoir pas pu allaiter ta fille directement au sein. C'est démoralisant ! d'autant que tu étais très motivée et opiniâtre !
Je pense qu'il y a sans doute plusieurs causes à tes difficultés : les difficultés de succion de ta fille sont peut-être dues à un frein de langue serré. Malheureusement, peu de personnes sont formées à reconnaitre un frein serré et j'ai rencontré plusieurs mamans à qui le pédiatre ou la puéricultrice avaient dit qu'il n'y avait pas de frein de langue alors qu'il y en avait bien un ! La dernière maman que j'ai vu dans ce cas avait consulté son pédiatre, puis un ORL (qui n'avait pas coupé assez le frein) pour finalement déniché un stomato qui lui a dit qu'elle avait bien fait de venir et qui a enfin coupé correctement le frein de langue.

Les tire-lait peuvent causer des crevasses (J'en ai eu une belle dès la maternité avec le Kitett!). Ce n'est pas à cause de la fragilité de la peau de la maman, mais bel et bien à cause de la téterelle qui est trop grande ou trop petite ou à cause de la force d'aspiration trop forte.

Pour soigner des crevasses, rien de tel que le lait maternel afin que la crevasse cicatrise en milieu humide, donc sans faire de croute. Prendre une compresse et l'imbiber (la tremper) de lait maternel puis la poser sur la crevasse et la recouvrir de film alimentaire. La changer à chaque tétée.

Si tu as toujours les mamelons rouges, irrités, fragiles que dis tu de voir un dermato pour avoir son avis ? Tu as peut-être un eczéma de contact, un microbe ou tout simplement besoin d'hydrater tes mamelons ?

Tiens nous au courant !
 

Alistouille

Colostrum
Merci pour ta réponse.
À la maternité on m'a dit qu'elle avait pas de frein de langue... Du coup peut-être qu'elle en a un vu ce que tu me dis...
Bon, maintenant qu'elle est diversifié, je suppose que ça sert plus à rien de la faire téter... Pis de toute façon, y a plus de lait (enfin si on presse le mamelon correctement y a une goutte...)... Au pire quand j'aurais un second, peut-être que ça lui donnera envie de tester...

Et oui, on a tout essayé... Et j'en suis très triste car j'aurais voulu sentir au moins la sensation (les essais avec la puér efficace ont duré mais, même elle, trouvait que la ptite était bien têtue vu comme elle y arrivait pas et se décourageait).

Je me demandais aussi si le fait que le téton est peu épais quand il est stimulé était peut-être aussi une raison de l'échec ?
Peut-être prendre un rdv avec un dermato, oui, je pourrais essayer...
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Téton peu épais = quand un bébé tète efficacement, cela forme le mamelon.

Il y a toujours la possibilité de relacter et de faire téter un bébé. Sur ce forum, dans la partie "adoption", il y a une maman qui a allaité son bébé adopté à 2 ans !!!

Si c'est ton souhait le plus cher, n'hésite pas à prendre contact avec une animatrice LLL ou avec une consultante en lactation pour soutenir ton projet.
 

Alistouille

Colostrum
J'aurais bien voulu essayer de relancer... Mais j'avoue qu'avec mon travail, je sens qu'il vaut mieux pas tester...
Je pars le matin à 7h et je reviens que à 19h30 :(
Aucun moyen de voir ma poupée dans la journée sniff
Et j'avoue que j'ai vraiment pas envie de revivre l'étape "tire-lait" :(

Par contre, quand j'aurais un autre BB, je pense que j'essaierais de l'allaiter. C'est trop une déception de n'y être pas arrivée :(
(D'autant que ma mère, elle, a allaité ma soeur et quand m'allaitait, elle allaitait aussi 2 jumeaux !! Elle donnait au lactarium...
Elle a toujours tiré son lait car seins ombiliqués également !)
 
Haut