1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

REF et pb de sucion

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Deydey, 30 Décembre 2012.

  1. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    En tapant "cours de portage bébé Bretagne" dans un moteur de recherches quelconque, tu risques de trouver quelques adresses ;) !

    Bonne chance !!!
     
  2. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Chocolann, je suis contente d'avoir de tes nouvelles. Surtout que certaines choses pour ton allaitement sont très encourageante. C'est vrai qu'on se focalise vite sur les difficultés et on en oubli ce qui se passe plutôt bien.
    Pour le régime sans PLV, malheureusement le seul chocolat "auotorisé" est le chocolat noir. J'ai fait ce régime pdt plus d'un mois et c'est vrai que c'est difficile. Alors je te souhaite bon courage. Mais c'est vrai que si tu vois une amélioration pour la digestion et/ou reflux de ton bébé tu seras bien heureuse de te priver un peu.
    Mon fils pleure aussi bcp en ce moment. Je ne sais pas trop pourquoi. Peut-être qu'il aime bien les bras de mamans !
     
  3. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Voilà, 3 semaines que mon fils a eu sa frenotomie. Le bilan est plutôt mitigé. La succion de mon fils me parait très bien mais il lâche toujours le sein dès que le lait arrive moins vite. Après 20 jours de tétées nombreuses sur un même sein, j'ai fatiguée et un peu perdu courage. Jeudi dernier, j'ai voulu essayé le drainage complet. Mais ça été difficile. Bébé a bcp pleuré pdt que je tirai mon lait. Du coup, je pense que je n'ai pas vidé mes seins en totalité. Ensuite, je l'ai mis au sein et évidemment il s'est endormi très rapidement. J'ai fais ça en milieu de matinée. Peut-être qu'il faudrait que je le refasse mais plutôt le matin avant qu'il ne se réveille ? Comme ça, je peux tirer mon lait tranquille et lui il aura ensuite très faim. Mais j'ai tellement peur qu'il n'arrive pas à téter et que ce soit la grosse crise.
    Ce week-end, j'ai fait une pause. J'ai donné les 2 seins à mon fils. Je sais que ce n'est pas la solution pour l'encourager à bien vider le sein mais j'avais besoin de le voir faire de "bonnes tétées"... Le papa a aussi été promener mon fils et j'ai ainsi pu faire une bonne sieste, ça m'a fait un bien fou !!
    C'est tellement frustrant de voir son bébé arrêté de téter alors que je sais qu'il me reste du lait. Et je l'encourage tellement alors le voir s'énerver et ne pas y arrivé, c'est terrible !
    J'ai lu la revue AA N°78 sur le REF. Je me suis reconnu dans bcp de témoignages.
    Donc , je suis toujours aussi perplexe sur l'avenir de mon allaitement.
    Chocolann, ta fille a t'elle moins mal au ventre ? As-tu commencé le régime sans PLV ?
     
  4. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    C'est parfois un peu long, je ne sais plus combien de temps il a fallu avec ma fille, mais le grand "vidait" les seins avant elle, et elle arrivait à prendre encore assez de lait sur son sein, les séances longues au sein ont bien aidé, elle gardait le sein 1h, 2h, et grâce à ces séances longues au sein, elle prenait moins son pouce quand elle devait téter.

    Le REF s'est calmé ?

    Le petit lâche le sein dès que le premier jet est fini, oui, ma fille aussi faisait ça. Tu peux donner l'autre sein pour le rassurer, je faisais comme ça aussi, mais petit à petit elle a fait des progrès, a pris confiance en le sein et dormait un peu avec le sein, ça l'a beaucoup rassuré je pense de pouvoir rester au sein. J'ai beaucoup gardé la petite au sein dans le porte calllin.

    C'est très important que tu positionnes le bébé en prise asymétrique du mamelon, qu'il ne soit pas trop loin du sein.

    Le drainage complet, on le fait 1 seule fois. Ensuite il faut attendre que la lactation s'ajuste. En général c'est très efficace, donc pas besoin de refaire le drainage complet.

    Continue les longues séances au sein, c'est très bien pour allonger la durée de la tété.

    Certains bébés sont suivi par un ostéopathe après la frenotomie.

    Bises
     
  5. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Oui, mon REF s'est un peu calmé. Sauf, le matin. Donc le matin j'exprime bien mon lait avant de donner le sein.
    J'ai oublié un point positif ! Depuis ce week-end, mon fils tire très bien la langue !! Il lèche ses jouets, mon mamelon, nos bras ...
    Pour la prise asymétrique, c'est pas évident car j'ai des petits seins et petites aréoles. Du coup, j'ai du mal à voir si bébé est bien en prise asymétrique mais j'essaye.
    Cette semaine, j'ai pas de rdv, pas de courses, pas trop de ménage à faire. Alors, je vais me consacré à bébé et aux tétées longues !
    Merci pr ton encouragement Isabelle.
     
  6. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Tu es sur le bon chemin, des points positifs, ne perd pas courage, c'est long, surtout avec l'épuisement, je comprends bien que tu voudrais vite tourner la page et connaître un allaitement plus vivable.

    Tu es dans la transition, bonnes tétés ;)

    Essaye que ton bébé incline légèrement la tête vers le haut quand il tète, surtout qu'il ne baisse pas la tête vers le bas. Si le sein est trop bas, tu tiens avec ta main. La taille du mamelon n'est pas importante je pense, le petit va se débrouiller, mais aide le, qu'il ne baisse pas la tête vers le sein, au contraire, tu le mets sous le sein et lui, il lève la tête et a le nez bien dégagé et le menton dans le sein.

    Bon courage ! Le printemps arrive... prends aussi le temps de profiter du soleil, ça fait du bien, et réveille l'organisme.

    Bises
     
  7. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Journée très intéressante pour moi aujourd'hui !
    Tout d'abord, ce matin avec mes 2 enfants, on a été écouter des petites histoires à la bibliothèque municipale. Mon fils de 4 mois et demi a été très attentif. Ca m'a fait plaisir de voir qu'il était intéressé par autre chose que mes seins !! Un bon moment avec mes deux enfants, loin de mes soucis d'allaitement. A refaire !
    Cet aprem rdv avec un ostéopathe spécialisé pour les nouveau-né et nourrisson. Il a été très bien : 20 min de discussion pour comprendre mes difficultés en matière d'allaitement et les pleurs de mon fils, étude du carnet de santé, des courbes, questionnement sur mon attitude, celle de mon mari .... Puis il a regardé avec ses mains la tête, le cou et le ventre de mon fils. Pour finir, il a fait téter mon fils sur son doigts.
    Verdict : tout va bien. Merci docteur !!!!! Donc pour lui la succion est excellente (force, mvt de langue) J'en conclu que mon fils préfère téter le doigts du doc !
    Donc, je ne sais toujours pas pourquoi mon fils tète mal mes seins ?! Peut-être que mon REF est réellement le pb ? Donc soit je patiente en espérant que ça passe, soit j'utilise les bouts de seins en silicone (que j'ai utilisé pour ma fille qui n'a pas été gêné par mon REF). Soit je suis tellement tendu que je stresse mon bébé. Mais à la base j'étais pas tendu, ce sont les difficultés qui sont apparues qui m'ont stressé.
    Petit à petit, je me prépare un peu au sevrage car vraiment là j'en peux plus de ne pas y arriver. J'ai plus de vie à part donner le sein, penser au sein, rêver de seins, parler de seins, écrire à propos de mes seins....
    Avant l'arrivée de mon fils, je m'étais dit que je souhaitais allaiter au moins 6 mois. C'est vrai que comme les difficultés sont apparues tôt, j'ai l'impression d'avoir été privé d'allaitement. Et que du coup si les choses s'étaient améliorées j'aurai avec grand plaisir poursuivis mon allaitement. Mais là, je pense avoir été au bout de ce que je pouvais faire. Je serai très frustré d'arrêter car vraiment je n'ai pas eu un allaitement qui m'aura comblé mais au moins pas trop de regret j'aurai été au bout de mes recherches pour sauver mon allaitement.
    J'ai envie de profiter de mon fils tout simplement. De l'aimer même s'il n'arrive pas à téter. Ou peut-être que c'est moins qui n'arrive pas à lui donner le sein. Ou peut-être ni l'un ni l'autre.....
     
  8. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Mon fils n'aime pas mais alors pas du tout les bouts de sein en silicone !! Je le comprends.
    Je me souviens d'une tétée merveilleuse chez mes beaux-parents. Pourtant j'étais pas spécialement bien installé, je discutais et mon fils a téter 15 min sur chaque sein puis à dormi 1h et ensuite a fait un joli caca jaune. C'était pourtant qq semaine après les premières difficultés. Je n'ai jamais réussit à savoir pourquoi cette fois-là tout s'était bien passé. Depuis c'est la galère ! Mystère......
    Je rêve d'un miracle.......
     
  9. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Effectivement, tu fais l'expérience d'un allaitement difficile, frustrant, stressant et tu cherches une porte de sortie... marre de se prendre la tête...

    Je ne sais pas si l'ostéo que tu as vu connait les massages crâniens et travaille direct sur le nerf hypoglosse, il n'a rien trouvé, ce qui n'est pas une assurance qu'il n'y a rien, exactement comme quand on affirme qu'un enfant qui ne peut pas téter n'a pas de frein serré ou problème de succion, c'est juste l'allaitement qui se passe mal et que c'est normal, c'est pour ça pour qu'on a inventé le lait en boîte (pff).

    Je te mets une vidéo qui j'espère te redonnera de l'espoir que ça va s'améliorer. Avec la succion au sein, c'est le mieux pour assurer un développement normal de la mâchoire et de la langue.
    http://www.youtube.com/watch?v=j91cavIsBqU&list=UU38eQRvCs-_aOo7sGFWlNrw&index=1
    Tu pourras bientôt commencer la diversification si tu le souhaites et que ton bébé est intéressé par la nourriture, ça peut être une grande aide pour faire tomber la pression de l'allaitement exclusif.

    Je me demande pourquoi tu utilises des bouts de sein. Si l'enfant n'aime pas. Est-ce que tu arrives à donner le sein en position asymétrique ?

    Bravo d'avoir tenu tous ces mois, l'âge de la diversification approche ! Certaines mères qui ont une lactation trop faible ou dont le bébé souffre de reflux, commencent la diversification précoce dès 5 mois.

    Bises
     
    Dernière édition: 23 Février 2013
  10. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    Bonsoir les filles,

    je viens vous donner des nouvelles. Ma fille a toujours des coliques, mais ça va quand même un peu mieux. J'ai arrêté le debridat et le gaviscon et à la place je donne de l'eau de chaux. Je n'ai jamais eu confiance dans le debridat et j'ai trouvé sur internet que effectivement ça constipe et ça donne encore plus de gaz! Donc je préfère donner un produit naturel. Elle est toujours gênée, la nuit ça la réveille (durdur) mais j'arrive à la consoler, c'est déjà ça.
    J'ai eu une énorme montée de ma production de lait le weekend passé, très bizarre, je ne sais pas pourquoi. Mais du coup le ref est de retour pour embêter ma fille. Je suis contente que tu as parlé de la magazine deydey, je l'ai commandé.
    Je ne me prend plus la tête pour l'allaitement de Louise. Elle prend du poids et elle est en bonne santé (à part les coliques et le rgo) Pourquoi tu ne réessaye pas ça à nouveau Deydey? Ton fils se porte bien, intéressée par le monde autour de lui (peut etre que pour ça aussi qu'il lache le sein dès qu'il n'a plus trop faim!) Essaie de faire confiance à ton fils et laisse le faire au sein. Ce n'est peut etre pas l'allaitement que tu avais pensé que ça allait être, mais si lui il est content au sein? Peut être que effectivement il ne veut pas trop stimuler tes seins pour ne pas avoir trop de lait. Il arrive à s'endormir au sein, c'est super! Louise a trouvé une façon de téter aussi par laquelle elle arrive à s'endormir au sein, j'adore.
    Elle pleure toujours beaucoup par contre, je me dis, il y a des bébés qui ont besoin de pleurer plus, pas de chance que c'est la mienne. :)
    Bon courage deydey, je pense à toi!
     
  11. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    Ah oui et je n'ai pas tenu bon le régime... 5jours et j'en ai eu marre. ça n'a rien fait pour ma fille et j'espérais que ça allait diminuer le ref, non plus. De toute facon, ça n'avait déjà rien fait la dernière fois, je n'y crois pas, donc, à moi le fromage et le chocolat. (je sais que sur le forum on dit 3semaines mais dans l'article sur les allergies, on dit 24h à 10jours pour voir une amélioration, et c'est ce qu'elle me disait aussi la consultante en lactation)
     
  12. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Bonsoir,

    La semaine dernière a été très fatigante pour moi. Mon fils a énormément pleuré, je n'ai pas pu le poser 5 min. Du coup, c'est vrai que j'étais plutôt épuisée et déprimée peut-être. Je suis à la recherche du meilleur pour mon fils et le voir pleurer toute la journée me perturbe énormément. Du coup, c'est vrai que j'ai remis en cause mon allaitement. Dans 15 jours, il va commencer l'adaptation chez sa nounou et être nourrit au biberon (le moins possible). Du coup, ce week-end j'ai tiré mon lait à la place d'une tétée et on a fait l'essaie d'un biberon. Il a pris sans difficulté 200ml de mon lait. Verdict : il a bu aussi vite qu'au sein, avec autant de rots et paraissait aussi affamé qu'après une tétée !!!!! Donc, je crois que j'ai un fils glouton. Bon, on a rangé le biberon et je lui est donné le sein le reste du week-end. J'ai été rassurée par cette expérience.
    De plus, on reteste depuis 3 jours un traitement contre le reflux. Aujourd'hui, il a moins pleuré mais plutôt crier ! Comme tu dis, Chocolann on a des bébés qui ont besoin de s'exprimer.
    S'il pleure toujours, ensuite j'essayerai un traitement homéo pour les dents. On va bien finir par trouver ce qui cloche. Ou alors, tout simplement mon fils va grandir et se clamer un peu.
    Sinon, effectivement, Isabelle, je compte commencer la diversification dans 15 jours, mon fils aura 5 mois. Il est déjà très intéresse par ce que l'on mange.

    Donc voilà après un week-end de détente et de repos, je suis de nouveau d'attaque !! Enfin, je me dis que je continu et on verra ou ça nous mènera (peut-être jusqu'à une tétée sur la plage cette été !!!!, j'en rêve en secret !!) C'est vrai pourquoi arrêter, j'ai de la chance mon fils tète, bizarrement mais il tète. Donc tant qu'il en a envie, je continue. Après la diversification, je verrai s'il parait plus rassasié.
    Ma grande inquiétude c'est pour le soir quand je vais reprendre le travail. Il aura 6 mois et je pensais lui donner le sein à 19h avant de partir au travail. Mais je ne veux pas que le papa soit inquiet en se demandant s'il a bien mangé. Alors qu'est-ce qui est le mieux tétée avec maman puis légume avec papa, tétée puis petit suisse ou un biberon de mon lait (240ml) ? Est-ce qu'un biberon de mon lait équivaut un biberon de L.A ?? De plus, il se réveille toujours une fois la nuit pour une tétée. Je ne sais pas si c'est un besoin de manger ou un besoin de succion. Que va faire le papa en mon absence ? J'espère qu'avec un gros câlin, il saura se rendormir.

    Merci Isabelle pour tous tes conseils, je vais continuer car ça serai dommage d'arrêter surtout que j'en est pas envie. Par contre, je ne me prends plus la tête avec le nombre de RE, la "vidange" du sein ! D'ailleurs, est-ce que c'est possible que mon fils malgré tout vide bien le sein car depuis 3 semaines j'ai pas eu besoin de Fenugrec et de tire-lait ! De plus, il ne fait des selles que tout les 2 jours mais toujours plutôt verdâtre que jaune. Avec la diversification, la question des selles sera réglé également ! D'ailleurs en tirant mon lait, je ne sans pas plusieurs RE ! Mais bon, je tire 200ml sur les 2 seins en 10min ! (désolé pour celle qui ont du mal à tirer!)
    Chocolann, merci pour ton témoignage ça m'a fait du bien de le lire. Et je te comprends pour le régime sans PLV !

    Bonne semaine.
     
  13. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Ravie de lire que tu vas mieux et que tu gardes espoir d'une tété sur la plage ;)

    La diversification va probablement t'aider à calmer ta lactation, encore très forte apparemment ! Ton bébé doit manger de grandes quantités très vite il semble ! Peut être il a l'habitude du volume est ressent la satiété avec le volume... peut être il mange trop vite et pourrait manger un boeuf entier si maman voulait lui donner ;)

    Les bébés gloutons... humm... dans une situation avec très forte lactation et frenotomie, il y a palais creux et difficultés à gérer le flux de lait, donc glouton par la force des choses on va dire... qu'il s’accommode de la situation.

    Les selles plus vertes sont signe qu'il ne draine pas assez le sein, donc alternance encore trop fréquente.

    Pour le biberon, je te conseille de prendre une tétine le plus petit que tu trouves pour ralentir le débit. Et donner le biberon à l'horizontal. Biberon à l'horizontal et bébé semi assis, et non l'inverse ! Souvent on voit les mères donner le biberon en position de madone pour faire comme l'allaitement au sein, mais ce n'est pas le même débit, pas toujours. Sauf pour toi, à cause de ton REF malheureusement.

    Donc bébé vertical et biberon horizontal, et faire des pauses si le petit glouton veut bien, pour faire des rots, ça limitera les coliques ensuite ! 240ml c'est vraiment énorme. Je comprends que ton bébé a l'habitude de boire de gros volumes, cependant peut être donner des volumes moins gros et plus souvent seraient plus adaptés pour un petit ventre.

    Ton bébé crie autant après le biberon que après la tété, cela te rassure que le problème ne vient peut être pas de ton allaitement... effectivement, c'est peut être un problème de digestion, fréquent avec les bébés avec freins serrés et palais creux, car ils avalent beaucoup d'air et ont des crises de coliques ( ou reflux interne ).

    Donc calmer ta lactation, donner le sein avec le bébé plus vertical, et le bib aussi, pas en position gavage, bébé semi assis c'est important. Le laisser respirer, boire calmement, même si c'est plus long. Essayer qu'il mange sur 20 minutes plutôt que 5.

    Le choix entre légumes et gros bib de 240ml le soir... je ne ferais ni l'un ni l'autre. Le papa pourrait très simplement préparer des bouillies pour nourrissons avec ton lait, et donner à la cuillère, c'est nourrissant et comme c'est moins liquide, le bébé avalerait moins vite et peut être souffrirait moins de coliques. Donc à tester et si tu testes, je veux bien savoir comment ça se passe.

    Certains papas donnent le dal avec le doigt, direct au lit avec bébé, ce qui rassure le bébé et favorise un meilleur sommeil pour toute la famille.

    Plein de courage et patience pour cette période de transition qui s'annonce.

    Bises
     
  14. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    Hey, concernant les pleurs, je me suis acheté le livre 'The aware baby' de Aletha J Solter. Je ne connais pas le titre en français. Elle a comme théorie que les bébés ont besoin d'évacuer leurs stress par des pleurs et qu'on leurs empêche cela en faisant tout pour leur faire arrêter de pleurer. Il faut qu'on leur prend dans les bras pour qu'ils se sentent en sécurité et qu'on leurs laissent pleurer. J'ai fait ça hier, louise a pleuré BEAUCOUP et presque 20min a chaque fois. Après elle était calme, s'endormait ou tétait. C'est peut être de l'hasard mais cette nuit c'est super bien passé, pas de pleurs, pas de coliques, elle a bu et s'est rendormi de suite. Aujourd'hui elle est plus calme que d'habitude, pas de gros pleurs jusque là, elle réclame beaucoup les bras par contre (dur pour sa soeur)

    Elle dit que les bébés ont beaucoup de stress, qu'ils peuvent en cumuler déjà dans l’utérus, par le placenta. Et je pense que c'est vrai pour Louise. J'ai eu beaucoup d’angoisses pendant ma grossesse, et j'ai très mal vécu l'accouchement. Après il y a le ref qui a du pas mal la stresser, les douleurs de ses coliques et le rgo et évidemment le fait que je ne puisse pas la donner toute l'attention qu'elle aimerait car il faut bien que je m'occupe de sa soeur aussi.

    Je ne suis qu'à la page 60 mais je me retrouve pas mal dans ses théories, voilà pourquoi je t'en parle.

    Sinon j'ai contacté une association de portage, j'attends une réponse.

    Si je serai toi, je laisserai quand même un biberon de secours les nuits que tu dois travailler, en cas ou, mon ainée à réclamé le sein la nuit jusqu'à ses 9 mois...
     
  15. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Merci Isabelle pour les conseils concernant la prise du biberon, je vais les transmettre au papa et à la nounou. Je viens de comprendre que mon bébé n'ai jamais rassasié car il boit trop vite ! Mais c'est pas facile de le faire téter moins vite. Quand j'exprime mon lait jusqu'au 1er RE et que je le met ensuite au sein, il s'agite dans tout les sens car ça ne va pas assez vite.

    Merci bcp Chocolann pour tes infos concernant les pleurs. C'est très intéressant, je vais suivre tes conseils (enfin ceux de ton livre !!!).
    Pour les nuits, ma fille que j'ai allaitée 4 mois les a fait à 2 mois et demi. En fait, du jour où elle a fait une première nuit complète, je me suis dit qu'elle n'avait plus faim et les nuits suivantes s'il y avait un réveil, je lui proposait plutôt un calin. Du coup, elle s'est ensuite de moins en moins réveillée et surtout a trouvé son pouce. C'est ce que font la plus part des parents qui ont un enfant au biberon. Au sein la nuit, c'est vrai qu'on comble aussi et surtout un besoin de succion. Avec mon fils, comme je ne suis jamais sûr qu'il est bien mangé à cause de ses pb de succion, je lui ai toujours proposé le sein lors de ses réveils nocturnes. J'ai d'ailleurs découvert le plaisir des tétées nocturnes avec bébé qui s'endort au sein. Mais bon, je ne vois pas le papa donné un biberon à mon fils en pleine nuit et je ne suis pas sûr qu'il est réellement besoin de manger la nuit si son diner est adapté. Par contre, mon fils aura probablement besoin d'aide pour se rendormir. Et peut-être qu'au fur et à mesure, il comprendra que diner avec papa veut dire dodo toute la nuit et diner avec maman dodo aussi !!!!!!!!!!!!!!!!! On verra. Heureusement, je ne vais faire que 5 nuits pas quinzaine. J'espère que le papa trouvera comment rendormir son fils.
     
  16. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    A LLL, nous aimons beaucoup le livre de Sears sur les pleurs des bébés : que faire quand bébé pleure ?
    Le connaissez vous ?
    Sears a découvert avec son sixième ( ou septième ?) enfant que certains bébés pleuraient beaucoup et avaient besoin de davantage de présence et d'attention que les autres...

    Cette idée de Solther me paraît susceptible d'être discutée : quand on a un bébé qui pleure énormément, on sait qu'il est proprement impossible de lui proposer le sein par exemple : dans la plupart des cas, il le refuse et hurle de plus belle :-(
    Vous avez peut-être déjà connu cette situation avec vos bébés ?
     
  17. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Coucou, je viens vous donner quelques nouvelles.

    Depuis 3 semaines, nous avons débuté un traitement par Inexium pour le probable reflux interne de mon fils. Et depuis, il est quand même plus calme et ne pleure pas juste après les tétées. Du coup, il parait plus rassasié après les tétées. Car avec tous ses pleurs j'avais toujours l'impression qu'il avait faim ! En plus, nous avons débuté la diversification alimentaire. Ce qui devrait aider également pour le reflux et m'enlève un peu le poids d'être seule à pouvoir nourrir mon fils. Du coup, je suis bcp plus détendue et je profite à fond des tétées. Même quand il s'agit parce qu'il n'arrive plus à obtenir du lait !! Ma lactation est parfaite pour ses besoins actuels. Mais j'ai peur qu'avec la reprise du travail tout ne se dérègle. J'essayerai d'être vigilante et de tirer le plus régulièrement mon lait en l'absence de mon fils. Ca va pas être facile mais avec toutes mes difficultés passées tout ça n'est que du positif.

    Au final pour les nuits, le papa arrive à rendormir la plupart du temps son fils rien qu'avec une caresse. D'ailleurs, ce dernier se réveille de moins en moins la nuit. Pour anecdote, la fois ou mon fils s'est le plus réveillé (genre 6 fois dans la nuit) c'est un soir où j'ai craqué et que je lui est donné un peu de lait en poudre ! Donc depuis, je suis convaincu que mon lait est le mieux pour lui !
    Bon je ne sais pas jusqu'à quand je pourrai poursuivre mon allaitement mais en tout cas je passe toujours de bons moments avec bébé au sein. L'équilibre lactation, succion est précaire mais bon peut-être que ça va durer encore un peu de temps. On verra.

    L'adaptation chez la nounou n'est pas facile car il n'arrive pas à faire ses siestes. Par contre, je découvre le bonheur des tétées retrouvailles !

    A bientôt pour vous donner des nouvelles de ma reprise au travail !
     
  18. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Bonjour Deydey, je suis bien contente de lire de si bonnes nouvelles ;)

    Le papa qui s'en sort très bien la nuit, je pense que le fait de traiter le reflux, que le petit puisse mieux téter et la diversification, toutes ces petites choses enlèvent déjà beaucoup de stress pour le bébé. C'est une grande étape !

    Mon mari n'était pas du tout à l'aise avec un bébé qui pleure beaucoup, pour lui le bébé avait besoin de sa mère.... mais avec la petite qui a eu une frenotomie bien plus tôt, et donc beaucoup moins de dépendance avec le sein, le papa a pu prendre sa place normale. Il a découvert qu'un bébé qui pleure ne réclame pas forcément le sein et enfin pu prendre son rôle de père.

    Tout comme ton mari, j'ai constaté aussi que ma fille n'avait pas forcément besoin du sein la nuit. Elle souffrait aussi de reflux interne et la tété pouvait relancer le reflux et perturber son endormissement. Je dors avec mes enfants donc j'entends très vite si il n'est pas bien. Et effectivement, elle me cherchait dans la nuit, j'ai souvent senti sa petite main chercher mes cheveux. Elle dort calée, blottie contre moi. Pas besoin du sein, seul mon contact la rassure et lui permet d'avoir un sommeil sans stress.

    Donc n'aie pas peur de te relever si tu ne fais pas de cododo, pour rassurer ton bébé si il te cherche la nuit. Il n'a pas forcément faim, mais il a besoin d'être rassuré que toi ou le papa estes là.

    Quand j'étais nourrisson, c'était le chat qui était ma nounou. Je pleurais dès qu'il se levait. Il s'enroulait au dessus de ma tête.... il n'osait pas bouger pour que je ne pleure pas.... j'ai toujours aimé dormir avec les chats ;)

    Tu es à la période délicate de la reprise du travail, j'espère que le petit prendra vite confiance en sa nounou. La tété de retrouvaille... vraiment génial que tu connaisses avec ton fils, sans aucune frustration, juste beaucoup de plaisir et de partage ;)

    Ta lactation devrait s'ajuster, mais c'est vrai que la première année, les enfants ont besoin de beaucoup de lait pour leur développement. Cependant, si par exemple la nounou peut donner des solides à la cuillère le plus souvent, et éviter le biberon et donner à boire à la tasse, ton bébé va compenser avec beaucoup de tété quand vous estes ensemble, et compenser le week-end ou pendant les vacances. Donc malgré l'irrégularité des tétés, je pense que dans l'ensemble ce sera tout à fait équilibré et suffisant pour ses besoins. Donc sauf si tu as des absences très longues, je ne pense pas que tu auras besoin de tirer ton lait bien longtemps. Peut être au début parce que la diversification n'est encore que bien légère. Mais par exemple j'ai connu une maman qui avait repris le travail son bébé avait 3 mois. Frein de langue serré et frenotomie faite 2 fois à cause de frein très très épais et très postérieur. Elle a tiré son lait occasionnellement au travail ( absence de 12h donc pas de tété pendant toute la journée ! ) donc le midi et l'après midi. Parfois elle ne pouvait tirer son lait qu'une seule fois et si la nounou manquait de lait maternel, elle avait une boite de LA en dépannage au cas où, donc beaucoup moins de stress pour la mère. Mais après 8 mois elle n'avait plus envie de tirer son lait au boulot, overdose de tire lait ! Et depuis les 3 mois du bébé on comprend... bref. Elle a tiré son lait le soir, avant d'aller au lit, pour que le bébé ait son petit bib d'avant la sieste.

    Il semble que notre lait du soir, aide le bébé à s'endormir.... donc très bonne idée de tirer le soir avant d'aller au lit, pour le petit bib d'avant la sieste chez la nounou. La mère exprimait son lait donc juste par confort pour son bébé, pour qu'il ait son lait avant de s'endormir chez la nounou. La nounou n'avait que des petits bib de 150ml max ! Donc toujours de petits compléments de lait, pas de gavage. Mais je crois que ton bébé a l'habitude de volume...

    La lactation s'est autorégulée et l'enfant a tété encore des années. Quand l'enfant a une succion efficace, il n'y a pas de grand piège, la lactation tient dans la durée, même avec moins de tété. La lactation baisse, c'est normal, mais elle ne disparaît pas, même si on ne sent plus les seins engorgés. C'est normal que tu ne sois pas très rassurée de ne plus avoir les seins tendus, mais ce n'est pas normal de toujours sentir l'engorgement. Quand les seins redeviennent normaux et souples, là, c'est normal, et pas forcément signe que tu n'as plus de lait, juste signe qu'ils sont bien drainés, que la lactation est adaptée avec la demande de l'enfant, et que tu n'es plus en surproduction.

    La première année, les premiers 6 mois on va dire, oui, tu peux exprimer ton lait 1 ou 2 fois en l'absence de ton bébé si il a besoin de prendre des compléments de lait en ton absence. Ensuite, plus il est diversifié, plus la nounou peut donner autre chose en ton absence et tu donnes presque exclusivement ton lait quand tu es avec ton bébé. Et enfin, une fois bambin, les tétés sont toujours là, l'enfant partage les repas et collations en famille, et les tétés sont toujours là, pour assurer son développement normal.

    Très bonne contination, ravie d'avoir eu de vos nouvelles ;)

    Bises
     
  19. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Mon REF aurait t'il disparu ?!!
    Voilà, mon fils a eu 6 mois et il est toujours au sein ! Une grande victoire pour moi qui est connu tant de difficultés, de doutes, de fatigue...
    Je pense ne plus avoir véritablement de REF même si mon fils boit encore très vite (un peu trop vite qd mes seins sont bien pleins le matin !) Le reste de la journée, mes seins sont très souples. Son traitement contre son RGO est efficace et le soulage bien. Il a un peu d'eczema, peut-être dû à une intoléance aux PLV (je n'arrive pas à faire un régime d'éviction total :( ) Il grandit, grossit et s'éveille très très bien. Il fait toujours ses nuits. On poursuit la diversification très tranquillement.
    J'ai repris le boulot de nuit en 12h depuis 3 semaines. Je tire mon lait une fois la nuit et une autre fois le jour (parfois 2). Et mon fils tète 2 fois les jours qui sont encadrés par deux nuits de travail. Il gère bien l'alternance sein et biberon.
    Ce week-end, je me suis même payée le luxe de partir 3 jours avec une copine en thalasso (décision prise durant un moment de déprime d'allaitement !!!!) Et bien, j'ai bien fait de ne pas me priver car mon fils a repris le sein et ses petits rituels de caresses comme avant ! Que du BONHEUR !!!
    Ca y est, je suis sereines, je n'est plus peur, tout va bien se passer maintenant.
    Ma tétée rêvée sur la plage approche !!!!!!!!!!!!! :D:D:D
    Bon courage à toutes celles qui sont dans la difficultée, je vous souhaite de connaitre un allaitement serein comme je le vie enfin !!
     
  20. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je suis ravie de lire que tu peux vivre un allaitement normal qui se passe bien, tu as toutes mes félicitations pour ce très beau parcours !

    Oui, il est tout à fait possible que le réflexe d'éjection soit moins fort, parce qu'avec un bébé qui tète trop souvent, et qui dépend du réflexe d'éjection, on est obligée d'entretenir ce REF, pour assurer que le bébé arrive à obtenir du lait, et comme il ne pouvait pas vider les seins, les seins étaient toujours très pleins, donc toujours un "REF", entretenu par la fréquence des tétés, et les seins jamais bien drainés, ce qui est terminé maintenant que le bébé tète plus efficacement, suite à sa frenotomie.

    Même si le réflexe d'éjection est moins fort, le bébé arrive toujours à amorcer le sein, et même après une interruption de tété de quelques jours, même pendant les menstruations, il pourra amorcer le sein même quand la lactation baisse, naturellement au file des mois.

    Ton témoignage est très important pour redonner espoir aux mères qui connaissent les même difficultés.

    Mes enfants aussi sont intolérants au lait de vache, mais leur seuil de tolérance s'améliore au file des années. Paul ne tolérait pas un yaourt la première année, mais maintenant il peut en manger normalement sans être couvert d'eczema ou souffrir de constipation, sauf surdosage. Je pense que l'allaitement l'a protégé du surdosage de lait de vache, en attendant qu'il le tolère mieux. Je ne fais pas d'éviction non plus, je suis juste attentive au surdosage selon leurs seuils de tolérances.

    Je te souhaite de très bonnes tétés sur la plage, et encore quelques années d'allaitement ;)

    Bises
     

Partager cette page

Chargement...