1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Menace accouchement prématuré

Discussion dans 'Allaiter un bébé prématuré' démarrée par Hippooizeau, 21 Septembre 2019.

  1. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Bonjour à toutes,

    Je sais que je ne poste pas vraiment au bon endroit mais je ne trouve pas d'autres ressources ou forum sur le sujet. J'ai eu mon premier enfant il y a 4 ans, né prématurément à 32 sa (que j'ai pu allaiter, ce qui nous a beaucoup aidé) et je suis enceinte du deuxième. La première fois je n'ai rien vu venir et j'ai accouché en quelques heures. Cette fois, je me suis aperçue de signes qui m'ont alertée (contractions, fatigue...). Après un arrêt de travail de 3 semaines qui n'a pas eu l'effet escompté, un examen gynécologique a détecté un col raccourci. J'ai eu les injections de corticoïdes pour les poumons de bébé et je suis alitée depuis. J'ai réussi à remonter mon moral après ce coup de massue. Je me suis reposée et sentie mieux. Mais j'ai du me confronté à nouveau au regard médical au rendez-vous à domicile de ma sage-femme avec cette fout** éventualité que cela arrive du jour au lendemain. Je suis à 28sa. Je n'arrive plus à me rassurer et je suis sure que cela n'aide pas à retarder l'échéance. Peut-être que vous êtes dans le même cas de figure ou que vous avez déjà traversé ça ou bien encore avez-vous des conseils, un forum dédié à ce sujet ou autre... D'avance un grand merci.
     
    Tags:
  2. Doobida

    Doobida Hyperlactation

    Bonjour,
    Je n'ai pas du tout d'expérience à ce niveau-là mais je t'envoie tout plein de :calin:et mon soutien pour te donner du courage...
    Bravo pour ton premier allaitement, combien de temps as-tu allaité ?
    :joie:
     
  3. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Merci c'est très gentil! :)
    J'ai allaité deux ans et demi.
     
  4. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je n'ai pas non plus accouché prématurément mais je tenais aussi à t'apporter mon soutien.
    J'imagine qu'il doit exister des forums spécifiques mais je n'en connais pas.
    Dis toi que chaque jour de passé est un jour de gagné.
    Tu trouves des activités pour t'occuper (même allongée) et essayer de ne pas trop penser?
     
  5. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Merci Pauline1, oui je remonte la pente, j'imagine qu'il y en aura d'autres. Je me suis fait un petit carnet pour décompter les jours, et je vais garder chacune des feuilles détachées comme des petites victoires. Petit à petit l'oiseau fait son nid...

    Je suis facilement fatiguée donc ça limite mes activités mais ça n'empêche pas toujours de cogiter.
    J'apprécie beaucoup ce forum car non seulement il y a beaucoup de solidarité mais en plus c'est constructif, pragmatique. Cela permet de faire confiance à nos capacités de maman, c'est très précieux, ça nous appartient. Pour l'allaitement, avec l'aide des sages-femmes (pour les réveils nocturnes et savoir observer et positionner le bébé) j'ai pu trouvé des ressources en moi et je me dis que si je trouve le moyen de faire la même chose pour la grossesse, j'arriverais à retarder l'échéance pour que bébé soit prêt.
     
    Belfée, pauline1, Léonide :) et 1 autre personne aiment ce message.
  6. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je comprends, c'est tellement flippant l'idée d'accoucher trop tôt !
    Est-ce que, maintenant, tu as une idée de ce qui a causé l'accouchement trop tôt pour le premier ? Des fois avec le recul on se rend compte : fatigue, par exemple. As-tu travaillé jusqu'au seuil de ton congé maternité ? Là en te reposant tu maximises tes chances évidemment... Et en écoutant ton corps tu vois plus le truc venir !
    Tu peux aussi discuter avec ton bébé de tout ça, lui dire qu'il a encore de belles semaines à vivre dans ton petit bidou tout doux avant de découvrir le grand extérieur...

    J'ai eu des "warnings" comme toi, mais sans antécédent d'accouchement prématuré c'était moins flippant évidemment. Mais comme c'était un petit poids pour l'âge gestationnel, c'était d'autant plus inquiétant (accoucher trop tôt d'un petit poids, double épée !). Par contre, pour le col, j'ai vu mon ostéo préférée (chez qui je suis allée pleurer quand j'ai eu le coup de massue :p), et elle m'a fait faire des exercices pour "remonter" l'utérus et soulager le col, et dans mon cas ça a très bien marché, avec ça + un peu de repos un mois plus tard le col s'était même rallongé ! Bon c'était plus tôt, mais dans ton cas ça peut aider à tenir un peu plus... Faut trouver la bonne personne !

    Sinon tout ce que je peux te conseiller, c'est de te trouver une occupation chouette à faire allongée pour te changer les idées : lecture, jeux vidéo... :D

    Bonne fin de grossesse et tiens nous au courant !
     
  7. pauline1

    pauline1 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Oui c'est vrai que ce forum est très chouette.
    D'ailleurs ça fait plusieurs mois que j'ai sevré ma fille mais je suis toujours là.:lol:
     
    calaimity, bad mom, Elena14 et 5 autres personnes aiment ce message.
  8. elo87

    elo87 Hyperlactation

    Coucou
    Sur le forum grossesses de docti il y a pas mal de topic non ?

    Oui tu peux dire à bébé de rester au chaud.
    Moi ça a marché dans l'autre sens ^^
    Sinon je ne sais pas si on peut commencer les cours de prépa à l'accouchement mais peut être que l'approche visualisation /hypnose ou haptonomie pourrait être cool ?
    Si ça fait a domicile...
     
  9. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Sekhmet > La première fois, j'étais dans une situation plus précaire au niveau professionnel, c'était mon premier job, j'acceptais des conditions de travail que je refuserais aujourd'hui. Mais je me mets aussi toujours pas mal de pression toute seule en général, même en dehors du travail (aujourd'hui encore, j'en arrive à devoir être stoppée pour ne pas pouvoir être dans la surenchère de faire 4 trucs en même temps si je peux et me dire que j'ai pas pu faire tel truc qui me tenait à cœur et que j'ai mal fait les tâches quotidiennes!). J'ai eu vraiment du mal à gérer les émotions décuplées de la grossesse et je ne connaissais pas mon corps ni les notions qu'on peut acquérir comme distinguer les différentes contractions et leurs causes par exemple. Je ne me suis pas non plus aperçue que je perdais du liquide amniotique, etc.
    Donc effectivement, cette fois, c'est différent, j'ai pu réagir et me faire suivre en amont, je peux détecter des signes d'alerte. C'est peut-être parce que je suis plus attentive, et/ou les médicaments mais je me sens beaucoup plus fatiguée, même en restant au repos.

    Et alors pour l'ostéo, c'est super génial, je vais chercher dans cette direction! :pom pom::pom pom::pom pom:C'est un rêve de rallonger mon col alors s'il peut devenir réalité :p ! Et puis ça peut être pas mal car je pense que ce n'est pas toujours top pour le corps de rester autant allongé.

    pauline1> Je te comprends ;)

    elo87 > J'ai fait une séance d'hypnose avec la sage-femme. J'essaie aussi un peu d'en faire toute seule mais j'ai le sentiment que ça demande un apprentissage dans la durée, même si ça se passe bien, je ne peux pas être sure d'avoir ce temps. Mais je vais continuer dans tous les cas, c'est toujours ça de pris aussi et ça pourra peut-être utile le jour j. Pour l'haptonomie, j'imagine que ça se fait plutôt avec le papa et le pauvre est bien surchargé en ce moment...

    Déjà merci pour toutes vos réponses ! :joie:
     
  10. elo87

    elo87 Hyperlactation

    Oui l'hypnose ça demande de la pratique
    Après tu peux faire des séances de sophro ou auto hypnose via YouTube . Tu en trouves pour te détendre :)

    J'aurais aimé mettre en pratique ça pour mon accouchement mais j'ai pas pu :/
     
  11. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Une grossesse, même de 9 mois (!), n'est pas toujours assez longue pour se préparer à être maman je crois. Comme pour l'allaitement, ce sont pleins de connaissances à découvrir, un peu soudainement je trouve! On y consacre rarement du temps ou une place avant j'ai l'impression. Ce qui est chouette avec l'hypnose ou l'auto-hypnose c'est que oui, tu peux aussi la pratiquer dans un autre contexte et même le faire découvrir à ton petit bout (j'ai testé une séance d'endormissement hier, ça a bien marché!!), je ne sais pas à partir de quel âge, j'imagine 2 ans (?)...
     
  12. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Hippooizeau pour rallonger le col, à 6-7 mois ça me paraît illusoire... rêve pas trop. Mais limiter son raccourcissement, ça me paraît tout à fait possible ! Moi c'était à 4 mois. À cet étape-là, normalement un col "normal" est aux environs de 4cm, moi j'étais à 2,5... oups. Et il est revenu à 4cm un mois après avec du repos et des mouvements pour "remonter" en douceur le ventre. Faut trouver la bonne personne par contre (pas sûr qu'ils soient tous formés pour). La mienne est en IdF...

    Bon par contre double effet kiss-kool : j'ai tellement eu peur que mon col ne s'ouvre trop tôt que le jour J (à pile 41 SA, hein, j'aurais cru qu'il se grouillerait mais non) il ne voulait pas s'ouvrir ! xD

    Bon, après de ce que tu racontes niveau professionnel, je crois qu'effectivement tu es dans de meilleures conditions pour aller jusqu'au terme que la première fois. Je connais des histoires de nanas qui avaient un boulot difficile et que le médecin a refusé d'arrêter, résultat, accouchement préma... :/ Il est assez clair que la surcharge de travail est cause d'accouchement prématuré, et si j'ai été arrêtée dès 5 mois de grossesse pour ma part, ce n'est pas pour rien...
    Donc profite à fond du repos, fais des super activités allongées qui t'amusent, profites-en pour lire plein de bouquin chouettes, et fais des câlins à ton futur bébé ! :D.

    L'auto hypnose c'est un truc que j'aurais bien aimé apprendre, si vous savez où commencer et comment... :)
     
  13. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Oui, j'imagine qu'en général les compétences sont plutôt tournées vers la descente du bébé plutôt que "la remontée"! Je me posais justement la question du double effet kiss kool, ça ne m'étonne pas :) C'est compliqué o_O J'espère que ton accouchement n'a pas été trop difficile malgré tout.
    Mon col était à 2 de longueur aux dernières nouvelles. Qui ne tente rien n'a rien, je vais me renseigner.

    Je ne sais pas pratiquer l'auto-hypnose, j'utilise des vidéos youtube au feeling et en fonction du contexte. Il y a un docu sur arte qui explique assez bien je trouve : https://www.arte.tv/fr/videos/062230-000-A/les-fabuleux-pouvoirs-de-l-hypnose/
    Souvent, c'est de commencer par fermer les yeux ou fixer un point pour pouvoir ensuite visualiser un endroit, se représenter des sensations ...
     
  14. Gabyshka

    Gabyshka Hyperlactation

    Bonjour :)

    Ma petite expérience de la MAP.
    J'avais pas mal de contractions durant le 6ème mois, je me déplaçais beaucoup en voiture pour le travail et je ne me ménageais pas.
    Un matin à 30 sa j'ai eu des saignements, gros flip, direction les urgences. 5 jours à la maternité avec du spasfon en perfusion et des monitos réguliers.. Mon col était à 30 mm mais fermé. J'ai été alité à partir de là, j'avais beaucoup de contractions (je dirai entre 30 et 100 par jour) avec des épisodes un peu flippant (des soirs où j'avais des contractions toutes les 7 minutes pendant 2/3 heures). Dans ces cas là j'écoutais de la flûte amérindienne en chantonnant ou j'essayais de dormir :rolleyes:.
    Je me levais au minimum parce que tout excès d'activité augmentait les contractions, j'essayais au maximum de me détendre, j'évitais de trop caresser mon ventre par contre je parlais à mon petit... c'était une période un peu flippante mais je voyais chaque semaine passée comme une victoire. Au niveau du suivi, j'avais deux monitos de contrôle par semaine et je prenais 6 spasfon par jour en trois fois, alitement sauf pour prendre ma douche, faire pipi, me faire à manger.
    Mon col a bougé de quelques millimètres seulement durant ces 7 semaines. J'ai repris très doucement des activités à 37 sa et j'ai accouché à 38 + 4 d'un petit bébé en pleine forme.

    Je te souhaite beaucoup de courage pour cette période et un bébé qui reste au chaud le plus longtemps possible !
     
    Dernière édition: 23 Septembre 2019
    Nerialka et Sekhmet aiment ce message.
  15. Symphorine

    Symphorine Hyperlactation

    Bonjour @Hippooizeau
    Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais je voulais apporter moi aussi mon expérience de MAP.

    Alors, je ne me souviens plus des semaines de grossesse, mais j'ai commencé à avoir des contractions irrégulières et non douloureuses très tôt (peut-être 5ème mois). J'en avais très souvent, ma gynéco a fini par m'arrêter, au 7ème mois. Et lors d'un examen rapide (elle voulait voir où en était mon col pour déterminer si je pouvais faire la préparation à l'accouchement en piscine ou pas), elle a vu qu'il y avait un problème, m'a donné un courrier de recommandation pour l'hôpital pour que je passe un monitoring. A l'hôpital, on m'a annoncé que je faisais une MAP et que mon col était raccourci. Gros choc, je ne m'y attendais pas du tout. Mes contractions sont restées présentes jusqu'à la fin de la grossesse, irrégulières et non douloureuses mais toujours là, même malgré les médoc pour arrêter les contractions. A l'hôpital, j'ai eu aussi l'injection de corticoïdes (le bébé n'arrêtait pas d'avoir le hoquet, c'était bon signe pour les poumons), et stress supplémentaire, les mesures du bébé n'étaient vraiment pas bonnes, beaucoup plus mauvaises que celles réalisées par ma gynéco qui me suivait. Finalement, tous les os du p'tit bout étaient trop courts par rapport au stade de la grossesse et le poids était vraiment mauvais. On m'a gardé hospitalisé jusqu'à la limite (je crois que c'est 34 SA , ou 32 SA, mais je ne suis pas sûre). Après, leur protocole indique de ne plus essayer de stopper les contractions et l'hospitalisation n'est plus utile. Chez moi, j'étais quasiment alitée et une sage-femme passait régulièrement pour faire un monitoring. Tout s'est stabilisé, au fur et à mesure j'allais un peu mieux. Le choc était digéré et le but était de garder le p'tit bout bien au chaud, au moins jusqu'à ce qu'il ne soit plus considéré comme prématuré en cas d'accouchement. Chaque jour passé était une victoire.
    Quand j'ai passé la date limite, ça a été un gros soulagement, mon bébé n'aurait même pas besoin de couveuse ni rien. Il est né une semaine plus tard, à terme donc, avec seulement trois petites semaines d'avance. Et il était en pleine forme, bien tonique, avec des bras et des jambes à l'image de ceux de son papa (un court sur pattes mon homme) et un faible poids de naissance. Mon loulou a bien repris ensuite, et même si c'est un poids plume encore aujourd'hui (3 ans 1/2), il a toujours bien suivi sa courbe, a pris du poids régulièrement et tout s'est bien passé pour ça.

    Donc, courage à toi ! Faire une MAP ne veut pas forcément dire que tu vas accoucher trop tôt. Ça peut se maintenir jusqu'à la fin ! Mais j'imagine bien l'angoisse et les doutes.
     
    Léonide :), Nerialka, Sekhmet et 1 autre personne aiment ce message.
  16. symbiose

    symbiose Période de pointe

    Je suis ton post. J'ai accouché de mon fils à 33+5 et il a fait deux semaines et demi de couveuse (3semaines et demi de néonat' en tout pour nous deux).
    Je suis enceinte du deuxieme (debut du 4eme mois) et j'aimerais le garder au chaud le plus longtemps.

    Un médecin m'a fait peur en me parlant direct de cerclage quand il a su pour mon premier. Quelqu'un t'en a parlé?

    En tout cas repose toi, prend soin de toi et essaye de te détendre au max.:calin:
     
  17. Hippooizeau

    Hippooizeau Montée de lait

    Gabyska & Symphorine > Merci pour vos témoignages! C'est rassurant et encourageant :) Cela m'aide à ne pas broyer du noir :) Symphorine tu m'as fait rire en disant que ton homme était un court sur pattes. On est des petits gabarits ici aussi ! Est-ce que vous avez réussi à garder le moral? Avez-vous eu des astuces pour ça ou pour vous occuper? Etiez-vous particulièrement fatiguées? Avez-vous fait du yoga, de l'ostéopathie (comme en parlait Sekhmet) ou du kiné? (Désolée pour l'avalanche de questions! )

    Symbiose, on ne m'a pas parlé de cerclage. Je crois que c'est une méthode qui est indiquée surtout quand on a eu des fausses couches à répétition pour cette même raison (mais je n'ai pas de connaissances médicales, c'est ce que j'ai lu sur internet en cherchant des infos sur les map...).
    Si tu as des doutes, n'hésites vraiment pas à demander un deuxième avis médical, je pense que c'est très important de se sentir en accord (au moins sur le fond) avec les soins de santé qui nous sont appliqués, d'autant plus dans le cas d'une intervention qui pourrait être perçue comme intrusive.
    Pour ma part, on ne m'a pas "classé" dans "grossesse à risque" avant que mes contractions ne soient constatées. Malgré les doutes il faut essayer de ne pas s'infliger de fatalité. On dit que chaque grossesse est différente, comment te sens-tu, toi? Tu as des symptômes?
     
  18. Belfée

    Belfée Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour

    Je n'ai pas d'expérience de MAP mais je souhaite juste t'envoyer un max d'ondes positives pour que ce petit bout de chou reste au chaud le plus longtemps possible pour un accouchement serein.

    :calin:
     
  19. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ah les petits poids... On a bien flippé avec ça pour Petit Loup, comme @Symphorine . Petits membres en effet, et le calcul du poids du bébé le casait dans les 5% les plus petits, dès le 5e mois ! Face à ce "retard de croissance", ça a été le branle-bas de combat pour comprendre pourquoi... amniocentèse, analyse génétique, tests viraux, ...
    Au final rien trouvé (entre deux j'étais mise en arrêt hein, ça + le petit risque d'accouchement préma... puis avec un boulot épuisant, il n'était pas question que je continue...). L'écho un mois plus tard dit que bébé est toujours petit mais grandit bien. Plus la grossesse avance, plus on a les mêmes signaux : bébé toujours petit, toujours dans les 5% plus petits, mais va bien... on a juste continué à le monitorer et le mesurer régulièrement (j'ai vu sa bouille plein de fois avant la naissance, c'est chouette pour compenser le côté médical et l'inquiétude : ça permet de se reconnecter avec son futur bébé <3).

    Au final Petit Loup est né à terme à 2,6kgs (donc petit poids, mais en bonne santé, pas besoin de couveuse), et il est resté petit encore aujourd'hui. Preuve que c'était bien un "petit poids normal", en gros juste un bébé naturellement petit... faut dire que mon homme et moi sommes petits aussi (mais bizarrement on était des "bons" poids de naissance).

    Donc le "retard de croissance" ça peut effectivement être pathologique, mais pas toujours ;).
     
    Léonide :), Symphorine et Nerialka aiment ce message.
  20. malt

    malt Colostrum

    Hello

    Alors tout d abord plein de courage pour ces moments difficiles . Un jour a la fois une semaine apres l autre, ca évite de se mettre trop de pression et dieu sait que nous les femmes on est douée pour ca !

    Je te soutiens a 10000 % j ai moi mm poste sur ce forum lors de la naissance de mon fils a 34 +4 SA . L allaitement n a pas ete evident a se mettre en place mais finalement ca s'est lance et heureusement car cela ma un peu ote de cette sournoise culpabilité de pas avoir pu / su le garder plus longtps au chaud .
    Pr ma fille , j ai ete arrêtée a 22 SA car contractions et que mon col commencait a se raccourcir. Je vois tres bien le coup de massue dont tu parles ... j ai ete alitee .( enfin non le terme exact c etait de ne pas faire ce qui me faisait contracter ) mais bon je contractais comme une balle ... dc je me douchais assise pr te donner une idee.
    Ca na pas ete evident , je suis allee un paquet de fois aux urgences de peur d avoir des contractions efficaces mais on a tenu jusqua 39 SA !
    Arme moi toi de patience et fixe toi des petits objectifs faciles a atteindre qui te valoriseront ! Et ne t inquiete pas pour ton corps ! Etre alitee n est pas l ideal mais ce nest pas mauvais ( je suis medecin dans la vie enfin apres etre maman :) ) certes qd tu ressortiras tu te feras doubler par les mamies du quartier qui ont plus de muscles que toi mais tu te retablieras vite !
    Profite en pr lire ( j ai une liste de bouquin si tu veux ! ), regarder les maternelles , apprendre une langue en ligne apres tu auras moins le tps !
    Je te conseille egalement de prendre du magne b6 ca a jamais montre son efficacite mais au moins tu recharges tes batteries ... et faire de la sophro ... y a pleins de super appli . Et je te conseillerais aussi de rencontrer la psychologue de la maternite , pas parcr que tu es fragile mais juste parce que tu es humaine.
    Les medecins sont la pour te prendre en charge medicalement et j ai trouve que l ecoute et l empathie n etait pas celle que j attendais ( sans vouloir critiquer mes confreres ) mais objectivement j avais besoin de plus que ce leur emploi du tps leur permet de donner !
    Entoure toi de gens positifs et fais toi aider autant que faire ce peu pr la gestion de ton aîne.
    Courage ! Tu vas y arriver !
    Marie
     
    Sekhmet et Gabyshka aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...