• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Choc allergique !

hellène

Période de pointe
Bonjour à toutes !

35mois que notre mini nous fait vivre des aventures palpitantes, la nuit surtout. Elle est toujours sur la voie lactée, on ne sait trop par quel miracle. Voici ce qui s'est passé il y a 2 nuits.

Le soir elle s'endort de façon tout à fait normale après une tétée ;
Se réveille vers 22h30. Plaintive, gémissante, me disant qu'elle a mal au ventre. Je la prends avec moi. Se met à tousser alors qu'elle ne toussait pas au coucher ni de la journée.
23h : vomit. Toux persiste. Je tente de la recoucher un peu plus tard, semi-assise. On essaie une tétée de réconfort, elle tousse, tousse.
A un comportement bizarre, veut vraiment que je reste à côté d'elle.
Me dit toujours mal au ventre et que ça la pique. J'aperçois quelques petits boutons sur sa jambe, pense à des piqûres d'insecte. Je soulève sa chemise de nuit et aperçois une plaque enflée rouge longue comme mon index et presque aussi large. Je me dis la sale bête ne l'a pas loupée. D'autres boutons genre piqûre d'orties au niveau d'un bras. Il est 23h55. Je réveille le papa pour lui montrer, me dit attends demain tu l'emmènes chez le doc si c'est encore là.
Je retourne dans la chambre lui met crème apaisante après piqûres. Je trouve qu'elle a de plus en plus de mal à respirer, me dit que y a un truc qui cloche. Je pense "choc anaphylactique", recherche les symptômes, me dit : ça ressemble à ça.
00h20 : elle est toujours aussi mal, a du mal à me parler, cherche son air . Je re-réveille le papa qui ne réalise toujours pas. Je constate que les plaques rouges s'étendent. Je prends la décision d'appeler le 15. Les pompiers arrivent peu après, elle vomit encore une fois, ils nous emmènent aux urgences.
Premier pronostic mauvais : sa saturation en oxygène est trop basse... On risque fortement de devoir rester.
On lui donne corticoïde, anti-histaminique, + une séance de ventoline en aérosol (20min de torture à pleurer, hurler :/). Après l'aérosol, la sat est à peine remontée, mais en patientant, elle a fini par atteindre le seuil qui nous libérait et nous a permis de rejoindre notre lit à 4h du matin. L'urticaire s'est déplacé dans le dos, puis les jambes, les mains, les pieds, j'étais très impressionnée de la vitesse d'apparition/disparition des plaques.

N'étant pas sous traitement médicamenteux en cours, n'étant pas sortie de la journée (dans les champs par exemple), vue la détresse respiratoire, le doc suppose fortement une allergie alimentaire.

Du coup, nous sommes dans l'angoisse car ne voyons pas ce qui a pu provoquer ça. Nous n'avons pas l'impression qu'elle ait mangé quelque chose de spécial par rapport à d'habitude. Le doc m'a expliqué que ce n'était pas forcément le cas, ça pouvait être la dose de trop. A aussi dit qu'à la prochaine exposition ça pouvait être une répétition moindre ou pire avec oedème de Quincke... On ne pourra faire le bilan allergologique que 2 semaines après l'arrêt de l'anti histaminique, en attendant stress.

J'ai essayé de faire une liste de ce qu'elle et moi avons consommé dans les 24h précédant la crise, dans les allergènes les plus courants, on fait carton plein :/
En y réfléchissant plus avant j'ai pensé à un suspect : la framboise / les fruits rouges qui sortent un peu de l'ordinaire. J'ai mangé 2 parts de tarte à la framboise ce soir-là. 10 jours avant, nous avions une tarte aux fruits rouges. Toujours moi qui en ai pris, elle pas. Par contre sorbet framboise, fraise, cerise, elle s'en est "gavée" le mois écoulé. Quelque part j'espère un peu que ce soit ça, ça serait aisé à éviter, davantage que les PLV (flan de la tarte, chantilly ben oui c'est bon quand même, zut).

On dit que l'allaitement minimise les risques allergiques, aujourd'hui j'ai envie de dire, ben mince alors, qu'est-ce que ça aurait été si elle n'avait pas été allaitée ?

Par ailleurs j'ai du mal à concevoir qu'à quasi 3ans, les 2-3 tétées/24h puissent avoir un tel effet néfaste sur la bambine. Encore chez un nourrisson qui ne pèse pas bien lourd et exclusivement allaité ok, mais là ?

Si vous avez des expériences à partager, lectures à me suggérer sur le sujet, je suis preneuse, merci d'avance !

Rien d'autre à faire qu'à attendre de pouvoir faire les tests. Merci de m'avoir lue.

A bientôt

Hélène
 

fannie

Hyperlactation
oh la la!!!

tu as bien réagi en appelant le 15!

pourquoi tu dis que " les 2-3 tétes par jour puisse avoir un tel effet néfaste sur la bambine", tu crois que l'allergène est passé par ton lait?

ça m'étonnerai quand même car dans ce cas il n'en passerai pas beaucoup et à 3 ans c'est des costauds, à mon avis c'est un truc qu'elle a mangé, reste à savoir quoi...enfin je dis ça mais c'est mon avis perso je n'y connais rien.

je ne savais pas qu'on pouvait réagir si fort, heureusement que tu as été bien vigilante.

tiens nous au courant de la suite!
 
Dernière édition:

allreset

Lactarium
Bonjour Héllène,

les réactions allergiques sont très impressionnantes et vous avez fait ce qu'il fallait en appelant le 15.

Je suis moi même allergique et j'ai fait deux oedèmes de Quinke. Tu enfles de partout ce qui a pour conséquence de t'étouffer :(
Le premier s'est révélé après un vaccin antitétanique (excipients?). Le second lors d'un voyage en Dordogne, au printemps. Il faisait beau avec du vent. Les graminées, les pesticides?
Je réagissais aussi à la pénicilline avec des boutons sur tout le corps.

Si elle avait été allergique aux fruits rouges, elle aurait réagi immédiatement.
Peut-être est-ce une piqûre d'insecte comme tu le dis? un exposition respiratoire? qu'a t-elle mis dans la bouche? un aliment croisé?
L'allaitement minimise vraiment les risques d'allergie alimentaires, tu as fait ce qu'il fallait. :D

Pour le traitement, il est important qu'elle le prenne bien.
Ne laisse jamais ta fille en détresse respiratoire. Elle s'habituera à la chambre d'inhalation. Mon Poupon est habitué depuis bébé, il aura des tests à la rentrée (acariens?) :eek:
Il faut surtout bien le faire. Compter jusqu'à 8 pour chaque bouffée.
Fais le sur toi d'abord. Montre lui et dédramatise. Fais la participer, elle remet le bouchon sur la ventol@ne. Laisse lui l'inhalateur avant ou après, elle se le fera toute seule pour jouer, tu verras :eek:

Le manque d'air stresse. N'hésite pas à la soulager.
Enfin, je te conseille de lui donner l'antihistaminique en début de soirée. La cortisone peut l'exciter mais cela va calmer rapidement la crise.:)

Tiens nous au courant :)
 

hellène

Période de pointe
Oui, c'est ça fannie, vu qu'elle n'a pas beaucoup mangé le soir, je me dis que ce n'est pas impossible que ce soit par le lait que c'est passé. Ce qui tout comme toi à cet âge me paraîtrait étonnant, mais sait-on jamais. Si elle est vraiment allergique, la quantité n'a pas besoin d'être énorme je crois. Des traces suffiraient.
On arrête l'anti-histaminique, prudence les jours à venir. J'essaie de limiter au max les choses qu'elle avait consommées dans les 24h fatidiques, on va bien voir.
 

hellène

Période de pointe
Bonjour allreset,

Eh bien, étonnantes les réactions allergiques possibles ! Quel peut donc être le rapport entre un vaccin et les graminées ou autres ? Ca fait peur tout ça.

Exposition respiratoire ? Qu'entends-tu par là ? Un produit qu'elle aurait inhalé ? Non, je ne vois pas, elle n'est pas sortie de la journée, il n'y a pas eu de manipulation de produits chimiques ou aérosols divers ce jour-là dans la maison, il faisait trop chaud pour pouvoir aérer correctement.
Qu'appelles-tu un aliment croisé ?

L'inhalation à la maison ne pose aucun souci heureusement (elle l'avait déjà eu à 18mois suite à une pneumonie), c'était le masque à l'hôpital branché sur l'oxygène. Ca faisait du bruit, de la fumée, l'élastique la gênait sur les oreilles donc je le lui tenais plus haut, un ensemble de choses. Oui, elle a tout de suite voulu participer, en enlevant le bouchon de la ventoline, le tenant puis le remettant à la fin, même en essayant de mettre la ventol*ne dans le trou. J'ai attiré son attention sur la petite valve qui monte et qui descend, elle sait comment orienter le masque pour mettre le nez et la bouche, bref, c'est un jeu. :)

L'antihistaminique je devais le donner matin et soir. A présent on va être sans filet... Affaire à suivre.
 

allreset

Lactarium
Bonjour allreset,

Eh bien, étonnantes les réactions allergiques possibles ! Quel peut donc être le rapport entre un vaccin et les graminées ou autres ? Ca fait peur tout ça.

Exposition respiratoire ? Qu'entends-tu par là ? Un produit qu'elle aurait inhalé ? Non, je ne vois pas, elle n'est pas sortie de la journée, il n'y a pas eu de manipulation de produits chimiques ou aérosols divers ce jour-là dans la maison, il faisait trop chaud pour pouvoir aérer correctement.
Qu'appelles-tu un aliment croisé ?
Bonsoir Hellène,

tout est possible dans les réactions allergiques. On peut être allergique du jour au lendemain, à n'importe quel âge. La génétique malheureusement transmet les gênes de l'allergie; à tous les coups on gagne. ;)

Les allergies respiratoires sont réelles et il faut éviter à tout prix les aérosols, les produits à vitre, les produits agressifs qui sont non seulement mauvais pour la santé mais en plus chers et inefficaces...:eek:

Malheureusement on peut être allergique à un produit même s'il se présente en faible quantité comme un additif, un excipient, un colorant; et on les trouve dans l'alimentation, les médicaments.

Dernièrement, j'ai une amie, 60 ans, jamais allergique. Son visage s'est mis de plus en plus à gonfler. Après des tests, elle développait une réaction au soja. La formule de la crème de jour qu'elle mettait depuis des années a été modifiée. :eek:

Dans tous les cas, ils vont trouver ce qu'elle a. :D N'hésite jamais à soulager ta fille en cas de crise.

Une personne allergique présente un corps "parfait", c'est à dire qu'il réagit immédiatement à l'agresseur alors qu'un corps lambda va le laisser passer :)

Tu as raison de la surveiller et si tu peux noter ce qu'elle ingère, c'est encore mieux! :D

Observe son comportement après la prise d'antihistaminique (aér@us, pr@malan :confused:). Certains assomment et font dormir. Ma scolarité en a pâti mais bon depuis ils ont trouvé de nouvelles molécules et on réagit tous différemment. ;)

Tiens nous au courant :D
 

hellène

Période de pointe
Bonsoir à toutes,
Quelques nouvelles de la miss. Première quinzaine d'août, pas moyen de trouver un allergo disponible. J'ai dû attendre le 19 pour prendre rv chez un pédiatre allergologue. Nous l'avions déjà rencontré lors d'une grade un dimanche. Bref, le rv était vendredi passé. Il a fait 6 tests cutané à la miss dont la noisette que je suspectais. Aucune réaction autre que celle du témoin. La puce a été très courageuse. Nous avons enchaîné sur une prise de sang. Le doc reconnaît que c'était une réaction de type anaphylactique mais pour lui l'heure de déclenchement ne collait pas, il trouvait que c'était trop loin du dernier repas. Les résultats de la pds sont tombés, nouvelle surprise, aucun des 3 groupes contentant 12 allergènes alimentaires les + courants classiquement testés n'est positif. Ouf de soulagement. Par contre "pneumallergènes" positif. Donc origine respiratoire. Je l'ai rappelé aujourd'hui, il dit que c'est rare une telle réaction quand c'est d'origine respiratoire. Le papa et moi sommes sensibles aux pollens, il suppose qu'elle prépare peut-être le terrain. Ou alors autre raison difficile à déterminer. Nous devons la surveiller les 6 prochains mois voir si ça se reproduit ou si ce n'était qu'un accident isolé sans explication, envisager des tests cutanés aux pollens avant le printemps prochain. A part cela il m'a prescrit de la clarit*ne , anti-histaminique à lui donner au cas où elle ferait des boutons d'origine allergique. Voilà toute l'histoire.
Pour conclure je suis bien contente de ne plus avoir d'inquiétude concernant son alimentation, déjà que ce n'était pas simple de trouver quelque chose qui convienne au palais délicat de notre petite crevette.
Merci de m'avoir lue
A bientôt
Hélène

3 ans de DPA aujourd'hui ; J-6 avant le vrai anniversaire :)
 

allreset

Lactarium
Merci Hellène pour tes nouvelles. J'espère que cet incident restera isolé et que ta fille, grâce à l'allaitement, aura une super immunité. :D
 
Haut