• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Allaitement longue duree : le lait s'altere plus vite ?

carolie

Colostrum
Bonjour à toutes et tous,

J'allaite mon bébé qui a aujourd'hui 11 mois. Je tire mon lait au travail puis la nounou le lui donne. Nous avons remarqué ces derniers temps que le lait devenait aigre après 2 jours seulement conservé au frigo.
J'ai respecté toutes les règles d'hygiène et de température.

Avez-vous eu ce problème ?

Je tire mon lait depuis juillet et nous n'avons auparavant pas observé ce phénomène.

Merci de me donner des infos si vous le pouvez.
 

elodie

Voie lactée
Animatrice à la retraite
Bonjour, un extrait des dossiers de l'allaitement à props de la conservation du lait maternel :

" Dans certains cas, le lait peut sembler « savonneux », avec un aspect mousseux et une odeur de rance. Ce phénomène est lié à la transformation des graisses par les lipases du lait. Le lait n’est pas dangereux pour autant et peut être donné à l’enfant s’il l’accepte. Dans le cas contraire, ame*ner le lait à environ 60° puis le refroidir avant de le conserver détruira l’essentiel des lipases.
 
Haut