• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

 Fin de journée difficile

Daleira

Colostrum
Bonjour,

Je viens vers vous en quête de conseils pour gérer la demande de mon petit ange de 5 semaines.
En effet, mon fils a chaque jour une phase en fin de journée (cela commence vers 17h) durant laquelle il demande le sein. Enfin j'interprète sa demande ainsi. A peine a-t-il fini de téter sur un sein, qu'il réclame déjà de nouveau et ainsi de suite avec 30 minutes max entre 2 tétées. Mon problème se situe au niveau de ma production de lait, au bout d'un moment il s'énerve au sein et pleure car je n'ai quasiment plus rien à lui donner ou cela lui semble trop dur d'obtenir ce qu'il veut. En général, à ce moment là je lui donne un biberon de 90ml pour l'apaiser.
J'aimerais pouvoir me passer de ce biberon mais je ne sais pas comment faire. Je bois de la tisane d'allaitement et j'ai essayé un tire lait pour stimuler mais cela m'a blessée.

Par ailleurs il ne fait que très peu de selles, une par semaine à peu prés et a beaucoup de gaz, ce qui semble le gêner car il pleure beaucoup.

Quand je demande conseil à la pmi, on me dit que je fais déjà ce qu'il faut mais j'ai l'impression de manquer quelque chose qui pourrait m'aider.

Merci d'avance pour votre aide, j'espère pouvoir réussir à allaiter sereinement mon petit bonhomme.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
En effet, cette demande est normale (malheureusement, on en parle rarement aux mamans qui du coup s'inquiètent !), et le biberon n'est pas utile... Il peut même nuire à la production de lait : la production dépend de la stimulation, donc plus le bébé tète, plus tu produis ! Si bébé s'énerve, alterner les seins est une bonne idée. Bien penser aussi que beaucoup de bébés, y compris nourris au biberon, restent malgré tout agités le soir pendant les premiers mois. Donner le sein sans restriction, mais aussi les porter, aide beaucoup.

Pour être sûre que ton bébé reçoit suffisamment de lait, plutôt que la demande, mieux vaut se baser sur les couches (5/6 ouches "lourdes" par 24 heures) ainsi que sur la courbe de poids - et pas celle du carnet de santé, mais celle de l'OMS, comme expliqué ICI. Tu peux télécharger et tracer sa courbe, et nous la montrer, si tu le souhaites.

Concernant les selles, étaient-elles plus rapprochées avant ou bien sont-elles très espacées depuis le début ? Si tu donnes du lait industriel dans le biberon, il est possible qu'il constipe ton bébé. Je suspendrais les biberons (pas nécessaires de toute façon, et nuisibles pour la lactation), pour voir...
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Oui c'est normal, même si très déstabilisant. Comme dit @Marnie, tu peux faire de l'hyper-alternance et varier (souvent) les positions : ça aide. Tu peux aussi supprimer les biberons, ta lactation va bien s'adapter : en 72heures max.
Courage courage : on sait que c'est pas évident ! :)
 

Daleira

Colostrum
Merci pour vos réponses.
Effectivement, ma sage-femme m'avait parlé des tétées groupées. J'alterne un sein puis l'autre mais au bout de 3-4 tétées, il s'énerve et ne veut plus faire l'effort de téter. A ce moment là je suis dans une impasse.
Faut-il que je continue à lui présenter le sein sachant qu'il va s'énerver et crier ?

Concernant ses selles, elles ont toujours été rares.

Merci pour vos conseils.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et les compléments de lait industriel au biberon ont été introduits quand ?

Ca te dirait pas de faire sa courbe OMS aussi, qu'on voie le poids ?
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Merci pour vos réponses.
Effectivement, ma sage-femme m'avait parlé des tétées groupées. J'alterne un sein puis l'autre mais au bout de 3-4 tétées, il s'énerve et ne veut plus faire l'effort de téter. A ce moment là je suis dans une impasse.
Faut-il que je continue à lui présenter le sein sachant qu'il va s'énerver et crier ?

Concernant ses selles, elles ont toujours été rares.

Merci pour vos conseils.
Change de position à ce moment-là. C'est ce que je faisais. Beaucoup de succès avec la louve mais il fallait changer souvent !
 

Daleira

Colostrum
Et les compléments de lait industriel au biberon ont été introduits quand ?

Ca te dirait pas de faire sa courbe OMS aussi, qu'on voie le poids ?
Je ne peux pas imprimer la courbe pour voir son évolution de poids.
Voici ses pesées :
Naissance 2,810 kg
3 semaines 3,040 kg
5 semaines 3,610 kg (aujourd'hui)

Je ne sais pas à quoi ça correspond sur la courbe de l'OMS.

Tu en penses quoi ?
 

Daleira

Colostrum
Et tu as commencé le lait industriel en biberon dès le début ?

(Je regarde demain pour la courbe)
Dès la maternité, les sages femmes ont estimé qu'il avait besoin d'un complément de lait pour prématuré car il avait une petite hypoglycémie.

Aujourd'hui il a du lait relais d'allaitement.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Une petite hypoglycémie à la naissance, c'est vraisemblablement dû à un diabète gestationnel. Tant qu'ils sont reliés, bébé soigne le diabète de sa maman ; la coupure "brutale" de leur lien lors de la naissance provoque un rush d'insuline pour le bébé qui doit être géré rapidement sous peine de (potentiellement graves) dégâts. Mais ça se gère très bien dans les maternités. Bref, surtout : c'est une action ponctuelle qui ne présage rien du futur de l'allaitement. Ça ne veut pas dire que tu doives continuer à donner des compléments.
 

Daleira

Colostrum
Une petite hypoglycémie à la naissance, c'est vraisemblablement dû à un diabète gestationnel. Tant qu'ils sont reliés, bébé soigne le diabète de sa maman ; la coupure "brutale" de leur lien lors de la naissance provoque un rush d'insuline pour le bébé qui doit être géré rapidement sous peine de (potentiellement graves) dégâts. Mais ça se gère très bien dans les maternités. Bref, surtout : c'est une action ponctuelle qui ne présage rien du futur de l'allaitement. Ça ne veut pas dire que tu doives continuer à donner des compléments.
Pourtant je n'avais pas de diabète.
De plus, ma montée de lait ayant été très tardive, il ne prenait pas de poids et était très faible donc on m'a conseillé de donner des compléments quand je n'avais pas assez de lait et jusqu'à ses 3kg.
Maintenant les compléments sont plus pour l'apaiser et le caler quand l'allaitement ne suffit pas.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Désolée, je ne voulais pas dire pas que c'est la seule explication : juste la plus courante. Je ne connais rien aux prématurés et ça a dû être beaucoup d'angoisse pour toi.
Moi aussi j'ai donné des compléments au début et j'ai eu du mal à m'en défaire même si je les ai tous détestés.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Coucou,

Ci-joint sa courbe OMS. Né sur la courbe orange inférieure, ton bébé devrait idéalement y rester. Il a cependant changé de couloir pour rejoindre la courbe rouge, mais probablement à cause de la montée de lait tardive : la situation a été bien rattrapée (bravo !) depuis, puisque la prise de poids entre ses 3 semaines et aujourd'hui est en revanche très encourageante, car il reste sur la même courbe, la rouge. L'idée est qu'il ne passe pas sous cette courbe rouge par la suite, voire qu'il rejoigne peu à peu sa courbe de naissance, la orange.

Perso je tenterais de voir ce que donne la constipation + la prise de poids sans compléments. Il est possible que ton bébé tolère mal ce lait industriel précis, et le supprimer au moins quelques jours si tu y parviens permettra d'en faire la preuve (ou pas). Et en attendant une prochaine pesée, en surveillant les couches d'urine (il en faut 5 à 6 lourdes comme un oeuf), on peut déjà voir si ça va. Est-ce que tenter la suppression du biberon, et pratiquer à la place les changements de position, et l'alternance des seins, voire la compression du sein, te dirait ?

Je me permets sinon de te signaler, pour le cas où tu préférerais maintenir un allaitement mixte, que les laits "relais de l'allaitement" ne présentent pas plus d'intérêt parallèlement à l'alimentation au sein que les laits premier âge classiques, et coûtent souvent plus cher. LLL évoque ici à ce propos la position de la Société française de pédiatrie. De plus, les problèmes de constipations en allaitement mixte peuvent être résolus en testant d'autres laits infantiles.

Enfin, concernant le tire-lait, les douleurs ne sont pas normales : elles peuvent provenir soit d'une téterelle trop petite ou trop grande, soit d'un réglage de la vitesse ou de la force de succion inadapté.

Courage !
 

Pièces jointes

Daleira

Colostrum
Coucou,

Ci-joint sa courbe OMS. Né sur la courbe orange inférieure, ton bébé devrait idéalement y rester. Il a cependant changé de couloir pour rejoindre la courbe rouge, mais probablement à cause de la montée de lait tardive : la situation a été bien rattrapée (bravo !) depuis, puisque la prise de poids entre ses 3 semaines et aujourd'hui est en revanche très encourageante, car il reste sur la même courbe, la rouge. L'idée est qu'il ne passe pas sous cette courbe rouge par la suite, voire qu'il rejoigne peu à peu sa courbe de naissance, la orange.

Perso je tenterais de voir ce que donne la constipation + la prise de poids sans compléments. Il est possible que ton bébé tolère mal ce lait industriel précis, et le supprimer au moins quelques jours si tu y parviens permettra d'en faire la preuve (ou pas). Et en attendant une prochaine pesée, en surveillant les couches d'urine (il en faut 5 à 6 lourdes comme un oeuf), on peut déjà voir si ça va. Est-ce que tenter la suppression du biberon, et pratiquer à la place les changements de position, et l'alternance des seins, voire la compression du sein, te dirait ?

Je me permets sinon de te signaler, pour le cas où tu préférerais maintenir un allaitement mixte, que les laits "relais de l'allaitement" ne présentent pas plus d'intérêt parallèlement à l'alimentation au sein que les laits premier âge classiques, et coûtent souvent plus cher. LLL évoque ici à ce propos la position de la Société française de pédiatrie. De plus, les problèmes de constipations en allaitement mixte peuvent être résolus en testant d'autres laits infantiles.

Enfin, concernant le tire-lait, les douleurs ne sont pas normales : elles peuvent provenir soit d'une téterelle trop petite ou trop grande, soit d'un réglage de la vitesse ou de la force de succion inadapté.

Courage !
Merci pour ces conseils.
Depuis que j'ai posté cette question, j'ai mis en application vos conseils, je garde le complément en toute dernière nécessité et je change de position en alternant souvent les seins ce qui semble plutôt bien fonctionner (surtout le changement de position). J'essaye aussi de ne pas répondre à ses pleurs par une tétée systématiquement et on trouve un rythme.

Au niveau des couches, il fait de nombreuses couches humides et très lourdes donc je sais qu'il prend assez de lait.

Pour le tire-lait, j'ai rendu l'électrique à la pharmacie et je me suis commandé un manuel de avec lequel je pourrais mieux ajuster les choses et surtout moins encombrant.

Concernant le lait relais, effectivement je vais y réfléchir puisque cela ne semble pas avoir de réel intérêt.

Je vais appliquer tous ces conseils pendant quelques jours et voir où cela nous mène. J'ai rendez-vous chez le médecin le 26/12, je verrai s'il a rattrapé sa courbe de poids de naissance.

Merci pour ton temps en tous cas.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Il y a des animatrices en Seine et Marne : voici leur coordonnées : https://www.lllfrance.org/reunions/trouver-une-reunion?view=reunion&dept=77

Les animatrices sont des mamans bénévoles qui répondent à vos questions depuis chez elles.
Elles sont bénévoles et formées à l'allaitement maternel et à l'écoute des mamans.

Tu peux les appeler pour avoir de l'info et du soutien.
Penses-tu pouvoir en appeler une pour faire le point avec elle ?
 
Haut