1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Allaitement et sexualité...dur dur...

Discussion dans 'Vie de famille' démarrée par samantha, 25 Février 2012.

  1. samantha

    samantha Période de pointe

    Bonjour,
    je viens demander quelques conseils car depuis la naissance de Tom (et déjà pendant la grossesse), j'ai une perte de libido quasi totale...

    Je n'ai plus envie de faire des galipettes. :rolleyes:
    Les 2 dernières fois n'ont pas été géniales, donc du coup, encore moins envie...

    Je pense que je suis comblée par mon rôle de maman, et sûrement que l'allaitement "n'aide pas"...

    Je parle un peu (beaucoup) au nom de mon homme qui trouve le temps long...et bien sûr, quand je lui dis que je ne me pose plus de limite pour le sevrage...oulala ! je sens bien que ça l'inquiète un peu...:p

    J'ai besoin de conseils :confused: ou peut-être juste de témoignages pour m'aider à reprendre une vie de couple un peu plus "normale", mais surtout, redonner sa place d'amant à mon homme (très bon amant d'après mes souvenirs ;) )

    Merci.
     
  2. LILIE 79

    LILIE 79 Colostrum

    Bonjour Samantha,
    Je suis nouvelle sur ce forum ! C'est mon premier message ...
    Juste pour dire que tu n'es pas seule dans cette situation. Mon dernier est né aussi en septembre et je l'allaite aussi.
    Ma libido est au plus bas ! Pas facile.... Je sais qu'il faudrait s'accorder du temps à 2, des sorties etc.... Mais là, juste envie de dormir !!! Je suis déstabilisée puisque pour mes 2 filles nos galipettes étaient reparties de plus belles LOL "la preuve en ai", 14 mois d'écart entre les 2 derniers !!!! LOL mais cette fois ci, ça aide pas....
    A bientôt
     
  3. Libertad

    Libertad Montée de lait

    pas mieux ici ;) C'était plutôt moi la "roue motrice", mais là, j'ai aussi envie de dormir avant tout ! Et puis j'ai envie de douceur, de beaucoup de tendresse après l'épreuve physique de l'accouchement (et heureusement je n'ai eu que 2 érayures, pas vraiment de douleur). Et j'ai les seins trop sensibles pour avoir envie qu'il y touche ! Et je suis également plus "sèche", ça n'aide pas. Mais je ne me tracasse pas, car même si mon homme trouve aussi le temps long, il comprend que pour le moment j'ai besoin d'autre chose.
    Et comme tu dis, il faut redonner sa place d'amant et ce n'est pas facile ! On parle souvent de la difficulté des hommes de voir la femme dans la mère, mais je trouve que pour les mamans aussi ce n'est pas évident de retrouver l'amant dans le père ! Et puis j'ai la tête pleine de notre fille, j'ai du mal à faire la coupure, de ne plus penser à elle.
    Il y avait eu une émission des Maternelles sur la libido après l'accouchement, c'était vraiment sympa, ça dédramatise ("Mais où est passée Lili Bido ?!?"). Une sage-femme disait que de ne pas avoir envie pendant 6 mois et même 1 ans était normal, rien qu'à cause de la fatigue.
    De manière générale, je trouve qu'il n'y a pas de "norme" à respecter, mais qu'il faut trouver un équilibre qui satisfasse les deux. Et pour moi, pour le moment, c'est bisous, câlins, massages. Mon chéri aimerait plus de "tagadatsointsoin", mais pour le moment il n'est pas trop frustré. Tu arrives à en parler à ton homme ?
     
  4. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Pour ma part, la libido est revenue après un an. Et depuis, je découvre de nouveaux horizons de ce côté-là ;)

    Rien ne sert de forcer les choses, cela reviendra. A un moment, on a de nouveau envie d'être femme, d'être un peu moins mère parfois (même si on le reste toujours), on reprend quelques sorties en amoureux et on regoûte aux joies du sexe! "S'y remettre" de force risque plus de te dégouter qu'autre chose. Il faut y aller en douceur. Et je dirais que ça va de pair avec l'envie de passer du temps entre adultes.
     
  5. samantha

    samantha Période de pointe

    C'est sûr Lili...c'est ce que je me dis...mais je sens mon homme impatient parfois...quoique il reste assez compréhensif, je lui ai expliquer que me forcer n'arrangerait rien...du coup...plus beaucoup de câlins (simples) si ce n'est pas moi qui demande...;)

    Bah, je me dis que ça doit être dur pour lui...
     
  6. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Dans ce cas, il faut faire attention à ce que cela ne vous éloigne pas...Dis-lui que des câlins simples sont la base de câlins plus "entreprenants" et que, même si ce n'est peut-être pas pour tout de suite, il arrivera un moment où tu pourras y répondre. Dans ces périodes, il faut dialoguer ++ même si on sent bien que c'est un sujet sensible. Mais mieux vaut en discuter que de créer des malentendus liés à l'absence de dialogue.¨Vous êtes-vous déjà refait une petite sortie tous les deux? En as-tu envie? C'est vraiment quand la maman se sent prête à laisser son petit bout sans y penser toute la soirée, sans envoyer 50 sms dans la soirée à celui ou celle qui la garde qu'on redevient un peu plus femme et qu'on retrouve l'envie d'aller vers son conjoint. Pour ma part, j'avais également une grande réserve à cause de la transformation de mon corps. Ressens-tu ça toi aussi?
     
  7. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    http://www.lllfrance.org/Allaiter-Aujourd-hui/AA-77-Allaitement-et-vie-de-couple.html?q=libido

    Moi non plus je n'ai pas la tête à ça... mais mon mari n'a pas fait voeux de chasteté, donc je ne lui refuse pas un câlin quand par chance les enfants nous en laissent l'occasion, on en profite, je pense que c'est important pour l'équilibre du couple. Même si moi je m'en passe très bien, je suis flattée qu'il me désir encore, je respecte ses besoins, je suis contente de lui faire plaisir, et de toute façon le sevrage n'est pas pour maintenant.

    Chaque chose en son temps, je pense que ma libido reviendra après l'allaitement.

    Le fait de tenir compte des désirs de mon mari, qui sont différents des miens, c'est pour moi comme répondre aux besoins de mes enfants. Pour une meilleur harmonie dans la famille, que tout le monde soit heureux et que personne ne se sente oublié.

    Avec 2 enfants en bas âges et qui dorment avec nous, c'est sur que quand on a l'occasion, on en profite, c'est surtout un moyen de nous retrouver, en tant qu'amants, complices et pas seulement en tant que parents.

    Mon mari comprend mon absence de désir pour le moment, mon corps se consacre à nourrir les enfants, mais mon mari aime lui aussi faire du peau à peau.... ma fille est très possessive de ses tétés, elle le guette ;), Paul sait que papa et maman sont amoureux, il a compris, à l'école il a quelques amoureuses aussi... ça change souvent d'ailleurs ses amoureuses...

    Moi je me sens un peu coupé en deux.... côté enfants et côté papa... j'ai parfois envie de me sauver, d'avoir ma chambre et dormir des heures sans être dérangée... mais je tiens bon, à mon poste de chef de famille, qui veille au bienêtre de tous.

    Bises
     
    Dernière édition: 27 Février 2012
  8. samantha

    samantha Période de pointe

    On en a déjà discuté, et assez sérieusement pour qu'il comprenne que ce n'était pas que je ne voulais plus de lui, juste que je n'avais pas envie, et que me forcer ne servirait pas à grand chose.
    Oui, moi aussi, je me trouve moins désirable depuis mon accouchement (reste de bidou, vergetures +++), donc ça n'aide pas.
    Lui, bien sûr, je pense qu'il peut faire abstraction de tout ça, surtout que mes lolos suffisent à faire oublier le reste ^^
    Quant aux petits câlins qui sont la base des gros câlins...pas facile pour lui...il me dit qu'il en a marre de prendre des râteaux à chaque fois...C'est un peu le souci avec mon homme...La tendresse n'est pas une de ses qualités, quand il a envie de câlins, faut forcément que ça débouche sur des galipettes...Donc bon...
    Pour répondre à ta question, nous ne sommes pas encore sortis depuis la naissance de Tom. Perso, c'est pas que j'en ai pas envie, mais je n'ai pas envie de laisser Tom...ou alors, faut que je sois là pour le coucher (heureusement, il se couche à 20h). Mais c'est vrai que ce n'est pas facile pour moi d'imaginer le laisser, même pour quelques heures (je parle pour le soir). Mon homme étant assez casanier, les sorties ne lui manquent pas...mis à part les sorties ciné, on ne sortait pas beaucoup déjà avant la naissance de Tom. Je pense que notre 1ere sortie sera pour aller au ciné, à 10 min de chez nous pour un film de 2h maxi ;)
     
  9. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Je te comprends concernant la difficulté que tu peux éprouver à laisser Tom! Je l'ai fait une fois aux 3 mois de ma fille, cela m'avait traumatisé! Tout le monde me disait que j'étais trop fusionnelle, qu'il fallait la laisser, etc... Dans les faits, il faut le faire quand on se sent prête. Mais je t'en parlais car je sais que de se retrouver à avoir des activités "de couple" ça aide pour retrouver une discussion, une complicité et l'envie d'aller vers l'autre.
    Quant à ton homme, il va sans doute falloir qu'il redouble d'attention. Car l'après-grossesse n'est pas tout à fait une période comme une autre dans la vie d'une femme...Alors, oui, on réclame plus de câlins, plus de compliments, on a besoin de se sentir aimées, choyées. La vie à 3 ne s'improvise pas. Cela peut être long pour que chacun trouve sa place! La bonne nouvelle, c'est que tout est à recommencer pour le 2ème!

    Mais je te rassure sur la suite : l'allaitement n'empêche en rien d'avoir une sexualité pleinement épanouie. Il y a aussi plein de mamans sur le forum qui pourront en témoigner : ça peut être long mais ça revient!!! ;)
     
  10. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    De vous lire j'en ai les larmes aux yeux, mon petit à 18 mois et je n'ai strictement plus aucun désir... et mon homme non plus...
    Nous sommes exténués, et vivons à 100% pour notre petiot... qui ne dort pratiquement pas...
    Nous l'avons confié quelques fois à ses grands parents, j'avais de grands projets :p! Malheureusement nous n'avons fait que dormir (et quand même passer un bon moment à 2, piscine ou resto, mais pas dans l'intimité)... et les occasions sont relativement rares... Je rêve de quelques soirées POUR nous et CHEZ nous...
    Je sens qu'il me faudrait énormément de tendresses et de préliminaires... mon compagnon le comprend mais nous ne nous sentons, ni l'un ni l'autre, l'énergie pour tout ça...
    C'est vraiment dur...
     
  11. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Comme je te comprends AnnabeLLLe! Il est évident qu'il faut être reposée pour éprouver du désir. A 18 mois, penses-tu qu'il serait possible de laisser ton petit bout un peu plus souvent à ses grands-parents? Il faut se dire qu'il est parfois bon de les laisser un peu pour mieux les retrouver. Peut-être que beaucoup de mamans ne partagent pas cette vision des choses mais j'ai également eu une petite puce qui ne dormait pas et c'est épuisant. Faire le break régulièrement fait du bien. Et permet de se retrouver dans son couple. Bon courage en tout cas pour les nuits difficiles!!
     
  12. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Merci Lili pour ton message...
    Mais non, nos parents habitent assez loin et s'ils viennent ils occupent notre maison et sont en plus là plusieurs jours donc fatigue et désorganisation des rythmes... (déjà forts aléatoires !). C'est plaisant de les voir mais ça ne nous rend pas forcément le service attendu !! De plus nous habitons ici depuis peu donc pas d'ami et encore moins de connaissances "branchées maternage"...
    Et enfin nous travaillons ensemble (nous sommes à notre compte) et avec petit bonhomme... donc aucun répits, même pas au travail !!
    Mais nous en avons encore discuté hier soir, nous allons réessayer de le coucher plus tôt le soir (j'avais abandonner suite à plusieurs échecs, morsures et en plus le soir je suis toute seule donc j'avais l'impression qu'il attendait son papa) et même demain nous installerons un (grand) matelas dans sa chambre pour tenter qu'il y dorme, que nous retrouvions notre lit pour nous...
    Espoir espoir...
     
  13. Vervaine

    Vervaine Voie lactée

    Bonjour, je viens aux nouvelles, AnnabeLLLe, samantha, vous avez pu retrouver un peu de libido?

    Je partage moi aussi vos interrogations, je n'ai pas trop envie des galipettes et mon mari se plaint souvent que c tj lui qui demande et qui initie la chose... Notre fille a 14 mois, c'est sûr qu'on n'a plus le "prétexte" de l'accouchement, mais l'allaitement et la fatigue du quotidien n'aident pas vraiment à se remettre.

    Sans compter la vie de couple qui a sacrément changé avec l'arrivée d'un bb, on se découvre parents et ce n'est pas forcément ce qu'on avait imaginé (chez soi comme chez l'autre!).

    Merci de vos échanges!
     
  14. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    C'est drôle de te lire ce matin Vervaine !
    Ici, ce matin n'était pas tout à fait comme les autres : je me suis réveillée dans le lit partagé avec mon fils, ai rejoint mon compagnon pour 2 min avant que le réveil ne sonne et oh miracle ! ce que j'ai ressenti dans mon corps était depuis longtemps endormi :eek: (mais pas oublié et c'est justement ça qui est dur je trouve)...
    Bon, sauf que le réveil a sonné et que je suis partie bosser... :(
    Mais bon, quand même, ça fait du bien de se sentir vivante !
    Y a de l'espoir !
     
  15. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Génial AnnabeLLLe!
     
  16. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    :eek:
     
  17. Vervaine

    Vervaine Voie lactée

    Super nouvelle ! :D
    Oui, ça donne de l'espoir, si ce n'est qu'endormi, cela peut se réveiller...

    Merci !
     
  18. samantha

    samantha Période de pointe

    Ici, pas de changement...J'ai lu et entendu que la pilule pouvait gêner la libido...C'est en autre pour ça (et bien d'autres raisons) que je l'ai arrêtée il y a quelques jours...Ca a redonné un peu d''espoir à mon homme, mais pour l'instant, rien de nouveau...
    Je n'en ai même pas envie...
     
  19. Vervaine

    Vervaine Voie lactée

    Alors pour ma part, je ne prends plus la pilule mais me suis fait poser un DIU (stérilet). Et j'ai l'impression qu'il est mal posé, car cela me fait mal pendant les câlins... Ce qui rajoute encore des difficultés... Mon chéri apprécie peu !

    Et pour revenir sur l'allaitement, je ne sais pas si c'est la cause, mais c'est vrai qu'avant, ma poitrine était une zone très érogène, mais maintenant, je n'ai plus envie qu'il me touche cette partie, cela ne me fait plus plaisir du tout, bien au contraire. Je n'en parle pas trop car je n'ai pas envie qu'il me demande d'arrêter l'allaitement.
    Il est vrai que j'aimerais bien retrouver "mon corps d'avant", mais si j'ai pu perdre les qq kg superflus, je ne retrouve pas les sensations d'avant la grossesse.

    Allaitement , contraception, fatigue ? Pas facile...
     
    Dernière édition: 16 Avril 2012
  20. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    Personnellement, l'allaitement m'a posé problème avec mon précédent conjoint. Avec le nouveau, pas du tout, au contraire! Par contre, les jours où ma fille tète beaucoup, j'avoue que cela peut m'irriter. Mais en général, il le sait. Quand elle a tété 10 fois dans la journée, il ne s'aventure pas dans cette zone!
     

Partager cette page

Chargement...