• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Enfants à haut potentiel.

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
je n'ai pas lu le livre donc je vais encore parler d'un truc que je ne connais pas (je crois que je vais finir par aller m'installer dans un bar PMU...)
D'après ce que j'ai lu, le QI peut être hétérogène. On peut avoir un score très élevé dans certains domaines et pas dans d'autres. Je pense par exemple à une petite fille que je connais qui a passé un test et qui a effectivement des résultats élevés en compréhension verbale et en lecture/écriture mais pas dans d'autres domaines et qui, affectivement, est à un stade de développement conforme à son âge.
Donc les gens ne peuvent pas tous correspondre à un schéma particulier. Il y a probablement autant de personnalités que de personnes HQI.
Je ne sais pas ce que vaut la moyenne de mon QI mais je sais que dans certains domaines, il est très en dessous de la moyenne et que j'ai parfois de la peine à suivre quelque chose qui semble simple à mon interlocuteur
Je ne sais même pas pourquoi je suis en train de poster un truc d'ailleurs. J'ai juste envie de parler. :whistle:
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@Apicobi merci pour les explications ! C'est très intéressant.
Pour mon cas je pense pas que ce soit physiologique mais clairement j'ai un problème d'attention et une relation au temps particulière.. En fait je crois que le concept de rapidité (sans parler de compétition) m'échappe légèrement.. :whistle: je sais pas si on peut parler de perfectionnisme, je comprends juste pas l'intérêt de se dépêcher, de s'infliger du stress, et encore moins de dégrader son travail volontairement (j'ai eu le malheur étudiante de faire de l'intérim à étiqueter des médocs, ils m'ont virés parce-que trop lente et trop appliquée 😅)..
Bon par contre je suis TRÈS ponctuelle, mais du coup du genre à prendre des marges de ouf.. Bon pour élever un bambin c'est clairement un avantage !!
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Et sinon, au cas où ça servirait à quelqu'un... J'ai lut l'autre jour qu'il y a des études qui montreraient qu'une des différences entre les "bons" élèves qui apprennent tout sans rechigner pour le réciter devant le prof et les "mauvais" (comme moi) pas foutu de retenir une date, c'est que les premiers se projettent beaucoup dans la restitution alors que les seconds non. Genre le "bon" élève il attaque sa leçon en s'imaginant le moment où il va devoir la réciter et du coup son cerveau il sait où stocker les infos pour qu'elles soient dispo au moment venu. Alors que le "mauvais" lui il s'obstine à relire sa leçon en essayant de se concentrer mais son cerveau et en mode "mais pourquoi j'essaie de retenir ça ? Que vais-je en faire ? "... Donc ils conseillent de se projeter dans l'usage qu'on veut faire de la connaissance avant de l'apprendre pour aider notre cerveau à la gérer correctement...
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Oeil directeur gauche
Main ambidextre à dominance droite (mais ça s'est atténuée depuis que je suis adulte et que je fais du badminton, je suis devenue bien plus droitière forcément...)
Pied directeur gauche

J'étais une énigme pour certains profs de sport qui comprenaient pas pourquoi je tenais une raquette de la main droite mais servais au volley de la main gauche :lol:

Jamais eu de soucis de lenteur d'écriture par contre ! Mais j'étais pas du genre soigneuse non plus !
Après j'ai eu un instit de CE2 bizarre avec qui on faisait des pages et des pages d'écriture pour avoir une belle écriture...
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@AngyRegg ah ben moi je suis plutôt dans la catégorie "qui comprend en live quand le prof explique mais qui a un mal fou à relire après". Je détestais être malade et louper des cours à cause de ça. Et sinon j'apprenais en mettant en pratique, pas en lisant la leçon... Les conseils genre relire son cours tous les soir ou faire des petites fiches c'était pas du tout adapté pour moi !
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
@AngyRegg ah ben moi je suis plutôt dans la catégorie "qui comprend en live quand le prof explique mais qui a un mal fou à relire après". Je détestais être malade et louper des cours à cause de ça. Et sinon j'apprenais en mettant en pratique, pas en lisant la leçon... Les conseils genre relire son cours tous les soir ou faire des petites fiches c'était pas du tout adapté pour moi !
Moi pareil ! Après la le conseil c'est quand on a besoin d'apprendre un truc par coeur vraiment pour le restituer, et ce n'est qu'un élément parmis d'autres, hein.
 

Catherine06

Lactarium
Alors après il paraît qu'on a aussi une oreille directrice, un pied directeur.... Ptêt qu'il y a des cerveaux directeurs ? 🤣

Sinon on m'a expliqué que la lenteur pouvait être liée, par exemple, à un trouble attentionnel, avec des gens qui soit ne repèrent pas d'emblée ce qu'ils cherchent et perdent du temps à trouver /leurs clefs/la consigne de l'exercice/les chaussettes mauves dans le tiroir/ le gant de toilette dans la salle de bain/ .... (Surtout que quand on est pas attentif, on a la sale manie de ranger les trucs n'importe où....)

Ou alors y a des gens qui ont un trouble attentionnel et qui sont lents parce qu'ils passent beaucoup de temps à revérifier chaque truc 400 000 fois...
Le truc de la vérification se voit aussi quand il y a de l'anxiété, de mémoire.

Après , si il y a une dyspraxie, ça peut ralentir, et tout un tas d'autres troubles aussi, mais ça dépend des activités concernées.

Mais sinon, la lenteur peut-être culturelle ou personnelle : si on a la chance d'avoir une bonne résistance au stress, on peut avoir la capacité d'accorder le temps nécessaire à chaque tâche quel que soit le temps dont on dispose avant une échéance.... Et une connaissance qui voyage beaucoup m'a décrit des endroits où la notion de ponctualité est inexistante, dans le sens où le bon moment, c'est celui où les gens arrivent et puis c'est tout.... Sans notion de temps comme guide des occupations des gens... Sans notion d'horaire dans un rendez-vous... Je pense que d'une certaine manière, cela fait appel à la tolérance et au lien social....

Sinon pour l'oeil directeur, c'est facile à faire in situ, mais à expliquer par écrit.... pfff... Imite un capitaine pirate qui tient une longue vue ? Fait un clin d'oeil ? Regarde dans le trou d'une serrure ? Si il y a une préférence pour un côté, tu sauras que c'est celui de l'oeil directeur...

Mais sinon, t'as jamais fait ce truc de viser un objet avec ton pouce ? Tu vises avec les deux yeux, en mettant ton pouce devant l'objet visé (à 3-4m c'est pas mal). Donc normalement tu devrais voir l'objet à travers ton pouce (à cause de la vision binoculaire mais on s'en fout). Ensuite tu gardes le pouce bien aligné avec la cible. Tu fermes un oeil, tu rouvres, t'essaies de fermer l'autre œil.
Normalement, avec un des oeils tu vas avoir l'impression que ton pouce bouge beaucoup par rapport à ta cible. Alors qu'avec l'autre il bouge quasiment pas. Ben c'est cet oeil là le chef, celui où ça bouge pas beaucoup... Voilà..... Bonne chance avec ces explications pourries... Mais je suis au max.. (PS : pour une très faible proportion de gens, l'oeil directeur semble indéterminé/indéterminable, j'ai pas d'explication, mais si c'est ton cas, sache que ceux que j'ai vus se portaient très bien)


PS : je suis au courant pour les flexions nominales, mais quand c'est trop régulier je m'ennuie. Alors je préfère aller donner à manger à mes chevals pour me distrationner par exemple.
Mais alors, ce pourrait être pour cette raison que je suis incapable de rattraper une orange au vol avec la main droite, mais que je n'ai aucun souci avec la main gauche ???
Clairement, mon oeil directeur est l'œil droit (quand j'ai eu besoin d'une rééducation orthoptiste, je m'en suis aperçu parce que je passais mon temps sur écran à fermer l'œil gauche).

Cette capacité à attraper, c'était ma découverte pendant le confinement (j'ai quasi 40 ans, tout vient à point etc.)
 

Catherine06

Lactarium
Et puis concernant le bouquin... J'avais un collègue, quand il l'a lu ça a fait tilt, il s'est reconnu point par point... Il a fait un test... Bah il était pas HP. Comme quoi, même dans ce sens ça marche pas forcément non plus.

EDIT : j'dis ça mais moi j'ai pas fait de test en fait.
C'est normal, c'est l'effet forer.
Une grande partie des descriptions de ce livre sont suffisamment généralistes pour qu'un grand nombre de personnes s'y retrouvent. Haut potentiel ou pas.
 

Catherine06

Lactarium
Mais pourquoi j'arrive pas à la dire bien ma poésie maman (en mode détresse et injustice absolue)
Parce que tu n'as pas vraiment essayé de l'apprendre, tu l'as travaillée 5 minutes et tu voudrais connaître les 5 strophes des CE2 alors que les CE1 n'en ont que 3 (et elle connaît de mémoire les 2 strophes de CE2 alors que, lorsque je l'évoque avec la maîtresse, ils ne les ont lues qu'une fois vite fait en classe)
Comment lui donner le goût de l'effort et ne pas la laisser se complaire dans la facilité...... Elle est persuadée d'être nulle car elle ne peut pas dire tout juste au premier coup :rolleyes:
Je te dirais qu'elle ne se complait pas dans la facilité. Elle est en train de commencer à appréhender la possibilité qu'avoir des difficultés existe.
C'est une très bonne chose. Il vaut mieux que cela se produise dans l'enfance plutôt que vers 20 ans car elle a ainsi plus de chance et de temps pour accepter de développer une méthode de travail avant d'être soumise à des responsabilités plus critiques.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
C'est normal, c'est l'effet forer.
Une grande partie des descriptions de ce livre sont suffisamment généralistes pour qu'un grand nombre de personnes s'y retrouvent. Haut potentiel ou pas.
Ah oui je connais cet effet !
(Enfin du coup c'est d'autant plus bizarre que moi qui suis probablement HP ne m'y sois pas reconnue :whistle: )
 

Catherine06

Lactarium
Ah oui je connais cet effet !
(Enfin du coup c'est d'autant plus bizarre que moi qui suis probablement HP ne m'y sois pas reconnue :whistle: )
Pas forcément... Ça dépend du seuil d'acceptation que l'on se donne pour se dire : "ah oui, ça m'arrive", je pense.
Pour être plus claire : dans l'article que montrait @Apicobi récemment, il y avait des descriptions suffisamment généralistes pour créer un effet Forer. Mais si on compilait les exemples donnés en illustration, on se rendait compte qu'il pouvait y avoir plusieurs niveaux d'identification, et que la majorité des personnes décrites étaient tout de même particulières.

Donc, si ton seuil est très haut...
Et puis, un grand nombre de descriptions s'appliquent à des personnes en situation d'immaturité affective ou sociale. Or, la majorité des HP ont les ressources et la résilience pour ne pas entretenir chez eux cette immaturité jusqu'à l'âge adulte. Ce livre présente le biais des HP qui ont des difficultés (aucun jugement, c'est juste ma lecture froide du truc. En matière d'immaturité affective et sociale, je touchais sacrément ma bille).
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Non mon seuil n'est pas très haut car j'ai déjà lu des textes généralistes où je m'identifiais justement.

Ah... En fait je sais ! Je viens de réaliser en écrivant ce message :) En fait, mon seuil n'est pas spécialement élevé en général, mais il était très élevé pour ce livre, car je m'attendais à m'y retrouver, à ce que ce soit très très net.
Et en fait je m'y retrouvais dans beaucoup de points, la plupart sans doute même, mais pas du tout dans quelques uns (les HP seraient mauvais pour les démo en maths, et ne seraient pas brillants élèves ; et moi c'était le contraire).
 

Catherine06

Lactarium
Non mon seuil n'est pas très haut car j'ai déjà lu des textes généralistes où je m'identifiais justement.

Ah... En fait je sais ! Je viens de réaliser en écrivant ce message :) En fait, mon seuil n'est pas spécialement élevé en général, mais il était très élevé pour ce livre, car je m'attendais à m'y retrouver, à ce que ce soit très très net.
Et en fait je m'y retrouvais dans beaucoup de points, la plupart sans doute même, mais pas du tout dans quelques uns (les HP seraient mauvais pour les démo en maths, et ne seraient pas brillants élèves ; et moi c'était le contraire).
Oui, c'est le biais de ce livre. Les HP n'ont en majorité pas de problème scolaire, surtout avec un profil homogène. Une fois les attendus compris, ils sont capables de très bien jouer le jeu (et encore plus les filles, de mémoire, car elles essaient encore plus de se conformer aux attentes societales).
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Merci pour avoir nommé l'effet Forer ! je connaissais le concept (c'est bien le meme principe que les horoscopes et les chansons de Goldman ou d'indochine dont on parle ?), mais impossible de trouver le nom ! je crois qu'experimentalement, c'est demontre par un faux test, ensuite le resultat sous forme de texte est le meme pour tout le monde independamment des reponses, et ensuite le sujet doit dire si il trouve que le fameux resultat lui correspond ? ou c'est encore un autre truc ?
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Vous avez beaucoup parlé... j'ai juste survolé. Mais très intéressant pour le "par coeur", j'avais beaucoup de mal également, selon que ça me paraisse utile ou non... si j'avais su la technique avant.

Et moi aussi je suis droitière avec œil directeur gauche. Quand je joue à des jeux de visée, on me regarde toujours bizarrement ^^
 

LaVosgienne

Lactarium
Pour celles qui voudraient suivre le congrès douance, la comm que je viens de recevoir :
Et voilà, on y est !!! C’est avec une immense joie que je vous écris aujourd'hui afin de vous inviter à la 5ème édition du web Congrès Douance 2020. Une édition anniversaire haute en couleurs et riche en intervenants.

Quand je repense à la toute première édition en 2016, je mesure le chemin parcouru avec une belle émotion et beaucoup de gratitude pour toutes celles et ceux qui ont embarqué avec moi dans cette incroyable aventure !

Depuis 2016, j’ai le plaisir d’interviewer des dizaines d’experts qui ont livré des clés aux participants à ce congrès afin de leur permettre d’apaiser leur mental parfois en ébullition, de mieux se comprendre et de trouver de la sérénité. Plus que tout, je me suis donnée comme mission de permettre à chaque personne concernée par le haut potentiel de sortir de la solitude, des frustrations liées au sentiment de décalage et surtout, de déployer son potentiel au service d’un monde meilleur. Cette 5ème édition continue dans cette mouvance ! Je vous promets même de très belles surprises…

Peut-être vous demandez-vous si ce congrès est pour vous (sauf si vous faites partie de mes précieux contacts qui suivent le congrès depuis plusieurs années bien entendu) ?

Que vous soyez au clair avec le fait d'être concerné.e par la douance ou pas, que vous pensiez être multipotentiel ou "seulement" hypersensible, le Congrès Douance est pour s’il vous arrive parfois :

  • Suradaptation : de pas prendre votre place alors que vous savez très bien que vous avez une place à prendre (et que vous méritez).
  • Culpabilité : de culpabiliser, voire même vous avez honte en silence de votre différence (alors que vous savez que votre différence peut faire votre excellence).
  • Peur du jugement : d’avoir des idées, des opinions et même des projets mais vous ne les exprimez jamais par peur d’être jugé(e).
  • Rejet : de ressentir le sentiment de rejet et d’y être excessivement sensible au point que cela vous affecte émotionnellement.
  • Isolement : de vous sentir parfois isolé(e) ou seul(e) sans avoir accès aux ressources qui vous permettraient de déployer votre plein potentiel.
  • Manque de sens : de vous sentir coincé(e) dans une vie personnelle ou professionnelle qui manque tellement de sens que cela vous épuise.
  • Besoin de contribution : de savoir que le meilleur est à venir et que toutes ces années à mieux vous connaître donneront naissance à la meilleure version de vous...
Si tel est votre cas, le Congrès Douance peut améliorer votre vie, comme il l’a fait pour des milliers de personnes en francophonie.


Le Congrès Douance c'est :
10 jours de diffusion et de réponses en direct,
16 thèmes avec des orateurs de qualité,
100% en ligne et 100% gratuit
Du 8 au 17 octobre 2020

Pour vous inscrire gratuitement, cliquez ci-dessous :​
 

gamazoe

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Le goût de l’effort chez les petits zèbres...
mon fils de 9 ans (en cm1) cesse toute activité qui lui demande de fournir un effort. Tout est facile pour lui. Pour le préparer au collège, on nous a dit qu’il fallait qu’il se confronte à l’effort donc l’échec.. aie ! L’échec, ne pas réussir !
L’année dernière on s’est mis au ukulele. Une véritable catastrophe. Le prof était super mais malgré tout il a lâché car il n’y arrivait pas du premier coup et en devenait odieux avec le prof.
son père tente des balades en vélo avec des côtes.. rien à faire il jette le vélo et monte à pieds en pestant.
tout ce qui ressemble de près ou de loin à une routine, une contrainte engendre une profonde colère en lui.
j’ai trouvé une personne pour l’aider à gérer tout ça, et l’outiller peut être. J’espère sincèrement que ça l’aidera.
 
Haut