• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Boutons non identifies par le pediatre

allreset

Lactarium
Bonsoir,

Poupon a depuis près de 2 mois des boutons éparses sur le corps.
Le pédiatre ne sait pas. Il a évoqué une varicelle "frustre", un impétigo plausible. A cette période, il a eu une fièvre sur 3 jours non expliquée.
Le premier bouton est apparu sur son visage après le ROR puis plus rien.
Tous ces indices sont peut-être de simple coincidences...

Au final Poupon prend du primalan et un antibiotique, le médecin a peur que sa carence en fer le fragilise pour lutter tout seul contre les vilaines bactéries.
Je n'arrive pas à lui administrer l'antibio, il le voit, il se débat et il s'arrnge pour le recracher. Quel chameau, des idées?

J'envisage de prendre rendez-vous chez un allergologue et je vais (grâce au lien de Sylvie dans un autre post) noter ce qu'il avale chaque jour.

Avez-vous connu ce genre de problèmes?
 

Isabelle

Fontaine de lait
J'ai cru à la roséole une fois, avec une grosse fièvre, plus de 40 °c !

Régulièrement Paul fait des irruptions de petits boutons je pense que c'est de l'allergie, c'est je pense quand il mange trop de PLV. Je lui mets de la pommade et il a un médicament pour limiter les démangeaisons.

Donc bonne piste l'allergie, mais si comme Paul c'est une intolérance alimentaire, ça n'apparaît pas sur le test allergie.

Oui, peut être il n'y a pas de rapport entre les boutons et la fièvre ! Il faut tout vérifier, les oreilles etc... et en plus l'intolérance alimentaire peut aussi laisser une sorte de toux permanente etc... donc on peut confondre avec le rhume alors que ce sont des symptômes d'allergie ou intolérances alimentaires.

Bises
 

allreset

Lactarium
Merci Isabelle pour tes pistes.
0 toux, 0 rhume, rien. De temps en temps 2 petites plaques sur les bras d'eczéma atopique (surtout après le bain) ainsi que derrière les oreilles. Le tout part rapidement avec le Dexéryl.
Le pédiatre dit que c'est normal.

On a mangé beaucoup de chocolat aussi, Poupon a croqué quotidiennement dans mes "rochers". Les noisettes?

En tout cas le premier bouton isolé est survenu suite au premier vaccin ROR et le deuxième a amené d'autres boutons. Est-ce une coincidence?

Hier oeuf sur le plat, il a fait un peu d'eczéma sur le ventre le temps de la digestion puis plus rien.
Par contre 2 nuits ecourtées, réveil à 5h.
 
Dernière édition:

allreset

Lactarium
Je ne pense pas qu'il fasse une allergie à l'oeuf réellement (déjà mangé mais en dur), il en a peut-être trop mangé hier. Je ne l'ai pas limité en quantité.
A surveiller en effet.
 

Isabelle

Fontaine de lait
C'est normal je pense que l'organisme réagisse aux nouveaux aliments lors de la diversification, leurs systèmes immunitaire et digestif restent immatures, on a de la chance que nos enfants soient nourris avec notre lait, ce qui nous permet de ralentir la diversification quand on constate qu'un aliment ou plusieurs posent problèmes.

Eléonore au début je pense qu'elle a réagi à la banane donc j'ai simplement fait une régression dans la diversification le temps que son transit se remette. Les probiotiques ça aide bien aussi.

Peut-être qu'il a fait une petite réaction aux vaccins.

Oui, un peu de dexeryl et ça passe. Ne pas laver trop souvent pour ne pas trop assécher la peau. Je ne lave pas souvent Paul, et après le bain je cherche si il y a des boutons, et je mets un peu de pommade. C'est souvent sur les joues, dans les coudes ou les genoux. Ma belle soeur lave ses filles tous les jours et utilise le dexeryl aussi souvent qu'une crème hydratante, elle m'a dit que c'est comme une crème hydratante, mais j'ai une amie qui travaille en pharmacie qui m'a confirmé que c'est un médicament, comme notre pédiatre et qu'il ne faut pas l'utiliser comme ça, elle serait moins efficace aussi.

Tu feras peut-être un petit saut dans les dossiers d'allaitement du site LLL, j'ai mis un lien sur la constipation dans le topic de Maxam, bref, quand on fait le lien avec ce qu'on lit sur le site RGO, que les intolérances alimentaires sont fréquentes, il suffi probablement de diminuer ou supprimer périodiquement les aliments qui sont mal toléré pour le moment, et favoriser le lait maternel.

Paul adore le chocolat, et évidemment quand il en mange trop, ça lui fait des boutons. Je lui dis donc quand il me dit qu'il a des boutons, qu'il a mangé trop de chocolat et que les yaourts lui donnent des boutons.

Peut-être il a mangé trop d'oeuf, par rapport à son seuil de tolérance, sans que ce soit forcément de l'allergie.

L'avantage lors de l'allaitement c'est qu'on peut diversifier selon le rythme du bébé, selon son seuil de tolérance aussi.

Bises
 

allreset

Lactarium
Isabelle tu es parfaite! :D
J'ai l'impression d'entendre mon pédiatre, tu devrais faire médecine. ;)

Rien à ajouter, tu as tout dit.
Merci pour ce mémo très précieux.

A plus tard
 

Isabelle

Fontaine de lait
C'est très gentil... mais c'est surtout que je passe par là avec mes enfants. Nous sommes de gros mangeurs de chocolat, et on mange aussi régulièrement de la raclette. Mais je n'ai fait que très peu d'éviction totale, même si mes enfants sont intolérants aux PLV. C'est une façon naturelle je pense, de les désensibiliser, à travers mon lait.

Mais si je ne fais pas d'éviction totale, j'ai quand même diminué énormément la consommation de laitages. J'aime encore bien mettre du gruyère sur les pâtes, d'ailleurs mes enfants ne semblent pas en souffrir, donc peut être je les ai désensibilisé au gruyère ;) mais je ne mange plus de yaourts, sauf gourmandise, et pas d'autre fromage que le gruyère. J'ai remarqué par exemple que Paul n'avait pas toléré une "vache qui rit", probablement parce que chez nous on n'en mange pas. J'ai aussi remarqué que Paul peut ne pas tolérer un repas cuisiné par quelqu'un d'autre, donc il est habitué à la cuisine familiale.

Nos enfants sont sensibilisés à notre alimentation par notre lait.

Les enfants non allaités souffrent bien plus d'intolérances, qui peut tourner en allergie et évoluer en asthme par exemple.

Si on part du fait que la nature est bien faite et que les soucis d'allergies viennent surtout du contournement de l'évolution naturelle de nos bébés, alors je me dis que tant qu'il n'y a pas une réaction trop grave, si c'est juste des boutons, alors je ne fais pas d'éviction totale. Je fais plutôt une sorte d'éviction partielle selon ce qu'on consomme dans notre famille et éviter d'en manger en grande quantité.

Petit à petit leur seuil de tolérance évolue comme quand on fait une désensibilisation. Hors si on fait une éviction totale, on ne désensibilise pas. En fait, tout dépend du seuil de tolérance et de la gravité des symptômes.

Paul dans sa première année ne tolérait pas une cuillère de crème. Son seuil de tolérance a bien évolué depuis. Il n'a des boutons que vraiment quand il mange trop de chocolat, par exemple, pour les fêtes de noël. Mais comme nous avons du chocolat tout le temps à la maison, il n'est pas en manque donc en général il n'en mange pas en excès, donc finalement il n'a pas souvent des boutons. Mais par période, selon si il en a mangé beaucoup, il peut avoir une irruption de petits boutons effectivement.

Pour les yaourts, c'est aussi le reflux interne, il peut aller jusque vomir. Mais il en mange très rarement, par gourmandise. Mon mari est un grand consommateur de yaourts, donc Paul doit aussi apprendre à tenir compte de ce qui le rend malade. Quand il mange une danette au chocolat, je lui rappelle qu'il risque d'avoir des boutons, tout simplement. J'espère que son seuil de tolérance va encore progresser, tant qu'il est allaité, je pense que ça compense et que ça aide son organisme à tolérer ces substances étrangères. Lors des périodes de constipation, les probiotiques aident bien, en complément du lait maternel.

Eléonore semble sensible aussi aux PLV, mais moins que Paul. Probablement car Paul a été sevré. Ses soucis d'intolérances aux PLV ont commencé suite au sevrage. Donc peut-être qu'en retardant l'ingestion directe de lait de vache pour Eléonore, ça la désensibilise progressivement, à travers mon lait. Elle est donc sensibilisé à ce que je mange, mais je ne lui donne que rarement du lait de vache directement, c'est plus pour tester sa tolérance. Elle n'a que 14 mois donc tu vois je vais très prudemment avec la diversification. Elle goute de tout, en très petite quantité, et en cas de réaction, on simplifie son alimentation à des aliments qui ne semblent pas poser de problème.

Bises
 

allreset

Lactarium
Comment sont leurs boutons?

Ici ils sont un peu gros, rouges et cloqués au centre, ils restent plusieurs jours en s'estompant.
 

Isabelle

Fontaine de lait
Oui parfois, j'ai eu ça 2 fois, j'ai cru qu'il avait la varicelle... mais mon médecin a pensé que c'était pas ça, il a prescrit "AERIUS", et j'ai mis du dexeryl, c'est passé. ça le grattait beaucoup, j'avais peur qu'il ne garde des cicatrices.

La première fois c'était des boutons plus gros et isolés ( un sur le nez etc ), mon médecin a pensé qu'il n'y avait pas assez de boutons par rapport à une varicelle. Mais je sais que pour un bébé allaité il peut avoir très peu de boutons. Mais il y a eu une autre irruption, plus de boutons, cette fois, donc là le médecin a prescrit le médicament.

Mais maintenant c'est plus des petits boutons. Eléonore c'est pas pareil, elle c'est plus comme de l'eczema, c'est rare chez elle mais parfois elle me fait une plaque par-ci par-là, et elle a des boutons sur les joues aussi.

Bises
 
Dernière édition:

allreset

Lactarium
Non ce n'est pas çà, j'ai pris deux photos, pas très réussies
Ils sont rouges, étalés et isolés, un par ci un par là Le maximum a été d'une vingtaine en tout répartis sur les membres
Actuellement 6 boutons
 

Pièces jointes

Ingrid

Période de pointe
Au moins maintenant tu as un dignostic, c'est toujours plus facile que de naviguer à vue, bon courage pour soigner tout ça.
 

allreset

Lactarium
Merci Ingrid, j'ai quand même pris rendez-vous chez mon dermatologue, çà traine trop et puis j'ai l'impression que le pédiatre a posé ce diagnostic pour en finir.
On est passé par toutes les hypothèses...
De plus un traitement approprié s'impose pour se débarrasser de cette cochonnerie.
 
Dernière édition:
Haut