• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Juste ce qui nous passe par la tête à l'instant t

Éole

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@Jud il faudrait se forcer un petit peu à parler du salaire, parce que dans la territoriale en cdd tu n'as pas forcément de prise en charge de ta mutuelle et de prime de précarité contrairement au privé...
Bon courage c'est pas facile....
 

Éole

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
La Directrice de la crèche ne sait pas qui est Gueguen Catherine ou et Isabelle Filliozat!:ennui:. La prochaine fois je lui emmène un livre.:rolleyes:

Par contre je viens de comprendre pourquoi des mamans que je connais de vue me parle de leur volonté d'allaiter ou me demande des petits conseils...
C'est petit tout ce sait mais la Directrice dit au mamans que j'en connais un rayon... Tout s'éclaire :rolleyes:
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
En ce moment, je peux pas dire le contraire !

@Jud le crapouillot a eu une phase aussi où il était en mode "dominant" à essayer de s'imposer aux autres.
La puéricultrice m'avait dit que c'était normal, c'était quand ils prennent conscience de leur "individualité", donc ils testent leur "pouvoir" sur les autres.
C'est mal expliqué mais tu vois peut être le truc ?
Oui je vois ce que tu veux dire. Ca me fait juste bizarre, il ne voit pas du tout de violence dans son quotidien, ça sort d'où ?

Elles m'ont dit qu'elles l'avaient isolé ce matin à un moment, j'ai pas aimé cette idée. Même si je comprend qu'elles protègent les autres. J'ai pas posé de questions pour avoir plus de détails, je le ferai la semaine prochaine. Là j'avais un Ourson cramponné dans mes bras qui voulait rentré à la maison - je pense que cette journée a été un peu dure pour lui.
 

Badabouprincess

Lactarium
En ce moment, je peux pas dire le contraire !


Oui je vois ce que tu veux dire. Ca me fait juste bizarre, il ne voit pas du tout de violence dans son quotidien, ça sort d'où ?

Elles m'ont dit qu'elles l'avaient isolé ce matin à un moment, j'ai pas aimé cette idée. Même si je comprend qu'elles protègent les autres. J'ai pas posé de questions pour avoir plus de détails, je le ferai la semaine prochaine. Là j'avais un Ourson cramponné dans mes bras qui voulait rentré à la maison - je pense que cette journée a été un peu dure pour lui.
C pulsionnel en fait comme qd ns on dit pu.. ou m.. ça sort tt seul
 

Lumi

Fontaine de lait
@Jud L'hippocampe est souvent violent, y compris par jeu, et pourtant il ne voit pas non plus du tout de violence (à ma connaissance). Je te jure que parfois j'ai l'impression qu'on lui a fait assister à des matchs de catch (ou alors c'est ce qu'organisent les assistantes maternelles quand elles se réunissent ??).
 

mali&soso

Fontaine de lait
En ce moment, je peux pas dire le contraire !


Oui je vois ce que tu veux dire. Ca me fait juste bizarre, il ne voit pas du tout de violence dans son quotidien, ça sort d'où ?

Elles m'ont dit qu'elles l'avaient isolé ce matin à un moment, j'ai pas aimé cette idée. Même si je comprend qu'elles protègent les autres. J'ai pas posé de questions pour avoir plus de détails, je le ferai la semaine prochaine. Là j'avais un Ourson cramponné dans mes bras qui voulait rentré à la maison - je pense que cette journée a été un peu dure pour lui.
C'est pas d la violence c'est de l'agressivité ..
La violence est le fait d'imposer sa volonté alors que l'agressivité est le résultat d'une émotion mal géré ou Débordante ..
Il faut juste l'accompagner et verbaliser pour qu'il est un modèle bienveillant le reste se fera plus tard sa s'encre dans son inconscient ne t'en fait pas c'est juste un passage "normal" et tres bon pour son développent, il s'affirme développe son identité, test, ect...
 

MamanTroll

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@Jud ici dans la fonction publique d'état, au début on avait une grille de salaire pour les contractuels qui se basait sur l'âge avec une courbe plancher et une courbe plafond. La règle était de ne pas toucher moins que dans son précédent poste. Les RH se débrouillaient pour que le montant du salaire atteigne la courbe plancher à la fin du contrat...
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Au bout de combien de temps arrive-t-on à penser a autre chose quand on a vécu un événement traumatisant ?
Quand arrête-t-on de revivre la scène ? Ses yeux... les bruits... la cyanose... son visage...
Quand la peur d'une récidive s'estompe ?

J'ai beau me dire que certains parents vivent avec ça en permanence, que ce n'est pas si grave et blablabla... je me sens encore mal. Comme si j'avais fait un mauvais rêve et que ce n'était pas vraiment arrivé...
Je crois que j'ai besoin d'en parler... alors je le fais ici...
Dans quelques jours ça ira sûrement mieux.
 

MmeMarguerite

Lactarium
Au bout de combien de temps arrive-t-on à penser a autre chose quand on a vécu un événement traumatisant ?
Quand arrête-t-on de revivre la scène ? Ses yeux... les bruits... la cyanose... son visage...
Quand la peur d'une récidive s'estompe ?

J'ai beau me dire que certains parents vivent avec ça en permanence, que ce n'est pas si grave et blablabla... je me sens encore mal. Comme si j'avais fait un mauvais rêve et que ce n'était pas vraiment arrivé...
Je crois que j'ai besoin d'en parler... alors je le fais ici...
Dans quelques jours ça ira sûrement mieux.
C'est très difficile...
Je peux te donner un témoignage : un jour, en plein repas de famille, mon petit-frère (alors âgé de 22ans) a fait une crise d'épilepsie. On était à table, on rigolait en charriant ma grand-mère, et d'un coup il s'est mit à avoir des mouvement saccadés en poussant des cris étranges. Pendant quelques secondes, nous n'avons pas compris ce qui se passait, nous avons même cru un instant qu'il faisait l'idiot... et puis nous avons réalisé ce qui se passait. Je l'ai soutenu pendant toute la durée de sa crise, l'empêchant de se cogner la tête par terre, lui parlant, lui caressant le visage en essayant de rationaliser "il faut attendre 5 minutes, en-dessous il n'y a rien à faire, éloigner les choses sur lesquelles il pourrait se cogner, lui parler calmement, rester autour de lui..."
C'était il y a plus de trois ans et je peux encore clairement voir sa tête, ses lèvres devenir bleues, ses yeux révulsés...

Je pense qu'on oublie jamais. Par contre, on apprend à relativiser : on a fait ce qu'il fallait, il s'en est bien sortit. Si ça lui arrive à nouveau, nous savons quoi faire et nous paniquerons moins. Peut-être peut-on aussi reconnaître les signes avant-coureurs.
N'aies pas peur d'une récidive parce que si elle arrive, tu sauras ce qui se passe et tu sauras quoi faire et ça se passera mieux.
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Gna j'arrive avec 2 wagons de retard.... je suis triste de te savoir si mal.

Je crois aussi qu'expliquer les choses à ton fils pour qu'il n'imagine pas à la place peut lui permettre de te voir pleurer "sereinement ".
Ma psy me disait que nos enfants sentent tellement mes choses que les leur cacher peut-être angoissant pour eux puisqu'ils s'imaginent les choses.

N'hésite pas à venir chercher du réconfort ici.

:calin::calin::calin:

@Nat08 ... je n'ai pas de réponse.... et je pense que moi aussi j'aurai du mal à passer à autre chose.
Vous avez été très forts.
Le fait de comparer avec ce que d'autres vivent, peut être pire oui, ne doit pas pour autant rendre ton ressenti moins légitime.
C'est un événement plus que traumatisant.
Tu as eu la plus grande peur de ta vie j'imagine. Tu as le droit d'avoir besoin d'en parler.:calin:

@Eclira et @Jud moi votre future boite d'aide au CV elle me fait rêver :rolleyes:
 

Caribouc

Hyperlactation
Au bout de combien de temps arrive-t-on à penser a autre chose quand on a vécu un événement traumatisant ?
Quand arrête-t-on de revivre la scène ? Ses yeux... les bruits... la cyanose... son visage...
Quand la peur d'une récidive s'estompe ?

J'ai beau me dire que certains parents vivent avec ça en permanence, que ce n'est pas si grave et blablabla... je me sens encore mal. Comme si j'avais fait un mauvais rêve et que ce n'était pas vraiment arrivé...
Je crois que j'ai besoin d'en parler... alors je le fais ici...
Dans quelques jours ça ira sûrement mieux.
Je trouve que c'est normal d'être en état de choc après ce que tu as vu/vécu. :calin:
Si c'est trop difficile pour Toi dans 2ou 3 jours, essaie L'EFT ou l'EMDR. Ça marche hyper bien pour "oublier" les images traumatisantes. En 1 séance, cela devrait te permettre de ranger l'événement à la case "souvenir" (donc si tu veux aller chercher les images, tu peux, mais elles ne s'imposent plus à toi en permanence)
 
Dernière édition:
Haut