1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification
  2. Comme vous avez pu le remarquer, le forum n'est pas en état d'envoyer des courriels (activation d'inscription, alertes diverses, contact via le lien "Nous contacter")... et cela malgré le fait que le forum indique que le message a bien été envoyé.

    Nous prospectons le problème... qui a l'air de se situer côté serveur.

    Pour joindre l'équipe technique du forum merci d'envoyer un message depuis votre messagerie à forum@lllfrance.org

    - L'équipe du forum LLL
    Rejeter la notification

Sevrage ou grève de la tétée ?

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par MonaLisa, 5 Décembre 2018.

  1. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    Bonjour,

    je vous écris car je me sens mal et triste du refus du sein de ma petite qui a 13 mois.

    On est mercredi soir, et la dernière tétée était dimanche dans la nuit. Il y a bien eu une tétée lundi après midi, lors de la tétée des retrouvailles, mais depuis, elle se détourne du sein. Elle le touche, met sa tête dessus, et s'en va, ou l'ignore complètement.

    Je me sens mal car j'ai l'impression que tout ça est psychologique.

    Il y a 15 jours, en espérant qu'elle fasses ses nuits et ce, sans tétées, nous avons essayé une méthode préconisée par une spécialiste du sommeil "une fée du sommeil" consistant à laisser pleurer bébé dans son lit de plus en plus longtemps, et en s'éloignant de plus en plus. Sans tétée. On a fait cette méthode 5 nuits, aucun amélioration sur le sommeil, pire, une détérioration avec pleurs, et même vomi tellement il y a eu des pleurs ! J'ai honte quand j'y pense d'avoir laissé ma fille pleurer ainsi alors que je ne l'avais jamais fait. Au 6e jours, je l'ai remise dans mon lit, au sein.

    Une semaine a passé ainsi, où elle dormait dans mon lit avec le sein, jusqu'à samedi et dimanche soir dernier. Ce week end là, j'en avais assez qu'elle tète. Elle pleurait beaucoup et n'arrivait pas à se rendormir malgré la tétée. Pour la première fois depuis "l'expérience de la fée du sommeil", le samedi soir et le dimanche soir, au réveil de 3H du matin, je n'ai pas dormi avec elle, mais j'ai dormi sur le canapé. C'est mon mari qui s'est chargé de s'occuper d'elle.

    J'étais très fatiguée, et très énervée par cette fatigue ce week end là. Ma fille pleurait beaucoup, et je ne le supportais plus.

    Dimanche : elle pleurait beaucoup la nuit, n'arrivait pas à dormir, elle n'a quasimment pas dormi de la nuit (et ne voulait pas le sein)

    Lundi matin : elle n'a pas tétée, ce qui était inhabituel. Elle a pris une tétée de retrouvailles en fin d'après midi, mais ensuite, elle s'est détournée du sein. (et pour cause ! j'ai vérifié mes mails à ce moment là ! je me sens honteuse). Elle n'a pas pris le sein pour s'endormir, lors de ses réveils alors que c'était ce qu'elle faisait d'habitude.

    Mardi : elle n'a pas tété du tout. Ni au réveil, ni aux retrouvailles, ni pour s'endormir, ni pour se rendormir lors de ses réveils nocturnes.

    Mercredi (aujourd'hui) : Idem que mardi.

    Je me sens mal, triste, et j'ai peur que mon allaitement s'arrête là...

    Dimanche et lundi, elle semblait avoir mal car elle pleurait beaucoup, criait sans raison apparente, s'énervait en jetant des objets. Nous sommes allés voir le pédiatre lundi. Elle n'a pas d'otite. Elle a deux dents qui sont en train de sortir (incisives du bas). Et elle a la gorge rose.

    Le pédiatre m'a dit qu'il ne pensait pas que ce soit à cause de sa gorge qu'elle crie et ne veuille plus le sein. D'ailleurs, elle prend très bien les biberons de lait tiré et mange bien chez la nounou. Le pédiatre me dit qu'il faut savoir arrêter la tétée, et qu'elle n'a peut être plus besoin de ça.

    Je ne sais pas trop quoi en penser... Ce week end, et lundi et mardi, il y a avait beaucoup de tensions à la maison (à cause du boulot, et du manque de sommeil). J'ai crié la nuit (dans la salle côté et en allant dans notre chambre, pas sur elle).

    Voici ce que j'ai commencé à faire :

    - Je lui ai parlé mardi, et ce mercredi soir, en lui expliquant que j'étais énervée mais que ce n'était pas contre elle...
    - Je lui propose régulièrement le sein. Elle le touche puis l'ignore. Je l'ai déjà vu approcher sa bouche et l'ouvrir puis se raviser et s'en aller très vite. Comme si c'était un objet interdit (elle fait pareil pour les prises électriques qu'on lui interdit de toucher : elle approche la main, puis, s'arrête et s'en va).
    - Je dors avec elle (et plus dans le salon !)
    - Je la prends en écharpe pour faire quelques trajets dehors.
    - Je la prends dans mes bras.

    Mais rien n'y fait...

    J'aimerais avoir votre avis, vos conseils, et votre soutien.

    Désolée pour ce grand pavé, je suis un peu perdue et j'ai tellement peur que tout s'arrête... je tire mon lait en attendant...
     
    Tags:
  2. Tatian@

    Tatian@ Animatrice LLL Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonsoir @MonaLisa , on sent beaucoup de tristesse et de culpabilité dans ce que tu écris.
    Quand on devient parents on "apprend sur le tas" comme dit mon médecin ;) Il y a parfois des situations qui nous laissent démunis et on essaye différentes choses, certaines fonctionnent d'autres pas. Parfois on est satisfait de nos choix, parfois on les regrette....
    Je dis souvent en réunion que quand on est parents on fait du mieux que l'on peut avec les ressources dont on dispose à l'instant "T".

    Les grèves de tétées sont des périodes souvent très difficiles à vivre pour les mères. As tu lu l'article à ce sujet sur le site? https://www.lllfrance.org/vous-info...aits/1157-68-refus-du-sein-greves-de-la-tetee
    C'est un bon réflèxe d'entretenir la lactation avec le tire lait. La plupart du temps, les grèves finissent par passer. Tout ce que tu as mis en place (portage, parler à ta fille, dormir avec elle...) va finir par porter ses fruits, j'en suis sûre!
     
    Badabouprincess aime ce message.
  3. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    Merci @Tatian@ pour ton soutien et tes gentils mots.
    Merci encore pour le feuillet, que j'ai alors re-parcouru.
    Au moins cette "grève" aura eu le mérite de me faire réfléchir et de revoir mon attitude, pour être plus relaxe, et ne pas parler des problèmes du boulot devant elle.
     
  4. cosima

    cosima Colostrum

    Bonjour,

    J'ai aussi une petite fille de 12 mois qui se réveille beaucoup la nuit. Ce n'est pas facile au quotidien et je comprends bien que tu ais pu chercher à trouver des solutions et à mettre en oeuvre des stratégies pour qu'elle n'ait plus besoin de téter la nuit pour se rendormir. Ne culpabilise pas.

    Je n'ai jamais été confrontée à une grève des tétées mais je pense que tu as une bonne attitude pour favoriser la reprise de ton allaitement. Ais confiance en toi, en elle et en votre relation.

    Bon courage!!
     
  5. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    Merci @cosima pour ton soutien, cela compte beaucoup.

    Je me rends bien compte que si je suis dans cette situation, c'est parce qu'il y avait des raisons à la base. Elle se réveille toujours autant la nuit (23H, 1H, 3H), mais ne tète plus pour se rendormir. Elle a besoin de contact pour se rendormir et dort sur moi (!). J'essaie d'en profiter car cela me fait du bien de l'avoir contre moi. Mais finalement, en y repensant, le sevrage "musclé" n'a pas été positif. Je suis sidérée d'avoir été aussi crédule et d'avoir fait appel à une "conseillère en sommeil". Car aujourd'hui, il y a un problème avec ma fille, et je suis complètement démunie. Est-ce lié ? Je pense que oui, car pour un bébé, tout compte. Mais je ne sais pas dans quelles proportions.

    On est jeudi et elle n'a toujours pas tété cette nuit, ni ce matin. Elle a pris le biberon de lait maternel tiré toute seule. J'ai pleuré ce matin car j'ai toujours peur que mon allaitement s'arrête. Je vais essayer d'aller mieux, d'être confiante en elle et en moi. Etre 100% avec elle quand elle est là. Les bébés nous remettent en question !
     
  6. cosima

    cosima Colostrum

    Je suis heureuse d'avoir pu t'apporter un peu de soutien. Je comprends parfaitement à quel point tu peux tenir à ton allaitement. Certainement que ton bébé a besoin d'un peu de temps avant de s'autoriser à téter à nouveau. En tout cas, tu fais ce qu'il faut. Tu as déjà allaité 13 mois, c'est un très beau parcours qui doit te laisser pleine de ressources. Sois fière de ce que tu as réalisé. Cela t'aidera à passer ce mauvais moment.

    Sinon, réveil à 23h, 1 h et 3h, c'est pas trop mal! Cette nuit, la mienne s'est réveillé à 21h, 23h, 2h, 5h et même plus souvent mais je ne compte que les fois où je regarde l'heure.!!! Mon mari aimerait beaucoup qu'on emploie des méthodes musclées: dans sa chambre et on la laisse pleurer. Mais, en fait, ton témoignage me confirme qu'il n'y a pas de solutions de facilité.

    N'hésite pas à me dire comment tu vas. Je te soutiens à 100%.
     
  7. Badabouprincess

    Badabouprincess Hyperlactation

    Que c est duuur les grèves de la tetee. Mon fils en a fait d une semaine à 13 mois comme toi j ete démunie je pleurais énormément je me sentais nulle. Ici c été une confusion sein tétine il m mordait en jetant sa tête en arrière. J avais eu des crevasses et appréhendais les tétées. J en pleurais de douleur. Puis il n a plus voulu téter et la c été affreux. J ai tiré mon lait pr ne pas que ma lactation baisse ms tu sais à 13eme dès que ta fille retetera sa repartira rapidement!! Attend toi à Qq nuit en cododo tant elle voudra téter..la Grève va se finir garde confiance courage!!!
     
  8. vanessa67

    vanessa67 Période de pointe

    Bonjour,
    Une fée du sommeil.. . Quel joli nom pour enrober et faire gober ce qui est ni plus ni moins de la méthode de dressage..
    C'est vraiment désolant à quel point notre société peut pousser à ces extrémités, considérer les réveils nocturnes des bébés comme problématiques, alors que c'est juste physiologiquement normal.
    Le sommeil est loin d'être acquis à son âge ,et le laisser pleurer, qui est en général contre productif, peut en plus s'avérer dangereux pour bébé.
    Mais ça bien sûr tu ne le savais pas, et quand on fait appel à un service comme ça ,on s'attend à quelqu'un qui s'y connaît. C'est tout bonnement révoltant.

    Maintenant, ta fille est perdue ,sa grève de tétée montre qu'elle ne sait plus vraiment quoi décider: c'est sûr qu'elle en a toujours besoin, un sevrage à 13 mois c'est forcément subit par bébé. Mais elle ne sait pas vraiment si elle y a toujours vraiment droit, après ça, elle doit avoir besoin d'en être assurée, parce qu'elle a compris que ça posait problème. Donc oui, continuer à verbaliser
    Du peau à peau, tu en fais ?
    Un bon bain - câlin ?
    Lui demander pardon aussi, sincèrement, lui dire que c'était une erreur , que tu l'aimes de tout ton coeur etc.

    Bon courage et bonne chance à vous deux
     
  9. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    Bonjour les filles,

    tout d'abord, merci pour vos messages et pour votre soutien, cela a beaucoup compté pour moi.

    Jeudi soir, enfin, ma petite a recommencé à tété. J'ai été très émue ! Elle a d'abord esquissé un geste lors de la tétée de retrouvailles avant de se s'éloigner. C'est le soir, avant l'endormissement, alors qu'elle était au calme que je lui ai proposé et là... d'abord méfiante lors de deux premières gorgées, elle a ensuite tété ! Puis quand elle a fini elle s'est endormie sans le sein. Elle a re-tété la nuit lors de ses deux réveils.

    Vendredi, aujourd'hui, elle a pris une tétée le matin, lors des retrouvailles et avant de se coucher. J'ai été très très émue et cela a été de très bons moments... J'espère que notre allaitement est repris. Dans tous les cas, j'ai apprécié et j'ai été reconnaissante de ces beaux moments.

    La grève aura duré de dimanche à jeudi.

    J'ai beaucoup appris et réfléchi lors de cette grève. A seulement 13 mois, ma petite a su exprimer qu'il y avait un malaise, et j'ai revu mon attitude et mon comportement quand elle était là, et à la maison. Depuis ces derniers jours :
    - Je ne parle pas des problèmes (boulot, et autres soucis) en sa présence,
    - Je n'écourte pas la tétée, je ne râle pas.
    - Quand elle est là, je suis à 100% avec elle, et je ne suis pas sur le téléphone ou autre. Je la regarde, jour avec elle, la surveille un peu de loin.
    ==> Il faut que je continue sur ma lancée !!!

    Le jeudi j'ai fait :
    - lui parler, lui re-expliquer la situation, et lui m'excuser et lui demander pardon, lui dire qu'elle avait le droit de téter
    - joué ensemble
    - présenté le sein aux heures des tétées habituelles (elle y touchait puis s'éloignait)
    - donné le dîner (d'habitude c'est son papa qui s'en charge)
    - pris un bain avec elle
    - dodo avec elle dans le calme

    @Badabouprincess Merci beaucoup pour ton message ! J'ai également tiré mon lait lors de cette grève, je tirais sur 3 tirage 475 ml en tout par jour. C'est beaucoup car avant la grève, je tirais une fois 70 ml.

    @cosima Oui, un bébé ne se réveille pas forcément la nuit que pour tétée. Il y a d'autres raisons, et j'ai bien vu que supprimer la tétée n'a rien changé à ses réveils... J'ai beaucoup réfléchi, et j'ai vraiment l'impression que tout se joue sur la confiance. Un bébé se réveille forcément la nuit (comme tout le monde), mais l'enjeu, est qu'il puisse se rendormir tout seul. Et pour ça, il doit avoir confiance... Et le laisser pleurer, c'est carrément contreproductif pour la confiance ! J'ai beaucoup réfléchi, et je ne veux plus laisser pleurer ma fille : ça je l'ai su en arrêtant le "programme de la fée du sommeil", mais la grève de la tétée qui a suivi le "programme" me l'a complètement fait prendre conscience que c'était impératif !

    @vanessa67 Merci pour on message. Tu sais... je savais que laisser pleurer un bébé était contre productif, mais ce que je ne savais pas, ce que c'était le programme de la fée du sommeil !
    Avant de payer, on ne sait pas qu'il faut laisser pleurer le bébé ! Je pensais que c'était une méthode douce comme la méthode Pantley. Car on n'a pas besoin de payer quelqu'un pour laisser pleurer son bébé !!! Sur son site internet, il est parlé d'accompagnement, de prise en compte des besoins du bébé, de sa personnalité et de celle des parents...

    On m'a assuré que les deux premiers soirs étaient les plus durs, mais que après ça allait. J'ai alors "donné une chance au programme" tellement je voulais que ma fille dorme plus longtemps sans me réveiller. QUELLE ERREUR. Quand je faisais mon compte rendu tous les matins, la fée m'expliquait que c'était moi qui n'était pas assez ferme ! Elle ne s'est jamais remise en question, ou n'a pas modifié le programme, elle l'a même endurci, en me disant que si les premiers soirs, on pouvait rester dans la chambre à murmurer des mots doux et toucher son enfant, comme ça ne marchait pas, désormais, il ne fallait plus toucher ni parler à ma fille. (ce que j'ai fait à quelques réveils.... mais comme tous les soirs du programme... pleurs pendant 50 minutes avant endormissement d'épuisement !!!!).

    La 5e nuit, mon mari n'y tenant plus, a mis ma fille dans le lit et a dormi avec elle, et on a arrêté le programme. On a relu pleins de feuillets sur laisser pleurer bébé et on s'est vraiment sentis cons et coupables.

    L'entourage (nos amis) nous assurent qu'ils ont laissé pleuré leur bébé 1 ou 2 nuits et qu'ensuite, ça roulait jeunesse. La Fée du sommeil ne s'est jamais remise en question. Le pire, moi, faible que je suis, j'ai écouté tout le monde.

    Effectivement, ma fille était perdue, ne savait plus ce qu'elle avait le droit de faire ou non... Et je me suis beaucoup remise en question. Et je tiens vraiment à mon allaitement, à cette relation privilégiée, et ce que cette grève m'a apporté, c'est que je suis désormais beaucoup plus sûre de mes choix... et J'ECOUTE MA FILLE. C'est le plus important !!!!!

    Notre relation a évolué, ma fille m'a forcé à me remettre en question, et je vous avoue... je trouve ça fou, ils sont trop forts nos bébés...

    Merci encore pour votre écoute et votre soutien.
     
    Badabouprincess, Elyuna et vanessa67 aiment ce message.
  10. Badabouprincess

    Badabouprincess Hyperlactation

    Quelle bonne nouvelle je suis contente pr vous!!
    Vs avez assez culpabiliser ça suffit vs etes de bons parents vs essayer de fr au mieux pr votre puce. Parfois on se plante ms comme etes capable de vs remettre en question vs avez rectifié le tir!
     
  11. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    @Badabouprincess Merci pour ce gentil mot et ce rappel ! Oui, ça suffit, il faut regarder en avant et apprendre de ses expériences.
     
    Badabouprincess aime ce message.
  12. Tatian@

    Tatian@ Animatrice LLL Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour @MonaLisa , beaucoup de parents se retrouvent dans ta situation, ils sont épuisés, démunis et entendent des conseils contradictoires de la part de leur entourage (familial, professionnels de santé ou de la petite enfance, connaissances...). Tous ces "sons de cloche" différents peuvent nous amener à avoir des attentes irréalistes et à faire des choix que l'on regrette ensuite. Après tout, les parents sont des humains comme les autres ;)
    Depuis la création de LLL, les mères fondatrices et toutes les animatrices ensuite ont eu à cœur de remettre les bébés dans les bras de leurs parents et d'affirmer haut et fort que ce sont les parents les experts de leur bébé.
    Cet épisode douloureux t'a permis de prendre conscience du fait que tu es la mieux placée pour savoir ce dont ta fille a besoin. Désormais, tu auras plus que jamais confiance en toi et ton enfant, cela te sera probablement utile à l'avenir.
     
  13. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    @Tatian@ Merci pour ces gentils mots, et c'est tout à fait ça. Je trouve du réconfort auprès de LLL et vraiment, je pense que cet épisode permet d'approfondir encore plus ma relation avec mon bébé.
    J'espère que mon témoignage pourra aider d'autres parents !
     
  14. cosima

    cosima Colostrum

    Quelle bonne nouvelle! Je suis très heureuse pour toi.

    Merci d'avoir pris le temps de témoigner de la fin de cette grève.

    Belle continuation à ton allaitement!
     
    MonaLisa aime ce message.
  15. Evelyon

    Evelyon Période de pointe

    Contente pour toi et ta fille que tout soit rentré dans l ordre.
    Ton témoignage sera utile a beaucoup
    Belle poursuite lactée a vous
     
    MonaLisa aime ce message.
  16. MonaLisa

    MonaLisa Montée de lait

    @cosima & @Evelyon Merci les filles pour votre gentil mot.
    Les seins ont pris chers avec le retours des crevasses. Mais bon, je fais avec, j'écourte les tétées, j'essaie de la rendormir dans les bras sur quelques réveils de nuits.
     

Partager cette page

Chargement...