• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Enfants à haut potentiel.

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
J'ai une vidéo extra de ma fille datant de l'automne dernier, où son papi lui écrit des mots et où elle les déchiffre... Pareil, il y a cet éclat de joie plein de fierté à chaque fois qu'elle finit de déchiffrer un mot <3
 

MamanTroll

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Ici il est capable de déchiffrer mais pas motivé.
Il a lu 'entière' sur un pot de crème fraîche cet été mais à part quelques onomatopées sur les BD que je le soupçonne de déchiffrer instinctivement, il n'essaie pas.

J'essaie de ne pas lui suggérer pour que ça vienne de lui mais j'ai parfois du mal à me retenir. Il se lasse avant d'essayer car ça lui semble trop dur je pense.

Si vous voyiez le nombre de bouquins qu'il nous demande de lui lire. Vivement qu'il se lance.
 

Liliju

Lactarium
Ici elle REFUSE catégoriquement de lire. Pourtant elle encode (surtout des menus de restaurant: RI - PAT - PITZA... :D)
On fait des jeux de parcours ou des jeux de loto dans lesquels elle lit sans problème, mais si c'est en dehors d'un contexte de jeu dans lequel il faut gagner, impossible de la faire lire.
Elle fait un vrai blocage, j'espère que l'année prochaine au CP elle passera outre...
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ici elle REFUSE catégoriquement de lire. Pourtant elle encode (surtout des menus de restaurant: RI - PAT - PITZA... :D)
On fait des jeux de parcours ou des jeux de loto dans lesquels elle lit sans problème, mais si c'est en dehors d'un contexte de jeu dans lequel il faut gagner, impossible de la faire lire.
Elle fait un vrai blocage, j'espère que l'année prochaine au CP elle passera outre...
elle est "trop" jeune ... on a le droit d'apprendre à lire/écrire au CP pas avant :rolleyes:
:whistle:
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Bah ici il sait lire pratiquement tout, il vient de rentrer au cp et quand je vois les fiches de phonologie, qu’il connaissait en début de GS et les dictées avec « us - is- un-une etc » et que du coup il n’a aucune envie de faire ses devoirs car il connaît déjà, je me demande comment va se poursuivre l’annee. Et que s’il ne fait pas un peu d’effort pour apprendre j’ai peur que ça le pénalise par la suite. Pffff rien n’est simple!! Bon lui a surtout à apprendre le vivre avec les autres sans maman!!
 

Éole

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bah ici il sait lire pratiquement tout, il vient de rentrer au cp et quand je vois les fiches de phonologie, qu’il connaissait en début de GS et les dictées avec « us - is- un-une etc » et que du coup il n’a aucune envie de faire ses devoirs car il connaît déjà, je me demande comment va se poursuivre l’annee. Et que s’il ne fait pas un peu d’effort pour apprendre j’ai peur que ça le pénalise par la suite. Pffff rien n’est simple!! Bon lui a surtout à apprendre le vivre avec les autres sans maman!!
+1 ici. Elle ne veut pas faire ses devoirs et en plus elle lit moins bien que l'année dernière ! Hum :confused:
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bah ici il sait lire pratiquement tout, il vient de rentrer au cp et quand je vois les fiches de phonologie, qu’il connaissait en début de GS et les dictées avec « us - is- un-une etc » et que du coup il n’a aucune envie de faire ses devoirs car il connaît déjà, je me demande comment va se poursuivre l’annee. Et que s’il ne fait pas un peu d’effort pour apprendre j’ai peur que ça le pénalise par la suite. Pffff rien n’est simple!! Bon lui a surtout à apprendre le vivre avec les autres sans maman!!

Je te conseille cette vidéo , au sujet des efforts ...

 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
3h... Tu me résumes @Apicobi ? :whistle: Enfin, en gros ça dit que les surdoués ont des difficultés à faire des efforts (ce que je sais déjà) ?

Abricot (CE1) il sait lire raisonnablement bien mais n'aime pas ça car ça lui demande encore trop d'effort. Ou à la limite des petites BD courtes. Bon je m'inquiète pas trop pour lui, je sais que tôt ou tard il sera plus à l'aise en lecture, mais du coup en attendant il s'ennuie souvent alors qu'il pourrait prendre un bon bouquin s'il passait le stade de "lire est trop compliqué"... Parce que ce qui lui manque pour lire avec moins d'effort c'est seulement l'habitude...
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Mince, encore un document que tu consultes alors que tu le sais déjà (si c'est bien à toi que ton fils avait fait cette réflexion, rapportée dans un autre topic) :D :D

La conf est très intéressante car elle parle du développement du lien parent enfant, un lien nourricier d'abord, puis je sais plus quoi, puis un lien qu'il appelle "réflexif", en gros, ça signifie qu'à 2 ans un parent peut consoler avec une sucette, mais qu'à 16, la sucette marche plus mais il faut assurer mentalement en étant à l'écoute et en aidant à réfléchir.

Chez le surdoué cette demande de lien réflexif apparaît a priori plus tôt d'après F.Bak, d'où parfois des malentendus.

Au sujet des efforts, en gros soit on en fait depuis tout petit, soit c'est pas la peine d'essayer d'en demander à l'adolescence. Il y a aussi un paramètre lié à la vitesse de pensée, qui fait que chez les hpi, soit un problème est résolu tout de suite, soit ça va vite l'ennuyer et il va passer à autre chose, d'après F.Bak.

Ca parle aussi des structures cognitives, de leur apparition qui se retarde avec les générations du fait du mode de vie et des stimulations inhérentes (nocives et/ou bénéfiques), du besoin de sens, besoin de comprendre, besoin d'aller au fond des choses...

Vraiment je te la recommande, même si c'est long.

J'ai fait un résumé à la truelle maniée au nombril car j'ai vu la vidéo il y a quatre ou cinq ans, et justement je m'apprêtais à la relancer pour me distraire pendant diverses petites corvées...
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Faut que je trouve le temps pour la regarder mais avec un bambin qui ne dort qu’au sein en ce moment ce n’est pas une simple affaire !! En tout cas ça m’a l’air très intéressant même si ça ne me rassure pas du tout pour la suite!:ennui:
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'ai regardé un peu la vidéo. En ce qui concerne Nolan, il est encore un peu jeune pour être sure de quelque chose. Par contre... ça résonne en moi et en celle que j'étais plus jeune... Je me questionne du coup...
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
mon frère de 30 ans vient, pour plusieurs raisons, de passer le test. Il est effectivement HP. Pourtant, je me souviens qu'à 10 ans, il ne savait toujours pas très bien lire. Ma mère s'énervait car il déchiffrait laborieusement les phrases et ne comprenait pas l'ensemble du texte. L'âge de la lecture ne veut donc pas dire grand chose.
Du coup, je m'interroge. Si mon frère est HP, j’imagine que cela augmente les "risques" génétiques pour que d'autres membres de la fratrie le soient aussi et, de facto, leurs enfants?
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Mince, encore un document que tu consultes alors que tu le sais déjà (si c'est bien à toi que ton fils avait fait cette réflexion, rapportée dans un autre topic) :D :D
C'est bien moi :D Celle sur l'éducation positive. (Même que le soir, ledit fils a dit que par contre, son père, il devrait en regarder, des vidéos de ce genre :whistle: Poum poum poum...)

Vraiment je te la recommande, même si c'est long.
Mais où veux-tu que je trouve 3h dans mon emploi du temps surbooké ? :(
(À part pendant une insomnie... Mais j'suis pas sûre que regarder une vidéo qui fait réfléchir soit la meilleure chose à faire pour retrouver le sommeil...)
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Moi ce qui me pose question depuis que je lit sur les neurosciences, l'éducation bienveillante.. Etc. c'est surtout comment s'expriment nos potentiels intellectuels ? car j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de gens qui auraient un potentiel plus élevé qu'on ne le croit s'ils n'avaient pas été "freiné" dans l'enfance et même par la suite.. (attention ma remarque ne concerne pas tout les cas, ni les cas très particuliers mais plutôt les gens un peu surdoués ou avec un profil d'apprentissage un peu particulier). Et est-ce qu'avec une éducation plus à l'écoute des enfants on ne va pas se rendre compte que la moyenne a un plus haut potentiel que ce que l'on croit ? Je vous laisse 4h pour me rendre vos copies ! :D
Dans mon cas en tout cas, je suis de plus en plus consciente de tout ce qui me freine dû à des peurs ou à des croyances venant soit de mon vécu familiale, mon éducation soit de mon parcours scolaire et je me pose de plus en plus de questions sur mon potentiel réel (bon et en vous lisant ça s'arrange pas :rolleyes:)..
 

Liliju

Lactarium
Boris Cyrulnik était l'invité de l'émission matinale de France Inter ce matin, le sujet t'aurait plu: je n'ai pas pu écouter longtemps mais il est apparemment mandaté par le gouvernement pour exposer ses derniers résultats en neurosciences concernant le développement du cerveau des bébés.
Ils disaient que les 1000 premiers jours de vie étaient déterminants, et prônait un congé parental (à partager entre les deux parents donc) d'une durée de 1 an, de multiplier les petites structures d'accueil pour le tout petit, de limiter l'isolement des parents…
Rien que de très banal donc, mais là il proposait de comparer les images de développement cérébral chez les enfants qui ont bénéficié d'un environnement stable, sécure, varié, à ceux des autres… Il a clairement dit qu'en investissant dans un congé parental d'un an et des micro-crèches, on faisait un retour sur investissement car on diminuait le risque d'avoir des adultes illettrés qui coûtent un bras à la société par la suite!

Je ne sais pas pour autant si on aura plus d'enfants -et d'adultes donc- haut potentiel, surtout si on prend en compte l'inversion de la courbe de Flynn (mais là, j'en appelle à la grande prêtresse @Apicobi pour donner plus de précisions :p;)!!)

Et puis je me demande de plus en plus si l'intelligence est véritablement quantifiable, les tests prennent en compte quelques données (compétences logiques, linguisitiques... Quoi d'autre?) On est bien loin des huit intelligences parfois évoquées…
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Je crois, sauf erreur, que c'est Francis Galton, inventeur du premier test d'intelligence, qui aurait répondu par boutade à la question "qu'est-ce que l'intelligence ?" "C'est ce que mesure mon test" ..... :D


Les précisions sur l'évolution de la courbe de Flynn par l'auteur himself. Passionnant, un grand homme !



Le doute m'habite .... C'est peut-être Fabrice Bak qui en parle ... j'en ai vu tellement des vidéos que j'ai oublié qui dit quoi ... Je suis décidément un très mauvais cheval pour les ragots...





Sinon sur la question de définir l'intelligence, la position plus générale de Masanobu Fukuoka est que dès que l'on commence à conceptualiser, disséquer par la science, on perd l'essence du sujet en en limitant inévitablement la perception qu'on peut en avoir (Enfin il le formule mieux que ça mais j'ai pas retenu par coeur)


...Mais sinon @Liliju , le hp est défini comme deux écarts-type au dessus de la médiane (j'espère que je ne dis pas un truc mathématiquement aberrant, rectification bienvenue), bref c'est une valeur relative, pas absolue, donc en principe insensible à la fluctuation générale... Curieux d'ailleurs ... car si on prend en compte la différence qualitative de fonctionnement, c'est un peu contradictoire ..
 
Dernière édition:
Haut