• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

mastite ? au secours! !

axelleannie

Montée de lait
Bonjour bebe a tous juste deux mois et j'ai mal très mal!

Fais plusieurs fois que je sent l'engorgement mais avec les massage circulaires et la mise au sein fréquente et les différentes positions ca passait bien.
Je sens donc une boule dure et ma peau a rougie et ca me brule.
Pour précision j'ai un bout de sein en silicone, malgré cela j'ai eu des creuvaces sur ce sein dès le debut. Il m'a toujours fait des douleurs. Le sein gauche aucun problème.
La je suis fatiguée je dort l'après midi avec ma puce, les nuits elle mange toute les trois heures et une nuit elle a fait toute les quatre heures et demie.

Je suis décourager je me dit que ce serait plus simple au biberon, pas de douleur et des longues nuit.... je sais il y a pire que moi....c'est ma première grossesse c'est nouveau pour moi et je veux que ca reste agreable.

AIDEZ moi a trouver une solution!
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Oulala, j'imagine comme tu dois souffrir et comme tu dois être inquiète :(

Tu as une crevasses qui ne se guérit pas et maintenant une mastite. Le tout est certainement lié : il se peut qu'un microbe soit entré par la crevasse ce qui expliquerait ces douleurs. Il est important que tu consultes un médecin pour obtenir un traitement antibiotique. Ton médecin peut demander un prélèvement au niveau de la peau pour analyse ainsi qu'analyse du lait afin de savoir quelle bactérie est responsable de ces douleurs. Dès que le traitement fera effet, tu ne souffriras plus et tu pourras continuer à allaiter sans soucis. Pas besoin de suspendre l'allaitement pour te soigner bien sûr ! :)
Qu'en penses-tu ?
 

axelleannie

Montée de lait
Merci de ton attention! Ce matin dans la douche j'ai bien laisser l'eau chaude dessus en massant et en exprimant le lait, la petite venais de tété dessus et en exprimant il en encore bcp, mais non tjr cette boule et la douleur maintenant ca devient très sensible a l'efleurement... ns avons rdv demain soir pour la visite des deux mois je lui ferait voir.
C'est vrais qu'avant que ca arrive j'avais très mal a cette creuvace a en pleurer et ds la nuit c'est apparue. ..
J'espère que ce n'est pas une bacterie.... estce le lait peut être contaminés? Peut être faut il que je le tire et le jeter?
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Bonjour axelleannie :eek:

Cette situation douloureuse t'inquiète beaucoup.

C'est une très bonne chose que tu puisses faire voir cette zone douloureuse à un professionnel de santé !

En attendant, je te propose de lire divers liens sur les mastites et canaux bouchés :
- http://www.lllfrance.org/informatio...21-canaux-lactiferes-bloques-et-mastites.html
- http://www.lllfrance.org/informatio...ux/674-les-mastites-cahier-allaitement-2.html
Extrait :
Poursuivre l'allaitement, sauf si la douleur est insupportable. Dans ce cas, il faudra exprimer le lait autant que possible, et remettre l'enfant au sein aussi rapidement que possible. Le plus tôt sera le mieux. Poursuivre l'allaitement aide la mastite à guérir plus rapidement. Il n'y a aucun danger pour le bébé.
Et dans ce document, le pédiatre Jack Newman répond à tes questions concernant la contamination du lait et s'il faut tirer puis jeter ;) : http://www.lllfrance.org/informatio...s-du-dr-newman/133-feuillet-9-b-maladies.html

La mastite (infection du sein) ne nécessite pas d’interruption de l’allaitement. En fait, elle guérira plus rapidement si la mère continue à allaiter du côté atteint (voir l’article n° 22, Mastites et canaux lactifères bloqués)
Bon courage et donne de tes nouvelles !
 

axelleannie

Montée de lait
Bjr et merci pour tout ses conseils.
Donc hier ns sommes allés au docteur je commence par les bonnes nouvelles ma fille a prie 1kg 350 donc elle 4,670kg et elle a pris 5 cm donc 55 cm! Bon c'était aussi ses premiers vaccins et elle a bcp pleurer mais bon fallait y passer....

Pour moi il m'a prescris du paracetamol et de l'argile verte a appliquer plusieurs fois par jour et chaude. Sur le moment j'étais un peu contrarier qu'il le prenne a la légère mais je me dit qu'au moins si ca marche c'est naturel et dc mieux pour notre fille!
J'ai commencé hier soir quand je l'applique ca me soulage mais après la douleur reviens quand je le retire. Vous avez des conseils?
Depuis hier soir j'ai de nouveau mal a ma crevace donc ce matin j'ai tirer le lait ca faisait 100ml c'est normale? J'aurai cru plus....
J'attends vos avis et réflexion merci encore
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Retourner voir le médecin en lui disant que l'argile ne suffit pas ??
Oui, tout à fait ! Ou bien en lui faisant lire les documents sur les mastites / canaux bouchés que tu pourrais imprimer sur le site LLL ?
Ou bien... consulter un autre professionnel de santé ? Une sage femme ? Une consultante en lactation ?

As-tu essayé de mettre en oeuvre les diverses astuces mises en avant dans ces documents, axelleannie ?
Quel traitement ?
Il est important de commencer le traitement dès l'apparition des premiers symptômes, généralement apparition d'une plaque rouge et douloureuse sur le sein, avec sensation de malaise général. Il sera donc utile que toute mère connaisse ces signes et que vous lui expliquiez que faire dans ce cas.

Allaiter fréquemment du côté atteint
C'est un facteur capital du traitement. Le fait de drainer le sein est essentiel pour éviter les complications. La mère devra être encouragée à mettre son bébé au sein toutes les deux heures dans la journée et au moins une fois la nuit, jusqu'à disparition des symptômes.

Le sein étant douloureux, vous pouvez conseiller à la mère de commencer la tétée par le sein non atteint. Une fois le réflexe d'éjection déclenché, elle changera le bébé de sein. Le lait coulera facilement et le bébé n'a pas besoin de téter aussi vigoureusement. Il sera aussi utile de varier les positions d'allaitement. Le fait que le bébé pose ses gencives à des endroits différents du sein aidera à déboucher un canal lactifère bouché. Cela pourra aussi rendre la tétée moins douloureuse.

Il sera essentiel de s'assurer que le bébé est bien mis au sein et qu'il tète efficacement, tant pour la guérison de la mastite en cours que pour la prévention de récidives. Revoir avec la mère la technique de mise au sein, et comment elle peut s'assurer que son bébé tète efficacement.

Se reposer
La mère devra être encouragée à se reposer jusqu'à la fin de l'épisode de mastite. C'est là aussi une part importante du traitement. Cette mère pourra avoir besoin de reconsidérer ses priorités par rapport à ses diverses activités. L'idéal est que la mère puisse s'installer au lit avec son bébé pendant un ou deux jours, en ne faisant rien d'autre qu'allaiter. Ensuite, il est souhaitable qu'elle continue à se reposer davantage pendant encore quelques jours afin d'éviter une rechute. Si c'est impossible, vous pourrez lui suggérer de prendre au moins le temps de s'allonger quelques heures dans la journée.

Massages et applications
La mère pourra masser délicatement la zone atteinte avec toute la main. Elle pourra faire des applications froides ou chaudes (en fonction du soulagement ressenti), voire alterner les deux. L'application de chaleur pendant quelques minutes, suivie d'un massage même doux juste avant de mettre le bébé au sein pourra apporter un soulagement apprécié. Si la douleur rend le massage très doux très pénible, il est possible d'exercer un « massage doux » par le simple fait d'effectuer quelques mouvements de circumduction de l'épaule côté atteint.

Eviter la pression sur les seins
Il sera utile de ne pas porter de soutien-gorge pendant quelques jours. Si la mère trouve cela inconfortable, vous pouvez lui suggérer d'utiliser un soutien-gorge de taille supérieure et d'éviter d'en porter un pendant la nuit. La mère devra reconsidérer l'adaptation des soutien-gorge qu'elle porte habituellement, ainsi que l'usage de coupelles ou boucliers. Proscrire les vêtements trop serrés. Porter le bébé de préférence avec un porte-bébé pouvant être mis sur le dos.

Traitement médicamenteux
Dans la plupart des cas, si le traitement est commencé précocement, les mesures ci-dessus suffiront à entraîner une disparition ou une amélioration franche des symptômes en 24 à 48 heures. Si aucune amélioration quant à la fièvre et aux signes généraux ne se manifeste au bout de 24 heures (voire plus rapidement si la mère présente un ou plusieurs des signes d'alertes décrits au début de cet article), vous pourrez souhaiter lui prescrire en outre un traitement médicamenteux : antibiotiques, antalgiques ...

Les tétées fréquentes et le repos restent cependant une part essentielle du traitement. Selon le Dr Lawrence, les classiquement utilisés sont les pénicillines M (Bristopen°, Orbénine°), ou l'amoxicilline (Clamoxyl°, Agram°), don-nées pendant dix jours, pour prévenir les récidives. En cas d'étiologie streptococcique, on préférera la pénicilline G (Oracilline°). Après un mois post-partum, et/ou devant une mastite non compliquée, la pénicilline G, l'ampicilline (Totapen°, Penicilline°) ou l'érythromycine (Ery 500°, Propiocine 500°) peuvent être utilisées en première intention.

Il faut cependant noter qu’actuellement les souches bactériennes pouvant être responsables de la mastite sont de plus en plus souvent résistantes aux antibiotiques. La plupart des auteurs recommandent donc, en cas de traitement antibiotique, l’utilisation d’une pénicilline résistante à la pénicillase.
As-tu pris des antalgiques contre la douleur ? Paracétamol et Ibuprofène sont compatibles avec l'allaitement...

Plein de courage à toi !
 
Dernière édition:

axelleannie

Montée de lait
bonjour!
oui j'ai appliquer les conseils, j'ai fait tété le plus possible toute les deux heures, j'ai changer de position a chaque tété, une fois estomac contre estomac, une fois en rugby... je prend de l'ibuprofène, et l'argile quatre fois par jour, avec l'argile j'ai maintenant une cloque blanche sous la peau mais pas purulante, j'ai l'impression que la boule descent, est-ce normale?
depuis hier am je fais de la fièvre, j'ai rappeller le docteur et il m'a dit de continuer l'ibuprofène, je lui ai demander aussi une ordonnance pour un tire lait electrique, car j'ai un manuelle mais aussi des tendinite affreuse au poignets...tite chérie vide bien le sein mais je prefère tirer ce qui reste pour étre sure, en générale 5 10 ml max.
j'ai appliquer un gant chaud pendant la tété au début puis sur la fin de la tété, la chaleur me soulage mais active les rougeurs qui s'étende au mamelon...
j'ai appeller a la maternité et elle m'a dit que l'argile était efficace et qu'il fallait surtout masser la boule pendant la tété, ce qui est très douloureux, comme ds pics intense. là ma fille viens de tété a 2h30 dessus et ca va. je verrai demain matin, j'avais encore de la fièvre 38 donc j'ai repris un ibu.

je pense me rendre a l'hopitale demain si ca ne s'arrange pas...

merci a toute
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Bonjour Axelleannie,

Vu que les symptômes ne s'améliorent pas, il est urgent de consulter quelqu'un qui prenne en compte tous les symptômes. N'hésite pas à récapituler tous les symptômes et toutes les mesures prises depuis le début lors de la consultation (urgences maternité, médecin, sage-femme, ...).

Voir l'extrait du feuillet pour les PS que tu peux éventuellement amener avec toi - http://www.lllfrance.org/informatio...hroniques-et-recidivantes-abces-du-sein-.html :

Dans la plupart des cas, si le traitement est commencé précocement, les mesures ci-dessus suffiront à entraîner une disparition ou une amélioration franche des symptômes en 24 à 48 heures. Si aucune amélioration quant à la fièvre et aux signes généraux ne se manifeste au bout de 48 heures (voire plus rapidement si la mère présente un ou plusieurs des signes d'alertes décrits au début de cet article), vous pourrez souhaiter lui prescrire en outre un traitement médicamenteux : antibiotiques, antalgiques ...
 

ninounette

Voie lactée
Bonjour Axelleannie
Normalement, si la mastite ne s'est pas améliorée, il faut que tu prennes des antibiotiques au plus tôt (tu peux voir avec une sage-femme ou un médecin compétent en allaitement). Du fait de ta crevasse, la mastite est probablement d'origine infectieuse et il faut traiter l'infection dans ce cas_là, en plus de toutes les mesures que tu as prises qui sont déjà tout à fait adaptées.
bon courage à toi
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Bonjour axelleannie,

Effectivement, Myriam a raison : ta situation urge !!!! Il serait plus prudent de consulter un médecin le plus rapidement possible !!!

Ce genre de situation peut vite dégénérer si on n'agit pas rapidement :( !

La cloque blanche dont tu parles me fait penser à une "ampoule de lait". C'est TRES douloureux d'après ce que racontent les mamans :( !
Voici un lien qui en parle : http://www.lllfrance.org/informatio...feres-bloques-et-mastites.html?q=ampoule+lait

Et l'extrait en question :
Parfois, une petite ampoule se forme sur le mamelon. Le cas échéant, on peut percer l'ampoule avec une aiguille stérilisée. Exposer une aiguille de couturière à une flamme, la laisser refroidir et percer l’ampoule. Nul besoin d’agrandir le trou. Percer simplement l’ampoule. Parfois, on peut faire sortir le contenu du canal bloqué, qui aura la consistance de la pâte dentifrice. Cela peut débloquer immédiatement le canal. On peut aussi mettre le bébé au sein; il pourrait faire le déblocage en tétant. Le perçage de l’ampoule apporte un soulagement immédiat du mamelon, même si le canal lui-même n’est pas débloqué. Si on ne peut pas percer l'ampoule soi-même, consulter une clinique d’allaitement.

Si le problème ne se règle pas spontanément en 48 heures, ce qui est inhabituel, un traitement par ultrasons en viendra souvent à bout. On peut s'adresser à une physiothérapeute ou à une clinique de médecine sportive. Beaucoup de thérapeutes utilisant des ultrasons ne connaissent pas cette application. Voici la dose à donner :

2 watts/cm2, en continu, pendant cinq minutes au niveau de la zone affectée, une fois par jour, à faire un maximum de 2 fois.

Si deux séances d'ultrasons en deux jours consécutifs ne suffisent pas, inutile de poursuivre. Il faut s'adresser à une clinique d’allaitement ou à un médecin pour ré-évaluer la situation. En général, quand les ultrasons sont efficaces, une seule séance suffit. En outre, ce traitement semble prévenir les blocages récurrents, lorsqu’ils se produisent toujours au même endroit. La lécithine, à raison d'une capsule de 1200 mg, trois ou quatre fois par jour, semble aussi prévenir les rechutes, du moins chez certaines mères.
PLLLein de courage à toi et donne de tes nouvelles, si tu veux bien !
 

axelleannie

Montée de lait
bjr a tous, j'ai bien suivie vos conseils et j'ai eu reussi a avoir un rdv en uregence avec une conseillère en lactation a l'hopitle ou j'ai accoucher. je l'avais déjà rencontré quand j'ai accoucher.
donc bilan, je suis en train de faire un abcès, elle a appeller mon gynéco pour confirmer et il m'a prescrit un traitement de cheval. antibio pendant 10 jrs +anti inflammatoire costaud et gel locale.
il m'a dit hier de prendre les trois gramme d'antio avant le soir donc j'ai pris un gr en rentrant vers 16h et deux gr au repas, 'avais un peu la nausée mais comme je me suis coucher de suite c'est passé. ce matin : c'est moins gonflé moins dure, je n'ai plus de fièvre non plus. il faut que je les rappelle samedi pour donner les nouvelles, si ca ne vas pas mieux ils ouvriront l'abcès...

je suis en rogne contre mon medecins traitant, il n'a pas su voir ni entendre ce que je lui dit, je l'ai appeller hier pour lui remonter les bretelles mais comme d'habitude il était presser et ma couper la parole sans arret donc je n'ai pas pu lui dire le fond de ma pensé. mais c'est décider je change de medecins traitant...il était aussi le pédiatre de ma fille mais je le trouvais trop rapide et il ne posais pas de questions sur la vie de ma fille, ca me genais bcp mais maintenant pour ca aussi je change j'irai a l'hopitale...

je sais maintenant ce que ca fait et croyais moi dès le début on sentais avec mon maris que c'était pas normale, on s'est jurer hier de suivre notre intinct a l'avenir!

j'ai aussi un ref et je lui ai expliquer qu'on arrivais pas a se séparer du bout de sein en cilicone et du coup elle m'a expliquer que la petite se sentais mieux avec car ca estomper un peu le jet en faisant réservoir dans le bout de sein. dailleur elle a confirmer car on a fit une tété devant elle et bb avait juste soif donc pas bcp tété et le bout de sein s'est remplis et coulais a une vitesse folle! donc elle m'a conseiller suite a ca de lui donner le meme sein a la demande sur un crénaut de trois heures et alterner le sein toute les trois mais en faisant a sa demande, car aussi elle avait de nouveau des selles vertes.

merci encore pour votre soutiens
 

minona

Colostrum
Tu as eu raison de consulter, il y avait urgence.
J'ai eu la même chose pour un de mes allaitement (au tout début vers 2 mois) et les antibio ont été efficaces (avec aussi une forte dose au départ)
Avec bien sur du repos et des tétées +++ et des douches chaudes si cela te soulage.
Bon courage !
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Oufffff !!!!! Je suis heureuse de lire de tes nouvelles !!!!!!
Contente aussi de lire que tu as pu avoir un RDV en urgence avec une personne compétente :)
Et..... super super contente que l'on ne t'ait pas obligée à stopper ton allaitement :p !!!!!!! Ca arrive encore parfois :( :(

Poursuis bien le traitement que l'on t'a prescrit et garde courage + confiance en toi, axelleannie ;) !
Comme tu l'as dit, ton instinct avait détecté que quelque chose clochait.... Tu es une formidable maman !!!!!

PLLLein de courage à toi et donne de tes nouvelles ;) !
 
Dernière édition:

axelleannie

Montée de lait
Mercii ca me touche beaucoup ce que tu me dit, c'est vrai que je culpabilise j'aurais du réagir avant.... j'en pleurait hier à l'idée d'arrêter l'allaitement c'est tellement bien! !

Merci beaucoup
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Mercii ca me touche beaucoup ce que tu me dit, c'est vrai que je culpabilise j'aurais du réagir avant.... j'en pleurait hier à l'idée d'arrêter l'allaitement c'est tellement bien! !

Merci beaucoup
Mais tu as réagi à temps ! Le problème ne vient pas de toi mais de ton médecin qui n'a pas su réagir en fonction de tes symptomes/ grrr !
 

axelleannie

Montée de lait
Bjr je vous donne les derniers rebondissement....
Lundi soir malgré les antibiotique l'abcès continuait a grossir.
Mardi matin j'appelle le gyneco et il me donne un rdv pour 15h.
Il m'a ponctionne l'abcès, hormis la penetration de l'aiguille je n'ai rien senti. Il s'est guider avec l'échographie. Me voilà soulager. Il me prescrit en plus de l'augmentin du pyotacine pendant 7 jr. Le soir l'abcès grossi encore plus qu'avant la ponction.
Je l'appel mercredi matin et on opte pour patientet et voir si pyotacine fonctionne.
Depuis hier le pu sort par le trou de la piqûre, mais maintenant j'ai mal je pense y retourner demain.
Je n'en peux plus je suis fatiguée jai pas le morale.... j'ai pas envie d'être operer, , j'ai surtout peur de la réaction de ma fille, a mon stress. J'ai tirer du lait pour la nourrir quand je serai endormie mais j'ai peur parce qu'elle ne prend pas le biberon. ... j'ai besoin de vos conseils et expérience. ...merci
 

Elody1391

Hyperlactation
Ma fille ne prends pas non plus le biberon, elle n'a jamais eu de biberon.
Par contre, elle a une petite tasse à bec.

Mais je vous que ton bébé n'a que 2 mois.

Un petit dal peut être ?
 

axelleannie

Montée de lait
J'arrive à lui donner avec une grosse seringue, sans aiguille bien sure.
La dal c'est quoi exactement? Je pensais que c'était pour apprendre a bb de prendre le sein? DS mon cas c'est pour lui donner quand je ne pourrai pas être la.
 
Haut