1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Tétée du dodo qui ne marche plus

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par Julie7880, 22 Juillet 2019.

  1. Julie7880

    Julie7880 Montée de lait

    Bonjour les mamans,

    Mon têtard va toujours sur ses 21 mois ;-) allaité et cododoté depuis sa naissance. Depuis quelques jours, il a beaucoup de mal à s'endormir avec la tétée. Que ce soit pour la sieste ou pour le soir.
    Et moi je ne sais pas comment faire car je l'ai toujours accompagné comme ça. Là il cherche, il fait un sein puis l'autre puis ça recommence.
    Quand c'est comme ça j'avoue que ça a tendance à m'embêter alors on se relève, je lui disais qu'il n'était peut être pas assez fatigué et on allait jouer ou lire des histoires. Mais là vraiment c'est quasi tous le temps et c'est ultra pesant. Hier soir ça a duré jusqu'à 23h30 alors que d'habitude il s'endort au coucher du soleil vers 22h. Et finalement c'est son père qui l'a couché parce que moi j'en avais trop marre.
    Et hier soir mon mari m'a dit qu'il s'inquiétait de comment j'allais faire quand il repartirait en septembre (ne sera là que les weekends jusqu'en décembre) et que je devrais essayer d'instaurer une nouvelle routine.
    Je ne suis pas contre mais le truc c'est que si on est allongé ensemble mon fils veut toujours téter. Si je lui dis non pour la tétée et qu'à la place je lui chante une chanson, il pleure. Et il est bien sûr hors de question que je le laisse pleurer tout seul au lit (même si parfois ça me demange tant j'en ai marre des couchers à rallonge).
    Il me dit aussi que le petit sait qu'avec moi, s'il ne veut pas dormir, il peut se relever pour lire et jouer alors qu'avec lui, il pleure car ce sera no way, le dodo c'est le dodo. Que je suis laxiste en quelques sortes.
    Je ne sais pas trop ce que j'en pense moi... peut être a t-il raison...
    Pour celles qui cododotent et pour qui la tétée pour s'endormir ne marchent plus, qu'avez-vous fait du coup ?
    Merci d'avance
     
    Tags:
  2. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Coucou @Julie7880

    Alors je veux pas faire de psychologie de bas étage mais ton têtard ne serait pas préoccupé par qq chose ?

    Car visiblement il essaie de se détendre et ca marche pas.

    Déjà, est-ce que toi tu as envie de continuer le cododo ? (je dis ca parce que certaines mamans passent par exemple au cododo inversé).

    J'ai un bon dormeur à la maison donc on n'a jamais eu de gros problèmes au coucher mais ce qui aide bien ici, c'est d'"annoncer le programme" et se tenir à un rituel. Car même quand il chouine, ca dure vraiment une minute (on le laisse pas pleurer non plus). On se met en pyjama, on mange, on se lave les dents, on met la crème, etc.

    En tous cas ca vaut le coup d'essayer d'instaurer un rituel (qui peut d'ailleurs évoluer avec le temps) et de privilégier les choses calmes.

    Comment ca se passe quand le papa le couche ?
     
  3. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    L'endormissement au sein, pour mes enfants, a cessé de marcher bien plus tôt que ça... Et c'est le papa qui a pris le relais, avec succès.
    D'ici septembre il y a un peu de temps :) Je te dirais de laisser faire le papa quelques temps, puis ensuite de reprendre à tour de rôle... Peut-être qu'en septembre, la tétée dodo marchera à nouveau, ou peut-être que vous aurez trouvé votre propre rituel...
     
  4. Julie7880

    Julie7880 Montée de lait

    Merci pour vos réponses. Je ne peux pas garantir qu'il ne soit pas tendu en ce moment en tout cas moi je le suis donc c'est possible qu'il le ressente.
    On va essayer de mettre en place un rituel et de mieux expliquer ce qui se passe le soir.
    Il déteste quand son père le couche. Il préfère quand c'est moi. Son père chante pendant qu'il pleure et m'appelle jusqu'à ce qu'il se calme et s'endorme contre lui.
    En fait souvent il le couche quand moi je n'arrive pas à l'endormir. Et je culpabilise car j'ai l'impression de l'abandonner mais voilà c'est vrai que j'en ai marre.
    J'adore le cododo c'est vraiment pas ça le souci, mais l'endormissement me lasse. C'est très long parfois plus d'une heure. Et j'attends car j'ai envie de me relever pour profiter de mon mari.
    Il doit sentir mon agacement, je m'en rends compte en vous écrivant.
    Je ne sais pas quoi faire, je sens qu'on doit changer des choses effectivement mais là je suis un peu perdue sur la démarche à suivre.
     
  5. Julie7880

    Julie7880 Montée de lait

    Voilà 1h10 ce soir.

    Il a eu une phase de grosse agitation ou ou me faisait les positions les plus accrobatiques possible tout en s'accrochant à mon sein comme si sa vie en dépendait.
    Et deuxième phase très calme avec quelques gémissements plaintifs et pareil, tète frénétiquement. Il a eu beaucoup de mal à "lâcher". Je le sens.
    Je ne sais pas s'il n'y a pas de la fatigue accumulée. J'avais tendance à être assez souple parce qu'avant en le couchant à 20h30 on luttait jusqu'à tard parce qu'il ne semblait pas fatigué.
    Là on dirait que c'est l'inverse.
    Je me demande à quel point il sent mon exaspération aussi. Sûr que ça joue...
     
  6. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est difficile cette phase. j'avais expliqué à ma douce qu'elle pouvait s'endormir sans tétéer si elle en avait envie. qu'elle pouvait téter avant et qu'ensuite on trouverait toutes les deux un moyen pour s'endormir sans téter.

    Elle me montrait d'elle même son lit après avoir lâché le sein.

    C'est complètement déstabilisant pour le binôme maman-enfant mais ce sont de nouvelles habitudes à créer (et c'est là qu'on se rend compte à quel point allaiter facilite la vie ;))
     
  7. Cactus2002

    Cactus2002 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Julie7880 petit castor a aussi 21 mois et aussi cododo et tétée dendormissement qui marchent moins bien ces derniers temps. C'est en partie lié à la chaleur qui l'empêche de trouver le sommeil. Mes quelques astuces: un soir où je n'en pouvais plus, je lui ai demandé si elle voulait que papa l'endorme. Elle a dit non. Je lui ai dit que si elle voulait dormir avec moi il fallait se calmer et essayer de dormir. Ça a pris un peu de temps mais ça a fonctionné.
    Hier, également difficile. Je lui demande si elle veut dormir et elle me dit non. Je lui ai dit d'accord mais il est tard alors tu peux aller jouer seule dans ta chambre ou dans le lit mais je ne joue pas avec toi. Elle a été cherché des petites voitures a fait un peu de bruit dans sa chambre (je n'y suis exprès pas allée) puis elle est revenue vers moi 20 min plus tard en voulant téter. Je lui ai dit que la tétée était pour dormir mais pas pour jouer. Je lui ai demandé si elle voulait dormir et elle a dit oui. Là encore elle était un peu excitée mais elle a finit par s'endormir quand même.
    J'ai remarqué que quand je lui explique les choses calmement et lui demande son avis, cela aide beaucoup
     
    Julie7880 aime ce message.
  8. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Effet de la chaleur ?
     
    Julie7880 aime ce message.
  9. Julie7880

    Julie7880 Montée de lait

    Je me demande si ce n'est pas la chaleur en effet.

    Ce que je constate c'est qu'il veut toujours téter pour s'endormir mais qu'il n'y arrive pas. Avec cette chaleur ses rythmes sont décalés et ça me stressait qu'il s'endorme si tard mais en relire filliozat m'a apaisé.

    @Cactus2002 j'aime ta façon d'expliquer les choses, je vais te piquer des formulations.

    Sinon après discussion je le sens quand même plus apaisé donc je pense qu'il devait sentir que j'étais tendu... Hier soir il a fallu 30mn pour l'endormir ça a été plus gérable déjà... mer ci pour vos réponses
     
    Nerialka et Cactus2002 aiment ce message.
  10. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Quand sa arrêter de marcher pour raph il avais 18 mois et j’ai décider que c’etait La fin du cododo pour nous je l’ai mis dans son lit et j’ai accueilli ses pleur mais clairement je ne pouvais pas envisager de passer 2 h à faire la tété et surtout me faire grimper dessus je change de sein et sa recommence
     
    Apicobi aime ce message.
  11. Julie7880

    Julie7880 Montée de lait

    Pas prête pour la fin du cododo ici.
    Si à la rigueur quelque chose doit changer ce serioe rituel du soir et la fin de la tétée d'endormissement...
     
  12. Doobida

    Doobida Hyperlactation

    Ici ça fait quelques temps que la tétée ne suffisait plus pour un endormissement "tôt". Pendant quelques jours je croyais que son rythme avait changé et je le laissais veiller jusqu'à 22 ou 23h et il s'endormissait au sein, mais épuisé.
    J'ai réessayé tôt, dans le noir complet, et dès qu'il commençait à s'énerver je lui racontais notre journée en chuchottant (et au passé simple, s'il vous plaît, parce qu'ici on n'aime pas les histoires au passé composé :D)
    Il est attentif et du coup se remet à teter plus calmement jusqu'à l'endormissement en général j'ai retrouvé des durées acceptables de 20-30 min.

    Enfin ça c'était avant sa grève de tétée depuis 3 soirs :ennui:
     
    Julie7880 et Apicobi aiment ce message.
  13. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Sinon ici @Julie7880 , on a ce scénario quand je vais avoir mes règles où juste avant des progrès de développement, ou avec les poussées dentaires... si ca t'aide de savoir ça...
     
    Julie7880 aime ce message.
  14. Julie7880

    Julie7880 Montée de lait

    @Doobida ça va mieux cette grève ?

    @Apicobi possible que ce soit les deux en ce qui le concerne (moi tjs pas de rdc) c'est sur que c'est bon de s'en rappeler

    Les couchers sont toujours aussi durs. C'est la première fois que je ressens de l'énervement et presque du dégoût quand il tète pour s'endormir. Au bout de 5-10 mn je ne supporte plus qu'il me touche. J'en deviens agressive.
    C'est assez dur avec le papa aussi puiqu'il me demande de prendre sur moi car c'est un petit et moi je ne me sens pas entendu.
    L'empêcher de téter le fait pleurer. Hier soir j'ai appliqué tes conseils @Doobida et j'ai la sensation que les chuchotements l'ont apaisé mais il était 23h donc savoir si c'etait ça ou l'épuisement j ne sais pas. On a essayé pendant 2h à tour de rôle avec le papa (1x lui 1xmoi) car il avait presque pas dormi de la journée. Il s'était endormi en voiture, en arrivant on a juste voulu le rincer rapidement sous l'eau parce qu'on avait été à la mer. Ça a duré moins de 10 mn mais après il ne voulait plus du tout dormir.
    On n'a pas de rideaux pour permettre le noir complet. Juste des volets.
    J'ai peur qu'on crée un blocage chez lui à force de vouloir l'endormir à tout prix
    En ce moment le papa et moi sommes fatigués et c'est assez dur de ne pas pouvoir avoir du temps sans lui. En même temps c'est aussi notre faute car quand il parvient à s'endormir, on essaie de profiter pour faire des choses qu'on aime et couper un peu au lieu d'aller dormir aussi.
    J'avoue que je suis perdue. On a jamais mis en place de rituel parce que le sein marchait quoi qu'on fasse. Après le soir c'était toujours bain repas histoire dodo mais pas forcément dans le même ordre. Et si ça ne marchait pas, le papa prenait la relève et il finissait par s'endormir avec lui.
    Je sens que la fatigue accumulée m'empêche de vraiment l'accompagner le soir. J'ai moins de patience, j'en ai marre, je suis frustrée... Il le sent et il dort encore moins. Et je lui en voudrais presque.
    Je n'arrive pas à trouver de stratégie pour que ça change. Quand je le laisse au papa pour qu'il le couche j'ai l'impression que pour lui je l'abandonne. Ce n'est d'ailleurs pas qu'une impression. Il m'appelle en pleurant pendant que le papa chante. Je me sens tellement nulle dans ces moments là.
    On part chez mes beaux parents pour 3 semaines dans quelques jours, espérons que ça fasse du bien à nous trois.

    J'étais assez pour commencer le cododo inversée, arrêter la tétée d'endormissement, quitte à l'accompagner dans les pleurs. Mais le papa est catégoriquement opposé à ce qu'il pleure pour "mon confort". Il dit qu'en faisant ça je renonce à mes belles idées et qu'on part sur une éducation à base de veo. Que le laisser pleurer et l'accompagner dans les pleurs ça ne fait aucune différence dans son cerveau.

    Je pense qu'il s'inquiète parce qu'il y a quelques jours, j'ai quitté la chambre 5 mn en le laissant pleurer parce que j'en pouvais plus (il sortait ce soir là). Et qu'il m'est arrivé 2 fois de crier la semaine dernière.

    Bref désolée pour le pavé j'avais besoin de décharger ça quelque part...

    Je me rends bien compte qu'il n'y a pas de solution de facilité. La facilité c'était quand il s'endormait en 20mn à coup de tétée. Il va falloir que je me résolve à l'accompagner le soir, et moi à me reposer quand il dort.
     
  15. Doobida

    Doobida Hyperlactation

    Ouch c'est dur dur efftivement... J'ai ressenti un peu de rejet pour mon fils au moment des tétées quand je sentais une ovulation arriver (fausse ovulation je n'avais toujours pas de retour de couche non plus, ma gyneco m'a dit que le corps s'entraînait mais renonçait vu la fatigue et l'accaparement du premier avec l'allaitement). Et rejet énorme et culpabilisant au possible quand je suis tombée enceinte (puis fausse couche et je me suis apaisée).

    Avec la fatigue c'est complètement normal de craquer et de remettre en question pas mal de choses...
    Je ne nous sens pas encore prêts pour un truc du style méthode Gordon mais j'y ai pensé sérieusement à plusieurs reprises quand je n'en pouvais plus...

    Ici ce qui fonctionne aussi assez bien en ce moment c'est de chopper le marchand de sable au bon moment et de faire un tour de poussette en chantant (à mon grand dépit car j'ai lutté contre ma mère qui ne jurait que par la poussette et moi par le porte-bébé :lol:)
    Petit Grec est assez transparent sur ses moments de fatigue donc si on le choppe au bon moment (dans les 3 minutes) ça marche et on arrive à un endormissement à une heure décente pour faire encore quelque chose sans lui (et pas tomber de fatigue tous en même temps à 23h...)

    Grève de tétée terminée, reprise du sein à gogo, un peu trop au goût de mon mari mais tous mes sentiments négatifs sont partis et ça fait du bien !
     
    Dernière édition: 14 Août 2019
  16. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Serais-tu enceinte ?
     
  17. Cerisia

    Cerisia Hyperlactation

    j'avais ça avec mon grand... Plus j'étais tendue, plus je m'enervais intérieurement parce que je voulais faire autre chose... Plus il mettait de temps à s'endormir !! Le cercle vicieux quoi. C'était toujours au moment où je finissais par me détendre, arrêter de penser à ce que je voulais faire et ne pouvais pas faire qu'il commençait à s'je détendre et trouver le sommeil. C'était assez radical, mais qu'est ce que c'est difficile à faire quand ça fait 45 minutes-1h qu'on met tout en œuvre pour qu'il s'endorme paisiblement et rapidement !

    Quand les endormissements au sein partaient en cacahuète avec mon grand, je le mettrais dans le porte bebe et je chantais des comptines en boucle ( il y a même des fois où j'ai inventé une histoire...). Je marchais juste dans le couloir puis juste dans sa chambre puis une fois endormi je le posais. Bien souvent je devais donner une minutes ou deux de tétée pour qu'il reste endormi...
     
    Dernière édition: 14 Août 2019
    Julie7880 aime ce message.

Partager cette page

Chargement...