• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Les petites phrases "toutes faites" toxiques

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Allez, je me lance enfin à rédiger ce fil de discussion que j'ai dans la tête depuis très longtemps et que j'ai toujours pas posté.

Je vous propose de partager toutes les petites phrases "toutes faites" que les adultes disent aux enfants sans trop réfléchir parce qu'ils les ont eux-même entendues... Et que, en y réfléchissant, on trouve horribles. Je l'ai mis dans la zone humour mais c'est aussi pour réfléchir à la manière dont on parle à nos enfants, essayer de ne pas tomber dans le travers de répéter sans y réfléchir ces phrases toxiques :)

Allez, je commence :

"Il faut souffrir pour être belle"
"Mange ta main, et garde l'autre pour demain" (en réponse à "J'ai faim")
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
"pleure tu pisseras moins"... ou quand on pleure aussi "t'es pas belle comme ça"
J'ai vécu dans une famille très bienveillante, pas de souvenirs de punitions, pas de fessée... Mais mon père avait beaucoup de phrases toutes faites comme ça... Je ne lui en veux pas bien sûr, pour l'époque c'était déjà très bien tous les efforts qu'ils ont fait pour avoir cette famille épanouie, mais je réalise que je m'en souviens encore malgré tout...
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
"mange pour faire plaisir à maman (papa/mamie... Etc)" et/ou "finie ton assiette il y a des enfants qui meurent de faim !"
Typiquement, les injonctions liees à la nourriture ne sont souvent pas malveillantes mais peuvent faire pas mal de dégâts. Dans ma famille la quantité de nourriture est souvent lié à la notion de plaisir /générosité et c'est dur de s'en défaire. Quand à la notion de gâchis un diététicien m'a fait réalisé que le gâchis est fait quand on cuisine /sert trop de nourriture mais que se forcer à finir ne change rien à part faire de soit une poubelle de table (c'était un peu violent dis comme ça mais ça m'a vachement aidé à réaliser ce que je me faisait au final et depuis j'essaie de moins cuisiner ou de moins me servir mais si y'a trop au final je jette tant pis..)
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
" est ce qu'elle est sage ? "
Que ce soit pour savoir si ton bébé pleure beaucoup ou par la suite pour les """ bêtises """
J'avoue que ma belle mère (la femme de mon père) passe son temps depuis la naissance de mon fils à me demander s'il est sage et ça à le don de m'agacer car je vois pas vraiment le rapport pour le moment et j'ai l'impression aussi qu'elle veut lui mettre une étiquette... Bref
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@AngyRegg Pour le moment ici c'est demandé dans le sens des pleurs . Je réponds " oui elle ne pleure pas beaucoup . En même temps, quand elle pleure, je la prend ! " sur un ton de " ben c'est logique hein ! :rolleyes:"
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
"mange pour faire plaisir à maman (papa/mamie... Etc)" et/ou "finie ton assiette il y a des enfants qui meurent de faim !"
Typiquement, les injonctions liees à la nourriture ne sont souvent pas malveillantes mais peuvent faire pas mal de dégâts. Dans ma famille la quantité de nourriture est souvent lié à la notion de plaisir /générosité et c'est dur de s'en défaire. Quand à la notion de gâchis un diététicien m'a fait réalisé que le gâchis est fait quand on cuisine /sert trop de nourriture mais que se forcer à finir ne change rien à part faire de soit une poubelle de table (c'était un peu violent dis comme ça mais ça m'a vachement aidé à réaliser ce que je me faisait au final et depuis j'essaie de moins cuisiner ou de moins me servir mais si y'a trop au final je jette tant pis..)
Sur le même thème: penses aux petits africains qui meurent de faim.
Quand jétais enfant je répondais que j'y pensais justement et qu'on pouvait leur donner le reste de mon assiette.
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Sur le même thème: penses aux petits africains qui meurent de faim.
Quand jétais enfant je répondais que j'y pensais justement et qu'on pouvait leur donner le reste de mon assiette.
Haha j'ai répondu ça une fois et je le suis fait gronder ;)
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
"Si tu ne finis pas ton plat, tu n'auras pas de dessert". Rien de mieux pour faire focaliser les enfants sur "plat = punition" et "dessert = récompense"... :eek:
Et après on s'étonne d'avoir des enfants qui ne veulent que des desserts... :rolleyes:
nous c'est si tu n'as plus faim pour le plat tu n'as plus faim pour le dessert ?
en général il mange ... suis vilaine ?

papa ici a le chic pour dire "sois sage aujourd'hui"
en général je lui répond : ben non il sera pas sage c'est pas un clébard ...
ok je manque parfois de bienveillance envers mon mari :whistle:
 

meleth-marie

Hyperlactation
Nous c'est la même @bad mom pour le repas.
Mais ils savent aussi faire la différence entre j'ai plus faim du tout ("je veux pas de dessert") et j'ai envie du dessert ("j'ai plus faim de ça mais j'ai faim du dessert")
Après, on avisé selon la quantité déjà mangée.

Ma grand mère me disait souvent "mangé une min et garde l'autre pour demain"
Résultat, il y a très peu de temps, après la naissance du ti bouchon, que je me rend parfois compte que je n'ai plus faim à table. Avant, je ne m'en rendait pas compte. La seule sensation que je connaissait c'était quand j'avais vraiment trop trop manger (= 1/2l de chocolat chaud et 1 paquet de pain au lait pour le goûter ça pouvait passer. Oui, je sais, ça fait beaucoup. Mais quant tu sens toujours la faim, pas. Évident d'arrêter)
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Rooo oui la sensation de non satiété j’ai bien connu ça pendant mes grossesses, c’est horrible de se dire qu’on a toujours faim même quand on a englouti des tonnes...
pour les petites phrases mon père sort à mon petit hier qui pleurait « ça c’est pas des vrais pleurs, y’a même pas de larme » o_O (il marche sur des œufs pour pas dire c’est de la comédie) heu ouais bah il me veut juste...
Mon chéri en a hérité de plein de petites phrases horribles mais je ne les ai plus en tête je reviens quand j’en ai d’autres... en même temps c’est pas très folklorique :ennui:
 
Haut