1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

REF et pb de sucion

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Deydey, 30 Décembre 2012.

  1. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Bon, journée moyenne pour aujourd'hui.
    Je sens toujours que la succion de mon fils est plus forte, la position de ses lèvres et de sa langue sont très bien. Mais il a tellement été habitué à un flux de lait important que j'ai l'impression qu'il se décourage ou s'impatiente dès que ça se calme. Du coup, les tétées son toujours très courtes et mon sein moyennement vidé. Hier, il me semblait ressentir un 2ème réflexe d’éjection en court de tétée. Je n'ai pas fait de drainage complet. J'ai lu tous les doc pour le REF. Mais en fait, je pense qu'il gère bien le REF c'est l'après REF qui est difficile. Comment l'encourager pour qu'il trouve la force de continuer à téter ? Je lui explique qu'il faut persévérer et que le lait va arrivé !! Est-ce que le DAL est indiqué dans ce cas (j'ai une sonde gastrique n°6) Est-ce qu'il en faut une plus petite ? Est-ce que je dois l'utilisé après mon REF ? Je sais pas si je pourrai mettre ça souvent en place avec ma fille de 3 ans tjs collé à moi !!!
    Depuis quelques jours, il chouine tout le temps. Surtout après la tétée, comme s'il n'avait pas eu son compte.
    Je continue de persévérer mais quand est-ce que je vais être récompensé de tous mes efforts ??! Et mon fils, lui aussi fait bcp d'efforts !!
     
  2. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je ne pense pas que tu as besoin d'un dal. J'ai passé cette période avec ma petite. Le bébé prend le lait qui coule tout seul et après il lâche le sein, comme si c'était vide. Tu peux donner le même sein pendant plusieurs heures, ça drainera mieux les seins que d'alterner chaque fois.

    Ma petite lâchait le sein et effectivement semblait vouloir encore du lait. Mais je donnais le même sein. C'est pas facile pour le bébé de comprendre qu'il peut amorcer le sein si il a un peu de patience, c'est nouveau pour lui. Avec la petite, j'alternais pour la rassurer, et très vite je redonnais "son sein", avec le co allaitement, ils avaient chacun leur sein à cette époque.

    Cette situation n'est pas facile et on est rassurée par l'alternance, parce que le sein s'amorce plus vite et donc le bébé pleure moins, sur le moment. Mais petit à petit, tu vas pouvoir trouver ton rythme. Alterner moins souvent, donner le même sein plusieurs tétés de suite, et il va y arriver.

    Pour le moment, peut être il est gêné par la petite plaie, donc tu peux peut être soulager la douleur avec du doliprane par exemple.

    D'ici quelques jours il aura cicatrisé, tu pourras plus l'encourager à prendre le même sein plus longtemps, même pour tétouiller.

    Avec ma fille, je faisais des "séances de tétés", aussi parce qu'elle ne réclamait pas le sein et prenait son pouce, bref, ces séances de tétés ont été très bien pour l'aider à amorcer le même sein plusieurs fois de suite. Effectivement, ces bébés sont rassurés par le REF qu'ils ont toujours connu et le petit peut avoir peur de ne pas pouvoir manger à sa faim. Le laisser au sein, le même sein, plusieurs heures, si tu portes en écharpe par exemple avec bébé au sein, juste pour cette période de transition, permet que le bébé est rassuré qu'il peut prendre le sein très longtemps, jusque satiété, même si c'est effectivement plus long.

    Plutôt que faire une tété de 10 minutes, 5 minutes par sein, tu laisserais le bébé au même sein pendant 3 heures, en écharpe, ou à la sieste, il aura le sein aussi longtemps qu'il veut, mais pas d'alternance si possible, sauf pour le rassurer comme j'ai fait avec ma petite.

    Je me rappelle une nuit, ma petite a réussit, elle pleurait et je lui disais qu'il y avait encore du lait, et elle a réussit, je l'ai entendu boire, et j'ai senti qu'elle était rassurée. En lui proposant le même sein, ce n'était pas un sein "vide", il y avait du lait et elle a réussi à amorcer le sein, une étape était franchie.

    J'en avais parlé dans l'autre topic, la maman avait comme toi du mal à passer ce cap du drainage complet.

    C'est une épreuve de confiance, en tes capacités à nourrir ton bébé et en ses capacités à réussir à téter même si le sein est plus long à amorcer. C'est difficile pour tous les deux et tant que tu ne changes pas de fréquence d'alternance, vous estes gênés par le RE trop fort.

    Tu peux prendre ton temps pour cette étape, rien ne presse, tu peux attendre par exemple que le petit cicatrise. Tu fais comme tu le sens, à ton rythme.

    Mais je ne pense pas que tu as besoin d'un dal. Si tu veux encourager le petit, tu peux alterner un petit coup, ça fera comme si tu glissais un petit tuyau, sauf que c'est sur l'autre sein. ça permet qu'il obtienne du lait très vite pour être rassuré. Mais c'est juste une petite alternance pour le rassurer, ensuite, tu reprends l'autre sein, quand il est calmé, pour faire cette séance plus longue sur le même sein.

    Il va y arriver, c'est une transition pas facile. Moi aussi j'avais peur que la petite manque de lait. Mais je co allaitais et je t'assure que j'avais assez de lait pour les deux enfants, le grand tétait plus que la petite et malgré la grande fréquence de tété du grand, la petite a réussi à prendre assez de lait, même si Paul avait déjà drainé les deux seins ( lui il n'avait pas encore eu la frenotomie et avait une succion passive ).

    Peux-tu le garder au sein pour le rassurer ? Avec ma petite ça a bien aidé pour cette période.

    Bon courage

    Bises
     
  3. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Merci une fois de plus Isabelle pour tes conseils. Tu m'a redonné une petite dose de courage !
    En fait, pour ce week-end je vais restimuler ma lactation avec du Fenugrec et satisfaire mon petit chéri car je ne serai pas suffisamment dispo pour le garder longtemps au sein. Ensuite, pendant les heures d'école, je peux effectivement le garder au sein. Donc tu me conseilles de le laisser au même sein plusieurs heures d'affilées ? Et s'il râle trop de changer juste un instant de sein pour le satisfaire. J'ai peur que ma lactation baisse en faisant ça. En même temps, je ne risque pas grand chose et puis je sais quoi faire si je sens que ma lactation baisse. Mon tire-lait n'est pas loin !
    Là, je viens de l'endormir au sein. Il tétouillait et avalait gentillement quand un réflexe d'éjection arrivait ! Mais il ne faisait pas de réel effort de succion. Bon en tout cas, c'était un bon moment car c'est pas souvent qu'il s'endort au sein.
    A +
     
  4. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    coucou,
    je viens vous donner des nouvelles.
    Le muguet est parti sur la langue de louise et depuis elle tète mieux au sein (depuis hier en faite, donc c'est encore tôt pour crier euphorie), je sens qu'elle tète et elle reste aussi plus longtemps au sein, hier soir elle s'est même endormie au sein. ça a mis une semaine pour partir de sa langue, je continue encore le traitement pendant quelques jours. J'espère que c'était ça (même si c'est tout bête!) et que ça va aller mieux maintenant! Donc peut être effectivement pour toi aussi deydey, quand il n'aura plus mal, ça ira mieux! Moi j'ai arrêter de stimuler ma lactation et depuis elle ne tousse plus quand elle boit. Par contre elle a toujours plein de rots, régurgite si possible encore plus et elle a toujours de coliques. Je me dis que le muguet doit encore partir de ses intestins et qu'après ces problèmes seront régler aussi, on ne sait jamais, on peut toujours espérer. ça voudra dire que lundi (fin traitement) tout ira bien.
    C'est dur d'allaiter avec un autre bébé qui demande plein d'attention. Alice a compris que quand j'allaite je ne peux pas trop m'occuper d'elle et pour quand même avoir mon attention elle fait plein de bêtises maintenant (dessiner sur les murs,vider son armoire,se faire tomber du canapé, ça elle ne fera plus puisqu'elle a eu bien mal) c'est frustrant puisque c'est déjà assez galère pour mettre Louise au sein et la stimuler a boire, mais du coup je suis obligée d’arrêter et ce n'est pas facile de la remettre après. Mais bon, je ne peux pas non plus mettre la grande au lit toute la journée
     
  5. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Oui, devenir mère ou apprendre à jongler... c'est vraiment excellent pour formation, je pense que les patrons sexistes qui virent les jeunes mères pour cause d'allaitement ou congé parentale perdent de très bonnes employées, qui apprennent avec leurs enfants à devenir encore plus performantes !

    Chocolann, les tétés se passent mieux et tu observes si la petite arrive à amorcer le sein plusieurs fois au cours de la tété, c'est très bien, effectivement, peut être c'était la douleur qui gênait sa dextérité. Je te souhaite que les progrès continuent.

    Deydey, on arrive au traumatisme de la peur de manquer de lait.... toutes les mères qui ont allaité des bébés avec freins serrés ont cette peur. Tu veux déjà prendre du fenugrec et garder ton tire lait en cas de besoin, alors que justement le but est de calmer ta lactation.

    Évidemment, rien de presse, tu vas à ton rythme, c'est question de confiance en les nouvelles capacités de ton bébé, ça va venir petit à petit, quand tu vas constater par toi même qu'il arrive à amorcer le même sein plusieurs fois de suite et que ton autre sein sera engorgé et que tu n'auras pas besoin de tout ce lait.

    Avant la frenotomie, je n'avais pas assez de lait, ma lactation chutait et je tirais mon lait et je donnais au doigt ou au sein avec le sns. Après la frenotomie, la petite a pincé pendant encore 4 jours, et comme je n'avais aucune expérience dans ce domaine, j'ai eu très peur que sa succion ne s'arrange pas. Mais après elle a réussi à garder le sein pour dormir, un grand changement pour elle parce qu'avant elle n'arrivait pas à garder le sein, je devais faire attention de ne pas bouger pour ne pas briser la succion.

    Donc je pense que tu vas dans ces prochains jours, observer les progrès de succion du bébé, et qu'il pourra garder le sein même pour tétouiller et c'est en lui laissant le sein pour tétouillage qu'il va apprendre à drainer le sein et amorcer plusieurs fois le même sein. C'est un très bon apprentissage, sans traumatisme pour le bébé, sauf que ça te prend du temps, tu dois rester disponible quelques heures par jours pour son apprentissage.

    Je ne pouvais pas garder la petite toute la journée au sein, moi aussi j'avais un autre bambin. Donc je faisais une séance de 1h à 2h, avec la petite avec "son" sein. Paul tétait les deux seins et la petite ne tétait qu'un seul sein. Elle n'avait pas besoin des deux seins, mais heureusement le grand m'a permis de ne pas avoir besoin de tirer mon lait parce qu'il est encore allaité.

    J'ai donc pu gérer l'allaitement des deux enfants, et la petite ne tétait plus que sur un seul sein, sauf au début rares alternances pour la rassurer que le sein avait du lait.

    Je ne pense pas que tu as besoin de fenugrec. Si tu gardes le petit au sein, il va y arriver tout seul, à prendre assez de lait. Il n'a jamais eu de problème de poids je crois, donc le fenugrec et le tire lait pour toi sont juste pour te rassurer que ta lactation ne va pas baisser.

    Mais ta lactation est trop forte pour le moment. Donc elle doit baisser. Cela ne veut pas dire que ton bébé va manquer de lait, ou que tu n'auras pas assez de lait pour lui. Cette période est terminée, ton bébé devrait y arriver tout seul.

    Tu peux prendre le temps de voir les progrès par toi-même, vas à ton rythme. Tu as besoin d'être rassurée sur les capacités du petit, tu peux prendre ton temps et juste faire son apprentissage au sein, en lui laissant accès au sein quelques heures de tétouillages, sur le même sein, le reste se fera naturellement. Il va y arriver et je pense que tu pourras rendre ton tire lait.

    Quand il n'aura plus de selles vertes, c'est qu'il drainera mieux le sein.

    C'est beaucoup de responsabilités pour nous, de réussir l'allaitement et de s'assurer que notre bébé mange à sa faim. C'est super que vous vous estes trouvées pour vous soutenir dans cette période stressante.

    Vous vous en sortez très bien, continuez de vous écouter et gardez confiance en vous. Donner le sein en position asymétrique est très important pour aider l'enfant a être plus efficace, il prendra plus de lait si il est dans cette position qui favorise la mâchoire inf et la langue.

    Bises
     
    Dernière édition: 1 Février 2013
  6. Deydey

    Deydey Montée de lait

    J'ai fait l'essaie aujourd'hui de donner le même sein plusieurs fois de suite et c'est vrai que l'autre sein s'engorge de nouveau au bout de quelques heures. Donc oui, j'ai assez de lait. C'est juste que mon fils qui ne sait pas boire !!! Enfin, je pense que pour le coup c'est lui qui n'est pas conscient de ses capacités à boire ! Il arrive à amorcer le sein plusieurs fois de suite en tétouillant quand il est endormi. Mais j'ai du mal à imaginer qu'un jour il pourra faire une "vrai" tétée de 30min avec une succion efficace tout du long. Pendant les séances tétées d'une ou deux heures, je peux le laisser au sein s'il tétouille et amorce tranquillment le sein de temps en temps ? Par contre, s'il est bien réveillé et qu'il pleure quand il n'arrive plus à boire est-ce qu'il faut par exemple que je le ballade 10 min puis je lui repropose le même sein et ce toutes les 1 min ? C'est ça Isabelle ? J'espère que ça ne prendra pas 6 mois car j'ai ma reprise du boulot qui approche !! Je ne me met pas la pression mais j'y pense quand même.
    Chocolann, je crois que ton ainée ne va pas à l'école, va t'elle en crèche ? Ou est-ce qu'une amie, mamie ou tata ne peux pas s'occuper de ta fille de temps en temps ? Car c'est vrai que c'est infernal d'avoir 2 enfants qui ont besoin de leur maman en même temps. Ca nous fait encore plus culpabiliser. Mais moi, je me dis mon combat pour l'allaitement de mon fils c'est maintenant ou jamais. Je pense que ma fille ne m'en voudra pas trop, enfin j'espère...
     
  7. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Oui, c'est comme ça que j'ai fait. Je ne pouvais pas faire que ça de ma journée, mais le faire par exemple une fois l'après midi et le soir, laisser le même sein pour toute la nuit par exemple, c'est déjà bien pour commencer. Quand tu sens que l'autre sein s'engorge, si c'est inconfortable, tu peux changer de sein, et tu vas donner ce sein "engorgé" plusieurs heures de suite etc... et ainsi tu vas déjà calmer la lactation car tu vas cesser d'alterner à chaque tété. Tu n'as pas besoin de donner les deux seins à chaque fois, ni de changer de sein à chaque tété, c'est le plus important quand tu as compris qu'il ne faut pas suivre de règle d'alternance mais simplement suivre ton corps et alterner uniquement quand le sein est bien drainé.

    Pour le moment, tu vas alterner quand l'autre sein s'engorge, ça peut être ton point de repère.

    En ne faisant pas d'alternance systématique, tu vas calmer ta lactation, plus le petit reste au même sein longtemps, moins le flux de lait est fort, donc il avalera moins d'air, il tètera plus calmement, il risque de tétouiller en dormant, mais c'est pas grave, tu peux le laisser tétouiller le même sein, et en faisant cela, il va bien drainer ce sein, et il ne devrait plus avoir de selles vertes.

    http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...n-la-consequence-de-regles-trop-strictes.html

    Au pire, quand il ne veut plus du sein que tu lui donnes, tu fais le changement de sein, mais tu donneras ce sein plusieurs tétés de suite etc...

    Tu fais comme tu peux, si tu arrives à le faire petit à petit, ça viendra.

    Quand la petite pleurait, j'avais deux solutions, soit donner un peu l'autre sein trop plein pour la rassurer et ensuite redonner le sein1, soit faire le changement de sein, et rester sur le sein2 plusieurs tétés. J'essayais de donner le même sein toute la nuit. Et on peut par exemple faire le changement de sein pour la tété du matin.

    L'alternance ce fera en fonction de ta lactation selon ton inconfort, et selon les difficultés de l'enfant. Je ne peux pas te donner de rythme, c'est ton rythme et celui de ton bébé que tu vas trouver, et là, tu commences un rythme normal d'allaitement, avec une alternance qui se fera quand le sein est bien drainé, et pas "par habitude". Tu dois casser cette habitude de changer de sein dès qu'il pleure. Moi je sentais que le sein était encore très plein, donc j'insistais pour qu'elle reprenne ce sein. C'est pas facile parce qu'en même temps tu dois gérer l'autre sein qui fini par s'engorger.... donc quand c'est trop difficile, faire une fois le drainage complet peut aider à calmer la lactation plus vite. Mais on reste sur le même principe de ne plus alterner chaque fois, on change de sein le moins possible, pour que les seins soient bien drainés, et ainsi le petit aura moins de coliques parce que le flux de lait est moins fort, et il aura un transit normal.

    Si tu as donné le sein1 et qu'il n'en veut plus et si tu n'as pas l'impression qu'il y a du lait, tu peux changer de sein et commencer la séance sur le sein2. Les deux seins peut être n'auront pas la même production, je pouvais rester plus longtemps avec un sein, que l'autre, donc tu n'alternes pas de la même façon pour les deux sein, la durée de tété n'est pas forcément la même. Par exemple je pouvais donner le sein droit toute la nuit, mais le sein gauche qu'une demi journée, alors que le sein droit pouvait suffire pour toute une journée ou toute la nuit.

    Bises
     
    Dernière édition: 1 Février 2013
  8. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Bon voilà, ma lactation a déjà bien baissé et je me demande bien ce que va manger mon fils ce soir ! Comment je vais faire si ma lactation baisse plus vite que l'augmentation des capacités à téter de mon fils. Je vais pas pouvoir l'avoir continuellement au sein. Déjà qu'il pleure bcp en ce moment et qu'on n'arrive pas à le poser 5 min. Des fois, je me dis le pauvre il serait peut être mieux au biberon. Même si j'ai pas envie ça m'arrive d'y penser. Et puis je me dis que téter toute la journée ce n'était pas ce que je pensai de mon allaitement. Pour ma fille, c'était tellement différent, elle tétait 4 à 5 fois à 4 mois puis dodo toute la nuit. Les nuits c'est pas ce qui me dérange le plus. Mais j'ai peur que l'adaptation chez la nounou et la reprise du taf impose un nouveau rythme à mon fils et qu'il le vive mal.
    Aujourd'hui, j'ai donné des nouvelles à la consultante en lactation qui me suit. Elle m'a conseillé un nouvel exercice pour muscler la langue du petit (exercer une légère pression sur le milieu de sa langue comme sur une touche de piano) Mais le chemin à parcourir me parait encore si long. Je suis pas sûr d'y arriver.
    Cet aprem, on a fait une séance de tétée sieste, c'était bien agréable. Mon fils a effectivement pu amorcer le même sein plusieurs fois de suite (genre 3 fois en 1h!). Mais là ce soir, j'appréhende bcp les tétées car je sais qu'il va avoir bcp de mal à amorcer le sein. Il va pleurer, pleurer. C'est vraiment dur de vivre un allaitement que j'aurai voulu si différent. En même temps, je me dis qu'avec tous ces soucis c'est déjà bien d'en être arrivé là.
    Bref, petit moral ce soir.
     
  9. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Si le petit semble insatisfait, tu lui donnes les deux seins, tu alternes plus souvent si ça peut vous rassurer, tu fais comme tu le sens. Tu sais qu'on a moins de lait le soir, donc tu peux avoir des moments de tétés "en grappes", effectivement.

    Je ne sais pas comment a évolué ta lactation, mais c'est vraiment super que le petit a pu amorcer le même sein plusieurs fois, il fait de gros progrès, c'est vraiment très très bien !

    Donc, si tu penses qu'il a besoin de téter les deux seins le soir, tu le fais, et si tu sens qu'il n'a pas encore fini de drainer le sein, tu le laisses à son sein, sauf si il pleure et que lui donner l'autre sein peut te faciliter la soirée. Rien ne presse, tu vas à ton rythme, en restant à l'écoute des besoins de ton bébé, ça va se mettre en place naturellement, tu as bien compris l'importance de ne pas alterner trop vite et de laisser le petit amorcer 2 ou 3 fois le sein, c'est parfait.

    Pour le reste, ça va se mettre en place. Tu peux contrôler son poids, si ça peut te rassurer. On ne peut pas se fier à la demande avec des bébés avec freins serrés, il vaut mieux les peser régulièrement. Tu observes aussi ses selles, si elles sont vertes, c'est que tu alternes trop souvent, si elles sont normales, c'est bien.

    Le bébé qui pleure... c'est pas forcément à cause de toi, de ton lait, de ta lactation etc.... les premiers mois sont difficiles, mais je pense que côté allaitement, ça devrait s'arranger. Pour les autres pleurs, le portage aide beaucoup, dans beaucoup de cas, pour les douleurs de coliques, de reflux, pour le besoin des bras de maman etc... je pense pour un nourrisson c'est normal de désirer les bras et les seins de sa mère, même pour tétouillage, là encore, le portage aide bien. Ma petite a passé beaucoup de temps dans le tonga et le porte calllin.

    C'est fatiguant les pleurs du bébé, peut être l'épuisement fait que tu n'as pas le moral. Je te souhaite de pouvoir te reposer.

    Bon courage ! Bravo pour cette super tété ! Tu donnes le sein autant que le petit a besoin, et tu changes de sein quand tu penses qu'il est bien drainé. C'est pas grave si c'est pas parfait, ça va se réguler petit à petit, avec votre nouveau rythme.

    Ssof aussi appréhendait la reprise du travail, tu peux en parler avec des mères qui travaillent.

    Bises
     
    Dernière édition: 2 Février 2013
  10. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    chez moi aussi le weekend se passe très mal et j'ai a nouveau envie de sortir ma boite de LA. Elle pleure beaucoup et s'énerve à nouveau au sein comme si il n'y a pas de lait. Elle ne veut plus téter bien que j'avais eu l'impression qu'elle commençais à y arriver. c'est si frustrant. Moi non plus je n'ai pas envie d'un bébé qui réclame tout les 2heures, voir toutes les heures. Et j'ai l'impression que maintenant que ma lactation est à nouveau comme ça devrait être et qu'elle doit téter pour boire, qu'elle avale plein d'air et elle a plein plein plein de rots, impossible de la poser, faut la tenir debout ou elle vomit. J'en ai bien marre. Et bravo deydey que tu arrive encore à trouver du courage la nuit, moi j'en peux plus, je pense que j'ai pu dormir 2heures cette nuit, en total donc même pas d'affiler, du coup impossible a rester calme aujourd'hui avec mes filles. Elle s'endort debout contre moi, je la tiens 30min comme ça, pas de rot, je la couche, elle se réveille et pleur puisque le rot la gène et si tu la laisse, elle vomit. Soit, mon moral est bien loin aussi!
     
  11. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Je suis désolée pour toi Chocolann, je pensais vraiment que la petite avait peut être du mal à téter à cause de douleur et que le traitement pourrait résoudre le problème.

    Avec les photos c'est pas facile de comprendre pour moi, mais tu peux consulter si ça peut t'enlever un doute.

    Peut être lui donner le sein avec le dal pourrait la rassurer et limiter sa frustration au sein. Elle prend toujours bien du poids ?

    Ce que tu décris, on a ça lors des problèmes de succion, ça peut être un blocage, des tensions, des freins serrés, une douleur, ça peut être tellement de choses.

    Quand les consultations auprès d'un ostéopathe ne changent rien, quand le traitement pour douleur comme muguet ne change rien, il reste toujours cette piste du frein serré ou même quand les freins sont "normaux", en cas de problèmes d'allaitement, on peut envisager une frenotomie, simplement parce que dans plus de la majorité des problèmes d'allaitement, une frenotomie apporte des améliorations.

    J'ai une amie qui a ramé pendant des mois pour sauver son allaitement, son bébé a eu une frenotomie à 5 mois, au CHU de Rouen. Un ostéopathe lui a aussi soigné un torticolis qu'il avait probablement depuis la naissance. Chaque bébé a son parcours et c'est parfois difficile de trouver des réponses et des solutions.

    Plein de courage pour cette horrible période.

    Bises
     
  12. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    Bonjour Chocolann,

    En effet, cette situation semble bien difficile pour toi ! Ta puce a l'air de bien souffrir également... Pleurs, vomissements... As-tu pensé à la piste du RGO (reflux gastro oesophagien) ?
    C'est un problème extrêmement douloureux pour le bébé et épuisant pour les parents...
    Voici un document qui en parle : http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...ant-d-un-reflux-gastro-oesophagien.html?q=rgo
    Est-il possible pour toi d'être soutenue, aidée, épaulée par ta famille ou des
    amies ? As-tu la possibilité de ne pas rester seule ( les parents confrontés au RGO de leur enfant sombrent facilement dans des choses difficiles...). Et une réunion LLL ? Y en a-t-il une près de chez toi prochainement ?

    Plein de courage !
     
  13. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    Bonsoir et merci beaucoup pour vos messages gentils, ça fait du bien.

    J'ai vu mon médecin et elle pense aussi que louise souffre du RGO, elle a prescrit du Gaviscon, apparemment ça soulagera vite, j'espère.
    J'ai lu le document et je fait déjà pas mal de conseils qu'il donne, les rots pendant la tétée, la position verticale, surélever le lit, la tête toujours plus haut que le corps. Je vais réessayer le portage, louise n'aime pas, mais peut-être que mon porte bébé lui sert le ventre? (je pense pas,mais je vais vérifier) Je réessayera aussi l'écharpe.

    Il n'y a pas de réunions lll dans ma région mais je vois une consultante en lactation chaque semaine, je l'ai vu ce soir.
    Avec toutes les problèmes que louise a et a eu, je ne comprends plus mon bébé et ce qu'elle a besoin. Quand elle pleur, je ne sais plus si elle a faim, mal, si elle est fatiguée,...
    Les coliques, le mycose, le trop de lait, les problèmes de succion, le REF et maintenant le RGO... J'en peux plus.
    Donc elle m'a dit que mon bébé va bien, elle prend toujours très bien du poids, 30gr par jour. Je vais donc arrêter à me poser des questions et essayer d'y aller à l'instinct à nouveau, comme je faisais pour ma grande.
    Elle a de nouveau observé la tétée et louise sait très bien téter quand le flux de lait est assez fort, dès que ça ralentit elle ne s'intéresse plus. Par contre elle se positionne bien au sein, et tète comme il faut. Quand il y a moins de lait, elle ne veut pas téter. Elle me disait qu'il était bien possible que louise ne tétera jamais de façon active comme les plupart des bébés font.
    Il faut que j’arrête de comparer l'allaitement de Louise avec celui d'Alice.
    Je pense que ça me fera du bien de ne plus me faire des soucis et de juste donner le sein. Je vais essayer de faire ça cette semaine!
    Deydey, comment ça va chez toi?
     
  14. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    Bonsoir Chocolann,

    Merci pour ces nouvelles ! C'est formidable que tu aies pu rencontrer ton médecin et poser des mots sur les douleurs de ta petite :) !

    Je voudrais rebondir sur ce que tu dis à propos du portage... Je suis conseillère en portage et effectivement, l'expérience nous montre que la plupart des bébés qui présentent un RGO refusent d'être portés.
    Avec un reflux sévère la position assis-accroupi est intolérable car vraiment trop douloureuse.
    Que penses-tu de consulter un gastro pédiatre ou un ostéopathe ?

    Après que le bébé ait été convenablement traité, les conseillères en portage peuvent revoir les familles pour essayer de rééduquer l'enfant en douceur, car celui-ci a adopté une posture très raide, très handicapante pour son développement moteur.
    Peut-être pourrais-tu commencer par le sling non remonté dans le dos de l'enfant, afin qu'il commence par basculer son bassin sans avoir le dos serré dans l'écharpe ? A ce moment-là, c'est le parent qui le tient bien, car l'enfant se jette en arrière au début. Puis petit à petit, il réapprend à basculer son bassin et le parent remonte le dos du sling sans serrer. Enfin, on apprend à serrer et installer le sling normalement.
    C'est un gros défi, mais c'est vraiment passionnant d'aider des parents à porter un bébé pour qu'il aille mieux "médicalement" :) !

    Y a-t-il un réseau de conseillères portage près de chez toi, Chocolann ?

    En tout cas, vraiment BRAVO pour tout ce que tu fais et essaies de faire pour ta puce ! Elle a BEAUCOUP de chance de t'avoir pour maman !
    Je t'envoie plein de courage !
     
    Dernière édition: 5 Février 2013
  15. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    Chocolann,

    Je voulais juste préciser que des études prouvent qu'un 1 cas de RGO sur 2 est lié à une intolérance aux protéines de lait de vache. Le savais-tu ?
    Peut-être serait-il intéressant de faire une petite éviction alimentaire sur 15 jours/3semaines, d'autant que tu présentes aussi un REF... Là encore, l'expérience nous montre que REF et RGO sont très souvent liés :(
    Qu'en dis-tu ?

    Quoi qu'il en soit, malgré les difficultés que vous rencontrez, ta puce et toi, c'est formidable que tu t'accroches si fort : le lait maternel est vraiment celui qu'il faut aux bébés confrontés au RGO. Tu as peut-être lu qu'il tapisse les parois de l'oesophage et le protège des acidités... sans compter que le lait maternel est TRES digeste et limite les acidités également...

    Plein de courage, Chocolann ! Epaulée par ton médecin et la consultante en lactation, tu vas surmonter tout ça, c'est sûr ;) !!!!!!!!!
     
  16. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Bonjour Chocolann,
    Moi aussi je te félicite pour ta persévérance ! Et je suis bien placé pour savoir que c'est parfois très difficile tout ça. Moi, aussi à un moment donné j'en avais mare de me prendre la tête à chaque tétée, d'avoir le coeur serré dès que le petit arrêtait de voire ou s'énervait au sein. Prend un peu de recul et essayer d'être zen fait du bien. Reprend plein de force pour repartir au combat !!
    Alors nous ça va modérément, on va dire. Enfin, c'est surtout qu'avec 3 mois de galère déjà passé j'aimerai évidemment que les choses s'arrange plus vite !!
    Concrètement, j'essaye de diminuer ma lactation et d'apprendre à bébé à déclencher le même sein plusieurs fois de suite. Il y arrive parfois et donc passe bcp de temps au sein (pas d'affilé mais sur la journée). En fin de journée, c'est parfois un peu difficile car moins de lait.
    J'espère que ses capacités vont continuer d'augmenter car je ne me vois pas lui donner le sein aussi souvent pendant encore très longtemps. Je vais déjà tenir le coup jusqu'à vendredi car je vais à une réunion LLL. Ensuite, je trouverai bien un autre objectif auquel m'accrocher.
    Bien dommage pour toi que la petite n'aime pas le portage mais peut-être qu'avec l'écharpe elle préférerai. Dommage aussi pour l’absence de réunion LLL près de chez toi. Heureusement, il y a le forum !!
    Plein de courage à toi.
     
  17. Deydey

    Deydey Montée de lait

    Chocolann, comment vas-tu ?
    Moi aussi, je fais une petite cure de no stress !! Ben oui avant, je comptais les déglutitions de mon fils. Maintenant, c'est le nombre de réflexes d'éjection ! On se focalise sur des choses et on en oubli l'essentiel. Et puis, je vais plus suivre mes envie et ainsi moins subir mon allaitement. Par exemple, hier soir après la tétée il n'arrivait pas à s'endormir. D'habitude, je lui redonne le sein et pouf en 2 min il s'endort. Mais depuis quelques jours, je me dis que le soir quand je serai au boulot (je reprend de nuit début avril) il faudra bien qu'il se passe de moi et du sein. Le papa ayant essayé de le bercé mais n'étant pas très convaincu d'y arriver m'a laissé gérer. E t bien j'ai bercé mon fils pdt 15 min puis mis dans son lit, je l'ai caressé et il s'est endormi vers 20h30 jusqu'à 3h !! Je suis bien fier de moi et de mon fils ! Je me sens mieux ainsi, je pense avoir répondu à la demande de mon fils qui voulait un gros câlin.
    De plus, la sage femme qui m'a suivit pour ma rééducation périnéale ma dit que ça fille tétait ses quantités en 5 min et que ça ne posait aucun pb. Donc je le laisse prendre le sein le temps qu'il a besoin et je me dis ensuite qu'il a bien mangé ! Peu importe le temps qu'il y a passé. Et c'est vrai qu'il mange bien, il a plein de boulet partout !!
    Par contre, ma lactation est toujours très forte. Mon REF gêne toujours bcp mon fils. Maintenant, je le retire et il patiente +/- avec un jouet. J'essaye de ne pas m’inquiète il parait que le REF disparait après 6 mois. J'espère qu'avec le mois de simulation pas tire lait et Fénugrec ça ne décale pas à 7 mois !!!
    Ce qui me rassure aussi bcp c'est la succion bien active de mon fils. Je sens vraiment la dépression de sa bouche. Et je vois des petites trous dans ses grosses joues quand il tète. Preuve que la frenotomie a été utile.
    Dernière chose, il fait des beaux cacas tout jaune !! Preuve qu'il vide bien le sein.
    Voilà, je pense au positif et un peu moins au négatif et ça fait du bien. Je pense que si tout s'était bien passé pour mon allaitement dès le début je ne me serai pas autant pris la tête. En même temps, c'est parce que j'ai été attentive aux difficultés de mon fils que j'ai réussi à poursuivre mon allaitement jusque là (déjà 4 mois!).
    Chocolann, j'espère que pour toi aussi les choses progressent bien.
     
  18. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    coucou,

    et bien que des bonnes nouvelles, deydey! C'est super!
    Ici, c'est toujours moyen. Il n'y a pas mal de progrès, mais la fatigue fait que j'ai du mal a le voir, je focalise sur les choses qui vont pas, je le sais bien. (Alice sort ses derniers molaires et se reveille à nouveau la nuit, durdur)

    Je fais comme toi et j'ai arrête d'analyser la tétée, je laisse faire ma fille, et je luis fait confiance. Elle ne tête toujours pas longtemps, mais puisque elle prenne bien du poids, je pense que elle doit téter efficace et sans doute que son besoin de succion doit être beaucoup moins grand que celui de sa soeur qui pourrait faire des tétées de 40min.
    Le ref, elle le gère bien maintenant, ou il est beaucoup moins important, de toute façon, il n'y a plus de soucis avec ça non plus.
    Les grandes soucis restent le RGO et les coliques. Elle a vraiment des douleurs, elle pleure pas mal.
    J'ai l'impression quand même que le gaviscon lui soulage bien, par contre elle pleure quand je le donne et j'ai gouté, c'est vraiment pas bon, mais du tout. Pourquoi il ne le donne pas un gout de fraise comme les autres médicaments, je ne comprends pas, surtout qu'il faut le donner après chaque tétée!

    Les coliques, elle prend du débridat pour ça (depuis presque 2mois) ça marche pas mal non plus, mais depuis 3jours elle hurle à nouveau terriblement quand elle a des gaz, c'est déchirant, même dans son sommeil, elle est inconsolable. Je sais que les bébés allaités ne peuvent pas être constipé, mais peut etre que le gaviscon (tendance à constiper) lui gêne quand même?

    L'écharpe ne marche toujours pas, et puisque je suis déjà allée 2 fois chez l'ostéopathe, je laisse tomber pour le moment.

    Pour les produits laitiers, j'avais déjà fait un régime il y a quelques semaines, pendant 10jours seulement par contre, en espérant que les coliques ira mieux, sans succès. Je vais réessayer pendant 3semaines alors maintenant. On peut toujours manger du chocolat et du nutella, j'espère? J'en ai besoin après une nuit difficile :)
     
  19. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    Peut-être pourrais-tu rencontrer une conseillère en portage des bébés ? Sais-tu s'il y en a près de chez toi ?
     
  20. Chocolann

    Chocolann Montée de lait

    aucune idée, existe-t-il une liste quelque part?
     

Partager cette page

Chargement...