• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

 Allaitement à 6 mois 1/2 et diversification, psychomotricité

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonjour,

je suis perdue sur la diversification.
Je pense que je fais face à une préférence pour les solides / baisse potentielle de lactation tardive.
Mon souhait : continuer à allaiter dans la mesure du possible avec un bon équilibre familial et introduire l’alimentation solide de manière respectueuse des souhaits de mon enfant et de son développement psychomoteur.

Topo actuel :
- bebe de 6 mois 1/2, dans sa courbe (un peu au dessus de la médiane), très grand, 8,2/3 kg
- dos/ventre totalement acquis, balaye avec ses mains le sol pour essayer de tenter de se déplacer. Par contre ne tient absolument pas assis meme aidé il part en avant… est très intéressé par les solides et ce qu’on mange depuis ses 4/5 mois.
- On avait fait tire allaitement et DME pour l’aîné mais il tenait assis très tôt (5 mois avec un peu d’aide, 6 mois quelques secondes sans aide, 7/8 mois assis sans problème), c’est mon premier allaitement au sein !
- Numero 2, alias Minimimi fait 9 tétées plus ou moins courtes, 5 siestes de 30’ (3h en journée donc + 20’ de tétées / endormissement en écharpe + 10-15’ par tétée allongée en journée, 30-45’ la nuit), il mange 50-60g x 4 par jour de purée…

Mais depuis quelques temps je le sens s’énerver au sein, réclamer plus de solides… les seins sont plus souples/vides que d’habitude. Je suis perdue sur ce que je fais, je me demande s’il mange pas trop de solides et est calé (il prend le sein avant en général mais d’une durée très variable) et si toutes ces tétées et écharpe freinent son développement psychomoteur vu qu’il a peu de temps hors écharpe (4h de tapis / transat je pense ? 4-6x 30-45’).

J’avais commencé les purées pour me soulager un peu de l’idée d’être sa source exclusive de nourriture, je prépare maison des purées qui ont une bonne teneur calorique, et aussi parce que je le trouvais très intéressé . On pense faire un mix purée / DME du coup mais comme il ne tient pas du tout assis, sauf avec aide +++, je me demande si ce que je fais est bien et quand on pourra démarrer la DME, si tout ce portage er allaitement allongé ne freine pas…
Et pour l’allaitement je me demande si je ne devrais pas faire 2 repas (quelles quantités)? Plutôt que 4 petits. Comment aller plus vers la DME si mon enfant est super intéressé mais ne tient absolument pas assis ?
Des suggestions / partage d’expérience ?

merci ☺️
 
Dernière édition:

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonsoir @Ellili , tu te demandes si tu fais bien concernant la diversification de bébé c'est ça?
Avec 9 tétées par 24h, bébé est dans la moyenne de l'étude OMS. Concernant les solides, ils viennent compléter les tétées, au rythme de l'enfant. Certains bébés mettent du temps à manger des quantités conséquentes, d'autres dévorent tout dès le début. Tant que bébé a accès au sein à volonté, ce n'est pas un souci, il régulera lui même ses apports en fonction de ce qu'il prend en solides. A ce stade la lactation est bien établie et elle ne stoppe pas comme ça, il est aussi normal de ne plus avoir les seins tendus en permanence.
Concernant la DME beaucoup de parents proposent avec bébé assis sur leurs genoux. Ce n'est pas un souci si bébé a encore besoin de soutien pour la position assise.
Le fait de porter bébé ne freine pas son développement, au contraire, c'est très bon pour son tonus et pour la perception de son corps.
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir @Tatian@,

Merci beaucoup, c’est tout à fait ça, super reformulation 😊
Du coup en attendant le début de la DME plus effectif, comme doser les purées pour maintenir l’allaitement ? Ne pas aller totalement à satiété jusqu’à 8/10 mois ? (Période où le lait maternel - de mémoire es recommandations OMS et UNICEF - couvre 50 % des apports et plus 80 % comme à 6-8 mois ?).
Je sais qu’il faut faire les tétées avant le repas mais comme les tétées débouchent sur un endormissement… et qu’ensuite au réveil il ne veut pas forcément téter c’est difficile de faire une tétée avant le repas !

Je fractionne les portions en 4 comme je fais ou je réduis les repas à 2 ?
Merci encore ☺️
C’est rassurant !
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Du coup en attendant le début de la DME plus effectif, comme doser les purées pour maintenir l’allaitement ?
Je sais qu’il faut faire les tétées avant le repas mais comme les tétées débouchent sur un endormissement… et qu’ensuite au réveil il ne veut pas forcément téter c’est difficile de faire une tétée avant le repas !
Généralement les mamans disent que comme bébé tète souvent il y a forcément une tétée avant le repas ou peu avant ^^
Si maman propose et bébé dispose, si on ne "limite" pas les tétées à des créneaux horaires fixes, il n'y a pas de raison que bébé manque de quoi que ce soit.
Pourquoi de tous temps et en tous lieux les mères auraient-elles réussi à nourrir leurs bébés "spontanément" et n'en seraient t'elles plus capables?
J'aime beaucoup les extraits de l'article suivant
Il serait également nécessaire de mieux définir le sevrage et l’introduction des solides. Même après 6 mois, le lait maternel devrait rester pendant longtemps l’aliment principal. Un enfant qui peut téter à la demande recevra, même pendant la seconde année, suffisamment de protéines et de calories pour couvrir l’essentiel de ses besoins. Il n’est pas nécessaire d’essayer de le bourrer de céréales, de légumes et de fruits, qui rempliront l’estomac du bébé avec des produits qui sont bien souvent de moins bonne qualité nutritionnelle que le lait maternel.
Le fait qu’un groupe d’experts impose ses convictions en matière d’alimentation peut avoir des conséquences dramatiques. Pendant des décennies, les professionnels de santé ont découragé l’allaitement, et se sont érigés en experts de l’alimentation infantile. Ces dernières décennies, l’influence de l’industrie alimentaire a considérablement augmenté, au point d’amener les parents et les professionnels de santé à
croire, d’une part, que les parents sont incapables de nourrir correctement leurs enfants, et qu’ils doivent donc suivre les avis des experts, et d’autre part qu’il est nécessaire de donner aux jeunes enfants des produits industriels « scientifiquement conçus » pour eux.
Les publicités pour ces produits exploitent les souhaits des parents d’avoir des repas faciles et rapides à préparer, exagèrent leurs bénéfices nutritionnels pour les enfants, diabolisent les aliments préparés à la maison, et ont pour objectif de convaincre les parents qu’ils sont indispensables pour la santé de leurs enfants.
La nutrition n’est absolument pas une science exacte : il n’existe pas de vérité absolue, ni d’alimentation idéale. Ce qui est recommandé à une époque pourra être totalement rejeté dix ans plus tard. Les spécialistes ont émis au fil du temps de nombreuses recommandations qui se sont avérées totalement infondées. Le plaisir est une composante importante de l’alimentation, qui est pourtant peu prise en compte. Cela ne concerne pas seulement le goût des aliments, mais également le contexte social des repas. Prendre un repas en compagnie de personnes qu’on apprécie augmente la sécrétion d’ocytocine, et améliore la digestion et le métabolisme.
Il est utile de se poser quelques questions. Quelle est l’alimentation naturelle des bébés ? Pourquoi tant de spécialistes ont-ils approuvé la fabrication d’aliments spéciaux pour les bébés et les jeunes enfants, alors que, depuis des millénaires et partout dans le monde, les enfants consomment les mêmes aliments que les adultes ? Les enfants de nos ancêtres étaient-ils moins bien nourris ?
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Pour ce que vaut mon témoignage, vers 8-9 mois j'ai eu un bébé qui s'est diversifié à vitesse express (on avait commencé avant mais ça a pris de l'ampleur), du fait que j'ai arrêté les tirages en journée à la crèche (donc un peu induit par moi quelque part, mais bon il aurait pu refuser quoi).
Ça n'a pas coupé ma lactation, juste un peu diminué (puisqu'il ne tétait plus en journée en semaine), et il a continué ses tétées (2 par jour, parfois plus comme le week-end, plus quelques tétées de nuit), et ce, jusqu'à ses 3 ans ! J'étais clairement dans la moyenne "basse" des tétées, mais ça ne l'a pas empếché de continuer et de bien grandir :).
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Merci beaucoup 😊, c’est très éclairant !
Ce qui change @Tatian@ c’est le nombre de recommandations dans tous les sens, c’est à s’y perdre (en plus je ne suis pas en France donc ça rajoute des sons de cloches 🔔 😅). Je dois dire que je ne sais que faire du coup sur la quantité de purée que je lui donne. Si je suis son appétit ça à tendance à réduire les tétées et donc l’allaitement. Peut être j’attends un peu qu’il soit plus grand pour donner plus ?
Je crains vraiment la baisse de lactation tardive car dès qu’on lui donne plus, forcément il a moins faim donc même si je propose toujours aussi fréquemment il prends moins le sein, donc il y a moins de lait, et comme je lis partout « ça doit être l’alimentation principale » (le lait)…. A la base je lui prépare ce qu’on mange en mixé car il est intéressé mais vraiment pas en mesure de tenir même sur les genoux il part totalement en avant…
 

Lou_Ann

Lactarium
Ici bébé de bientot 10 mois super intéressée par la nourriture en morceaux .
Mais qui mange de toute petite quantité. La purée quelques cuillères.
3 à 6 yaourts par jour ,elle est fan .
Et encore beaucoup de tétées, elle tète toutes les 2h quand elle est debout . La nuit entre 2 et 5fois .
Je vais arrêter mes tirages la journée et tirer uniquement nuit et début de matinée soit 4 tirages. Pour pouvoir stimuler au max et continuer de faire don de mon lait .
Je pense que chaque bébé est différent ils évolue tous différemment.
Tant que bébé évolue bien il y a pas d'inquiétude à avoir .
Fais toi confiance.
 

Lou_Ann

Lactarium
Merci beaucoup 😊, c’est très éclairant !
Ce qui change @Tatian@ c’est le nombre de recommandations dans tous les sens, c’est à s’y perdre (en plus je ne suis pas en France donc ça rajoute des sons de cloches 🔔 😅). Je dois dire que je ne sais que faire du coup sur la quantité de purée que je lui donne. Si je suis son appétit ça à tendance à réduire les tétées et donc l’allaitement. Peut être j’attends un peu qu’il soit plus grand pour donner plus ?
Je crains vraiment la baisse de lactation tardive car dès qu’on lui donne plus, forcément il a moins faim donc même si je propose toujours aussi fréquemment il prends moins le sein, donc il y a moins de lait, et comme je lis partout « ça doit être l’alimentation principale » (le lait)…. A la base je lui prépare ce qu’on mange en mixé car il est intéressé mais vraiment pas en mesure de tenir même sur les genoux il part totalement en avant…
Je sais plus si tu l'a dis mais est ce que tu peux donner le sein avant le repas ?
C'est ce que l'on m'a recommandé à la pmi .
Donc je donne une tétée soit 1h avant ou quelques minutes avant selon son appétit et puis elle mange son repas .
Et bien souvent quelques minutes après le repas elle a soif donc je donne la tétée.
Si elle ne veut teter je lui donne quelques ml à la seringue 5/10ml pour l'hydratation.
Après généralement elle demande à teter 😏🤣
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Ce qui change @Tatian@ c’est le nombre de recommandations dans tous les sens, c’est à s’y perdre (en plus je ne suis pas en France donc ça rajoute des sons de cloches 🔔 😅). Je dois dire que je ne sais que faire du coup sur la quantité de purée que je lui donne.

Oui, justement, c'est précisément ce que dit l'article cité au dessus ;)
La nutrition n’est absolument pas une science exacte : il n’existe pas de vérité absolue, ni d’alimentation idéale. Ce qui est recommandé à une époque pourra être totalement rejeté dix ans plus tard. Les spécialistes ont émis au fil du temps de nombreuses recommandations qui se sont avérées totalement infondées.
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Merci beaucoup, j’ai fini par retrouver confiance en moi ☺️! En réduisant un peu les solides il y a de nouveaux plus de tétées et c’est plus serein (aussi pour son transit !). Je pense que quelque part j’avais aussi peur que juste l’allaitement ne suffise plus si ça restait 95% allaitement…
 

Lou_Ann

Lactarium
Je sais plus si tu l'a dis mais est ce que tu peux donner le sein avant le repas ?
C'est ce que l'on m'a recommandé à la pmi .
Donc je donne une tétée soit 1h avant ou quelques minutes avant selon son appétit et puis elle mange son repas .
Et bien souvent quelques minutes après le repas elle a soif donc je donne la tétée.
Si elle ne veut teter je lui donne quelques ml à la seringue 5/10ml pour l'hydratation.
Après généralement elle demande à teter 😏🤣

Petite pensée pour toi ! Sa résume ce que j'avais dis .
Cette chaîne est top !
 

Ellili

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
🥰 c’est adorable !
Depuis que tu m’as fait découvrir (je connaissais ses bijoux mais pas sa chaîne ni l’app), je suis en train de m’enfiler l’intégralité des vidéos, une à chaque endormissement 🤪🤪🤪🤪😂😂😂😂😂!!!
 
Haut