• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

aurebbemma

Montée de lait
Bonsoir a toutes
Je viens chercher vers vous un peu de soutien...J'ai une princesse de 2 ans et demi allaitée a la demande...qui tete pour s'endormir...dort avec moi et tete la nuit...et malheureusement des ennuis de santé m'obligent a prendre un traitement incompatible avec l'allaitement et je dois donc sevrer ma puce brutalement...moi qui revais d'un sevrage naturel en douceur...:(
Mais bon c'est comme ca et autour de moi on me dit "ca va etre dur mais 2 ans et demi ca va elle est grande" .
Je me sens en echec et je culpabilise d'avoir a lui refuser ce nectar si precieux...
Pouvez vous me dire si vous etes passées par la et comment ca s'est passé pour vous?
Merci d'avance et je m'en vais de ce pas rejoindre ma puce pour une derniere nuit de plenitude et mes dernieres heures de ce cercle privilégié de maman allaitante de longue durée dont j'etais si fiere de faire partie car demain je commencerais ce fameux traitement toxique pour mon lait...
Une maman bien déprimée...
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Quel déchirement !
As-tu cherché sur les sites de références ( e-lactancia, crat ) ? et veux tu des informations complémentaires issus du coin du prescripteur par rapport à cette molécule ?

Pleins de pensées à vous !
 

Elody1391

Hyperlactation
Je t'envoie tout mon soutien.

Comme dit Sylvie, vérifie bien que ton traitement est réellement incompatible avec ton allaitement.

Sur beaucoup de boîte de médicament, il est inscrit qu'on ne peut pas allaiter et prendre le dit médicament, mais ça n'est pas toujours vrai, c'est surtout que les laboratoires ne s'embetent pas a faire les tests nécessaires. Voilà pourquoi il ne faut pas hésiter à aller voir sur le CRAT, et sur e-lanctatia.

C'est peut être très difficile pour toi, mais si tu en as le courage, peut être que tu peux nous dire ta maladie, tu découvriras peut être d'autres mamans qui ont la même et qui continue a allaiter malgré le traitement. On comprendra bien sur que tu ne veuilles pas le dire.
Beaucoup de courage.
 

aurebbemma

Montée de lait
Merci pour vos reponses.
Le traitement que je dois prendre est celestene (cortisone) et diffu k diamox et iskedyl fort.
L'orl qui me l'a prescrit a été formel pas d'allaitement ainsi que ma pharmacienne qui sais a quel point poursuivre etait important pour moi..
Ce dont je souffre n'est pas grave mais cela pourrait le devenir sans traitement.
Il s'agit du syndrome de cochléo vestibulaire ce qui a entrainé la perte de mon audition a 15% que je peux peut etre recuperer si je me traite de suite sinon cela peut s'aggraver.Il est donc important que je prenne ce traitement.
Je sais pas si quelqu'un est ou a été dans mon cas mais je suis desemparée a l idée de lui refuser le sein ce soir....
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Il est important de bien lui expliquer.
Combien de temps dois-tu prendre ce traitement ? Peut-être pourras-tu reprendre l'allaitement après ?
N'y a-t-il pas de traitement alternatif qui soit compatible ?
 

allreset

Lactarium
Bonjour Aurebbemma,

la cortisone n'est pas incompatible avec l'allaitement.

Pour les autres, je ne les connais pas. Les anti inflammatoires sont contre indiqués.
J'ai eu moi aussi des traitements médicaux et je me suis battue pour continuer l'allaitement. Dernièrement j'ai pris de la codéine (morphine) pendant plusieurs semaines avec l'aval du pédiatre. Il existe des alternatives. De plus on nous propose des médicaments auxquels on a pas forcément besoin.

J'avais appelé mon service pédiatrie, ami des bébés.
Parle avec plusieurs professionnels avant de sevrer ton bambin.

Courage et tiens nous au courant :D
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Oui, je pense que ça vaut vraiment le coup de se renseigner pour voir s'il n'existe pas de possibilité compatible avec l'allaitement !
Il me semble que, à part pour des traitements très lourds (par exemple contre le cancer), il y a quasiment toujours une solution compatible avec l'allaitement !
 

gwenalia

Voie lactée
Quand j'allaitais ma 2eme fille, elle devait avoir 18 mois, j'ai aussi eu a prendre un traitement de "cheval" pendant un mois : solupred, nasonex et trois antibiotiques puissants en simultané.L'orl m'a contre indiqué l'allaitement, le pediatre aussi.J'ai appelé le service de neonat de ma maternité et j'ai obtenu un numero de telephone a Paris ( je ne sais plus ce que c'etait).J'ai parlé avec un medecin qui m'a posé pleins de questions: l'age de ma fille, son poids,la repartition des tetees dans la journée....et il m'a dit qu'il me rappelerait.Apres avoir fait ses calculs savants,il m'a rappelé qq heures plus tard pour me dire que je pouvais allaiter ma fille.
Peut etre que ce ne sera pas ton cas mais essaie vraiment de te renseigner aupres de personnes competentes a ce sujet
Je te souhaite bcp de courage
 

aurebbemma

Montée de lait
Merci a toutes.
Premier endormissement sans le sein...en voiture et un peu tard j'ai eu peur alors ce soir on s'endort en voiture et on va chez mamie...
En la couchant elle s'est un peu reveillée, je lui ai donné une susu choisit ensemble cet apres midi et l'ai bercé...
Elle s'est rendormie...j'attends et j'appréhende...en plus mauvais timing elle se met a tousser depuis ce soir, ce qui la réveille fréquemment.on a pas de bol.
Elle ne m'a pas réclamé "titou" elle m'a dit il est pas bon...dicament...j'ai mal au coeur et mes yeux sont remplis de larmes a cet instant mais aujourd'hui ou plus tard je pense que ca me fera la meme chose.
je pense que la machine est lancée et mon traitement est pour un mois...assez pour la sevrer completement je pense que c'est donc la fin de cette fabuleuse merveilleuse extraordinaire tellement indescriptible et magique experience...en plus je culpabilise d'avois baissé les bras si vite mais j'ai eu peur de perdre l'audition et sortant du medecin hier a 19h j'ai donnée ma derniere tétée pleine d'amour ce matin a 8h00.Puis j'ai pris ces medicaments et on en a parlé beaucoup aujourd'hui et nous y sommes..premeiere nuit...je vous raconterais demain matin...
Merci encore a toutes pour votre soutien.
(le reste des medicaments a prendre sont des diurétiques)
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Merci pour vos reponses.
Le traitement que je dois prendre est celestene (cortisone) et diffu k diamox et iskedyl fort.
L'orl qui me l'a prescrit a été formel pas d'allaitement ainsi que ma pharmacienne qui sais a quel point poursuivre etait important pour moi..
Ce dont je souffre n'est pas grave mais cela pourrait le devenir sans traitement.
Il s'agit du syndrome de cochléo vestibulaire ce qui a entrainé la perte de mon audition a 15% que je peux peut etre recuperer si je me traite de suite sinon cela peut s'aggraver.Il est donc important que je prenne ce traitement.
Je sais pas si quelqu'un est ou a été dans mon cas mais je suis desemparée a l idée de lui refuser le sein ce soir....
- diffu k° : c'est du potassium. Risque zéro. Il y en a dans le lait, dans les solutions de réhydratation, etc, etc.

- diamox° : Acétazolamide. Une étude concluait que l'enfant recevait 0,7% de la dose maternelle ajustée pour le poids. Classé en L2 par Hale (pas la sécurité maximale mais presque). Classé en risque zéro sur lactancia

- iskedyl fort : Dihydroergocristine mésilate + raubasine. Un vasodilatateur
Classé en rouge (contre-indiqué) par lactancia. C'est un dérivé de l'ergot de seigle qui inhibe la production lactée, c'est peut-être la raison pour laquelle c'est classé en rouge ???

Ne pas hésiter à téléphoner directement au CRAT ou au centre de pharmavovigilance. Celui d 'Angers par exemple donne des infos très complètes et très fiables (et les envoie par mail ou fax au médecin) et soutient + + l'allaitement. Ne pas oublier que la plupart des médecins n'ont que le Vidal sous la main et ne cherchent pas spécialement plus d'infos sur la compatibilité d'un médicament avec l'allaitement (surtout si l'enfant a 2 ans 1/2)
 
Haut