• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

frein de lèvre, poussée dentaire et douleur pendant les tétées, y a t il un lien?

MarieAurore

Voie lactée
Bonjour
j'allaite ma fille de 9 mois et depuis l'arrivée des dents du haut les tetées sont douloureuses voir très douloureuses. Au point que j'ai introduit des bib de LA pour éventuellement la sevrer doucement. J'ai une question qui me taraude cependant, ma fille (comme sa soeur et leur père) a le "sourire gencive"... en gros lorsqu'elle sourit on voit bcp ses gencives du haut et son frein de lèvre. Je me demande si de ce fait elle n'a pas pris une mauvaise position de succion qui sans les dents ne posait pas de problème mais à leur arrivée provoque ces douleurs. Je ne sais pas si je me fait comprendre et si c'est possible mais bon... je pose la question...
merci
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Bonjour
j'allaite ma fille de 9 mois et depuis l'arrivée des dents du haut les tetées sont douloureuses voir très douloureuses. Au point que j'ai introduit des bib de LA pour éventuellement la sevrer doucement. J'ai une question qui me taraude cependant, ma fille (comme sa soeur et leur père) a le "sourire gencive"... en gros lorsqu'elle sourit on voit bcp ses gencives du haut et son frein de lèvre. Je me demande si de ce fait elle n'a pas pris une mauvaise position de succion qui sans les dents ne posait pas de problème mais à leur arrivée provoque ces douleurs. Je ne sais pas si je me fait comprendre et si c'est possible mais bon... je pose la question...
merci

Effectivement, j'ai le souvenir du témoignage de 2 personnes qui ont trouvé les tétées plus douloureuses quand leur enfant devenait un bambin : ces enfants avaient des freins de lèvre serrés avec des dents implantées en "dent du bonheur" (comme Yannick Noah ou Vanessa Paradis)
 

MarieAurore

Voie lactée
Ma fille a effecticvement une des 2 dents du haut qui pousse de travers (elle a sorti et garde une pointe pendant longtemps) maintenant elle est mieux sortie et il y a effectivement un grand ecart entre les 2 et elle chevauche la dent de l autre cote... La pauvre elle me fait mal au coeur avec ces grosses quenottes... Je vous envoie des photos des que je peux pour voir si cela et le frein de levre serre peuvent expliquer les douleurs au moment des tetees.
 

Isabelle

Fontaine de lait
Les cas que j'ai vu, quand il y a souci avec frein de lèvre, il y a souci avec frein de langue. Si le frein de lèvre est attaché très bas et très épais, le frein de langue est attaché très au fond et très épais aussi.

Quand le frein de langue est trop serré, la langue n'a pas une mobilité normale et le palais est plus creux que normal, il est déformé, d'où la mauvaise dentition.

Tu peux lire les documents du Dr Coryllos et de Brian Palmer ici, et des témoignages avec photos :
http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

Avec le cas de Paul qui n'a pas encore eu de frenotomie, j'ai analysé sa succion, donc sa langue avec frein de langue court, martèle le mamelon contre les dents, donc même avec position asymétrique, ça fait mal.

Bises
 
Dernière édition:

MarieAurore

Voie lactée
Voici quelques photos, ce sont les freins de levres superieurs de mes enfants 4 ans et 9 mois, ils me semblent court mais j ai l impression que pour ma fille ainee il y a comme une boule au milieu, est ce q u il pu se couper tout seul? Concernant celle de 9 mois il me semble qu elle tire sa langue normalement mais le frein de levre me parait bas.




 

Isabelle

Fontaine de lait
Je vais te donner le mail du Dr M, tu pourras lui envoyer les photos ?

Je pense que vu l'état des dents, tu devrais trouver pour traiter la petite. Mais c'est un cas difficile avec des freins très épais, donc je pense qu'il faudra une petite anesthésie.

Tu demandes à un orl, tu as déjà contacté des orl vers chez toi ?

Je pense qu'il y a un lien entre frein de langue et lèvre donc que ta petite a un frein de langue type4, très épais et très serré comme le frein de lèvre. Si tu peux essayer de prendre sous la langue quand elle pleure on pourra vérifier. La petite tire la langue ?

Je veux bien aussi une photo du palais.

En fait la grande ce n'est pas le même type de frein, mais non, je pense qu'il n'a pas été coupé, c'est peut-être un bouton qu'on voit. Le frein de la grande est fin, celui de la petite est très épais. J'ai cette différence aussi avec mes enfants. Mais ils sont court les deux, sauf que la petite je dirais que c'est un cas extrême et la grande un cas courant.

Ta petite a le frein attaché très bas, c'est pour ça que ça fait un espace entre les dents. La grande a le frein attaché plus haut, donc probablement frein de langue type2 ou 3.

Ta grande ça ressemble à mon fils Paul. Serré, fin, attaché plus haut.
La petite, c'est comme ma petite, mais en plus extrême, épais, serré, attaché très bas.

Bises
 
Dernière édition par un modérateur:

MarieAurore

Voie lactée
Merci pour ta teponse, j ai regarde le lien, et je veux bien le mail du dr dont tu parles pour lui envoyer les photos.
Je vais prendre les photos de freins de langue et de palais des filles et je les post. J ai du mal a me rendre compte de comment cela cevrait etre.
 

Isabelle

Fontaine de lait
Je crois que je t'ai déjà envoyé le mail...

Prendre des photos ça nous aide à voir les détails aussi, par exemple la latéralisation de la langue, si elle bouge bien sur les côtés etc...

J'aimerais bien que tu me décrives comment se passe l'allaitement, comment ça s'est passé pour les deux filles.

Bon courage !
 

ssof

Période de pointe
Bienvenue au club des freins marie aurore !

Tu as tout mon soutien, il y a quelques temps j'ai ouvert le post "frein de langue ?" (ma fille a aussi un gros frein de lèvre) et depuis j'ai déjà vu 3 mamans (toi compris) qui galère comme moi +++++.

Nous avons toutes mis des photos des freins sur nos posts (les miennes sont en page deux de "frein de langue ?" à la rubrique "les premiers jours...").

En cliquant sur frein labial, regarde ici en bas de page, tu pourras voir tout ça.

Courage, tiens bon.
 

MarieAurore

Voie lactée
Bonsoir, tout d abord je n ai pas recu le mail...? J ai essaye de prrendre des photos de son frein de langue mais tres difficile, je vais reessayer demain. Pour louise ( la grande) ca a ete plus facile....:) J ai essaye de faire tirer la langue a camille ( la petite) mais elle se marrait plus qu elle ne m imitait....

En fait pour les 2 l allaitement a debute par 3 semaines de doouleurs au sein au debut de la tetee. Puis des tetees faciles, sauf pour louise ou sur un sein ca me faisait comme des claquements douloureux ( le pediatre n avait pas su me dire pourquoi) et comme ce mamelon a une forme un peu differente de l autre je pensai que c t ca le probleme. Le sevrage pour louise s est bien passe, en douceur vers 9 mois. Donc un allaitement agreable et un bebe avec une bonne croiissance. Au debut Elle tetait tres souvent 12 fois par 24h et pendant tres longtemps au sein, elle n a fait ses nuits qu apres le sevrage... Pas de pleurs a part ceux du soir.
Pour camille je n ai quasiment pas eut de douleur ( a part les 3 premieres semaines au debut de la tetee) sauf depuis l apparition des dents du haut, il y a environ un mois. Une petite lesion, des douleurs type piqure d aiguilles et surtout de grosses marques a la base du mamelon correspondant au dents du haut. Je suis du coup plus attentive a lui faire ouvrir grand la bouche et ca va mieux. Camille a tres vite pris 6 a 7 tetees par 24h, tetees assez courte, a vite dormis la nuit complete et une courbe de croissance parfaite, pas de pleurs importants. Donc pas de soucis si ce n est ces douleurs depuis les dents du haut.

D ou toutes ces questions que je me pose, en fait je suis engagee pour le sevrage en douceur, je me demande au vu du parcours du combattant si les frenectomies sont necessaires? Est ce que cela peut la gener elle pour l elocution, les dents etc...? Meme question pour louise qui a presque 4 ans, elle s exprime bien. Est ce necessaire dee la montrer a un orl?

Je vous mets les photos de frein de langue et palais de louise.
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Louise a un beau frein de langue avec une langue qui est retenu par le milieu, comme un cœur, ce qui explique pourquoi tu entendais des claquements pendant la tétée et pourquoi tu avais mal.

Il y a des tas d'enfants qui vivent très bien avec un frein de langue serré ... et d'autres pour lesquels ça pause un problème d'élocution ou des problèmes d'implantation de dents. Si tout va bien pour Louise, pourquoi agir sur quelque chose qui fonctionne ?...
 

ssof

Période de pointe
Ca me rassure tout ça car l'allaitement s'est bien passé pour Amandine et ça veut dire que peut-être elle n'aura pas besoin qu'on coupe quoi que ce soit, et pareil pour Clémence mais là l'allaitement avait complètement foiré, pour elle j'attends les premières dents définitives pour voir. Et pour Charlotte et bien je monte à Paris et j'espère que le doc pourra aussi regarder des photos des freins de mes grandes pour me dire quoi faire.
 

Isabelle

Fontaine de lait
Si tu vois le Dr M tu verras ce qu'il en pense. Ta grande n'a pas l'air d'être gênée, donc c'est déjà rassurant. Ce sont les cas extrêmes qui posent soucis d'élocution ou dentition, les cas "courants", ça gêne surtout quand on veut allaiter. Si la petite a des soucis de digestion etc...

Par exemple Paul ça vaut la peine de le faire traiter car il tète encore et que c'est source de frustration au sein depuis toujours et moi il me fait mal. Et il tète toute la journée !!!

Tu verras bien ce que dit le Dr M. En fait tu peux lui demander si il traiterait ta petite Louise en même temps que le bébé, si c'est possible... tu peux lui envoyer les photos. Les freins de langue court, c'est aussi une histoire de famille.

Quand on a un frein de langue court, ça déforme le palais, il remonte et ça écrase les voies aériennes. Après la frenotomie, le palais se remet naturellement.
http://www.brianpalmerdds.com/pdf/French versions-OSA.pdf

Bises
 
Dernière édition par un modérateur:

MarieAurore

Voie lactée
Bonsoir, j ai toujours en tete de vous poster les photos de freins de langue et de palais, j attends de faire un beau cliche ;) En fait j ai remarque un truc assez etrange avec ma petite camille, apres hu dadda et boum dans le fosse (donc la bouche grande ouverte car folle de rire et la tete compltement en arriere) j ai vu que son palais est tres profond mais surtout qu elle a une dent qui pousse en perpendiculaire, dans le palais en fait. Je n arrive pas a voir si c sa dent qui fait un virage a 90° car elle est genee par la dent voisine qui pousse de travers, ou si c une dent en plus qui vient la en plus... Est ce que quelqu un a connu cela, et est ce que vous pensez que cela peut expliquer les douleurs pendant les tetees?
Merci d avance
 

Mimi

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
elle a une dent qui pousse en perpendiculaire, dans le palais en fait. Je n arrive pas a voir si c sa dent qui fait un virage a 90° car elle est genee par la dent voisine qui pousse de travers, ou si c une dent en plus qui vient la en plus... Est ce que quelqu un a connu cela,

Chez nous on a une particularité familiale en matière de denture : chez mon grand-père paternel, mon père, mon frère et moi, on a une prémolaire qui reste dent de lait et chez les hommes de la famille elle se retrouvait à pousser sur le devant de la mâchoire, à l'horizontale, le long des autres dents. La dent chez mon frère a été ôtée par un stomato (peu d'espoir de la redresser et de la remettre à la place de la dent de lait). Mon grand père c'est une autre histoire : il pouvait prétendre se brosser les dents et fumer sa clope quand il faisait son service miliaire (il avait déjà un dentier à 18 ans).

Pour mes enfants... j'attends de voir : mon aînée a pour l'instant pas de dent de lait non remplacée, les suivants... on verra bien. Je croise les doigts pour qu'ils héritent du côté de mon mari en matière de denture...
 
Haut