1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Sevrage ou coallaitement...?

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par zazou4, 20 Mars 2017.

  1. zazou4

    zazou4 Colostrum

    Bonjour à toutes!
    Nouvelle sur le forum je viens de lire vos nombreux témoignages et j'y ai trouvé plein de "pistes"! :)
    Mais le dilemme reste quand même bien présent et je serais ravie d'avoir vos ressentis et conseils par rapport à ma situation...
    J'allaite toujours m'a puce de 20 mois et je suis enceinte de numero 2 depuis 3 mois. L'allaitement se passe très bien, 3 tétés par jour depuis longtemps (au réveil, avant la sieste, avant le dodo du soir) et toujours à la demande de ma fille (et elle ne réclame quasi jamais en dehors ou alors si elle demande exceptionnellement je dit que non et que c'est pour le dodo et elle ne demande pas plus). Je me rend de plus en plus compte que c'est maintenant uniquement notre rituel pr ces moments là et plus du tout "nutritif" (je n'a quasi plus de lait depuis que je suis enceinte). Quand je ne suis pas là pour l'endormir (sieste ou nuit) que ce soit avec papa à la maison ou chez papi/mamie il n'y a aucun problème. Mais si je suis dans les parages elle ne peut pas s'en passer pour le moment (bon j'ai jamais trop insisté non plus à vrai dire...) elle en a vraiment besoin pour s'apaiser avant de se laisser aller dans le sommeil...
    Du coup je me pose plein de questions avec l'arrivée du deuxième et je crois qu'idéalement j'aimerais que ma puce se désintéresse d'elle-même de la tété avant la naissance de numéro 2. Je ne suis pas contre le coallaitent mais j'ai peur de ne pas tenir le choque niveau fatigue et organisation...:eek: Mais bon malgré la baisse presque totale de lait et le fait que j'attende toujours qu'elle me demande sans lui proposer, elle ne semble pas avoir envie d'arrêter... Je ne veux surtout pas la brusquer, je ne veux surtout pas qu'elle pense que ce bb qui arrive lui "vole" ses moments "tétés-câlins" comme elle les appel mais en meme temps je me demande s'il ne vaudrait pas mieux essayer le sevrage en douceur pdt la grossesse plutôt que de précipiter les choses quand bb sera là si je me rend compte que c'est trop difficile pour mois...???

    Bref... j'suis un peu perdu et très ambivalente... alors si vous pouviez m'aider a y voir plus clair... ;););)

    D'avance merci!!!
    Elsa
     
    Tags:
  2. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour, bienvenue et félicitations pour cette grossesse ;)
    J'ai l'impression que tu as déjà énormément de réponses dans tes questions. Mais c'est normal de se sentir perdue quand on est enceinte et de se poser beaucoup de questions.
    Je lis que ton allaitement actuel te conviens que tu n'as pas d'anxiété particulière pour les différents scénarios qui peuvent arriver, juste une préférence pour un désintérêt progressif qui vienne de ta fille. C'est bien cela ?
    Tu es en fait dans la meilleure configuration qui soit pour écouter ton cœur de maman et voir tranquillement comment cela évolue.

    en 6 mois, il se passe tellement de choses. Ton ressenti va évoluer, le goût du lait va changer et ne pas forcément plaire à ta petite, elle va grandir... Autant de raisons de changer les plans et d'orienter diffèrement la relation.

    J'ai aussi eu la même inquiétude concernant le sentiment de "vol des tetees par le bébé". Aujourd'hui à 7,5mois de grossesse je suis complètement rassurée. On discute sans insister de l'arrivée du petit frère avec le grand. Et surtout vers 6mois de grossesse, j'ai commencé à lui expliquer comment s'est passé sa naissance à lui. Il adore et cela lui permet d'appréhender tranquillement l'arrivée du bébé en disant ce qui sera pareil ou pas. Je lui explique que à sa naissance les seins de maman ont fabriqué du lait exprès pour lui, pour qu'il grandisse et qu'ils feront la même chose pour le petit frère. Ce sera donc le lait spécial du petit frère mais comme il y en aura beaucoup, il pourra en avoir un peu si il le veut.
    Ta fille a quelques mois de moins que mon fils, mais je pense qu'elle aussi est capable de comprendre beaucoup de choses.

    Je peux aussi te conseiller de chercher des témoignages de co allaitement et d'allaitement pendant la grossesse. J'avais trouvé quelques livres sur les allaitements longs avec quelques témoignages de coallaitement qui m'ont bien aidé à définir ce que je pouvais envisager comme situation et ce avec quoi je ne me sentais pas à l'aise du tout. Cela m'a permis de gérer un sevrage partiel (le mien tetait encore beaucoup quand je suis tombée enceinte), et d'orienter ce que j'explique à mon petit loup.
     
    lamiss aime ce message.
  3. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Salut,

    j'ai co-allaité et je ne pense pas que niveau organisation et fatigue ça complique les choses. Avec seulement quelques tétées par jour pour l'aîné, ça ne changeait pas grand chose, de toutes façons il fallait bien s'occuper des deux enfants donc bon ;) Que ce soit en donnant une tétée ou autre...
     
    lamiss aime ce message.
  4. zazou4

    zazou4 Colostrum

    Merci à toutes les 2 pour vos réponses! Je crois que je chemine doucement par rapport à tout cela et vos témoignages m'ont apporté quelques réponses et surtout de la sérénité... pas facile de se faire confiance quand l'entourage n'est pas toujours sur la même longueur d'onde et quand soi même on est en période de questionnement... mais je crois que de toute façon ce n'est pas le moment pour ma puce de changer quoi que ce soit dans notre allaitement. On lui a annoncé il y a 3 jours pour l'arrivée du future bb (bon elle nous disait depuis 1 semaine qu'elle avait un bb dans le ventre donc j'crois qu'elle se doutais de qqch...:p:p:p) et depuis environ 1 semaine aussi elle met beaucoup de temps à trouver le sommeil (toujours dans le calme et sans pleurer mais ça n'avait jamais été le cas avant)... donc je pense que ça cogite dans sa petite tête et je vais pas en rajouter pour le moment...
    Je vais essayer de nous faire confiance et les choses se feront naturellement...:)
    N'hésitez pas en tout cas si vous avez d'autres témoignages et des conseils je suis preneuse!!!

    Elsa
     
  5. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Bonjour
    Je co allaite mes deux enfants.
    Mon aîné est très proche du sevrage, je ne sais pas s'il y aura encore une tétée.
    Ce matin, il a fait un câlin à son petit frère pendant que celui-ci tétait. J'ai trouvé mon aîné très serein vis à vis de l allaitement de son frère, je ne sais pas s il a un jour éprouvé de la jalousie, en tout cas, il ne l a jamais manifesté.
    Je me dis que le co allaitement a pu aidé à cette harmonie, ou pas, peut-être est-ce seulement le caractère bienveillant de mon aîné.
    Ces beaux moments effacent en partie les souffrances lors de la naissance de son petit frère. Ça a été très dure pour mon aîné, pour moi, ça a laissé des blessures qui ne sont pas cicatrisées. Est-ce lié à la venue du petit frère ? Est-ce lié au co allaitement ? Est-ce lié au fait que mon aîné grandisse ? Je ne sais pas trop...
     

Partager cette page

Chargement...