• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Je suis fière de moi parce que...

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Jud c'est magnifique. En plus en plein de petits gâteaux individuels c'est hyper fastidieux

Comment as tu trouvé le temps pour faire ça??! :eek:

Bravo :pom pom:
 

Boucécilou

Hyperlactation
Je suis fière de moi parce que...

Malgré les fantômes de mon premier allaitement
Malgré un déclenchement
Malgré une stagnation pondérale au retour de la maternité
Malgré une hospitalisation du Loulou
Malgré la nécessité d'un régime d'éviction
Malgré une reprise couplée d'un déménagement
Malgré des défaillances techniques (2 changements de tire-lait, changement de téterelles...)
Malgré la perte de tout mon stock de LM
Malgré les tirages quotidiens depuis 3 mois
Malgré un entourage par forcément soutenant...
(Je passe les nuits hachées, le RGO, la fatigue, les doutes...)

Je fête aujourd'hui 6 mois d'allaitement!:joie:...en vrai je suis plutôt très émue!

Je fête ces moments de bonheur passés tout contre lui, ses regards complices, ces sourires échangés, ses cuisses potelées...

Je fête ma fierté de maman imparfaite mais qui a réussi à offrir ce qu'elle considère être le meilleure...

Je fête l'honneur que j'ai d'être la maman de ce petit bonhomme là...

Je fête aussi les heures passées à lire et échanger ici, soutenue par vous mieux que par n'importe qui en fin de compte, merci à vous :calin: qui m'avez lu, répondu...
 
Dernière édition:

Mamenrond

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Félicitations @Boucécilou !!

Ici, j'ai un peu zapé de le dire, mais j'étais quand même plutôt fière de ramener mon tire lait après 18 mois de tirages, donc 14 au boulot ! :rolleyes:
Une page qui se tourne : plus de biberons à laver / étiqueter pour la crèche, plus de tire lait à trimballer au boulot et de téterelles à laver...
 

Boucécilou

Hyperlactation
Félicitations @Boucécilou !!

Ici, j'ai un peu zapé de le dire, mais j'étais quand même plutôt fière de ramener mon tire lait après 18 mois de tirages, donc 14 au boulot ! :rolleyes:
Une page qui se tourne : plus de biberons à laver / étiqueter pour la crèche, plus de tire lait à trimballer au boulot et de téterelles à laver...
Wahou 18 mois! J'aurai pensé pouvoir arrêter de tirer avant ça...
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Wahou 18 mois! J'aurai pensé pouvoir arrêter de tirer avant ça...
C’est toi qui choisiras :)
Ça n’a pas été facile pour moi non plus d’arrêter le tire-lait. Je crois que j’essayais toujours de rattraper ce que j’avais « raté » aux débuts.

Un joli texte : tu peux être fière de toi oui :) et c’est super que tu t’en rendes compte aussi <3
 
Dernière édition:

Mamenrond

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Wahou 18 mois! J'aurai pensé pouvoir arrêter de tirer avant ça...
On peut largement bien sur, les choses ont évolué de cette façon pour moi sans que je me pose trop de questions... Jusqu'à ses 12 mois j'ai tiré 2 biberons pour la crèche, puis j'ai décidé de passer à un seul biberon... Puis quand j'ai envisagé d'arrêter les tirages, à la crèche ils m'ont dit qu'il adorait son biberon, qu'il le réclamait souvent :rolleyes: et du coup j'ai continué... Jusqu'à une période de vacances ou j'ai voulu essayer de ne plus en donner à la rentrée, et ça ne lui a pas manqué, alors j'ai arrêté et voilà !
Cela étant, j'ai la sensation que ça va nous mener progressivement au sevrage car ma lactation a beaucoup baissé (loulou est gardé 10h quand même quand je travaille... ), mais très franchement ça ne me dérangerait pas que l'aventure s'arrête maintenant, c'est lui qui gère... <3
 

Lumi

Fontaine de lait
@Mamenrond Avec des séparations de minimum 10h aussi... Et 12h trois fois par semaine... Ma lactation se porte toujours bien, 6 mois après l'arrêt des tirages ;)
Bon, on est toutes différentes et ça dépend aussi de l'enfant, mais voilà, ce ne sera pas forcément la fin.
Bravo à toi d'avoir tiré si longtemps !
 

Boucécilou

Hyperlactation
On peut largement bien sur, les choses ont évolué de cette façon pour moi sans que je me pose trop de questions... Jusqu'à ses 12 mois j'ai tiré 2 biberons pour la crèche, puis j'ai décidé de passer à un seul biberon... Puis quand j'ai envisagé d'arrêter les tirages, à la crèche ils m'ont dit qu'il adorait son biberon, qu'il le réclamait souvent :rolleyes: et du coup j'ai continué... Jusqu'à une période de vacances ou j'ai voulu essayer de ne plus en donner à la rentrée, et ça ne lui a pas manqué, alors j'ai arrêté et voilà !
Cela étant, j'ai la sensation que ça va nous mener progressivement au sevrage car ma lactation a beaucoup baissé (loulou est gardé 10h quand même quand je travaille... ), mais très franchement ça ne me dérangerait pas que l'aventure s'arrête maintenant, c'est lui qui gère... <3
C'est vrai que je ne projette pas à si long terme. Dans mon idée je ne voudrais ne jamais donner de lait en poudre, mais bon j'attends de voir ce que ça donnera quand il aura des dents...ça m'angoisse...
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
C'est vrai que je ne projette pas à si long terme. Dans mon idée je ne voudrais ne jamais donner de lait en poudre, mais bon j'attends de voir ce que ça donnera quand il aura des dents...ça m'angoisse...
Hihi j'avais aussi cette appréhension je pense par rapport aux à priori qu'on entend
....
Ici si j'ai eu deux morsures très légères c'est franchement le max!
Et en plus après je le voyais venir donc je pouvais gérer et jamais aucun soucis
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
parce que j'ai trouvé la solution pour arrêter de passer pour la méchante qui donne le gong du dodo le soir et qui donc stoppe le jeu avec papa.
J'ai discrètement fait un passé un mot au papa avant de m’éclipser: C'est l'heure du dodo et c'est toi qui le lui annonce

et ben du coup y'a pas eu de crise pour arrêter le jeu ni pour se laver les dents. Je vais faire ça tous les soirs ;)
 

MamanTroll

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Parce que je nous ai sorti du gouffre : mon grand n'était vraiment pas bien, notre famille non plus et il va mieux 'simplement' en lui donnant plus d'attention:pom pom::pom pom: :joie: :joie::pom pom::pom pom:

Son agressivité était puissance 10, sa frustration et sa colère quasi continue tout l'été et la gestion du quotidien, une catastrophe. Toutes mes techniques issues d'ENV ne fonctionnaient pas bien longtemps. La vie à 4 était devenue impossible, on était à fleur de peau, on ne le comprenait plus et la famille au complet était en crise plusieurs fois par jour, les vacances ratées, , le papa ne voulait plus s'occuper de lui, on ne voyait pas le bout du tunnel et on se renfermait sur nous (sentiment d'échec) et on refusait les invitations. On commençait même à ressentir de la rancœur envers lui et à le rejeter tellement on était à bout et lui devenait encore plus mal.

Entre les coups, les attaques et les morsures, il a réussi à exprimer à quelques reprises un sentiment de déséquilibre d'amour (d'attention) entre lui et sa sœur, alors on a mis le paquet la dessus. On a créée plein d'occasions de moments privilégiés tous les deux (pêche, escalade, cuisine, balade à vélo, jeux, marché, courses etc.) et instauré de nouvelles habitudes quotidiennes systématiques (une histoire rien que tous les deux chaque soir). J'ai fait un peu de marketing autour de ça. J'ai mis à contribution le papa (ou imposé le changement) pour qu'il compense auprès de la petite sœur, ça tombe bien, ça faisait un long moment que j'en avais marre d'être indispensable et que rien ne change (sous forme d'ultimatum si nécessaire).

Après quelques semaines sur ce régime, le cercle vicieux est rompu et un cercle vertueux semble se mettre en place avec de nouveaux équilibres :
- Le grand est plus épanoui, quand il est en colère ou frustré, il reste assez agressif dans ses gestes mais c'est moins fréquent et je sens qu'il cherche à l'exprimer différemment, j'entrevoie des recherches de solutions de sa part (c'est lui qui pense au câlin quand on se dispute). On retrouve une complicité et il réussit à nouveau à se confier , il coopère bien plus (sur les taches quotidiennes notamment), ça apporte énormément de légèreté et on a plus de temps pour passer de bons moments ensemble.
- La petite est moins dépendante de moi et commence même à s'endormir seule pour toute notre nuit après un moment avec chacun (histoire papa/tété maman) alors qu'avant je devais rester avec elle 1h à attendre qu'elle s'enfonce suffisamment dans le sommeil allongée sur moi en tétant. Elle passe de bons moments avec son papa (elle est tellement cool et facile à vivre).
- Je commence donc à avoir plus de temps pour moi le soir et avec le papa
- Le papa a plus confiance en lui et s'investit plus dans des choses qu'il n'osait pas tenter avant ou qui le mettait systématiquement en échec comme recoucher la petite le soir.
- Et on se sent carrément mieux et surtout pas incompétents donc on réussit mieux. Quel soulagement !!!

Dernier habitude coriace à changer : que ma fille se passe de moi pour la sieste sans être à deux doigts de vomir après de longs pleurs qu'on accompagne (je déteste ça), ça me laissera un temps supplémentaire à partager avec le grand ou pour moi. Ma technique : le week-end, je fais la 'grève de sieste', papa et petite sœur vont bien finir par trouver leur technique...
 
Haut