1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Tire lait v/s allaitement direct : allaitement long ?

Discussion dans 'Les premiers mois' démarrée par jujube, 13 Février 2011.

  1. jujube

    jujube Montée de lait

    Bonsoir,
    J'ai eu une discussion avec une amie à propos de son souhait d'allaiter, motivé dans son cas particulier par le besoin d'un retour de couche le plus tardif possible (raisons médicales).
    Elle m'a dit souhaiter tirer son lait, pour se rassurer sur la quantité (je lui ai parlé des sorties/comportement général du bébé etc), et, et j'espère que vous pourrez confirmer/infirmer, je lui ai dit que je pensais qu'il valait mieux favoriser un allaitement en direct pour mieux stimuler la lactation.
    Comme je le dis au début, pour sa santé, son RDC doit être le plus tardif possible.
    Quels conseils lui donner pour mener son allaitement de la meilleure façon possible pour influer sur sa fécondité ?
    Je sais que l'approche peut paraitre surprenante, mais c'est très important !
    Je sais qu'il y a un facteur génétique sur lequel on ne peut influer, mais pour le reste ?

    Un max de tétées ? Tétées au sein en priorité ?

    Je lui ai parlé du risque de confusion sein tétine également.

    Merci infiniment pour vos conseils éclairés :)
     
  2. lysilolo78

    lysilolo78 Voie lactée

    On n est pas maitre de tout ,helas ! Avec l allaitement on est protege a 98 % jusqu a 6 mois si on allaite moins que toutes les 4 h le jour et 6 h la nuit,mais on peut etre dans les 2 % ! Et apres 6 mois ...c est un coup de chance.Si c est une question de contraception je peux peut-etre t aider ,je suis sage-femme ,je comprendrais mieux si tu m expliquais exactement la situation !
    A bientot
     
  3. jujube

    jujube Montée de lait

    cette amie a une SEP, et si j'ai bien compris, ses symptômes sont absent lors de la grossesse, et tant qu'elle n'a pas eu de RDC. Et elle n'a pas à prendre son traitement pendant ce temps (fatigant lui aussi)
    En gros, je souhaite savoir comment la conseiller, pour favoriser un RDC le plus tardif possible. Il ne s'agit pas de contraception, mais plutôt de sa santé de façon générale, et pour elle c'est aussi très important d'être dans les meilleures conditions pour s'occuper de son bébé...
    Merci
     
  4. lysilolo78

    lysilolo78 Voie lactée

    A part allaiter tu as des trucs pour retarder le retour de couches ?
     
  5. chris

    chris Montée de lait

    coucou

    elle ne veut pas allaiter ?
    pour ma part j'allaite depuis 8 mois et j'ai toujours pas mon retour de couche

    j'ai une copine qui allaite aussi et elle a eu le sien au 2 mois de sa fille

    comme quoi on peut rien prévoir :)
     
  6. jujube

    jujube Montée de lait

    Elle veut allaiter mais tirer son lait (culture du bib, et le fait de voir la quantité la rassure je crois).
    L'allaitement augmente les chances de reculer le RDC, donc elle tente sa chance !
    Je suis sure qu'elle appréciera d'allaiter pour tout le reste aussi ! Mais dans son cas, un RDC précoce, veut dire une maman super fatiguée... C'est aussi pour tenter d'offrir une maman pas trop HS à son bébé...
    Non je n'ai pas d'autres idée que l'allaitement (enfin, c'est elle qui m'en a parlé) pour reculer naturellement le RDC...

    Pour ma part RDC aux 15 mois de mes deux fils... Je lui souhaite la même chose !
    Ils avaient des tétées fréquentes, et de nombreuses tétées de nuit, j'imagine que ça joue ?
     
  7. juLLLie

    juLLLie Montée de lait

    néanmoins "jujube", il faut que ton amie ait vraiment envie d'allaiter, que ça vienne du coeur... allaiter "pour que", pour une raison ou pour une autre, je ne suis pas sûre que ça soit très positif comme expérience pour elle ou son bébé ;-)
    si elle se met la pression en se disant "si j'allaite je serai en meilleure santé" elle va peut être mal le vivre.

    je pense que lui donner des informations comme tu le fais est déjà un soutien inestimable et respecter son choix dans la conduite de son allaitement l'est aussi :) pas facile tout ça !!

    je vous souhaite à toutes les deux le meilleur.
     
  8. jujube

    jujube Montée de lait

    Oui je sais bien, et ça ne se contrôle pas ce désir là...
    Je comprends tout à fait ses motivations cependant, vu sa maladie... Et l'impact que pourrait avoir un RDC très précoce, pour elle et son bébé...
    Pas simple...
     
  9. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Une maman du groupe atteinte d'une SEP disait apprécier les longs temps de repos qu'offre l'allaitement au sein.
    En effet, pendant que nous allaitons, nous sommes assises, voire couchées. L'aspirateur et le balai restent rangés, nous ne préparons pas de dîners compliqués et sophistiqués, et le repassage attend patiemment ;-)
    Et personne ne peut le faire à notre place ;-) ( contrairement aux repas, au balai et au repassage ;-)))
     
  10. Perrine

    Perrine Montée de lait

    Oui ça c'est un excellent moyen de repos (testé et approuvé).

    Sinon pour en revenir au sujet qui la préocuppe.
    Oui un allaitement peut reculer le retour de couche.
    Mais effectivement au sein ce sera plus efficace qu'au tire-lait et en plus les tétées sont fréquentes (y compris la nuit) plus ce sera efficace.

    Mais ce n'est pas garantie non plus.
    On connait toutes des femmes qui meme avec un bébé scotché au sein 24/24 ont eu leur retour de couches à 2 mois....
     
  11. jujube

    jujube Montée de lait

    Merci pour vos réponses.
    J'imagine que le tire-allaitement doit aussi présenter des contraintes dont elle n'a pas besoin !
     
  12. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Si elle veut tirer son lait et avoir un RDC le plus tard possible, il est important qu'elle tire trèèèèès fréquemment son lait et cela trèèès tôt après l'accouchement.

    En effet, je connais plusieurs mamans qui ont tiré leur lait pour leur bébé préma et qui ont eu leur RDC très tôt. Pour quelle raison ? j'imagine que c'est parce que la plupart des services de néo-nat parlent de 6 tirages par 24 heures (et parfois les mamans ne sont pas encouragées à tirer leur lait très tôt). Mais ... c'est juste une hypothèse :confused: il se peut aussi que le fait que le bébé ne soit pas directement au sein influe sur le RDC ...

    Donc pour mener à bien son projet, la première démarche serait de favoriser un allaitement en direct et exclusif, mais si vraiment cette idée lui est intolérable, une tire-allaitement avec de nombreuses séances de tire-lait (8 à 12) y compris la nuit jusqu'au RDC.
     
  13. linette649

    linette649 Guest

    coucou!

    j'ai une copine qui a tire allaité exclusivement. à la mater où elle a accouché, on ne lui a pas expliqué que c'était normal que la montée de lait soit douloureuse et que le le bébé boive peu les premiers jours (normal, le colostrum, il n'y en a que quelques gouttes, et l'estomac du bébé fait la taile d'une cerise !). Bref, on lui a proposé de tirer son lait et on ne l'a pas détrompée quand elle s'est mis à penser que son fils était trop brutal pour téter et était en train de lui "ruiner les nénés", qu'il avait un trop gros apétit pour ce qu'elle était capable de produire... tout ça en moins de 24h!

    bref, pensant que c'était la meilleure solution, elle a tire allaité. C'est très fatiguant et très contraignant : il faut faire des scéances de tire lait toutes les 3 à 4h, et il faut itrer son lait même la nuit ! nettoyer le tire lait, le stériliser, faire pareil avec les biberons... et en plus donner le biberon et gérer la fatigue "normale" avec un bébé. C'est doublement fatiguant.

    En plus, si c'est pour controler ce qu'elle donne, la quantité tirée est souvent moindre que celle que le bébé a du sein...
     
  14. jujube

    jujube Montée de lait

    Encore merci pour vos réponses, j'ai transmis à mon amie, maintenant reste à attendre le bébé :)
     
  15. linette649

    linette649 Guest

    Précision, mon amie a tenu comme ça un mois... je pense que quand on a pas le choix (bébé prématuré ou hospitalisé, relactation ou lactation induite), on voit les choses différemment car on a une motivation puissante : le tire lait est là pour garantir un démarrage suffisant de l'allaitement pour pouvoir allaiter exclusivement et directement après.
    Quand on a pas cette motivation/obligation, le tire allaitement exclusif est vite perçu comme une très grande contrainte, surtout les premiers mois où il faut tirer très souvent et même la nuit...mais je me trompe peut être.
     
  16. jujube

    jujube Montée de lait

    je redoute ça aussi, que ça lui prenne du temps et de l'énergie, que ça soit une source de stress (à tout vouloir quantifier), mais c'est assez délicat comme situation...
    J'ai évoqué le coté fastidieux du TL, j'ai parlé de la façon de savoir si un allaitement se passe bien sans mesurer en décilitres (niveau selles, tonicité etc), mais... C'est à elle d'entendre et de se laisser convaincre si je peux dire... En plus elle n'est pas en France, je lui ai aussi conseillé de contacter des groupes de soutien à l'allaitement dans le pays où elle vit, mais à distance je fais ce que je peux !
     

Partager cette page

Chargement...