1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Relactation a 1 mois sans avoir jamais tete?

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Annaëlle, 9 Novembre 2011.

  1. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Bonjour à toutes,
    Tout est dans le titre, je voudrais savoir si on peut envisager une relactation chez une maman qui n'a jamais allaité et dont le bébé a déjà un mois.
    Cette maman a accouché par césarienne en urgence car le bébé avait le cordon serré autour du cou. Ca s'est assez mal passé et a été très traumatisant pour tout le monde (moi je ne connais que la grand mère du bébé qui m'a raconté tout ça). Le personnel soignant a défendu formellement à la maman de donner le sein car elle était sous antibiotiques. Aujourd'hui c'est un bébé qui pleure beaucoup et dont les parents sont épuisés. Je dois les rencontrer prochainement, je compte apporter mon écharpe de portage :eek: et pourquoi pas des bonnes nouvelles pour une relacatation si la maman se sent prête et si c'est possible. Je précise que nous sommes au Maroc donc pas d'animatrice LLL sous la main!
    Merci pour vos conseils et/ou témoignages.
     
  2. blandinedh

    blandinedh Animatrice LLL Animatrice LLL

    Bonjour!

    Pour ma part ( mais ne te contente pas de mon unique réponse!), je dirais que c'est possible. En effet, on a vu des femmes ayant adopté un bébé sans avoir jamais été enceinte, réussir, à force de stimulation et de motivation, à mettre en route une lactation.
    Il faut que la maman soit bien motivée, soutenue et encouragée... C'est ça qui fera toute la différence.
    Que ce doit être dur pour cette maman de vivre ces pleurs de son bébé.
    On a aussi vu des bébés sensiblement s'apaiser après qu'on leur ai raconté (plusieurs fois, à plusieurs moments, de plusieurs façons) leur histoire, de la grossesse, à l'accouchement, en mettant des mots sur toutes les peurs qu'a pu avoir ce bébé ou cette maman... ( "Tu as sans doute eu mal à tel moment parce que, tu as peut-être eu peur d'étouffer à tel moment, moi j'étais très inquiète parce que...")

    Voilà, bon courage!
     
  3. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Merci beaucoup pour ta réponse, oui je pense aussi que c'est possible, j'ai lu sur ce forum des histoires de relactation qui me paraissaient inimaginables mais je n'ai pas le temps pour le moment de les rechercher (si quelqu'un en retrouve, je suis preneuse!). Je vais voir la maman dès que possible, on verra ce qu'elle veut faire. C'est vrai que ça soulagerait sans doute son bébé s'il pouvait téter. Je crois que ça se fait avec un DAL, je ne pense pas qu'on puisse en trouver un ici mais il est possible d'en fabriquer un "de fortune".
    Je vais en tout cas lui conseiller de venir sur le forum, même si elle n'allaite pas, pour voir qu'elle n'est pas la seule à connaitre des moments difficiles, moi ça m'avait à l'époque beaucoup aidé! et trouver des pistes, des conseils, des idées pour appaiser son bébé. Ce que tu dis est très juste et l'aidera sans doute, de lui parler. Apparemment c'est une maman assez anxieuse et qui doutait beaucoup en ses capacités avant d'avoir son bébé (un peu comme moi en fait lol).
    Merci si vous avez d'autres réponses!
     
  4. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je pense que si tu ne peux pas lui monter un dal et que tu as internet, montre-lui le site d'allaitement pour tous. En attendant de voir si son bébé peut bien téter, si elle doit voir un ostéopathe etc... elle peut relancer sa lactation avec un tire lait electrique double pompage, et faire le power pumping pour démarrer sa lactation. Donc elle garderait le tire lait à portée de mains et tirerait très souvent, toutes les heures par exemple ou toutes les 2h.

    http://www.allaitementpourtous.com/index.html

    Elle peut aussi garder bébé porté vers les seins comme en pagne, et le nourrir avec le dal, direct au sein, et garder bébé au sein avec le dal, en peau à peau etc... donc favoriser le contact avec bébé, cododo si elle veut, tété dans le bain, sieste avec bébé, portage etc...
    http://www.allaitementpourtous.com/allaiter-en-eacutecharpe-liens-ateliers--echarpes.html

    Si bébé refuse le sein, elle peut commencer à corriger sa succion en donnant le dal avec le doigt, même le papa peut le faire pendant qu'elle tire son lait.
    http://www.youtube.com/watch?v=wrjRpdoDUM0&feature=related

    Le plus facile pour moi était de mettre bébé en portage ou bien calé avec le coussin d'allaitement et quand bébé tète un sein avec le dal, elle stimule l'autre sein avec le tire lait, c'est pour gagner du temps, donc tirer son lait pendant que bébé tète.

    Je ne sais pas comment se passe la location d'un tire lait chez vous, mais si son bébé tète bien, pas besoin de tire lait si elle laisse bébé au sein avec le dal.
    http://www.allaitementpourtous.com/dals-sns-lact-aid-dals-de-fortune-les-diffeacuterences.html

    Elle pourra donc nourrir son bébé exclusivement au sein avec un dal, et proposer un petit dal en continu, quand bébé veut, faire l'allaitement à la demande comme normal, sauf qu'elle met le dal.
    http://www.allaitementpourtous.com/relactation.html

    Pour favoriser sa lactation elle peut se faire de l'eau de fenugrec.
    http://www.allaitementpourtous.com/galactogegravenes.html

    http://forum.lllfrance.org/showthread.php?601-Fenugrec

    Si elle ne veut pas acheter un dal ( sns ou lact-aid), elle peut se faire un dal de fortune, il suffi d'acheter une sonde gastrique en pharmacie.

    Moi j'ai fait une relactation, mais pas de topic. Evidemment qu'elle peut venir même si elle n'allaite pas, le portage et le peau à peau peuvent déjà beaucoup aider. Je suivi une maman dont la petite avait une fente palatine, elle n'a jamais pu la mettre au sein car la petite mangeait avec une sonde de gavage et ne savait pas manger "avec la bouche", cette maman a compensé avec beaucoup de portage pour créer le lien avec sa fille même si elle ne pouvait la nourrir au sein. Elle lui a tiré son lait pendant 2 ans. Le plus important pour ton amie est de recréer le lien qui l'uni à son bébé et qu'elle retrouve confiance en elle, même si elle ne nourri pas son bébé au sein. Puis, elle trouvera peut-être confiance en ses capacités à nourrir son bébé, même partiellement, avec son lait. Même si elle ne peut pas tirer assez de lait pour allaiter exclusivement, j'ai une amie qui a eu de la chirurgie mammaire et qui n'a jamais tiré plus de 30ml, allaitement mono sein et sa fille tète encore même si maintenant elle va à l'école.

    Si elle a besoin d'un dal les premiers mois, c'est juste pour assurer que bébé aura une bonne succion au sein, et quand il pourra manger, petit à petit, le dal disparait, et l'allaitement continue.

    Bises
     
    Dernière édition: 10 Novembre 2011
  5. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    Merci beaucoup Isabelle pour toutes ces infos,
    En fait je ne connais pas la maman mais je dois la voir demain. Je suis déjà plus au point sur ce que je pourrais lui dire si elle veut se lancer dans une relactation.
    Je vous tiens au courant, merci!
    Bises.
     
  6. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    OK, ce que je lui dirais c'est surtout qu'elle a le choix, elle peut relancer sa lactation, même si elle donne son lait autrement que au sein, c'est possible, que des mères le font quand le sevrage se passe mal.

    Les médecins ont souvent tendance à banaliser le sevrage et à dédramatiser la détresse de la mère, en leur disant qu'il faut couper le cordon. Mais cette détresse et ce besoin de lien avec son bébé est normal, elle n'est pas obligée de se séparer de son bébé, allaité ou pas. Elle a le droit de le porter beaucoup quand il pleure, il faut la déculpabiliser d'être maternante.

    Peut-être lire :
    http://www.lllfrance.org/Allaiter-A...r-quand-le-bebe-pleure-beaucoup.html?q=pleurs

    http://www.lllfrance.org/Boutique/Livres/Que-faire-quand-bebe-pleure.html

    Ce qui peut l'aider c'est d'écouter sa douleur de séparation à cause du sevrage.

    J'aurais bien aimé que mon médecin ou ma famille m'encourage à materner mon bébé plutôt que me dire qu'un bébé qui pleure c'est normal.

    Donc si elle veut faire du peau à peau , prendre un bain avec son bébé, porter son bébé, qu'elle n'ait pas honte d'être maternante ! C'est normal.

    Avoir la responsabilité d'un bébé est une lourde responsabilité et on fait toutes des erreurs, on apprend avec notre bébé. Aller à une réunion LLL pour parler de sa solitude, de ses doutes, de ses peurs, elle verra que finalement, beaucoup de mères sont comme elle. Qu'elle n'hésite pas à téléphoner à une animatrice LLL, je sais que le bénévolat c'est très bizarre dans notre société, mais l'animatrice LLL a été mère avant d'être animatrice LLL, elle ne va pas la juger ni la manger. Si il n'y a pas d'animatrice LLL vers chez elle, elle appelle le numéro national ou une autre animatrice LLL, si ça répond pas, elle laisse un message et son numéro ou son adresse mail ! Qu'elle ne reste pas seule à culpabiliser de ne pas faire tout bien tout de suite. Allaiter ça s'apprend et ce savoir ne nous a pas été transmis par nos mères.

    Bises
     
    Dernière édition: 10 Novembre 2011
  7. Annaëlle

    Annaëlle Hyperlactation

    J'ai vu la maman hier. Le bébé va mieux, elle avait bien dormi depuis deux nuits et n'a pas pleuré quand j'étais là. J'ai parlé maternage et portage avec la maman, je lui ai prêté mon écharpe de portage, ça a l'air de l'avoir intéressé. Idem pour le site et le forum LLL. Par contre je ne lui ai pas parlé de relactation car j'ai eu l'impression que ce n'était pas à l'ordre du jour, comme un équilibre semble avoir été trouvé comme ça. Désolée de vous avoir solicité et encore merci, ça servira peut-être à d'autres mamans!
     
  8. totorolili

    totorolili Montée de lait

    Bonsoir,

    Vos histoires me passionnent...

    Je suis étudiante sage-femme et j'ai choisi la RELACTATION comme sujet de mémoire. J'ai récolté plus de 50 témoignages de femmes (Françaises, Québécoises, Camerounaise, Belges, Américaines, Anglaises, Luxembourgeoises, New-zélandaise, Australienne, ...) à ce sujet.

    Je souhaite comprendre quelles situations amènent les femmes à démarrer une relactation et quels sont les méthodes de soutien qu'elles privilégient pour arriver à leurs fins.

    Il est toujours possible de participer à l'étude, si vous êtes dans une des 3 situations :
    - vous souhaitez démarrer une relactation : https://docs.google.com/forms/d/1wOw3saANkQlfpb8t-fMYNhrw_8d2bm_G5AcxJbcQWDI/viewform

    - vous êtes en train de stimuler pour réussir une relactation : https://docs.google.com/forms/d/1ESnzLJq9oPQ4AP8VfTJ2BYn3tCbtDmtESe1eugrWIdc/viewform

    - vous avez réussi (ou essayé) une relactation : https://docs.google.com/forms/d/1IjNuPInWzzohyY2vA7vUgJbxBkeNX2IkDNkGVPUiTLo/viewform


    Vos témoignages sont anonymes.
    Ce questionnaire peut peut-être vous aider à faire le point sur votre situation..

    Si vous le souhaitez, je me ferai un plaisir de vous communiquer les résultats de mon travail.

    Merci beaucoup pour votre aide,

    De tout coeur avec vous,

    Lise GEROLT, étudiante sage-femme
     

Partager cette page

Chargement...