• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Le topic des moches mères

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ici j'ai énormément confiance en la compagne de mon père et en ma belle-mère. Et je suis touchée de voir à quel point mon père est différent avec mon fils qu'avec nous petits. Et mon beau-père, je lui fais confiance aussi.
Je pense que l'Ourson ira en vacances chez eux tous plus tard (oui, je n'ai absolument rien à faire sur ce topic :p:p ) mais pour le moment j'ai beaucoup de mal à l'envisager et je ne sais pas à quel âge je le trouverai "assez grand" (enfin plutôt à quel âge j'arriverai à me séparer de lui plus qu'une journée plus exactement ;) )
 

sissi29

Colostrum
Merci pour vos conseils les filles ! Je vais tâcher de passer à l'action.
Effectivement je crois que mon mari craint sa mère et il ne veut pas lui faire de la peine. Et puis dès qu'elle dit un truc sur l'éducation genre laisser pleurer les bébés il prend ça comme parole d'évangile... J'aimerais bien qu'il me fasse plus confiance et qu'il arrête de l'écouter.

Concernant ma relation avec ma moche mère ça devient tendu, et elle doit s'en rendre compte. Le truc c'est que si j'explose ça risque de faire péter la famille. Elle est manipulatrice et a tous les coups reportera ça sur moi.

Le plus important: je n'ai pas envie que mon fils en souffre. Et c'est marrant quand on va chez eux il doit sentir que je suis stressée il veut teter plus souvent que quand on est a la maison.
 

Léonide :)

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je laisse le petit 2 après-midi à ma mère. Le premier il tombe en arrière du toboggan et se tape la tête, le 2ème elle cuisine sur le feu avant de la cuisinière et il se brûle :ennui:

Rien de grave les 2 fois mais quand même !
(Bon heureusement y’à eu une soirée sans problème aussi)
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je laisse le petit 2 après-midi à ma mère. Le premier il tombe en arrière du toboggan et se tape la tête, le 2ème elle cuisine sur le feu avant de la cuisinière et il se brûle :ennui:

Rien de grave les 2 fois mais quand même !
(Bon heureusement y’à eu une soirée sans problème aussi)
Elle a oublié comment on fait ?
 

bloom

Hyperlactation
Je rentre du weekend chez les bp, ça s est de mon point de vue , hyper bien passé. Mais c est aussi parce que pas vulnérable (ben oui c est pas génial mais c est comme ça ).

Ils ont été époustouflés et super open sur la dme. Il a mis le bazar mais ça les a pas stressés et il a goûté cabillaud , navet, oignon, poule, noix de saint jacques, saumon, fromage, fruits easy!!!
Ils étaient trop fiers (photos récit à tlm etc...)
Donc ça c est cool... surtout que direct derrière il y a la question de l arrêt de l allaitement et ça les rassure (j ai dès le début posé que ce serait deux ans donc pour l instant pas trop de pression même si je sens beaucoup d interrogations...) en fait on a juste du bol pcq notre bébé serait pas prêt ce serait pour notre pomme.... enfin la tout va bien.

Je commence doucement à briefer sur la cnv. Haha gros chantier en perspective. Pour ma belle sœur c est très clair ah non les enfants font pas n importe quoi faut les cadrer ils ont une nature limite mauvaise qu il faut contrer sinon c est n importe quoi et faut pas venir s en plaindre.
Pour ma bm elle est plus ouverte (tellement ouverte elle m impressionne). Mais c est dur parce qu a chaque fois je sens qu elle compare avec ce qu elle a fait elle et ça réveille des trucs je sens que c est pas facile. Et je culpabilise j ai l impression de critiquer sa façon de faire en expliquant qu un bebe ne manipule pas et ne fait pas de caprices et qu un enfant en terrible two ne fait pas de crises pcq il est mauvais mais parce que ses connexions nerveuses ne sont pas achevées. Bref que dans ma vision les enfants ont une nature bonne et que pour moi mon rôle est de l accueillir, l accompagner et l aider à traverser toutes ces étapes. C est le grand écart avec sa vision des choses...
 

bloom

Hyperlactation
Elle imite , « singe » notre bébé. Et je lui dis qu on ne le fait pas nous. Du coup je verbalise que voilà du coup c est avec sa grand mère ... c est pas facile de le faire mais vraiment ça m écorche l oreille et puis petit à petit je vais expliciter ce que ça veut dire... vous aurez compris que j ai quelque problèmes d affirmation de soi.
 
Dernière édition:

Doobida

Lactarium
@bloom ma façon de materner à beaucoup questionné ma belle-mère aussi, elle m'a dit une fois les larmes aux yeux qu'elle n'avait pas été présente pour ses enfants, qu'elle avait laissé pleurer :(
C'est dur pour elle et en même temps elle se rattrape à fond avec ses petits enfants et je lui ai dit qu'elle avait fait un super job à élever ses enfants, sinon je ne serais pas avec fils :)
 

bloom

Hyperlactation
@Doobida oui je sens que je dois faire ça aussi, la rassurer. Et peut être lui donner une piste pour réparer ça avec mon homme. La j ai du mal à le faire , va falloir que je mette un peu ça au clair.
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
On a passé une semaine avec des gens de la génération de nos parents. Donc forcément, y a eu des discussions sur l'éducation par rapport au crapouillot.
La plupart étaient grands-parents aussi, donc on a eu des remarques du genre "ah oui, c'est vrai, maintenant on fait comme ça".
Alors j'expliquais notre manière de faire et pourquoi, mais surtout, je rajoutais bien que je ne critique pas comment les autres générations avaient fait avant, que chacun faisait avec ses connaissances au moment donné... Qui sait comment on aurait agit si on avait été parents y a 30 ans ?
 

bloom

Hyperlactation
Et pour me sentir moins coupable je me dis que ça va servir à mon bebe quand il ira chez elle en vacances .
 

MmeMarguerite

Hyperlactation
Pareil pour la culpabilité.. j'ai dû rassurer ma belle-mère qui s'en voulait presque de ne pas avoir allaité ses enfants plus longtemps (1 mois pour mon mari parce qu'il a été hospitalisé après, 3mois pour sa 2eme et à peine 2 mois pour son 3eme à cause d'une gastro qui lui a fait trop peur). Je lui ai dit que c'était normal et qu'elle avait fait ce que le corps médical lui préconisait à l'époque.
C'est vrai que c'est difficile, on donne l'impression de contester tout ce qui a été fait jusqu'à nous... Je pense que c'est le problème de fond avec ma mère même si elle ne le formule pas souvent.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@bloom ma façon de materner à beaucoup questionné ma belle-mère aussi, elle m'a dit une fois les larmes aux yeux qu'elle n'avait pas été présente pour ses enfants, qu'elle avait laissé pleurer :(
C'est dur pour elle et en même temps elle se rattrape à fond avec ses petits enfants et je lui ai dit qu'elle avait fait un super job à élever ses enfants, sinon je ne serais pas avec fils :)
Ma façon de faire avec ma douce a beaucoup replongé ma maman dans sa façon de faire avec nous. J'ai senti de la culpabilité sur le temps qu'elle nous a consacré sur sa patience avec nous sur sa façon d'agir avec nous. Elle m'a dit qu'elle nous a mis des fessées, elle se demande comment elle a pu faire ça et elle est vraiment heureuse que nous n'ayons jamais frappé notre fille.
Une fois j'ai dit à ma mère qu'on fait comme on peut, avec ce qu'on a à un moment donné. Elle a compris que je ne la jugeais pas et ne lui en voulais pas.
Je le pense sincèrement, elle a fait comme elle a pu pour élever une petite fille si sensible et angoissée que moi avec les outils et la vie qu'elle avait alors.
Par contre ça ne l'empêche pas d'évoluer et de compléter son savoir en matière d'enfant.
 

Nienna

Hyperlactation
Pour ma part, le weekend se termine également plutôt bien. J'ai eu les remarques habituelles sur le cododo, le porte bébé et mon alimentation végétarienne. On a eu des petites robes à fleurs en cadeau mais elle a remisé le landau rose à froufrou que vraiment on pouvait pas voir.

Ma BM est partie quand son fils avait 3 ans et ne le voyait que certains WE et vacances. Je pense qu'elle culpabilise et je ne minimise pas du tout à quel point ça a pu être dur. Je ne peux malheureusement rien faire pour elle et les regrets qu'elle peut avoir là dessus...
 

MmeMarguerite

Hyperlactation
Ma façon de faire avec ma douce a beaucoup replongé ma maman dans sa façon de faire avec nous. J'ai senti de la culpabilité sur le temps qu'elle nous a consacré sur sa patience avec nous sur sa façon d'agir avec nous. Elle m'a dit qu'elle nous a mis des fessées, elle se demande comment elle a pu faire ça et elle est vraiment heureuse que nous n'ayons jamais frappé notre fille.
Une fois j'ai dit à ma mère qu'on fait comme on peut, avec ce qu'on a à un moment donné. Elle a compris que je ne la jugeais pas et ne lui en voulais pas.
Je le pense sincèrement, elle a fait comme elle a pu pour élever une petite fille si sensible et angoissée que moi avec les outils et la vie qu'elle avait alors.
Par contre ça ne l'empêche pas d'évoluer et de compléter son savoir en matière d'enfant.
Tu as de la chance d'avoir une maman qui accepte comme ça d'évoluer et que tu aies des pratiques différentes des siennes.
La mienne se braque complètement.
Je lui ai dit qu'elle avait fait selon les connaissances et le recommandations fe l'époque, que je ne lui en voulais pas, que nous étions 3 enfants équilibrés et en bonne santé et qu'elle n'avait aucune raison de s'en vouloir....seulement je vois bien que ça ne lui suffit pas. Et au lieu d'assumer sa honte/son remord ou je ne sais quoi, elle préfère rester sur la défensive et me harceler de critiques sur tout et n'importe quoi en permanence.

Le résultat est que je suis très sur la défensive aussi, que je ne l'appelle plus aussi souvent qu'avant la naissance du petit bonhomme, que j'appréhende ses visites et manque d'envie d'aller la voir :(.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Tu as de la chance d'avoir une maman qui accepte comme ça d'évoluer et que tu aies des pratiques différentes des siennes.
La mienne se braque complètement.
Je lui ai dit qu'elle avait fait selon les connaissances et le recommandations fe l'époque, que je ne lui en voulais pas, que nous étions 3 enfants équilibrés et en bonne santé et qu'elle n'avait aucune raison de s'en vouloir....seulement je vois bien que ça ne lui suffit pas. Et au lieu d'assumer sa honte/son remord ou je ne sais quoi, elle préfère rester sur la défensive et me harceler de critiques sur tout et n'importe quoi en permanence.

Le résultat est que je suis très sur la défensive aussi, que je ne l'appelle plus aussi souvent qu'avant la naissance du petit bonhomme, que j'appréhende ses visites et manque d'envie d'aller la voir :(.
attention ce n'est pas parfait non plus, j'ai été très déstabilisée à la naissance de ma douce par ses remarques et inquiétudes sur l'allaitement et le sommeil de ma fille jusqu'à ne plus l'appeler pendant plusieurs semaines pour ne pas être inquiétée en permanence au sujet de mon bébé ni entendre les comparaisons avec d'autres bébés de la famille. Une fois que j'ai été certaine de ce que je voulais pour ma fille j'ai imposée ma façon de faire très fermement (ma mère connait mon caractère entier, tétu et excessif :) ).
Elle voit quelle petite fille est devenue ma douce et ça lui suffit. Elle sait que tout ce que je fais est documenté. Elle a été rassurée aussi de voir que des mamans (2 de mes cousines) qu'elle apprécie ont emprunté une voie similaire avec leurs enfants. ça lui a fait comprendre que ce n'étais pas une lubie, elle a besoin de ça.
Ma douce a 5 ans donc ma mère a eu le temps de cheminer (jusqu'à faire du cododo avec ma douce quand elle dort chez eux).

Je sais qu'elle vante ma façon d'élever ma douce et l'allaitement long quand elle est avec ses copine.

Il va falloir relever un autre défi maintenant car ma douce a 5 ans et son caractère et ses choix s'affirment et ne vont pas forcément dans le sens de ce que ma mère souhaiterait :).
 

MmeMarguerite

Hyperlactation
Bon, on verra où ça en est dans 4 ans alors :lol: !
Pour l'instant, c'est comparaison continuelle avec tout ce que fait ou ne fait pas ma nièce (de 3,5mois de plus que le petit bonhomme), qu'elle voit régulièrement, garde, et qui a été sevrée la journée à 4 mois et entièrement à 6, et qu'il "faut laisser pleurer 5/10 minutes quand elle se réveille parce qu'elle se rendort seule si on y va pas" :confused:
 

Caribouc

Hyperlactation
Wow @MmeMarguerite :confused: ça devient vite lourdingue, ça.

Pour ma mère aussi, ma façon d'élever mes enfants l'a beaucoup fait culpabiliser au départ. Elle aurait aimé savoir et faire de même, en gros. A force de réassurance de la part de ma sœur et moi (oui, ça aurait pu être bien mieux, mais elle a fait comme elle a pu avec les connaissances qu'elle avait), elle a fini par accepter qu'elle avait effectivement fait de son mieux... même si plein de choses la choque maintenant a posteriori.
Et si elle n'a clairement pas été une maman à l'écoute de la petite fille mal dans sa peau que j'étais, c'est une mamie géniale et une maman géniale pour l'adulte que je suis. Belle évolution <3
 

ParisianLawyer

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
.
La plupart étaient grands-parents aussi, donc on a eu des remarques du
Alors j'expliquais notre manière de faire et pourquoi, mais surtout, je rajoutais bien que je ne critique pas comment les autres générations avaient fait avant, que chacun faisait avec ses connaissances au moment donné... Qui sait comment on aurait agit si on avait été parents y a 30 ans ?
Tu as raison, ils ont fait du mieux qu'ils pouvaient et savaient aucun doute, surtout étant donné l'éducation qu'ils ont eux même reçus. L'enfance de mon père c'était chaud (il est né avant 1950) et les châtiments corporels (je parle pas de fessée ou de claque... Vous imaginez) c'était normal.

Lui trouvait être cool avec nous quand on était enfants, forcément ils n'ont pas la même vision

Ceci étant dit, ce n'est pas une raison pour ne pas se renseigner. Mon mari a prêté a ma belle mère des livres sur l'éducation bienveillante ;)
 
Haut