• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Maman sous traitement : un parcours de combattante !

Serendipity

Colostrum
Bonjour,

Je suis enceinte de mon deuxième enfant. Mon premier, un garçon merveilleux, est décédé à l'âge de 7 semaines - il a eu la coqueluche.

J'ai allaité mon fils, mais je ne pourrai pas allaiter mon bébé à naître à cause d'une contra-indication médicammenteuse. Pour mon premier bébé, j'avais changé de traitement au moment de l'accouchement pour pouvoir allaiter, mais j'ai eu de graves problèmes de santé par la suite (2 mois d'hospitalisation) alors cette fois-ci on ne retente pas l'expérience.

Bizarrement, mon traitement actuel est bien compatible avec la grossesse, mais ça peut poser problème au moment de l'allaitement. Je dis bien qu'il PEUT poser problème au moment de l'allaitement. En réalité, selon les nombreux spécialistes que j'ai contacté pour creuser la question, il y a des mamans qui allaitent en prenant le même traitement que moi, mais il faut un suivi rapproché du nourrisson (prises de sang régulières) pour vérifier que tout va bien chez lui. Jusqu'alors, je n'ai trouvé aucun médecin (pédiatre ou généraliste) qui veuille bien assurer un tel suivi pour mon bébé. Conclusion : je ne prend pas de risque (les conséquences d'un niveau toxique du médicamment chez le bébé peuvent être graves).

Mais je ne baisse pas les bras ! Je me suis mise en tête de chercher à recueillir des dons de lait maternel. J'ai déjà trouvé 4 mamans partantes dans mon département :). (S'il y en a d'autres, par exemple dans le 35, le 44 et le 56 - autour de Redon - qu'elles se manifestent !) Maintenant, je cherche à trouver des réponses à leurs questions concernant les conditions de stérilisation / de stockage, etc.

Pour info, la discussion se passe ici, sur le site d'une asso rennaise : http://couleurbebe.free.fr/phpBB2/viewtopic.php?t=11111&highlight=

Je fais un post plus approfondi dans la rubrique "Maladie de Maman"...

A bientôt :cool:
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Par rapport à ton traitement, tu as l'air bien informée ... Si certaines mamans ont pu allaiter avec ce traitement, il est peut-être encore possible pour toi de trouver un soutien après d'un pharmacologue qui soutient VRAIMENT l'allaitement.
Je t'envoie un message personnel à ce sujet (voir en haut de page sur "notifications".)
 
Haut