• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Hospitalisation et allaitement

JessicaB

Montée de lait
Bonjour,
Je dois être hospitalisée le 24 mars prochain. La date est tombée aujourd'hui.
Mon petit garçon de 8 mois est toujours allaité.
Si tout va bien, l'opération doit se faire en ambulatoire donc sur une seule journée...
Des conseils pour le maintient de l'allaitement ? Dois-je prévoir de tirer mon lait sur la journée ou l'impact sera-t-il négligeable si bébé ne tête pas seulement sur une journée. Y-a-t-il des contre-indications liées aux produits d'anesthésie ? Le chirurgien n'a pas été d'un grand secours pour me renseigner et je dois voir l'anesthésiste la semaine prochaine... J'ai peur également que la douleur (chirurgie abdominale) et la fatigue ne rendent compliquée la mise au sein. Mais je n'ai pas du tout envie de sevrer mon fils maintenant pour autant.
Merci de vos retours, témoignages !
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bonjour,

j'ai été opérée en ambulatoire alors que ma fille avait 6 mois, allaitée exclusivement. Elle était déjà gardée par une nounou en journée et je tirais mon lait, donc ça n'a pas changé grand chose. Au sortir du bloc j'ai fait un tirage que j'ai jeté en raison des anesthésiants restant potentiellement dedans, mais quand ma famille est venue me chercher le soir, environ 6 heures après l'intervention, j'ai fait téter ma fille tout de suite.

Pour une seule journée d'absence, l'impact sur ta lactation ne devrait pas être trop important, surtout si tu peux mettre bébé au sein toute la journée le lendemain. Mais si tu as la possibilité de tirer ton lait, ça sera mieux, ne serait-ce que pour une question de confort.

Pour les produits anesthésiants, l'idéal serait que tu saches quels produits vont t'être injectés et que tu te renseignes sur le CRAT (ou que le médecin le fasse pour toi). Il est fréquent que les anesthésistes recommandent d'interrompre l'allaitement 24 à 48h "par mesure de précaution" et parce qu'ils ne cherchent pas à se renseigner plus que ça, mais c'est souvent une durée excessive. Souvent 4 à 6h devraient suffire pour éliminer la plus grande partie des produits anesthésiants.

Auras-tu la possibilité d'avoir de l'aide pendant ta convalescence, pour mettre bébé au sein etc ?
 

JessicaB

Montée de lait
Bonjour,

j'ai été opérée en ambulatoire alors que ma fille avait 6 mois, allaitée exclusivement. Elle était déjà gardée par une nounou en journée et je tirais mon lait, donc ça n'a pas changé grand chose. Au sortir du bloc j'ai fait un tirage que j'ai jeté en raison des anesthésiants restant potentiellement dedans, mais quand ma famille est venue me chercher le soir, environ 6 heures après l'intervention, j'ai fait téter ma fille tout de suite.

Pour une seule journée d'absence, l'impact sur ta lactation ne devrait pas être trop important, surtout si tu peux mettre bébé au sein toute la journée le lendemain. Mais si tu as la possibilité de tirer ton lait, ça sera mieux, ne serait-ce que pour une question de confort.

Pour les produits anesthésiants, l'idéal serait que tu saches quels produits vont t'être injectés et que tu te renseignes sur le CRAT (ou que le médecin le fasse pour toi). Il est fréquent que les anesthésistes recommandent d'interrompre l'allaitement 24 à 48h "par mesure de précaution" et parce qu'ils ne cherchent pas à se renseigner plus que ça, mais c'est souvent une durée excessive. Souvent 4 à 6h devraient suffire pour éliminer la plus grande partie des produits anesthésiants.

Auras-tu la possibilité d'avoir de l'aide pendant ta convalescence, pour mettre bébé au sein etc ?
Oui, mon homme sera à la maison, tout comme moi, et bébé pourra donc téter à volonté si mon état me le permet ! Je poserai évidemment toutes les questions à l'anesthésiste qui j'espère saura me répondre...
 

JessicaB

Montée de lait
Bonjour,

j'ai été opérée en ambulatoire alors que ma fille avait 6 mois, allaitée exclusivement. Elle était déjà gardée par une nounou en journée et je tirais mon lait, donc ça n'a pas changé grand chose. Au sortir du bloc j'ai fait un tirage que j'ai jeté en raison des anesthésiants restant potentiellement dedans, mais quand ma famille est venue me chercher le soir, environ 6 heures après l'intervention, j'ai fait téter ma fille tout de suite.

Pour une seule journée d'absence, l'impact sur ta lactation ne devrait pas être trop important, surtout si tu peux mettre bébé au sein toute la journée le lendemain. Mais si tu as la possibilité de tirer ton lait, ça sera mieux, ne serait-ce que pour une question de confort.

Pour les produits anesthésiants, l'idéal serait que tu saches quels produits vont t'être injectés et que tu te renseignes sur le CRAT (ou que le médecin le fasse pour toi). Il est fréquent que les anesthésistes recommandent d'interrompre l'allaitement 24 à 48h "par mesure de précaution" et parce qu'ils ne cherchent pas à se renseigner plus que ça, mais c'est souvent une durée excessive. Souvent 4 à 6h devraient suffire pour éliminer la plus grande partie des produits anesthésiants.

Auras-tu la possibilité d'avoir de l'aide pendant ta convalescence, pour mettre bébé au sein etc ?
Merci en tous cas pour ce témoignage !
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Fais toi bien préciser les produits exacts avec le nom des molécules si l'anesthésiste n'est pas coopératif et te somme de sevrer. Certains n'y connaissent rien et ne font pas l'effort de se renseigner.
Un radiologue (plus exactement son assistante !!!) m'avait dit de sevrer pour une injection alors que toutes les sources spécialisées sur l'allaitement recommandaient uniquement 12h d'arrêt de l'allaitement...
 

JessicaB

Montée de lait
Fais toi bien préciser les produits exacts avec le nom des molécules si l'anesthésiste n'est pas coopératif et te somme de sevrer. Certains n'y connaissent rien et ne font pas l'effort de se renseigner.
Un radiologue (plus exactement son assistante !!!) m'avait dit de sevrer pour une injection alors que toutes les sources spécialisées sur l'allaitement recommandaient uniquement 12h d'arrêt de l'allaitement...
J'y veillerai, merci !
 
Haut