• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

[ENV] Et les plus grands ?

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Merci pour ce point de vue @AngyRegg !
Alors, pour le coup, je sais qu'il se débrouille tout seul quand je ne suis pas là pour quasiment tout ce qui coince quand je suis là.
En même temps... tout est toujours si différent avec sa maman... même après, même adulte ? on se permet de "relâcher" beaucoup de choses quand sa maman est là. Peut-être que ça lui fait du bien, ces moments où tu prends soin de lui comme d'un tout-petit, après ou avant des journées passées dans le "grand bain"...
 

Catherine06

Hyperlactation
@AngyRegg Oui, c'est ça je pense.
Personnellement, je pars de l'idée que les personnes ici sont bienveillantes, et non directrices. C'est lesprit du forum, n'est-ce pas ?Parfois, je viens chercher un petit :calincoeur: pour me rappeler que je ne suis pas seule, et puis lire les expériences de chacune en réaction.
Je ne lis pas vos contributions comme des recettes à suivre, mais comme des vécus, dans lesquels je trouve une inspiration... ou non ( mais c'est rare).
🥰
Oui, je vais m'occuper de moi d'abord, j'ai pris rendez-vous avec un kinésiologue, je le vois la semaine prochaine.
👍
Tu parles de baisser les bras, mais c'est un jugement dur, je trouve.
Et si tout simplement, le lendemain, tu étais fatiguée ? Il vaut mieux s'en demander moins que de se retrouver moins disponible car épuisée mentalement.
 
Dernière édition:

Catherine06

Hyperlactation
Ça va mieux de notre côté, et dans le même temps, il a décidé de ne plus mettre de couches, même pendant la sieste.
Allez savoir si ses craintes étaient le reflet d'une évolution sur un autre plan 🤔...

Il m'a encore redit un "et si je..." mais de manière sereine cette fois.

Avec le papa, on a pris l'avant-dernier jour de garde chez la nounou pour se chouchouter/faire chouchouter mutuellement. Et je lui ai offert le "on a tt essayé" qu'il a parcouru.
 

Nana12

Hyperlactation
J'ai besoin de soutien ce soir... J'ai l'impression de passer toute mon énergie à être patiente avec mon bonhomme, être dans la bienveillance, gérer ses colères avec calme...
Et la je viens de me prendre un "de toutes façon, c'est lui qui décide, il crie et tu cédes et il fait ce qu'il veut".
Moi qui était plutôt fière de ma façon de gérer, j'ai la confiance en moi qui vient de plonger 😢
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Nana12 Qui a dit ça, son père ?
En tout cas, tu as raison. 1000 fois raison. Malheureusement les idées reçues sont bien ancrées dans notre société.
Mais ne les laisse pas te faire douter. C'est toi qui construit pour ton fils sa confiance en lui et en toi.
Tu ne veux pas avec ton fils une relation d'opposition, une relation gagnant-perdant n'est-ce pas ?
Avec ta manière de faire vous êtes tous les deux gagnants, c'est bien mieux :) Ton fils n'est pas un ennemi que tu dois faire plier.
 

Maman-chat

Période de pointe
Et comment fait t on si malgré l'ENV, l'enfant fait des crises, pète des câbles pour "rien". Je ne veux pas le faire plier à coup de punition, (cf discussion dans enfants HP) mais en même temps quand on ne voit aucun effet avec l'ENV ?
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et comment fait t on si malgré l'ENV, l'enfant fait des crises, pète des câbles pour "rien". Je ne veux pas le faire plier à coup de punition, (cf discussion dans enfants HP) mais en même temps quand on ne voit aucun effet avec l'ENV ?
moi les crises sans raison (apparente) je les vis essentiellement avec mini ... du coup ca fait relativiser malgré tout noeunoeuf. Il y a toujours une raison mais elle nous échappe...
ce matin on a fait les courses au magasin habituel avec mini et on a eut 30 min de hurlements cris pleurs car on a eut une crise et qu'il ne voulait pas entrer dans le magasin ... on sait toujours pas pourquoi.
mais lui avait SA raison.
Ne parts pas du principe que tu fais mal. parts du principe qu'il te manque une information pour comprendre et analyser son comportement.
trouve l'info... cherche ! tu vas réussir à comprendre ton fils mais ne lache pas ... c'est pas parce que tu n'as rien de mieux à proposer que ce n'est pas bien ce que tu proposes !
 

Maman-chat

Période de pointe
@bad mom merci, tes mots me font du bien mais c'est dur de voir son enfant pas bien.


On a déjà qq pistes :
- quand il ne boit pas assez, j'ai donc toujours de l'eau a portée de main.
- les transitions, chaque passage d'une activité à une autre alors on utilise l'horloge : "quand la grande aiguille est sur le 5, on brosse les dents, quand elle est sur le 6, on se prépare à sortir".
- quand qq chose n'est pas comme il s'attend qu'elle soit/comme c'est d'habitude. Alors on ritualise beaucoup, mais j'ai peur de renforcer son besoin de ritualiser.
-mais il y a encore d'autres raisons, car celles là n'expliquent pas tout.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
le besoin de rituel c'est un besoin de controle sur ce qui est incontrolable.
tu ne risques rien à ritualiser sauf s'il est de condition autistique (ce qui ne semble pas le cas ?)
tu as tenté le time timer ?
un planing visuel des jours avec les activités ?
 

Maman-chat

Période de pointe
A priori pas TSA, mais jamais posée la question. Pas de Time timer, mais l'horloge de la maison sert a la fois pour le "moment" et pour une durée "de x à y on fait ça" et dehors ça m'arrive de mettre la minuterie du téléphone.
Il y a effectivement un grand besoin de contrôle, et sa peur des autres enfants vient du fait que leur comportement lui semble non contrôlé...
 

LaVosgienne

Lactarium
Ma grande a longtemps été insupportable avec des crises monumentales sans explication complète, seul le déclencheur était compréhensible, pas le fond. On a tenu à peu près bon (même si verbalement je sais que je ne suis parfois pas env), travaillé sur la gestion et reconnaissance des émotions.
Et puis elle a surtout grandi et les crises se sont espacées et apaisées. Elle éclate encore mais plus si fort
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
A priori pas TSA, mais jamais posée la question. Pas de Time timer, mais l'horloge de la maison sert a la fois pour le "moment" et pour une durée "de x à y on fait ça" et dehors ça m'arrive de mettre la minuterie du téléphone.
Il y a effectivement un grand besoin de contrôle, et sa peur des autres enfants vient du fait que leur comportement lui semble non contrôlé...
Il a visiblement une hyper sensibilité. Je suis pas formée pour te dire d'où ça vient mais bon autisme et hp sont liés (pas pour rien que mes 2 garçons en font partie 🙄).
Le time timer permet de visualiser la durée c'est nettement plus parlant qu'une horloge et on trouve des apli gratuites qui sont dans le même genre


Sinon mets un mail à l'association pour avoir des noms. Ces psy sauront te diriger que le diagnostic aille sur hp ou autre chose
 

biquette06

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Ma grande été pleine de rituels petite, ça a fini par bien s'améliorer en grandissant
Mais au delà du rituel, elle avait besoin de savoir à l'avance ce qui allait se passer:
- toujours annoncer le programme de la journée puis au cours de la journée répéter certains éléments,
- si nouveau lieu ou nouvelle activité, lui décrire au maximum comment c'est comment ça va se passer
- verbaliser énormément les sentiments ( les siens et les miens), dire que moi aussi des fois j'ai un peu peur dans de nouvelles situations, etc...
- ne jamais faire aucune surprise !!!!
La psy nous a confirmé que c'était un mode de gestion de l'angoisse.
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
A priori pas TSA, mais jamais posée la question. Pas de Time timer, mais l'horloge de la maison sert a la fois pour le "moment" et pour une durée "de x à y on fait ça" et dehors ça m'arrive de mettre la minuterie du téléphone.
Il y a effectivement un grand besoin de contrôle, et sa peur des autres enfants vient du fait que leur comportement lui semble non contrôlé...
le time-timer permet mieux de visualiser le temps restant
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
J'ai besoin de soutien ce soir... J'ai l'impression de passer toute mon énergie à être patiente avec mon bonhomme, être dans la bienveillance, gérer ses colères avec calme...
Et la je viens de me prendre un "de toutes façon, c'est lui qui décide, il crie et tu cédes et il fait ce qu'il veut".
Moi qui était plutôt fière de ma façon de gérer, j'ai la confiance en moi qui vient de plonger 😢
Ici ce qui m'aide c'est de me poser la question de si je cède parce-que vraiment je ne gère plus la crise ou si au fond je cède parce qu'il n'y a pas vraiment de raison de refuser ce qu'il demande. En faisant ça je me suis rendue compte que j'ai tendance à beaucoup me projeter sur comment va se dérouler la journée et aussi à me braquer quand je crois que ça va être compliqué de le laisser faire ceci ou cela.. Etc et qu'en fait je créé parfois moi-même une situation de refus pas tellement justifiée. Hors non seulement ça prend de l'energie de gérer une crise mais ça créé aussi ce sentiment désagréable d'avoir "cédé" à la fin. Du coup ici on travaille sur nous pour mettre un peu de souplesse dans notre quotidien et on essaie de choisir nos combats.
Peut-être que tu pourrait définir avec le papa quels sont les points importants sur lesquels vous ne voulez pas céder, et sur lesquels tu es prête à être plus "stricte" (S'ils existent car l'impression du papa n'est peut-être pas justifiee... ) et à l'inverse vous mettre d'accord sur les situations où l'enfant peut légitiment "décider"..
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Et comment fait t on si malgré l'ENV, l'enfant fait des crises, pète des câbles pour "rien". Je ne veux pas le faire plier à coup de punition, (cf discussion dans enfants HP) mais en même temps quand on ne voit aucun effet avec l'ENV ?
On attend. L'ENV c'est du long terme.
Abricot a eu des crises très intenses, et très fréquentes, entre 5 et 7 ans à peu près, puis encore occasionnellement et par périodes jusqu'à 8 ans. Là il n'en a plus fait du tout depuis un moment.
Il est suivi. Ça a certainement aidé mais ça se serait sans doute amélioré aussi sans ça.
Framboise commence à en faire aussi depuis ses 5 ans à peu près, moins fréquemment et sauf rares cas moins intenses, mais du coup je pense que l'âge joue. Je ne sais plus quel âge a ton petit chat.

En tout cas, il y a un panel de possibilités entre "se laisser faire même quand les exigences de l'enfant nous déplaisent" et "punir sévèrement". Perso je suis anti-punition absolument ;) Mais si l'enfant dépasse mes limites je le fais savoir aussi. Bon je ne vais pas prendre en exemple ce que je fais moi car c'est pas toujours adapté ou à l'image de ce que je voudrais mais des pistes générales qu'on peut essayer de suivre (sans s'en vouloir si ça marche pas ou si on dérape un peu hein, on est humains) : l'enfant alterne "je veux un câlin. En fait non. En fait si. Etc" bah au bout de quelques fois quand tu en as marre, stop, tant pis, pas de câlin, je pars. Quitte à revenir au bout de 5/10 minutes s'il continue à pleurer : "Bon, tu veux ce câlin ou pas ? Si tu le veux je te le fais, mais si tu changes encore tout le temps d'avis tant pis, j'en ai assez." Tu as le droit d'exprimer tes limites. Tu as le droit de le faire sans imposer de sanction sans aucun rapport à l'enfant ;)
 

Nana12

Hyperlactation
Ici ce qui m'aide c'est de me poser la question de si je cède parce-que vraiment je ne gère plus la crise ou si au fond je cède parce qu'il n'y a pas vraiment de raison de refuser ce qu'il demande. En faisant ça je me suis rendue compte que j'ai tendance à beaucoup me projeter sur comment va se dérouler la journée et aussi à me braquer quand je crois que ça va être compliqué de le laisser faire ceci ou cela.. Etc et qu'en fait je créé parfois moi-même une situation de refus pas tellement justifiée. Hors non seulement ça prend de l'energie de gérer une crise mais ça créé aussi ce sentiment désagréable d'avoir "cédé" à la fin. Du coup ici on travaille sur nous pour mettre un peu de souplesse dans notre quotidien et on essaie de choisir nos combats.
Peut-être que tu pourrait définir avec le papa quels sont les points importants sur lesquels vous ne voulez pas céder, et sur lesquels tu es prête à être plus "stricte" (S'ils existent car l'impression du papa n'est peut-être pas justifiee... ) et à l'inverse vous mettre d'accord sur les situations où l'enfant peut légitiment "décider"..
Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, je pense appliquer pas mal. Mais je pense que pour la papa c'est pas rationnel. C'est ancré en lui qu'un enfant doit obéir au doit et à l'oeil sinon c'est pas normal.
Quand on en discute à froid il veut bien accepter ma méthode, mais au fond de lui il n'arrive pas à changer d'avis.
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je suis d'accord avec tout ce que tu dis, je pense appliquer pas mal. Mais je pense que pour la papa c'est pas rationnel. C'est ancré en lui qu'un enfant doit obéir au doit et à l'oeil sinon c'est pas normal.
Quand on en discute à froid il veut bien accepter ma méthode, mais au fond de lui il n'arrive pas à changer d'avis.
C'est vrai que ce n'est pas facile de deconstruire ce qu'on nous a appris. Bon courage a toi !
 
Haut