• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Mamelons ombiliques

Choopita

Colostrum
Bonsoir à toutes,

je suis enceinte de 5 mois et demi et je désire allaiter notre futur bout de chou :D

petit soucis mais peut être pas des moindres, j'ai les deux mamelons ombiliqués ... ils ne sont pas plats ou peu saillants mais vraiment invaginés l'un comme l'autre ...

par contre j'ai remarqué (et surtout depuis que je suis enceinte) qu'ils ressortent un peu (surtout le gauche) quand j'ai froid, sous la douche, au réveil le matin ...

j'ai fait des recherches sur le net, demander à la sage-femme lors de ma première consultation à la maternité mais je n'ai jamais eu de réponses à mes questions :confused:

est-ce vraiment un frein à l'allaitement ?
faut-il préparer les seins avant la naissance ? les masser ? si oui comment faire ?
j'ai vu qu'on conseillait aussi de porter des coupelles pour l'allaitement en fin de grossesse, que ça aiderait à les faire sortir ?

j'ai lu beaucoup de témoignages sur les niplettes d'Avent mais apparement elles ne servent pas à grand chose ...

je sais que le bébé doit prendre l'aréole et non le mamelon en lui même mais le fait que celui-ci ne sorte pas peut compliquer un peu la mise au sein :rolleyes:
apparement la succion du bébé serait ce qu'il y a de plus efficace pour résoudre ce problème ?

ya encore la solution des bouts de sein en silicone mais pareil apparement ce n'est vraiment pas conseillé pour la suite de l'allaitement :confused:

enfin comme vous pouvez le voir j'ai beaucoup d'interrogations et si vous pouvez y répondre ça m'aiderait (et me soulagerait) beaucoup !
l'allaitement me tient particulièrement à coeur et j'ai vraiment pas envie de le foirer :rolleyes:

Merci !
 
Dernière édition par un modérateur:

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Concernant les mamelons ombiliqués, je t'invite à lire le dossier d'Allaiter aujourd'hui n°57 de 2003 sur Allaitement et chirurgie mammaire et en particulier :
Traitement des mamelons rétractés
Environ une femme sur dix présente une rétraction des mamelons (mamelons invaginés ou ombiliqués). Souvent, un seul mamelon est touché. En cas d’invagination, il est possible de faire ressortir le mamelon à l’aide de diverses manœuvres (utilisation d’un tire-lait, application d’un glaçon…) ; lorsque le mamelon est ombiliqué, le mamelon rentre dans le sein lorsqu’on essaie de le faire ressortir quelles que soient les techniques utilisées. Cette caractéristique est jugée inesthétique. Bon nombre de femmes qui ont des mamelons plats ou invaginés (il est possible de faire ressortir le mamelon en le stimulant) peuvent allaiter sans gros problèmes, même si le démarrage de l’allaitement peut être plus difficile. Si un ou les deux mamelons sont sévèrement ombiliqués, l’allaitement pourra être difficile, voire impossible en raison de la douleur éprouvée par la mère.

Certaines femmes demandent une correction chirurgicale. Cette particularité anatomique est due à la présence de tracti fibreux qui tirent sur le mamelon et empêchent son érection. Le traitement chirurgical consiste à sectionner ces tracti fibreux par une ou des petites incisions de quelques millimètres pratiquées à la base du mamelon. Cette intervention n’a théoriquement pas d’impact négatif sur l’allaitement lorsque l’opération a été effectuée avec soin, afin d’éviter les lésions des nerfs et des vaisseaux sanguins. Toutefois, il n’existe aucune étude ayant évalué la capacité à allaiter chez des femmes ayant subi ce type de chirurgie. Les spécialistes considèrent qu’il est préférable d’attendre deux à trois ans avant de débuter un allaitement.
Ainsi que le n°80 d'Allaiter Aujourd'hui (juillet-août-septembre 2009) qui parle du matériel autour de l'allaitement
En cas de mamelons plats ou ombiliqués

Beaucoup de femmes se font dire qu’elles ont les mamelons plats et qu’elles auront donc des difficultés à allaiter. A l’examen, très souvent, les mamelons s’avèrent tout à fait normaux. Donc première chose : faire vérifier !
Si le mamelon est effectivement plat, voire rétracté, mais qu’une pression douce permet de le faire ressortir, pas d’inquiétude à avoir : la succion du bébé, si elle est bonne, le fera aussi ressortir. Sachant par ailleurs que ce n’est pas seulement le mamelon que le bébé a en bouche quand il tète, mais un bon morceau de l’aréole.
Si par contre, tout ou partie du mamelon reste invaginé dans le sein, les débuts de l’allaitement risquent d’être plus problématiques.
Pour remédier au problème, on suggérait le port de coupelles (par exemple les « forme-mamelon » de Medela1) dans le soutien-gorge, à partir du dernier trimestre de la grossesse, et/ou les exercices dits « de Hoffmann » (pressions fermes des pouces à la base du mamelon) destinés à assouplir le tissu péri-mamelonnaire.
Mais l’efficacité de ces techniques a été fortement mise en cause par une étude datant de 1992, où l’on a demandé à des femmes ayant au moins un mamelon plat ou rétracté de porter des coupelles, ou de faire les exercices de Hoffmann, ou les deux, ou de ne rien faire. Résultat : le taux d’allaitement à l’arrivée était le plus élevé… chez celles qui n’avaient rien fait !
Depuis cette date, deux nouveaux produits sont arrivés sur le marché : la Niplette de Avent (qu’on peut remplacer par une simple seringue dont on a découpé le fond, enlevé l’aiguille et remis le piston en passant par le fond), et le LatchAssist de Lansinoh2, petit bulbe en caoutchouc sur un embout. Avec ces deux produits, il s’agit de créer un vide qui aspire le mamelon. Même si des mères en sont satisfaites (voir un témoignage dans les pages qui suivent), il n’existe pas à notre connaissance d’étude un peu vaste sur leur efficacité.
Dans tous les cas, l’important sera de veiller à une bonne prise du sein par le bébé, qui arrivera généralement à faire ressortir le mamelon, même si ce dernier rentre à nouveau dans le sein dès que le bébé le lâche. Sachant également que, le plus souvent, un seul des mamelons est concerné, on pourra, si les mises au sein sont vraiment trop douloureuses, choisir d’allaiter d’un seul sein.
Je pense que tu seras aussi rassurée de savoir qu'allaiter avec des mamelons ombiliqués est possible grâce au partage d'expérience des mamans du forum.
 

Choopita

Colostrum
Merci pour ta réponse et ces articles très intéressants qui rassurent quand même :D

si ya des témoignages de mamans sur le forum j'suis preneuse :)
 

poucepouce70

Montée de lait
bonjour,
je connais bien ce problème, puisque mes mamelons sont plats ...
pour mon premier, qui n'était pas un grand "tétouilleur", pas moyen de le mettre au sein, il s'énervait, hurlait ... du coup je suis passée au tire-lait, et cela à durer 6 mois d'allaitement ( dont 5 exclusif ) !
j'ai accouché de mon second il y a 3 semaines, et là aucun soucis pour le mettre au sein , il tète comme un acharné et n'a eu aucune difficulté à attraper ces fichus mamelons ! pourtant je n'ai rien fait pour les préparer pendant la grossesse ( la sage femme me l'avait déconseillé ).
la seule chose que je fais, c'est de porter les coupelles , ou plutôt une coupelle, que je passe d'un sein à l'autre ( celui qui sera têté ).
parce que dans mon cas , j'ai du mal à bien le positionner, et cela me donne des blessures...
voilà, si cela peut t'aider ! bonne grossesse !
 

Choopita

Colostrum
en fait avant chaque têtée tu utilisais le tire lait pour faire ressortir les mamelons c'est ça ? :confused:

et les coupelles tu les portes en permanence dans la journée ?
 

Choopita

Colostrum
j'ai oublié de demander : pourquoi la sage-femme t'a déconseillé de préparer les seins ? ya une raison ?

Merci !
 

poucepouce70

Montée de lait
alors Samuel n'a jamais bu au sein, je tirais mon lait puis je lui donnais au biberon. ça a marché comme cela pour nous puisque je n'ai jamais manqué de lait et cela lui convenait de boire au bib.
Jérémy a tout de suite pris le sein, il tète fort et le mamelon plat ne lui a vraiment posé aucun soucis, comme quoi chaque enfant est différent !
je porte une coupelle avant de le mettre au sein pour bien faire ressortir le mamelon, parce que sans cela, il me blesse en attrapant très fort le bout de sein. donc s'il vient de tèter le sein gauche, je replace la coupelle à droite pour la têtée suivante et vice versa...
la sage femme m'avait déconseillé de "bricoler" après les mamelons pendant la grossesse parce que l'hormone qui stimule la lactation est aussi celle qui donne des contractions ( pour aider l'utérus à reprendre au plus vite sa taille initiale et éviter les hémorragies après l'accouchement) et que donc il vaut mieux éviter les contractions pendant la grossesse !!!
de plus, dans mon cas, quand bébé tète, le bout de sein ressort vraiment beaucoup, mais il repart aussi très vite, donc je suis pas sûre que le faire travailler avant la naissance de bébé soit très utile.
 

Elo

Colostrum
Niplette???

*bjr, justement j'ai moi-même le problème et j'ai entendu parler de la niplette (merci Myriam pour vos précieux conseils) des utilisatrices peuvent-elles témoigner?
 

Choopita

Colostrum
bon voilà maintenant que j'ai accouché, j'peux apporter des réponses à ma propre question si ça peut en aider d'autre :)

pendant la grossesse, j'ai contacté une animatrice LLL et une consultante en lactation pour leur poser ma question et la réponse a été de ne rien faire car à priori mes mamelons n'ont pas d'adhérence donc la succion du bébé fera l'affaire, faut juste que je fasse attention à ce qu'il ouvre bien la bouche
l'animatrice LLL m'a dit que si ça pouvait me rassurer d'essayer avec une seringue découpée pour voir si le mamelon sortait, ce que j'ai fait de temps en temps, le mamelon ressortait impec, ya même du colostrum qui venait parfois avec ^^

le jour J, en salle de naissance, la première mise au sein, ça a été un peu laborieux
mon fils n'arrivait pas à prendre le sein, malgré la seringue que j'avais mis dans mon sac au cas où (d'ailleurs le mamelon sortait bien mais une fois la seringue enlevée, il ressortait à peine ... ça sert pas à grand chose en fait !)
pendant que l'auxilaire est partie chercher un bout de sein, j'ai continué et mon loulou a réussi à prendre le sein ! je n'avais pas mal mais pas super agréable non plus mais pas de là à serrer les dents quand même !
sauf que quand il s'est retiré ... le haut de mon mamelon était beaucoup plus ressorti que le bas et était tout rouge !
je l'ai montré à l'auxiliaire qui m'a juste dit : ha oui faudra faire attention, vous verrez ça avec ma collègue dans la chambre

pour la mise au sein dans la chambre, j'ai appelé la fille, car il n'arrivait pas à prendre mon mamelon et voulait pas du bout de sein non plus ... après s'être un peu énervé, il a pris un peu sans et avec bout de sein mais le mal était fait, il était mal positionné et les crevasses apparaissaient déjà ...

du coup j'ai mis les bouts de seins systématiquement pour soulager les crevasses et j'me tartinais de lansinoh entre chaque têtée

j'ai eu un loulou afamé qu'on a du complémenter car il pleurait beaucoup et réclamait même pas toutes les heures ... je l'avais sans cesse greffé au sein mais ça ne lui suffisait pas, donc après 2 fois 15 min sur chaque sein, s'il pleurait encore je devais appeler pour qu'on le complémente à la paille (petit tuyau qu'on met dans un pot de lait HA, la fille met le tuyau sur son petit doigt et en tetant le petit doigt, ba le lait vient), il prenait 30ml comme ça et j'avais un bébé repu après, tout calme ! le bonheur !
il en a pris 2-3 comme ça et comme il têtait beaucoup au sein, la montée de lait s'est faite rapidement et quasi sans douleur ! et une fois la montée de lait là, plus besoin de complément ^^

la nuit précédent ma sortie (dans ma maternité on reste 5j pour un premier bébé et si allaitement pour être sur que tout se mette bien en place), j'avais une douleur comme une brulure sur le coté du sein quand il têtait
j'ai appelé pour être sure que la position était bonne, oui oui c'est bon, c'était pas rouge donc elle me dit voyez demain avec la SF mais là j'peux pas vous dire à priori tout va bien
le lendemain j'lai re-dit, on m'a conseillé le ballon de rugby pour bien vider les canaux de ce coté, ce que j'ai fait

mais ça n'a pas empêché que de retour à la maison, ça a continué et dans les jours qui ont suivi engorgement sur le sein gauche, j'avais beau prendre une douche chaude, rien ne sortait ...

une amie m'a été d'une aide précieuse en me conseillant de me mettre le sein au dessus d'un saladier d'eau très chaude (à la limite du supportable) et de masser le sein, j'en revenais pas de tout ce que j'ai sorti ! j'ai fait la position de la louve aussi, j'ai tenu 5 min, c'est du sport ! mais n'empeche qu'en 2jours c'était réglé ^^

depuis tout roule, si ce n'est que j'ai toujours les bouts de sein, j'ai toujours du lait en quantité suffisante, mon fils tête bien et régulièrement et sa courbe de poids monte en flèche (900gr et 3 cm en 15j)
j'ai tenté une fois de les enlever mais il a du mal à prendre le sein sans(même si je les enlève en cours de têtée et ça recommençait à faire des crevasses ...)
j'étais très fatiguée à ce moment là, ça l'énervait et moi aussi, du coup j'ai remis les bouts de sein pour le moment et je testerais de les enlever plus tard de nouveau ...

voilà les nouvelles :)
 

Manunath

Colostrum
Bonjour,
Je sais que le post est un peu lâché depuis 2011 mais je voulais témoigner pour toutes celles qui viendraient ensuite.
Pour ma 1ère mes mamelons ombiliqués lui ont posé soucis et j'ai du utiliser des bouts de sein en silicone. N'ayant alors pas vraiment de conseillère j'ai continué 6 mois comme ça avant de la sevrer car tirer mon lait au boulot devenait hélas trop contraignant.
Pour ma 2ème c'est différent elle a de suite trouvé comment "accrocher" le sein et du coup même si le mamelon est inexistant en mode normal elle choppe l'areole. Au besoin je pince le bout du sein pour lui mettre en bouche avec la 1ère goutte de lait et elle s'y accroche facilement.
Tout ça pour dire que nos mamelons ombiliqués ne sont en rien un frein à l'allaitement. Par contre notre stress de ne pas y arriver serait plus préjudiciable. Donc n'y pensez pas :). Dites vous que la nature est bien faite et que nos seins, petits, gros, ombiliqués ou saillants sont la pour ça et que bien conseillées nous pouvons y arriver sans problème.
Courage pour celles qui débutent si ça ne paraît pas aussi simple que pour les autres.
Persévérez car vous ne le regretterez pas :)
 

Choopita

Colostrum
je reviens sur le post, quasi 1 an après !

mon bonhomme a eu 10 mois Dimanche et est toujours allaité ! j'ai repris le boulot fin mars et depuis on tourne à 2 ou 3 têtées par jour (voir 1 des fois mais plus rare) et tout se passe très bien !
je l'allaite toujours avec les bouits de sein car il n'arrive pas à faire sans mais ma foi si ça peut me permettre de continuer à l'allaiter, je prends ^^
 

Yeosong

Colostrum
Bonjour.
Le post est lâché depuis bien longtemps mais je pense qu'il est encore de nos jours un vrai problème pour nous les femmes avec des tetons ombiliques.

Je suis actuellement enceinte de bb5. J'ai essayé dallaiter bb3 et bb4. Pour bb4, j'ai persisté, je pense, mais j'ai laissé tomber.
Je vous raconte et vous me dirais.
J'ai essayé de la mettre au sein, à la maternité. Impossible. J'ai essayé donc avec des bouts de seins. Elle prenait mais le problème c est que mon colostrum, il ny en avait pas assez pour que ça coule dans le bout de sein pour atterrir dans sa bouche. Elle buvait entre temps à la pipette. La maternité m'avait prêté un tire lait électrique pour essayer de stimuler mes seins mais rien ny a fait. J'avais pourtant les seins gonflés au points ou ça faisait mal mais c'était supportable mais je n'ai pas compris ce stade. Avais je eu la montée de lait? Je ne sais pas.
Mon bb perdait du poids donc au bout du 3e jours je lui ai donné le biberon.

Étant enceinte maintenant je souhaite re essayer. C est très important pour moi. Et en ayant vu les témoignages de ce post, comme quoi il y a eu des mamans qui ont réussi, je me dis que finalement C est possible.

Je n'ai pas les tetons rentrés mais je dirais qu'ils sont plats. En les stimulant ça les fait sortir mais ils sont petits. Mais j'ai peur, quand le sein devient tendu, tout dur lors de la montee de lait je suppose, de ne pas pouvoir stimuler mes tetons ( je dis ça par rapport à la dernière experience).

Merci
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL

Yeosong

Colostrum
@Tatian@ parce que vous pensez que j'ai eu un engorgement lors de la montée de lait ? Si oui, pourquoi j'ai eu un engorgement ? Parce que les tetees n'ont pas été efficaces ?
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Certaines mamans disent que lors de la montée de lait leur sein est tendu et que cela rend la tâche difficile à bébé, d'autant plus lorsque les mamelons sont plats. Dans ce cas, le fait d'assouplir le sein, permet souvent à bébé de mieux le saisir.
C'est une astuce à avoir dans sa "boite à outils" en cas de besoin ;)
 
Haut