• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Enfants à haut potentiel.

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
On peut être différent sans être hp.
Même si ce n'est qu'à cause d'un vécu/d'une histoire/d'une éducation.
(C'est mon cas je pense : je me sens différente parce que j'ai eu une histoire familiale compliquée et diffèrente et que j'ai grandi avec ce sentiment).
Tott à fait et c'est le cas de nombreuses personnes (différentes de la norme). Mais ces personnes n'ont pas forcément l'impression d'être hp. Tu te sens différentes en raison de ton histoire de vie et de ton parcours mais tu n'as pas l'impression d'être hp (ou je me trompe ?)
 

Liliju&Co

Fontaine de lait
Tu te sens différentes en raison de ton histoire de vie et de ton parcours mais tu n'as pas l'impression d'être hp (ou je me trompe ?)
C'est ça. Je pense que c'est mon histoire de vie qui fait que mes relations sociales sont compliquées, jamais fluides. Je ne me pense pas complétement idiote, mais pas HP non plus.
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Ma soeur a fait un test, il y a beaucoup de HP dans la famille mais non, pas elle. Elle a eu un diagnostic de troubles du spectre autistique .
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Quand j’ai eu les résultats pour mon grand j’avais demandé à la psy si la population n’avait pas évoluée et que du coup les tests n’étaient plus à jour et que la grande majorité des gens étaient HP. Elle m’a répondu que les tests étaient très souvent mis à jour que c’était la dernière version et que lorsqu’elle faisait passer le test c’est qu’elle n’avait pas tellement de doute sur le résultat. Puis après on peut vouloir passer un test pas parce qu’on a un doute mais parce qu’on a envie de mieux se comprendre.
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Quand j’ai eu les résultats pour mon grand j’avais demandé à la psy si la population n’avait pas évoluée et que du coup les tests n’étaient plus à jour et que la grande majorité des gens étaient HP.
En fait, si je me souviens bien, la "définition" de HP est par rapport à la moyenne de la population (genre les x% du dessus niveau QI ou un truc du genre). Donc si la moyenne augmente, la définition de HP augmente, c'est logique. :)
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ma soeur a fait un test, il y a beaucoup de HP dans la famille mais non, pas elle. Elle a eu un diagnostic de troubles du spectre autistique .
Elle a eu ce diagnostique après le test HP? Comment a-t-elle réagit aux résultats des deux tests (le HP négatif et le trouble du spectre autistique)?
 

Maman-chat

Hyperlactation
On peut se sentir différent sans être HP. Mais dans ces cas, dans un processus de recherche du pourquoi, je prendrai un résultat négatif comme une élimination d'une possibilité, dans une même démarche qu'un diagnostic médical qui fonctionne souvent par élimination. Il en reste d'autres à explorer. Et le fait d'être allé chez un psy pour le test permet d'aller chercher d'autres choses (TSA, TD/A/H, ou vécu perso à creuser).
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Moi je me demande quelle proportion de personnes qui passent des tests pour voir si elles sont hp ont un résultat qui montre qu'elles ne le sont pas. Et comment elles réagissent à ce résultat puisqu'elles sont allées consulter et avaient l'impression d être différentes
Ça a été le cas d'une connaissance, qui du coup s'est senti un peu démuni et a dû continuer à "se chercher" et comprendre pourquoi il se sentait différent.
 

Apicobi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
les tests de hp peuvent détecter des troubles autistiques
Ah ouais ? T'es sûre ? La WAIS (adultes) ou le WISC (nains) genre ça marche ? Car ça m'arrangerait grave que tu dises oui.. (#la meuf qui galère pour orienter vers des professionnels)
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ah ouais ? T'es sûre ? La WAIS (adultes) ou le WISC (nains) genre ça marche ? Car ça m'arrangerait grave que tu dises oui.. (#la meuf qui galère pour orienter vers des professionnels)
en fait je crois que les psy en voyant les résultats sont capables d'affiner et d'orienter. genre suivant t'es résultats en logique visuelle (dsl zapé le nom) un bon psy peut rapidement affiner.
après j'ai plus de psy sous la main pour questionner 🤪
 

Catherine06

Lactarium
Ta première phrase m'a surprise @badmom, mais je comprend mieux ce que tu voulais dire à présent.
J'avais aussi retenu que certains résultats aux sous-tests mettaient la puce à l'oreille et donnaient des pistes à explorer pour confirmer ou infirmer l'intuition du psy.
 

Maman-chat

Hyperlactation
J'aurai aussi dit naïvement que toutes les infos accumulées (autant résultat du test pur, que les observations faites sur l'attitude de la personne face aux tests, la manière d'aprehender d'autres choses etc)...
Je ne pense pas que cela pose au autre diagnostic, mais ça peut au moins faire partir dans une certaine direction.

Édit : grillée par marion25.
 
Haut