• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Enfants à haut potentiel.

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
J'entends bien que c'est la façon de fonctionner qui est différente, mais il y a bien une histoire d'intelligence "supérieure" (avec plein plein de guillemets) aussi, non ? On ne peut pas être HP sans avoir cette douance intellectuelle (peu importe laquelle, car je suppose que les intelligences sont multiples), non ? Ce sont de vraies questions que je me pose hein, ;) ce n'est pas pour alimenter un débat. Et je n'ai pas vu la conférence dont vous parlez.
C’est compliqué de définir l’intelligence : elle est surtout ressentie (avec tous les défauts qu’implique cette perception). Oui il y a des éléments factuels (mémoire, capacité d’assimilation, vitesse de traitement) mais à l’arrivée, tout dépend de la capacité à s’adapter : beaucoup sont en échec scolaire par exemple mais sauront bien mener leur petit chemin de vie. Alors quels sont les critères pour juger de l’intelligence de chacun ? Est-ce que nous n’en aurons pas chacun des propres finalement ?
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Et l'intelligence ça évolue avec la vie et ça se travaille...
Et ça depend des domaines d'intérêt ou de compétences.

une autre réflexion que je me fais, je me trouve beaucoup moins intelligente que y a une dizaine d'année en arrière... :oops:
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Et l'intelligence ça évolue avec la vie et ça se travaille...
Et ça depend des domaines d'intérêt ou de compétences.

une autre réflexion que je me fais, je me trouve beaucoup moins intelligente que y a une dizaine d'année en arrière... :oops:
Moi aussi, et ça s’aggrave si je remonte dans le temps : il y a 20 ou 30 ans...
Mais je crois aussi que notre cerveau se spécialise sur les problèmes qu’on traite au quotidien, que notre boulot nous « enferme » sur certains sujets et que notre rythme de vie ne nous laisse pas forcément de place ou de temps pour creuser d’autres questions autant qu’on le voudrait. J’ai parfois l’impression d’être plus pointue (experte) mais moins diversifiée.
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
oui, puis on remplace des connaissances par d'autres. Hier soir au concert, j'ai été mortifiée de ne pas reconnaitre un instrument (un contre-basson) :eek: Alors que bon, on allait au concert quasiment tous les mois quand j'étais au collège et lycée...
Mais par contre, à l'époque je ne connaissais rien à l'allaitement ou aux freins de langue par exemple :p

Et on a pas une mémoire extensible à l'infini !
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Et l'intelligence ça évolue avec la vie et ça se travaille...
Et ça depend des domaines d'intérêt ou de compétences.

une autre réflexion que je me fais, je me trouve beaucoup moins intelligente que y a une dizaine d'année en arrière... :oops:
Tout à fait. Je pense avoir perdu la moitié de mes neurones en ayant un enfant. On m'a dit que c'étaient les hormones, la fatigue, etc mais je soupçonne que chez moi c'est définitif:cool:. Si à chaque enfant on perd un peu de son intelligence je ne réponds plus de rien si j'en ai un jour un deuxième. Je vais probablement développer une passion pour la télé-réalité et quitter la leche league pour doctissimo :p
 

Gabyshka

Hyperlactation
Il paraît qu'il y a un transfert de matière grise entre la mère et l'enfant.

Moi je pense que mon cerveau est peut-être moins performant que quand j'étais étudiante en prepa mais je me sens infiniment plus sage. J'ai de bien meilleures connaissances sur le monde et dans mes domaines de prédilection et surtout un esprit critique plus aiguisé.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
:ennui: non mais vous relisez vos betises ... Avec 3 enfants je suis quoi alors ? Me faut une greffe de cerveau ?

Bon pour te rassurer @Belfée Je me sens pas DU TOUT intelligente... J'ai pourtant pas le qi d'une huître .... Et pourtant yen a certaines qui pensent que je pourrais être HPI .... C'est pas une question d'intelligence je pense mais plutôt de connaissances et de capacité intellectuelle ... C'est clair que lorsque quelque chose interressé pas ....:whistle:
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir,

Est-ce-qu'on n'aurait pas tendance à confondre intelligence, connaissances et rapidité sur certains exercices du à la pratique ? Comme je l'ai déjà dit, je me suis longtemps considérée comme "pas intelligente" car j'ai une incapacité à "stocker du savoir" et à le restituer et que dans mon domaine (ingénieur mecatronique pour ceux a qui ça parlerait) l'intelligence se mesure souvent à l'expertise. Jusqu'à ce que je me rende compte que j'ai en fait d'autres capacités qui relèvent tout autant d'une forte intelligence.. Quand aux tests plus ou moins officiels de QI, clairement quand on est dans une période de vie de forte pratique de ces raisonnements (typiquement étudiants), on est meilleurs c'est normal (et pris en compte par les psy), c'est pas une question d'intelligence en soit je pense.
 

LaVosgienne

Lactarium
Noeunoeuf est revenu avec une feuille A5 de playmais
Tous les autres les ont mis ds tous les sens ... Le mien a fait une forêt plantés bien verticalement :whistle:
On en a un comme ça de mini miss qui date d'il y a un an.(elle aura 3 ans en décembre), mais je ne sais pas si elle a fait seule ou avec de l'aide, c'était au relais d'assistantes maternelles
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Nolan est toujours dans sa phase "maman, c'est écrit quoi là ?". Et réécrire des mots en copiant. Pensez vous qu'en autodidacte, il soit capable d'apprendre à lire comme ça ? Naturellement, à sa manière. Et si oui, ne va-t-il pas y avoir conflit avec la manière de l'école ?
 

Liliju

Lactarium
Rapidement: oui il peut apprendre à lire comme ça, tout seul. Aucun conflit avec la manière de faire de l'école, ces enfants-là apprendront à lire avec n'importe quelle méthode, puisqu'ils n'en ont pas besoin! Le seul "conflit" qu'il peut y avoir, c'est une maîtresse qui lui dit "non, t'es trop petit" comme c'est arrivé à ma fille en fin de PS :ennui:... Résultat elle nous écrit des menus de restaurant longs comme le bras mais elle refuse de lire devant nous car "elle est pas encore en CP". Re :ennui:.
Après, je me dis maintenant qu'elle fera à l'école juste ce que l'on attend d'elle, ça me fait un petit pincement au cœur mais je me dis que c'est quand même plus facile pour elle, et que ça facilitera grandement sa scolarité.
On a chaque année des élèves lecteurs à leur entrée en CP, c'est un peu embêtant car ils ont rarement un profil homogène et on peut rarement les faire passer directement en CE1 car ils n'ont pas le niveau (vitesse d'écriture surtout ça pose problème), donc ils restent en CP et on adapte au mieux pour qu'ils ne s'ennuient pas et qu'ils ne perdent pas leur temps, mais certaines maitresses ne le font pas toujours… Bref, pour ces enfants-là je pense qu'il vaut mieux envisager un CE1-CE2 en une année que de sauter un CP, mais je m'égare et ce n'était pas du tout ta question, désolée :whistle:
 

sdel

Lactarium
Nolan est toujours dans sa phase "maman, c'est écrit quoi là ?". Et réécrire des mots en copiant. Pensez vous qu'en autodidacte, il soit capable d'apprendre à lire comme ça ? Naturellement, à sa manière. Et si oui, ne va-t-il pas y avoir conflit avec la manière de l'école ?
Mon fils a appris à lire tout seul en GS mais ça n’a pas posé de problème en CP car sa maîtresse était extra. Comme le dit @Liliju le saut de classe avait été envisagé mais mon fils n’était pas assez mature et avait du mal au niveau graphique (lenteur et du mal à écrire + refus de coloriage et dessin...)
 

Cactus2002

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ma filleule apprend à lire seule (6 ans) parce qu'elle n'a pas encore l'âge d'apprendre à l'école (elle est dans les grands de sa classe). Elle le fait seule, sans méthode particulière
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ma douce aussi est en train d'apprendre à lire toute seule (enfin elle me pose des questions et j'y répond). ça ne m'inquiète pas plus que ça. C'est courant des enfants qui savent lire dès la grande section. Elle est très scolaire, elle aime faire les activités de l'école même si elle sait déjà faire.
Lire lui procure beaucoup de plaisir (petits cris de joie aigus).

No panic @Nat08 . Sois au contraire rassurée par le fait qu'il est capable d'apprendre seul et qu'il aime ça.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Pareil ici, enfin il n’a pas vraiment appris seul parce que je lui ai proposé plein de support et est beaucoup répondu à sa demande. Dans la classe de mon grand en Cp ils sont 3 à savoir lire depuis la Gs. Et surtout il ne s’ennuie pas du tout, il apprend malgré tout, plein d’autres choses et est souvent missionné pour aider (ce qu’il adore et le valorise, lui qui a une si petite confiance en lui :() je pense que c’est vraiment important de nourrir la demande.
 
Haut