• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Enfants à haut potentiel.

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J’allais le dire @Cactus2002! la douance ne se mesure pas seulement sur la culture générale et les bons résultats scolaires! C’est tellement plus que ça !!! Ma sœur a toujours été en échec scolaire, elle n’a même pas son bac et pourtant! Maintenant elle a un commerce et tout va bien dans sa vie, un zèbre rebondit toujours ;)
Moi je rebondis un peu trop 😶
 

Catherine06

Lactarium
Parce que je suis une quiche sur tellement de choses 😅
Je vis avec un expert pointu et hyper spécialisé alors mon côté papillon au niveau connaissances 🧐

Bon et je suis allergique aux chiffres alors ça n'aide pas 🤣
Ça, ça ne veut rien dire ^^.
Je suis une quiche en chiffres mais j'allais très loin en conceptualisation mathématique.
J'avais juste besoin de (beaucoup) de temps pour donner des applications concrètes chiffrées. Chacun son point fort...
Ça dépend aussi de comment les enseignants ont abordé la numération avec nous et de comment on l'a vécue avec les autres...

L'hyper-spécialisation, c'est impressionnant mais très fragile ;) (enfin, ça dépend du mental, je suppose).
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@bad mom , je crois qu'il y aurait au moins un domaine dans lequel tu cartonnes, de mon humble point de vue, je dirais que c'est dans la finesse d'analyse des fonctionnements des autres, dans ce genre d'acuité relationnelle que je n'ai vu que chez très, très peu de gens...

Je suppose qu'on peut voir ça comme une grande chance pour tes loustics :)

Par contre, c'est tellement dommage que tu sois si bienveillante... : Si tu avais été capable d'être un peu sadique, tu aurais eu toutes les cartes en main pour devenir une grande coach sportive, au niveau national. ... Mais bon, si tu fais pas d'efforts aussi ..... 🤪
 

Catherine06

Lactarium
On a eu l'entretien de restitution aujourd'hui. On l'avait retardé pour que le papa puisse y assister.
Les résultats soulèvent de nouvelles questions, offrent des pistes pour l'aider sur certains points.

On a bien fait de faire cela. Son profil est très hétérogène. Sur certains trucs, il plafonne, ça correspond à un enfant de plus de 5 ans. Et dans d'autres, il est dans la moyenne ou la moyenne sup. Il y a 2 écarts-type de différence parfois 0o.
C'est déstabilisant de poser des chiffres dessus, mais je ne tombe pas non plus totalement des nues.

Parmi les possibles explications, il pourrait y avoir une dyspraxie. Difficile de savoir, car (de ce que j'ai compris) certains sous-tests ne sont pas proposés aux plus petits, pour différentes catégories. Il faudrait passer l'ensemble des subtests pour voir les résultats de la catégorie visuo-spatiale sont homogènes, et sembablement très différents des autres catégories.
Bref, je le dis avec mes mots. C'est un peu le bazar dans ma tête, faut dire...

Du coup, elle a conseillé d'aller voir une psychomotricienne pour confirmer/infirmer l'hypothèse.

En tout cas, si c'est cela, je suis contente d'avoir fait plein de "vie pratique" montessori, plein d'activités gestuelles, ça l'a peut-être aidé à mieux intégrer certains mouvements ou gestes. Et puis s'il y a besoin d'un suivi, on s'y prend tôt, ça me rassure.
Quand même, ça fait bizarre, car les résultats qui incitent la psychologue à orienter vers la psychomotricienne sont dans la moyenne. Ça roule quoi, la moyenne. Mais visiblement, c'est la forte homogénéité avec le reste qui peut jouer.

Sinon, il lui a dit qu'il aurait aimé faire d'autres "activités" avec elle ^^'.
 

LaVosgienne

Lactarium
On a eu l'entretien de restitution aujourd'hui. On l'avait retardé pour que le papa puisse y assister.
Les résultats soulèvent de nouvelles questions, offrent des pistes pour l'aider sur certains points.

On a bien fait de faire cela. Son profil est très hétérogène. Sur certains trucs, il plafonne, ça correspond à un enfant de plus de 5 ans. Et dans d'autres, il est dans la moyenne ou la moyenne sup. Il y a 2 écarts-type de différence parfois 0o.
C'est déstabilisant de poser des chiffres dessus, mais je ne tombe pas non plus totalement des nues.

Parmi les possibles explications, il pourrait y avoir une dyspraxie. Difficile de savoir, car (de ce que j'ai compris) certains sous-tests ne sont pas proposés aux plus petits, pour différentes catégories. Il faudrait passer l'ensemble des subtests pour voir les résultats de la catégorie visuo-spatiale sont homogènes, et sembablement très différents des autres catégories.
Bref, je le dis avec mes mots. C'est un peu le bazar dans ma tête, faut dire...

Du coup, elle a conseillé d'aller voir une psychomotricienne pour confirmer/infirmer l'hypothèse.

En tout cas, si c'est cela, je suis contente d'avoir fait plein de "vie pratique" montessori, plein d'activités gestuelles, ça l'a peut-être aidé à mieux intégrer certains mouvements ou gestes. Et puis s'il y a besoin d'un suivi, on s'y prend tôt, ça me rassure.
Quand même, ça fait bizarre, car les résultats qui incitent la psychologue à orienter vers la psychomotricienne sont dans la moyenne. Ça roule quoi, la moyenne. Mais visiblement, c'est la forte homogénéité avec le reste qui peut jouer.

Sinon, il lui a dit qu'il aurait aimé faire d'autres "activités" avec elle ^^'.
Un profil hétérogène c'est souvent qu'il y a un frein sous jacent qui pousse à sous performer dans certains sous tests (beaucoup de sous dans ma phrase ;) ). Il devrait être plutôt homogène, donc il faut trouver le frein et réussir à débloquer ce que l'on peut. Il ne devrait pas avoir de résultats dans la moyenne en fait, un trop gros écart de scores n'est pas normal
 

Catherine06

Lactarium
Un profil hétérogène c'est souvent qu'il y a un frein sous jacent qui pousse à sous performer dans certains sous tests (beaucoup de sous dans ma phrase ;) ). Il devrait être plutôt homogène, donc il faut trouver le frein et réussir à débloquer ce que l'on peut. Il ne devrait pas avoir de résultats dans la moyenne en fait, un trop gros écart de scores n'est pas normal
Identifier les freins pour débloquer, j'aime bien cette formulation :).

Elle m'a parlé de trajectoire développementale atypique. Ça me parle, et plus je le voyais agir dans le cabinet avec le matériel de la psychologue, plus ça me parlait.
Par exemple, un puzzle à quelques pièces avec des jointures arrondies, qui représente un objet simple : pfouiiit, il n'y arrivait pas aujourd'hui. Pareil pour d'autres plus complexes. Mais si c'est une horloge, pas de souci. Et par ailleurs, il a déjà fait un puzzle de sa cousine de 50 pièces sur l'Europe, ou un autre de 75 sur le corps humain. Mais je vois bien comment il fait (enfin je crois) : il recherche des structures ou se réfère à des choses connues.

C'est bien d'avoir pu lever un lièvre avant qu'il n'ait développé trop de stratégies pour "tromper" son monde. Je connais ça, ce n'est pas bon sur le long terme...
 

LaVosgienne

Lactarium
Identifier les freins pour débloquer, j'aime bien cette formulation :).

Elle m'a parlé de trajectoire développementale atypique. Ça me parle, et plus je le voyais agir dans le cabinet avec le matériel de la psychologue, plus ça me parlait.
Par exemple, un puzzle à quelques pièces avec des jointures arrondies, qui représente un objet simple : pfouiiit, il n'y arrivait pas aujourd'hui. Pareil pour d'autres plus complexes. Mais si c'est une horloge, pas de souci. Et par ailleurs, il a déjà fait un puzzle de sa cousine de 50 pièces sur l'Europe, ou un autre de 75 sur le corps humain. Mais je vois bien comment il fait (enfin je crois) : il recherche des structures ou se réfère à des choses connues.

C'est bien d'avoir pu lever un lièvre avant qu'il n'ait développé trop de stratégies pour "tromper" son monde. Je connais ça, ce n'est pas bon sur le long terme...
Je pense que tu devrais te munir de ce rapport pour ton inspection ief. Des profils atypiques hétérogènes avec possibles gros freins type dys ou autre handicap, ce sont des enfants qui seront très mal en classe - et qui seront sûrement autorisés à rester en ief si ce fichu projet de loi passe
 

Catherine06

Lactarium
Je pense que tu devrais te munir de ce rapport pour ton inspection ief. Des profils atypiques hétérogènes avec possibles gros freins type dys ou autre handicap, ce sont des enfants qui seront très mal en classe - et qui seront sûrement autorisés à rester en ief si ce fichu projet de loi passe
C'est un conseil très pertinent (même si on n'était pas bloqué sur le fait de continuer l'ief l'année prochaine).
Je n'ai pas encore le rapport en fait. Elle proposait de nous le rendre après avoir eu la visite chez la psychomotricienne. On aura l'inspection avant, je pense.

Mais je vais teinter le document explicitant notre démarche en tenant compte de ces infos. J'ai le droit de voir joint à leur rapport et cela préparera la suite, si suite il y a.

:zen:
 

Maman-chat

Hyperlactation
C'est super que vous ayez des réponses, et de pouvoir vous lancer dans un autre axe pour l'aider au mieux. Une amie a son aîné HP un peu hétérogène (mais elle met en doute le passage du test : la psy répondait au téléphone, la sonnette du cabinet sonnait pendant des épreuves en temps limité...), Et limite dyspraxique. Cela avait été très difficile pour lui en GS/CP, car sa tête avait plein d'histoires, il était capable d'epeler (phonétique) les mots pour les raconter, et pas la capacité d'écrire les lettres. d'où une grosse frustration !
Si vous avez ces infos, cela permet d'anticiper au mieux et plus c'est prix en charge tôt, mieux c'est !
 

Liliju&Co

Lactarium
Ça me paraît quand même (très) tôt pour poser un diagnostic de dyspraxie... Ça peut évoluer tellement vite dans certains domaines à cet âge là !
Loulou n'a pas passé de test mais on constate des difficultés en motricité fine, une préhension particulière... La psychomot' qu'on a vue nous a dit qu'il était trop tôt pour poser un diagnostic de trouble dys, et nous a envoyé voir un neuropediatre pour vérifier qu'il n'y avait pas de troubles fonctionnels.
Finalement, tous ces rdv nous disent qu'il a des compétences très hétérogènes, au-dessus de la moyenne de son âge ou dans la moyenne, sauf en motricité fine. Mais pour la neurologue impossible de poser un diagnostic avant l'âge de 5 ans au moins, et elle conseille plutôt l'ergothérapie, à partir de 5 ans toujours.
 

Catherine06

Lactarium
Ça me paraît quand même (très) tôt pour poser un diagnostic de dyspraxie... Ça peut évoluer tellement vite dans certains domaines à cet âge là !
Loulou n'a pas passé de test mais on constate des difficultés en motricité fine, une préhension particulière... La psychomot' qu'on a vue nous a dit qu'il était trop tôt pour poser un diagnostic de trouble dys, et nous a envoyé voir un neuropediatre pour vérifier qu'il n'y avait pas de troubles fonctionnels.
Finalement, tous ces rdv nous disent qu'il a des compétences très hétérogènes, au-dessus de la moyenne de son âge ou dans la moyenne, sauf en motricité fine. Mais pour la neurologue impossible de poser un diagnostic avant l'âge de 5 ans au moins, et elle conseille plutôt l'ergothérapie, à partir de 5 ans toujours.
Oui, ça fait tôt. Depuis tout-à-l'heure, j'oscille entre le "c'est bien, s'il y a un souci, on le prend tôt" et le "mais dans quoi on s'embarque là ?"

Honnêtement, je croise les doigts pour que ce ne soit pas ça. Ou pour que ce soit léger... Sur pleins d'aspects, ce que je vois dans ma petite école ne correspond pas à ma compréhension profane de ce que peut être une dyspraxie. Et tant mieux en fait.

Je préférerais que ce soupçon vienne des limitations du test de cet âge, hein ^^.

Mais bon, si on a fait un bilan si tôt, c'est qu'il nous paraissait un peu particulier, notre bonhomme. Il a toujours été un peu empêché dans la motricité. Pas forcément la motricité fine d'ailleurs, puisqu'il faisait des choses très fines plus petit.
Et fait toujours d'ailleurs, parce que bon, tenter d'assembler un cube de 1000 avec les cuisenaires, c'est pas du gâteau non plus.
Mais en gros, en motricité, il se débrouille bien dans la nature, mais peut se retrouver comme une poule devant un couteau devant des jeux aménagés pour enfants dans un parc.
Moins maintenant, parce que je l'ai beaucoup accompagné par le verbe, et puis j'ai pris des chemins de traverse, pour rester dans l'idée de la motricité libre. Mais enfin, ça ne va pas de soi comme chez d'autres petits. Il est plutôt raide 🤖.

Si cela peut permettre de nous guider dans ses spécificités, le bilan conseillé chez une psychomotricienne peut être un bon investissement (je dis ça mais je ne sais pas encore vraiment combien ça coute ^^').
J'oserais dire... parfois, un des parents (si ce n'est les deux) a besoin d'entendre d'une personne extérieure que sa manière de faire peut être améliorée. Ça fait cher le conseil de couple, mais bon ^^'...

On choisit de faire confiance à la psychologue. Vu ses collaborateurs dans le cabinet, elle est bien au fait de ce qui est dysynchronicités et elle a été recrutée pour son apport dans les troubles du développement.
Elle a pour le moment juste suggéré de proposer plus certaines activités.
On verra bien. Au pire, on nous dit "c'est trop tôt pour savoir".
Mais merci pour tes bémols:).
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Un enfant n'est pas l'autre, mais si ça peut te rassurer, mes enfants ont démarré "tard" en motricité, alors qu'en motricité fine ça allait. C'était particulièrement net pour Abricot qui n'osait pas faire grand chose (grimper sur une structure etc), alors qu'en motricité fine il était assez en avance au contraire, très méticuleux très jeune.
Ça s'est débloqué d'un coup après son entrée en PS, grâce aux exercices de motricité qu'ils faisaient à l'école. (Je ne sais pas à quelle fréquence tu lui proposes des parcours ou des choses comme ça à la maison, des choses proches du sol pour éviter la peur de la chute ?)
Et maintenant, il est très très à l'aise sur les structures, il est un as de l'escalade, etc !
 

Liliju&Co

Lactarium
(je dis ça mais je ne sais pas encore vraiment combien ça coute ^^').
Chez nous : 250€ le bilan, 55€ la séance de 45 minutes, chaque semaine, pendant 6 mois. Donc cher, voire très cher.
J'ai choisi d'arrêter au bout de 3 mois, parce qu'après j'étais en congé parental, et parce que j'avais grosso modo compris où elle voulait en venir. Elle nous a laissé plein d'idées d'activités à mettre en place pour l'aider dans le délitement digital et le renforcement musculaire des petits doigts, donc le suivi psychomoteur a été quand même intéressant.

Mon Loulou est très performant en motricité globale, son problème étant vraiment la motricité fine (il a pour l'instant une hypotonie distale). C'est plus difficile à travailler à la maison qu'avec un tiers parce qu'il est moins coopérant avec nous, mais finalement je ne suis pas pressée, il gardera peut-être des spécificités de préhension, ou peut-être pas, mais j'ai décidé de lui laisser un peu de temps.

Parallèlement on va lancer un suivi d'intégration des réflexes archaïques le mois prochain, on verra si ça peut l'aider, c'est moins ciblé sur cette hypotonie (je ne veux pas qu'il en fasse une fixation non plus, ou lui faire passer le message que c'est une faiblesse), et puis ça rentre mieux dans le budget.
Bref, on reviendra sûrement vers une psychomotricité (quoique dans notre cas je pense l'ergothérapie plus adaptée), mais pour l'instant on fait une pause, on "laisse infuser" 😉.
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
si vous voulez parler de motricité avec moi....hahaha...j'ai appris que j'étais dyspraxique il y a 2 ans mais avant je pensais juste que je n'étais pas très douée. Enfant j'ai vu une psychomotricienne à l'école primaire (mais je ne savais pas pourquoi je devais aller voir "la dame" alors que les autres étaient en classe), mes dessins sont toujours du niveau d'un enfant de 3 ans (petit castor a même pleuré quand elle m'a demandé de lui dessiner un cactus et que cela ressemblait à un virus. depuis, elle demande à sa cousine de 6 ans), je ne sais pas rattraper une balle quand on me la lance et je n'ai pas la notion de l'espace (donc ma voiture est rayée de partout et je préfère le vélo). Aux cours de gym, à l'école, j'avais toujours les meilleures notes en course à pieds mais des notes proches de zéro lorsqu'on faisait du basketball ou du volleyball. A l'époque on se disait juste que j'étais nulle dans ces domaines et personne n'a cherché plus loin. Et je le vis plutôt bien. Je ne suis pas manuelle (je n'offrirai jamais un cadeau fait main sauf si c'est un ennemi) et j'admire ceux qui le sont. Je connais mes points forts et mes points faibles et je ne vais pas tenter une reconversion dans l'artisanat. Mon mari a toujours un peu peur quand il me voit couper du pain (j'ai fini aux urgences deux fois parce que je tiens-paraît-il- mal mon couteau) mais moi j'en ri. Le fait d'être peu douée dans ces domaines ne me pose pas de problème. L'être humain est plein de ressources.
On peut aider les enfants dyspraxiques? Comment?
Je vous assure, je vais très bien

Sur ce, je repars torturer des poussins et commettre quelques meurtres en série 🏃‍♀️ 🚪
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Alors cela ne rentre pas dans la partie HP et je m'en excuse mais je vous lis et en viens à m'interroger...(m'inquiéter en fait).

Minichou est un enfant très moteur et très dynamique. Très à l'aise avec son corps (marche à 10mois, trampoline, roulade etc vers ses 1ans, vélo (après draisienne et sans passer par la case petite roulettes) vers 2ans1/2. Etc.)
Mais il n'est pas intéressé par les activités manuelles telles que peinture, dessin etc.... il commence à s'y pencher mais très peu. Disons que ce n'est pas sa passion très clairement.
Je n'ai pas voulu forcer pensant que c'est juste que, pour le moment, il exploite autre chose et y viendra sûrement plus tard...mais finalement faut il que je m'inquiète?
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Alors cela ne rentre pas dans la partie HP et je m'en excuse mais je vous lis et en viens à m'interroger...(m'inquiéter en fait).

Minichou est un enfant très moteur et très dynamique. Très à l'aise avec son corps (marche à 10mois, trampoline, roulade etc vers ses 1ans, vélo (après draisienne et sans passer par la case petite roulettes) vers 2ans1/2. Etc.)
Mais il n'est pas intéressé par les activités manuelles telles que peinture, dessin etc.... il commence à s'y pencher mais très peu. Disons que ce n'est pas sa passion très clairement.
Je n'ai pas voulu forcer pensant que c'est juste que, pour le moment, il exploite autre chose et y viendra sûrement plus tard...mais finalement faut il que je m'inquiète?
Petit castor aussi. En général les activités telles que le dessin lui plaisent 3 secondes et demi puis elle retourne courir partout. Hier on a fabriqué un collier de pâtes (oui ça cedt dans mes cordes mais il ne faut pas trop m'en demander) et ce qui lui plaisait surtout était le résultat fini. Elle avait de la peine à mettre le fil dans les pâtes donc elle m'a demandé de le faire. En fait ce qu'elle a aimé était surtout de porter son collier et de sauter sur son trampoline en criant 'je suis la princesse Elsa avec un collier !'. A la crèche elle fait parfois des activités manuelles et cela se passe bien (mais les adultes de la crèche sont d'éternels enthousiastes). Je pense surtout qu'elle préfère les activités où il faut se défouler
 

Belfée

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Petit castor aussi. En général les activités telles que le dessin lui plaisent 3 secondes et demi puis elle retourne courir partout. Hier on a fabriqué un collier de pâtes (oui ça cedt dans mes cordes mais il ne faut pas trop m'en demander) et ce qui lui plaisait surtout était le résultat fini. Elle avait de la peine à mettre le fil dans les pâtes donc elle m'a demandé de le faire. En fait ce qu'elle a aimé était surtout de porter son collier et de sauter sur son trampoline en criant 'je suis la princesse Elsa avec un collier !'. A la crèche elle fait parfois des activités manuelles et cela se passe bien (mais les adultes de la crèche sont d'éternels enthousiastes). Je pense surtout qu'elle préfère les activités où il faut se défouler
C'est drôle de l'imaginer ainsi... 🥰.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
@Belfée Nounours ne dessine vraiment (à la maison du moins) que depuis cette année (MS) : avant, presque jamais, et vraiment jamais si sans incitation. Et très vite, il voulait que ce soit nous qui fassions. Or sa maîtresse m'a justement dit ce matin qu'elle ne constatait pas de problème particulier côté motricité fine (bien qu'il vienne à peine d'accepter de tenir son crayon en pince — et seulement à l'école ^^). Et nous, on voit bien qu'il parvient à réaliser plein de trucs, comme dessiner de petits cheveux, colorier sans dépasser, découper, etc. Je n'ai que très peu de connaissance sur ce sujet, donc je ne peux pas conseiller autrui, et j'avoue que j'étais un peu inquiète, mais cette année, tout semble évoluer très positivement de ce côté-là. Il fait de petits trucs graphiques presque tous les jours en rentrant.
 
Haut