• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Frein de langue adulte

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bon, je ne sais pas si c'est la meilleure rubrique pour poser cette question...
Mais voilà. Depuis que je fréquente ce forum, j'ai découvert l'existence des freins de langue, le fait que, s'ils sont trop courts, ça puisse gêner le bébé pour téter, etc...

Mon fils n'a absolument aucun problème pour téter, donc je pense qu'il n'a pas de souci de frein de langue. Ce n'est pas pour lui que je me pose la question, mais pour moi... En regardant dans le miroir, j'ai observé que mon frein de langue était assez court. Alors, bien sûr, je ne tète plus depuis longtemps ;) Mais je me demandais quelles conséquences pouvaient avoir un frein de langue court chez l'adulte... Savez-vous ?
 

Isabelle

Fontaine de lait
Très bonne question ! J'ai une amie c'est son mari qui va probablement se faire couper le frein de langue, parce qu'il fait de l'apnée du sommeil, il est encore jeune et c'est inquiétant. Le Dr Brian Palmer a écrit sur ce sujet.

Dans ma famille il y a beaucoup de freins serrés, des dentitions horribles, malgré soin d'orthodontie. Une tante a mal au dos depuis des années et est suivie depuis des années par un ostéopathe ( sa fille fait des études d’ostéopathie et elle est très intéressée par les freins serrés ! ). Je pense que ses tensions ne partent pas, peut être libérer le frein de langue pourrait aider. Ma belle mère souffre de reflux interne, divers soucis de digestion, elle est super pro des médicaments dans ce domaine ! Elle a toujours dans son sac de quoi la soulager. La grand mère et un oncle ( grand mère avec frein type4 comme Eléonore ) ont de telles mauvaises dents de devant qu'elles ont toutes été enlevées et ils portent un bridge. Ma soeur a été hospitalisée pour douleurs à l'estomac, ils n'ont rien trouvé, ils ont donc déduis qu'elle avait probablement l'estomac fragile. Mais elle a un palais très creux, avale trop vite et a depuis toute petite, mal au ventre, je pense elle mange trop vite et ne mastique pas assez.

Moi aussi j'ai des freins un peu serrés, je n'ai pas été allaitée au sein, ma mère tirait son lait. J'ai porté un appareil dentaire et on m'a toujours fait des reproches sur mes gencives. Sur un site d'orthodontie j'ai lu que le frein de lèvre serré pouvait faire de la récession gingivale.

Mon orthodontiste ne sait donc pas cela :

Certains cliniciens recommandent une frénectomie en bas âge entre les incisives centrales supérieures car ils croient que le diastème central est causé par la présence du frein labial, ce qui empêche les centrales de se déplacer vers le centre. La frénectomie a donc pour but de couper ce frein avant les corrections orthodontiques car cela facilitera la fermeture de l’espace à l’aide des appareils orthodontiques.

J'avais trouvé ce document : http://www.orthodontisteenligne.com/appareils/frenectomie-frenotomie-et-frein-lingual/ On voit très bien les palais très creux !

C'est ce que font des stomatologues et dentistes, comme le Dr L, qui travail au laser.

En gros, des problèmes de digestion, mastication, déglutition, salivation, douleur dans le cou, le dos, moi j'ai toujours très mal du côté gauche quand je joue du piano, c'est très handicapant cette douleur. Je me suis acheté un appareil de massage qui me soulage quand j'ai mal.

Je me pose aussi la question de me faire couper les freins, j'ai été très souvent opérée et ça n'a jamais été vu. Mais à la prochaine hospitalisation, j'en parlerai. Mon orthodontiste et mon dentiste n'ont rien vu, apparemment ils ne sont pas au courant.

Donc beaucoup de douleurs et beaucoup de médicaments !

Bises
 
Dernière édition par un modérateur:

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Merci pour ta réponse complète !

Pour ma part pas de gros soucis, donc me faire opérer serait peut-être un peu lourd pour pas grand chose... J'ai été allaitée, jusqu'à 9 mois, donc mon frein ne doit pas être trop trop serré... Et il est difficile de savoir si c'est la raison pour laquelle j'ai arrêté de téter ! On était diversifiés plus tôt et plus que maintenant, donc c'est peut-être tout simplement parce que ma mère n'avait plus assez de lait, faute de suffisamment de tétées par jour...
Et maintenant, les signes que je vois et qui, d'après mes recherches sur internet, pourraient être liés, sont : la gorge souvent sèche et un besoin de boire beaucoup d'eau (ainsi que des maux de gorge fréquents), et le fait d'avaler souvent de travers... Mais bon, si ça se trouve ça n'a rien à voir ;)
 
Haut