• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Les petites phrases "toutes faites" toxiques

sdel

Lactarium
Le « c’est pas grave » « c’est rien arrête de pleurer » me met hors de moi!! Ça minimise tellement ce que vient de vivre l’enfant et l'empêche d’exprimer ce qu’il ressent.
Que ce soit peur, souffrance... non ce n’est pas rien! Je reprends tous ceux qui disent ça a ma fille :mad: et quand elle tombe je lui dis « oh tu es tombée, je vais t’aider à te relever si tu veux... »

L’autre jour au parc, une petite de 6 ans a peu près, en débardeur n’arrêtait pas de dire à sa mère qu’elle avait froid. Et la mère avec son pull, lui dit « mais non t’as pas froid, va jouer »
Qu’est ce que ça m'énerve!
 

Apicobi

Lactarium
L’autre jour au parc, une petite de 6 ans a peu près, en débardeur n’arrêtait pas de dire à sa mère qu’elle avait froid. Et la mère avec son pull, lui dit « mais non t’as pas froid, va jouer »
Qu’est ce que ça m'énerve!
Ouch ! Allez enfant, assume mon erreur de parent juste parce que je suis dans le déni de ce que tu vis....
Dans ces cas-là ça pourrait être pas mal de reconnaître la vérité, s'excuser, puis assumer en modifiant son projet d'adulte de se poser sur un banc du parc avec le téléphone, afin d'accorder à son enfant l'effort de rentrer à la maison...


Pour les chutes, ici j'ai l'impression que la blessure est bien souvent davantage du côté de la fierté que du côté physique. Alors je verbalise souvent ce que l'enfant voulait faire, et ce qu'il a ressenti (mauvaise surprise, déception de ne pas aboutir dans son action..), et ça marche assez bien.
Pour les trucs qui ont vraiment l'air de faire mal physiquement, je fais pareil puis je câline / propose une tétée / soigne (plus le pansement est gros, plus efficace est son action, lol).

Pour les toutes petites chutes anodines je fais des efforts surhumains pour ne pas réagir du tout, ne rien dire.


Une petite phrase toute faite qui m'agace c'est le "attention il va s'étouffer c'est trop gros" / "c'est un gros morceau t'as pas peur qu'il s'étouffe" lors de la consommation d'aliments....

C'est d'une stupidité ! Plus c'est gros, moins il y a de risques d'étouffement, puisque
1) Le feedback sensoriel est d'autant plus important que le morceau de nourriture est gros...
2) Plus c'est gros, moins il y a de chances que ça puisse rentrer dans la trachée...
3) J'ai reçu mes cours d'orthophonie sur l'oralité avec la meilleure orthophoniste du monde dans ce domaine.... (Je me vante pas, simplement j'ai une admiration sans borne pour la personne comme pour la professionnelle)...
4) Avec la DME, l'enfant a eu largement le temps de faire l'expérience de ce qui passe ou pas et est parfaitement au courant de ses possibilités personnelles...


Dommage que nos sociétés ne soient plus capables de faire confiance à ceux qui, avec leur pensée neuve et vierge de toute perversion culturelle, sont le plus à même de les sortir de l'ornière dans laquelle nous nous trouvons...
 
Dernière édition:

Symphorine

Lactarium
"Les garçons, ça ne sait pas faire attention". :mad:

Alors, qui a dit ça à mon loulou, je ne sais pas mais c'est lui qui nous l'a restitué un jour à table alors qu'il en mettait partout, un peu plus que d'habitude. On s'est empressé de rattraper le coup avec le papa. Je pourrais aussi la poster dans "les filles en camion et les garçons en paillettes" celle-là !!

Le, "il faut souffrir pour être belle" de la part de ma mère m'a énormément marqué. Je pense que c'est en partie à cause de ça que je n'arrive pas à être plus féminine alors que je le voudrais.

Et le : "il est timide dis donc !" de la part d'une personne que l'on ne connaît pas ou avec qui l'on est depuis 2 mn. Je reprends systématiquement la personne en disant qu'il a plutôt besoin d'une phase d'observation. J'ai eu la même chose enfant, ou la variante : "qu'est-ce qu'elle est sage". :ennui:
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Moi petite on me disait souvent "tu fais la comédie" ou "t'es capricieuse" puis plus grande on m'a toujours répété ça "t'étais comédienne/capricieuse". Avec le recul, je me dis que les adultes sont passés à côté d'un tas de trucs. Ou n'ont pas voulu les voir ?
Parents séparés dans les cris puis perte de ma maman, c'est sûr que c'est plus facile de dire que l'enfant est capricieuse que d'accompagner la douleur... Bref...
Si quelqu'un ose dire ça à l'Ourson, je le remettrai en place direct !
 

Unaja

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@mamanbonheur dis donc c'est violent !!
L'autre jour, mon beau père :"il n'aime pas les bisous dis donc, il faut le forcer parce que sinon il me repousse". Ce à quoi mon conjoint à répondu "tu as tres bien compris, si il te repousse c'est peut être parce que il n'a pas envie donc t'es gentil tu lui fous la paix" :p
(Je l'ai laissé répondre sinon je crois que j'aurais été mauvaise, ça s'énervait déjà de voir que mon fils ne voulait pas de ses câlins et que malgré ses protestations il recommençait... :mad: j'aurais Du m'interposer mais j'ai du mal parce que je ne prends pas de gants...)
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@mamanbonheur dis donc c'est violent !!
L'autre jour, mon beau père :"il n'aime pas les bisous dis donc, il faut le forcer parce que sinon il me repousse". Ce à quoi mon conjoint à répondu "tu as tres bien compris, si il te repousse c'est peut être parce que il n'a pas envie donc t'es gentil tu lui fous la paix" :p
(Je l'ai laissé répondre sinon je crois que j'aurais été mauvaise, ça s'énervait déjà de voir que mon fils ne voulait pas de ses câlins et que malgré ses protestations il recommençait... :mad: j'aurais Du m'interposer mais j'ai du mal parce que je ne prends pas de gants...)
tu me fais rire ... tu aurais été mauvaise ? mais c'est très vilain (et justifié) et pas du tout bienveillant la réponse du papa :whistle:
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
C'est pas vraiment une mauvaise phrase en soit mais en ce moment on travaille beaucoup pour éviter de dire "non, c'est interdit" pour tout et n'importe quoi.. On essaie plutôt de nuancer en expliquant si c'est dangereux, sale, fragile... Etc mais bon c'est pas toujours facile pour autant :ennui:
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
nous c'est si tu n'as plus faim pour le plat tu n'as plus faim pour le dessert ?
en général il mange ... suis vilaine ?
Pareil ici. S'il veut le dessert, je lui explique juste qu'on mange d'abord ce qu'il y en et que si on a encore faim on mange la suite. Que parfois on a pas fait, c'est pas grave, et on pourra le manger demain [non, la banane ou le yaourt ne va pas disparaitre si tu ne le manges pas maintenant]. Parfois en fait il a plus faim mais aurait envie de manger le dessert. Ben le lendemain matin, dès le saut du lit il me demande le truc concerné et est tout content.

Après je le force pas à tout finir mais si je l'écoutais il mangerait que du fromage avec des champignons en ce moment :D
 

Anais

Hyperlactation
Moi j'ai beaucoup entendu "ça sert à rien de pleurer". Comme si je le faisais exprès...
Et plein de remarques sur ma timidité "arrête ton cinéma" "elle va pas te manger" "ah t'as retrouvé ta langue", qui ne m'ont évidemment pas aidée à avoir confiance en moi...Pour ma fille qui avait besoin d'un temps d'observation avant d'aller vers les gens j'ai vraiment fait attention à ne pas recréer ça.
 

Cerisia

Hyperlactation
C'est d'une stupidité ! Plus c'est gros, moins il y a de risques d'étouffement, puisque
1) Le feedback sensoriel est d'autant plus important que le morceau de nourriture est gros...
2) Plus c'est gros, moins il y a de chances que ça puisse rentrer dans la trachée...
3) J'ai reçu mes cours d'orthophonie sur l'oralité avec la meilleure orthophoniste du monde dans ce domaine.... (Je me vante pas, simplement j'ai une admiration sans borne pour la personne comme pour la professionnelle)...
4) Avec la DME, l'enfant a eu largement le temps de faire l'expérience de ce qui passe ou pas et est parfaitement au courant de ses possibilités personnelles...


Dommage que nos sociétés ne soient plus capables de faire confiance à ceux qui, avec leur pensée neuve et vierge de toute perversion culturelle, sont le plus à même de les sortir de l'ornière dans laquelle nous nous trouvons...
Je passais juste comme ça sur le sujet... Plus c'est gros moins il y a de risque, OK mais parfois ça foire! Mon fils avait avalé un duplo (oui, oui les grosses briques légo) à la crèche quand il devait avoir 14-16 mois je ne saurais plus dire!! Les puéricultrices ont dût aller chercher le duplo au fond de sa gorge!
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je passais juste comme ça sur le sujet... Plus c'est gros moins il y a de risque, OK mais parfois ça foire! Mon fils avait avalé un duplo (oui, oui les grosses briques légo) à la crèche quand il devait avoir 14-16 mois je ne saurais plus dire!! Les puéricultrices ont dût aller chercher le duplo au fond de sa gorge!
:zen: j'imagine la tête de maman le soir quand on lui raconte ça
 

Cerisia

Hyperlactation
:zen: j'imagine la tête de maman le soir quand on lui raconte ça
Bah ça va, mon fils était calme, il n'y avait plus rien et il n'avait pas l'air traumatisé! Elles ne peuvent pas vérifier ce que chaque enfant fait à chaque minute! C'était pas censé passer... elles non plus n'ont pas compris comment il avait pu avaler ça!
 

sdel

Lactarium
Et le « tu vas tomber » de la moche mère a tout bout de champ m’exaspère :mad: ma mère et l’homme s’y mettent aussi parce que ma puce grimpe partout.
Je lui dis « j’ai peur que tu tombes parce que c’est très haut et que ça bouge» ou « c’est mouillé et ça glisse »... mais je ne sais pas si c’est bien de lui transmettre mes peurs en fait
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Et le « tu vas tomber » de la moche mère a tout bout de champ m’exaspère :mad: ma mère et l’homme s’y mettent aussi parce que ma puce grimpe partout.
Je lui dis « j’ai peur que tu tombes parce que c’est très haut et que ça bouge» ou « c’est mouillé et ça glisse »... mais je ne sais pas si c’est bien de lui transmettre mes peurs en fait
Ca c'est un truc sur lequel il faut que je bosse. Je lui dis souvent "attention, tu vas tomber" ou "tu vas l'abîmer" etc. et je me mords les lèvres à chaque fois en me flagellant dans ma tête ! Zut de zut, pas facile de se défaire de ce réflexe !
 

meleth-marie

Hyperlactation
Et le « tu vas tomber » de la moche mère a tout bout de champ m’exaspère :mad: ma mère et l’homme s’y mettent aussi parce que ma puce grimpe partout.
Je lui dis « j’ai peur que tu tombes parce que c’est très haut et que ça bouge» ou « c’est mouillé et ça glisse »... mais je ne sais pas si c’est bien de lui transmettre mes peurs en fait
Je me bagarre avc toute le reste de la famille pour utiliser la 2eme version plutôt que le "tu vas tomber" qu'ils utilisent à tout va.
 
Haut