• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Article anti-maternage proximal

Cascade

Période de pointe
upload_2019-6-28_7-46-17.jpeg

Je voulais partager avec vous cet article paru dans Un magazine féminin très connu. Je sais pas si je peux le citer.
J’ai été vraiment choquée qu’un texte pareil soit publié en 2019. Tellement jugeant... tellement triste...
Je me suis amusée ensuite à lire une interview de l’auteure. Mère de 3 enfants contrairement à ce qu’on pourrait penser..

:confused:
 

Douce

Montée de lait
"Élever un enfant dans la joie mais sans alcool, je ne vois pas comment faire"

J'adore en fait.
Autant les autres arguments peuvent je pense passer auprès de pas mal de gens, autant celui la fait vraiment trop gros. Non ?

Après je pense que cet article sera lu avec sourire par ceux qui pense deja pareil et un soupir de "mais occupe toi de tes oignons" par les autres.
Ça ne devrait influencer personne ds un sens ou un autre.
Ou alors je suis a côté de la plaque ?
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Et ce rapport à l'amusement et l'alcool... comme si l'un n'allait pas sans l'autre... ce qu'elle cite comme exemple avec ce qu'elle a fait c'est nul en plus... c'est une blague ou quoi ?
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
C'est une lettre ouverte a la duchesse de trucmuche.
Oui c'est une blague.
Zen les mamans
 

Cascade

Période de pointe
Oui le rapport bonheur/alcool pose vraiment question ..
Je crois que ce qui me dérange le plus c’est cette vision faussement « féministe » de la femme devenue mère. Cela va de pair avec les arguments qu’on retrouve souvent contre allaitement.. que j’ai pu entendre dans mon entourage.
Déjà juger une célébrité comme ça je trouve ça ridicule mais elle juge à travers cela toutes les femmes qui choisissent (oui parce que c’est un choix) ce type de maternage... je la trouve très condescendante
Après c’est ce que j’ai ressenti, je suis peut être aussi à côté de la plaque xD
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Moi m'en fiche de Meghan et Dion j'ai pas épousé un homme qui a deux fois mon âge ou peut devenir roi ...
Moi je prends ça comme une blague mais j'avoue je lie pas ce genre de torchon
 

meleth-marie

Hyperlactation
Et bin, je ne savais pas que je savais pas être joyeuse.
Pourtant je vous assure que je ne connais rien de plus beau au monde que les rires de mes enfants, alors que je n'ai pas un goutte d'alcool dans le sang.

Pour moi, un ramassis de bêtises et de jalousie. A oublier au plus vite.
 

Vio59

Hyperlactation
C'est quand meme trop cool de dire, meme a des gens qu'on ne connait pas personnellement, a quel point ils font tout mal ! Vous ne trouvez pas ?
allez, je retourne sacerdocer pour endormir mon nain de presque 21 mois...
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Alors pour moi il n'y a pas de doute dans le ton et la forme que c'est une blague (plus ou moins bonne) pour se moquer d'une tendance chez ces femmes célèbres à en faire des caisses sur leur dévouement pour leur maternité parfaite (comme on pourrait se moquer des gens qui prône le zéro déchet ou le veganisme a tout va pour se donner une certaine image... Et qui parfois ne le pratiquent même pas réellement au final). Bref je n'ai pas pensé en le lisant qu'elle critiquait vraiment le maternage proximal en soit mais plus celles qui le prônent en faisant croire que c'est toujours génial et parfait... Et pour moi elle caricature les deux côtés volontairement (enfin j'espère).

Après, c'est pas le meilleur texte que j'ai eu à lire c'est sûr :D
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
C'est juste une nana qui pète un câble dans une "lettre ouverte".
Elle mélange tout, son message n'a aucun sens, bref, juste à oublier (elle mélange le choix de l'accouchement, au choix d'une chambre non genrée, l'alcool, et le cododo... euh le rapport sivouplé ?).

Après je *comprends* que voir cette image d'une maternité parfaite d'une femme célèbre ça peut énerver, et mettre la pression sur les mères "normales" que nous sommes toutes, et qu'elle est peut-être.
Ce qui m'embête c'est que par là, elle juge toutes les mères du monde qui *essaient* de faire au mieux et qui font les choix qu'elles veulent, et ça, ça me gène énormément. Qu'elle aille taper sur une célébrité si ça lui chante, mais merci d'épargner celles qui n'ont rien demandé.
 
Dernière édition:

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Cet article est un exemple d'un phénomène social qui s'appelle la tribalisation de la médiocrité.

Il en dit long sur l'image peu flatteuse qu'a l'auteure de ses lectrices au vu de la norme proposée...

Espérer souder un groupe en se fondant sur la haine d'un autre est un procédé qui témoigne du vide dans la pensée étriquée de l'auteure.

Sous couvert d'humour, le plus choquant dans cet article est le sexisme criant et le paternalisme nauséabond qui en dégoulinent : encore une fois, on dit aux femmes ce qu'elles doivent faire juste parce que ce sont des femmes.

Mais qui peut encore lire la presse dite "féminine" en espérant autre chose qu'acheter des pages de pubs à peine espacées par quelques torchons sexistes, juste histoire de justifier le prix ? Quelle femme peut encore accepter de payer pour s'infliger ça?
 
Dernière édition:
Haut