1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

huiles essentielles et allaitement

Discussion dans 'Maladie de la maman' démarrée par Lilizut, 18 Octobre 2013.

  1. Lilizut

    Lilizut Voie lactée

    Bonjour à toutes,

    J'espère ne pas faire doublon avec un message précédent. J'aurais besoin d'avis (pas anti-allaitement !!) sur l'utilisation d' huiles essentielles (HE) pendant l'allaitement. Je suis consciente que cela dépend de l'utilisation et des HE bien sûr. Je ne suis pas une fanatique d'aromathérapie mais c'est parfois bien agréable, surtout avec l'hiver qui arrive, de pouvoir faire des inhalations (pour déboucher le nez), d'utiliser un diffuseur, etc.
    Je n'utilise plus rien depuis ma grossesse mais là j'enchaîne les rhumes et autres virus. Au delà d'utiliser moi-même directement les HE (en diffuseur, etc.) j'ai des pastilles pour la toux à base de propolise et HE de thym et eucalyptus. Est-ce que c'est vraiment impossible d'en prendre ? Avec la toux je ne vais pas avoir d'autres alternatives qu'aller quémander un sirop ou autre chose qu'on voudra bien me vendre en pharmacie, et encore, pas sûre qu'on me donne quelquechose si je précise que j'allaite.... Dès qu'on est malade, c'est vraiment la galère et malheureusement le doliprane n'aide pas pour tout...
    Merci pour vos réponses..
     
  2. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Je ne crois pas que les huiles essentielles soient déconseillées pendant l'allaitement... Elles le sont pendant la grossesse, mais pour ce qui est de l'allaitement, je connais pas mal de femmes qui allaitent et qui en prennent.
    Je dirais simplement d'éviter d'en appliquer directement sur les seins...

    Bon, sachant que mon avis n'est absolument pas un avis médical, donc à prendre avec des pincettes ;)
     
  3. Lilizut

    Lilizut Voie lactée

    oui bien sûr je ne pensais pas du tout à des applications cutanées et encore moins sur les seins !!
    je ne suis pas sûre que tout soit permis, ça me paraît logique que, comme pour les médicaments, certaines molécules soient déconseillées, mais j'ai l'impression que justement comme pour les médicaments, on ne sait pas grand chose alors on nous dit ne rien faire et résultat avec une trachéite qui traîne au bout d'un moment le thé au citron et au miel c'est bien mais les quintes de toux (avec un périnée en vrac qui plus est) c'est bof bof ;-) bon après je ne pense pas que mes pastilles contre la toux vont me sauver non plus mais je n'ose pas en prendre après avoir cherché un peu sur le net et m'être fait peur....
     
  4. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Pour les pastilles contre la toux, il y a la lisopaïne qui est compatible avec la grossesse, donc je suppose qu'avec l'allaitement il n'y a aucun souci.

    Pour les huiles essentielles, je ne sais pas si certaines sont plus ou moins conseillées... Je ne peux pas t'aider plus :(
     
  5. Lilizut

    Lilizut Voie lactée

    je n'avais pas vu ta réponse, je vais peut-être tenter la lisopaïne car ce que je prends pour l'instant n'a pas d'effet
    pour les HE, ma généraliste m'a dit qu'en fait, comme beaucoup de médicaments, ça n'avait pas été étudié chez les femmes allaitantes et leurs bébés donc elle disait d'éviter au cas où. après coup je me suis rendue compte que je mâchonnais souvent des gommes à la propolis et l'eucalyptus, j'en ai même une boîte dans ma voiture et comme je ne les prenais pas spécialement pour me soigner je ne m'étais même pas posé la question.
     
  6. Lilizut

    Lilizut Voie lactée

    pfff les filles, j'en suis à mon troisième sirop contre la toux, deux fois des corticoïdes chez le médecin et je n'ose pas y retourner car elle va me dire de tenter un traitement non compatible avec l'allaitement : déjà l'autre fois elle m'a demandé si je pouvais tirer mon lait pendant qqs jours... oui je pourrais mais ça m'ennuie sachant que je n'ai rien de grave.... juste une toux sèche qui ne passe pas et m'empoisonne la vie... je me demande comment réagirait ma puce en plus si elle était privée de tétées pendant plusieurs jours, les nuits sont déjà assez compliquées comme ça.... auriez-vous des astuces pour la toux ?
    je trouve que c'est fatiguant de devoir se justifier devant chaque pharmacien et médecin et rien n'a été testé pour l'allaitement donc finalement on n'a droit à rien...
     
  7. aurellly

    aurellly Hyperlactation

    Salut, perso je suis plutôt tisane, (c'est notre métier d'en produire et d'en vendre), je considère que les huiles essentielles sont des concentrés puissants. Elles demandent de grandes quantités de plantes pour être produites, et donc beaucoup d'énergie pour la culture/récolte et la distillation. De plus, elles doivent être diluées pour être utilisées (huile, eau , miel...). Seules la lavande vraie(pb de peau, poux) et l'hélichryse(contusions), sont utilisables sur des enfants (voir "l'aromathérapie" Dr Valnet), on peut alors supposer qu'elles sont ok pour l'allaitement.
    En tisane, pour une toux sèche, je te conseillerai de la mauve (fleur), et de la racine de guimauve(le mieux c'est en bâtons, à mâcher comme un bâton de réglisse)ça contient du mucilage qui se dépose en couche protectrice là où c'est irrité.
    Tu pourrais aussi stimuler ton immunité avec de l'échinacée, du thym et de la badiane, et/ou du calendula pour faire cicatriser.
    L'eucalyptus agit en étant éliminé par l'organisme à travers les alvéoles pulmonaires, il est marche mieux sur les bronchites et bronchiolites.
    Sinon le "truc de grands mères" hyper efficace, c'est de trouver dehors un dizaine d'escargots, tu les mets dans un bocal fermé avec 3 grains de gros sel et au bout de quelques heures tu bois le jus , oui oui ça marche!!! Si tu peux pas t'y résoudre ça se vends en pharmacie avec gout framboise et faux sucre sous le nom de Hélici... (hélix en latin =escargot)

    si tu veux des noms de fournisseurs corrects et locaux pour la tisane ou des teintures mères, demande moi en MP, j'ose pas faire de la pub ici.
     
    Princesses aux petits pois aime ce message.
  8. didi74

    didi74 Colostrum

    Hello Lilizut!

    Des corticoïdes??? pour une toux et un gros rhume...??? faut changer de médecin... loll...

    Pour répondre à ta question 1ère, utilisation d'HE pendant l'allaitement, je dirais comme Cerise : tant que tu n'appliques rien directement sur les seins... je ne vois pas en quoi respirer des HE serait plus nocif que respirer des pots d'échappement, ou d'autres odeurs nauséabondes qui nous entourent au quotidien...

    Pour les enfants en bas âge, j'avais lu (je ne sais plus où...) qu'il est recommandé d'attendre 1/2 entre le moment ou tu diffuses une HE et le moment où il va se coucher (si l'action se passe dans sa chambre, of course...). Il est vrai que le Dr. Valnet était un expert dans les HE, tu trouves encore en livre de poche sa rédaction sur les nombreuses HE et leur champs d'application.

    Après, concernant le problèmes des coups de froids hivernaux, tu peux aussi composer, et pas qu'avec les HE : homéopathie (Boiron propose d'excellent complexes et mélanges en tout genre : Coryzalia pour le rhume, Homéogène pour les enrouement/toux légère, etc, etc; Mention spéciale selon moi à Oscillococcinum que je prends à chaque fois que je sens un état grippal s'approcher d'un peu trop prés! en 2 jours, c radical!), tisane (le thym est LE champion contre coup de froid; le tilleul super efficace contre les vomissement des gastros, et fait tomber la fièvre aussi, la badiane citée par aurélie est aussi galactogène!!! :)), etc, etc... Pour finir, tu peux aussi stimuler tes défense avec de l'oligothérapie : un mélange Cuivre/Or/Argent stimule très bien les défenses immunitaires!

    Tout plutôt que devoir stopper l'allaitement à cause d'un médecin trop inculte et incompétent... :)

    Bon courage, au plaisir de lire de tes nouvelles! :)
     
  9. didi74

    didi74 Colostrum

    PS : J'ai oublié que bien sûr, dans ton assiette, tu as aussi les meilleurs alliés : le miel est excellent pour calmer les toux; la vitamine C est reine pour venir plus rapidement à bout des rhumes, et il y a davantage de vitamine C dans un kiwi que dans une orange, soit dit en passant... Enfin, les naturopathes recommandent souvent de supprimer les laitages de l'alimentation en cas de rhume, car ils encombrent les sphères ORL. Laits végétaux, desserts à base de fruits (pommes au four à la cannelle, anti-infectieux, par exemple...); et fromage de chèvre ou de brebis plutôt que de vache... voilà quelques pistes... :)
     
  10. Lilizut

    Lilizut Voie lactée

    merci beaucoup vous connaissez pleins de choses, c'est super !
    je n'avais pas pensé à limiter les laitages, alors pourquoi pas. j'avais déjà fait un régime sans PLV il y a quelques mois car je pensais que la petite était allergique, finalement non. Pour les corticoïdes du médecin j'avoue que je n'en sais rien : j'ai pris ce qu'on m'a donné.
    Je prends du jus de citron et du miel à longueur de journée mais j'ai l'impression que rien n'y fait... je vais donc aller faire le plein de tisanes : mauve, racine de guimauve et badiane. Si je ne trouve rien près de chez moi je te fais signe Aurélie. tout ça me donne envie de faire une formation d'herboriste, ça doit être génial de s'y connaître aussi bien en plantes !
    Je suis moins tentée par l'homéo (j'ai beaucoup de mal à adhérer au principe des solutions archi diluées... mon esprit trop cartésien s'y perd ; j'avais essayé oscillo il y a quelques années mais ça n'avait pas marché et j'étais restée sur l'idée qu'on nous vend des pastilles de sucres pour faire placebo.. après ce n'est que mon opinion bien sûr).
    Pour les escargots, je suis un peu scotchée quand même... et j'habite paris donc j'ai moyennenement envie de ramasser des escargots en bas de mon immeuble !! :) ça marche vraiment ?
     
  11. fannie

    fannie Hyperlactation

    et un bon homéopathe pour ta toux qui traine?

    pareil je n'y croyais pas à l'homéopathie, mais ça a marché alors tant pis j'en prends quand même!

    moi aussi j'évite absolument les corticoides sauf si impossibilité de faire autrement, par exemple lors d'une méga bronchiolite de fiston, et encore il en a eu qu'une dose, et pas pendant 3 jours comme prescrit.
     
  12. kaly

    kaly Période de pointe

    Oui oui l'homéo ça marche ds la toux... c'est mon "dada"
    Les complexes tout faits comme oscillo c'est bien mais une consult pour mettre en place un traitement aigu et chronique c'est mieux;)
    Et il y a des similitudes avec les plantes d'Aurelie: echinacea aussi en homéo en granules ou teinture mère pour stimuler l' immunité, calendula...
    Sinon la tisane de thym au miel ça marche bien aussi
    Je veux bien le nom de vendeurs de teinture mère stp Aurelie
    Bon rétablissement Lilizut
     
  13. fannie

    fannie Hyperlactation

    en tout cas ça vaut le coup d'essayer!
     
  14. Lilizut

    Lilizut Voie lactée

    oui tout à fait !
    mille fois mieux que de me faire dire que je dois arrêter l'allaitement, même si c'est pour tirer mon lait qqs jours, je trouve que ça n'en vaut pas la peine
    il faut que je trouve un médecin homéo alors
    sinon j'ai trouvé des fleurs de mauve, du thym, je me fais des tisanes, pour l'instant je tousse toujours bien sûr...
    merci pour vos messages :)
     
  15. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Les propos tenus sur le Forum LLL France n'engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement la philosophie de LLL France.

    Attention : Les suggestions lues ici ne se substituent pas à l'avis d'un professionnel de santé.

    Quand une femme qui allaite tombe malade, il est malheureusement fréquent que le premier avis médical qu'elle reçoive soit de sevrer l'enfant dans la minute qui suit.

    Les raisons généralement invoquées sont de trois ordres :
    • l'allaitement la fatigue et risque donc de compromettre sa guérison,
    • les médicaments qu'elle doit prendre sont incompatibles avec l'allaitement,
    • elle risque de transmettre sa maladie à l'enfant.
    En fait, dans l'immense majorité des cas, non seulement l'allaitement peut être poursuivi, mais il est bon de le poursuivre tant pour la mère que pour l'enfant.
    Allaiter Aujourd'hui n°29
    Cliquer pour déplier...

    Nous vous invitons tous à partager vos opinions et expériences.

    N'hésitez pas à visiter le site LLL en parcourant le dossier documentaire Maladie de la maman.

    Nos expériences sont très variables, et ce qui fonctionne pour une famille peut ne pas convenir à une autre. Merci de respecter à chacun(e) le droit de faire les choix qui lui conviennent ainsi qu'à sa propre famille.
    LLL soutient chaque allaitement : que ce soit en semaines, en mois, ou jusqu'à ce que l'enfant se sèvre naturellement. Il s'agit d'une décision individuelle.
     
    Princesses aux petits pois aime ce message.

Partager cette page

Chargement...