• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Allaitement et antibiotique

Julia67540

Colostrum
Bonjour, depuis hier j'ai un énorme abcès au niveau du sein droit, 40 de fièvre et tout ce que je mange je le vomis ! Mon docteur est passé et ma prescrit l antibiotique pyostacine 500 mg. Pensez vous que je peux continuer mon allaitement ? Ma fille a 4 mois et veux pas de biberon merci pour vos réponses .
 
Pristinamycine

Mise à jour : 21 décembre 2016


PYOSTACINE® - PRISTAM®

La pristinamycine est un antibiotique de la famille des streptogramines, classe apparentée aux macrolides.
Elle est utilisée par voie orale, notamment en cas d’infection à staphylocoques.

ETAT DES CONNAISSANCES

  • Il n’y a pas de donnée publiée chez des femmes exposées à la pristinamycine en cours de grossesse mais aucun élément inquiétant n’a été signalé à ce jour.
  • La pristinamycine n’est pas tératogène chez le rongeur.
EN PRATIQUE

  • Traiter une femme enceinte
    • Si un anti-staphylococique est nécessaire, l’utilisation de la pristinamycine est envisageable quel que soit le terme de la grossesse.
    • Si un macrolide est nécessaire, on préfèrera utiliser, si possible, l’azithromycine, la clarithromycine ou l’érythromycine, mieux connues en cours de grossesse.
  • Découverte d’une grossesse pendant le traitement
    • Rassurer la patiente quant au risque malformatif de la pristinamycine.
  • Allaitement
    • Il n’y a pas de donnée publiée sur la pristinamycine pendant l’allaitement.
    • Toutefois, aucun évènement particulier n’a été signalé à ce jour chez des enfants allaités de mères traitées par pristinamycine, et la pristinamycine est un antibiotique utilisé en pédiatrie.
    • Au vu de ces éléments, on préférera un antibiotique mieux évalué en cours d’allaitement : en fonction des indications, soit un autre macrolide, soit un autre anti-staphylococcique comme l’orbénine...
    • Si ces alternatives ne sont adaptées, l’utilisation de la pristinamycine est envisageable chez la femme qui allaite sauf :
      • si l’enfant est prématuré
      • ou présente une pathologie
      • ou prend un traitement susceptible d’interagir avec la pristinamycine
      • ou si la durée du traitement est supérieure à 14 jours.

    http://lecrat.fr/articleSearchSaisie.php?recherche=pyostacine+500+mg.+

 
Haut