• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Appel à témoignages : femmes victimes de violences et allaitement

LLLFrance

Modératrice
Animatrice LLL
Le numéro de janvier d'Allaiter aujourd'hui portera sur le thème : "femmes victimes de violences, d'abus, au passé et au présent, et allaitement"
Si vous souhaitez témoigner sur ce sujet, vous pouvez envoyer vos textes à la rédaction d'allaiter aujourd'hui. Il vous est bien sûr possible de témoigner de manière anonyme.

Nous attendons les témoignages pour le 1er novembre au plus tard. A envoyer à : allaiteraujourdhui@lllfrance.org

Merci
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Le prochain Allaiter aujourd'hui (parution début janvier) portera sur : Femmes victimes de violences et/ou d'abus, au passé ou au présent, et allaitement. En quoi ces violences peuvent être un obstacle à l'allaitement. Comment allaiter malgré ces violences. Et en quoi l'allaitement peut être réparateur.

Les témoignages (qui peuvent bien sûr rester anonymes dans la revue) sont à envoyer au plus tard le 10 novembre.
 
Haut