1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Probleme a la naissance : passage au biberon...

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par venna, 16 Mars 2011.

  1. linette649

    linette649 Guest

    merci sylvie !
     
  2. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Merci Sylvie, c'est vrai que je saute trop vite aux conclusions, surtout si la maman n'a pas vu d'animatrice LLL !

    Souvent comme le dit Linette ( on a papoté en privé aussi lol), c'est un souci de position d'allaitement, et il suffi d'aider un peu le bébé et tout rentre dans l'ordre. Du coup j'avais oublié le plus simple, mettre bébé au sein, en continu, en peau à peau, surtout que c'est un tout petit bébé, donc la méthode kangourou peut faire des miracles, et avec ma petite, même si elle avait un frein de langue court, j'ai quand même testé de l'aider avec une meilleur position d'allaitement ( position asymétrique ), j'ai vu un ostéopathe, donc avant de prendre rendez-vous vers le Dr M, j'ai d'abord exploré beaucoup d'autres pistes, à la maison, et garder le bébé en peau à peau avec les seins en 24h/24h m'a permis d'assurer une bonne prise de poids ( mais elle dormait trop, il fallait la stimuler pour qu'elle tète ), malgré les difficultés de succion.

    Ensuite, j'ai vu que ce n'était pas suffisant, mais dans beaucoup de cas, il n'y a pas besoin de frenotomie. Parfois le bébé a des courbatures suite à la naissance, ou était pas bien mis dans le ventre à maman par exemple. J'ai l'habitude de suivre des mamans dont le bébé a un frein de langue court, normal avec APT, mais même moi, j'ai douté pendant 5 semaines avant de me décider à prendre rendez-vous pour souci de frein de langue court. Je ne savais pas ( je t'avais appelé Sylvie ), j'ai testé de voir si ça allait s'améliorer. La petite a fait des gros progrès d'ailleurs, mais pas suffisants hélas. Ce qui est important en tant que maman, le petit plus qu'on a par rapport au professionnel qui regarde dans la bouche du bébé, c'est qu'on sent la succion. Par chance, ce n'était pas mon premier allaitement, et j'ai senti que c'était pas normal que la petite soit au sein en continu et semble frustrée au sein, en plus de la succion très pincée. J'avais lu, j'avais vu des photos, et là, je l'ai senti au doigt et au sein, j'ai reconnu mon cas dans les documents et les photos. Même si mon médecin ne savait pas, il a constaté les anomalies comme moi, palais creux par exemple.

    Ce serait vraiment bien si venna peut voir une animatrice LLL vers chez elle, c'est rassurant, et ça aide à comprendre beaucoup, tout ce qu'on a oublié de nous transmettre de nos mères et grands-mères qui ne savent pas allaiter, parce que ce n'était pas "à la mode". D'ailleurs, elles le regrettent ( ma mère, ma grand-mère, ma belle mère... ), mais elles n'avaient pas internet pour s'informer, elles devaient faire confiance aux "professionnels" qui les suivaient, ma mère par exemple elle avait trop de lait, on lui demandait de tirer son lait, elle nourrissait 4 autres bébés à la maternité qu'elle m'a dit, elle donnait son lait au lactarium après, et évidemment je lui ai expliqué que plus elle tirait, plus elle avait de lait.... elle a eu beaucoup de mal pour couper sa lactation, elle donnait son lait aux chats car elle n'osait pas nous le donner à moi et ma soeur, et pour mon petit frère, on lui a dit de ne plus lui donner son lait ( elle tire-allaitait ) car il était trop gros.

    Des histoires comme ça on en a toutes dans nos familles... et avec le site LLL et ses animatrices bénévoles, on re apprend ce que nos grands-mères et nos mères n'ont pas su nous transmettre. Et parfois, un truc tout simple comme mettre le bébé au sein correctement, si on ne sait pas, qu'on n'a jamais "vu", que le bébé est trop loin, bref, ça s'apprend, c'est pas inné, c'est naturel de nourrir son bébé, mais ça s'apprend.

    C'est très intéressant le cas de Linette par rapport à moi, Linette elle a pu aider le bébé et n'a pas eu besoin de la frenotomie, alors que moi, c'était pas suffisant, la lactation chutait trop vite, malgré le co-allaitement. Parfois c'est évident car le bébé ne peut pas du tout téter, ou la maman a les seins très abîmés, et parfois on ne sait pas, on cherche, on essaye de voir si c'est pas un souci de position, de torticolis....

    Bises et bon courage venna.
     
    Dernière édition par un modérateur: 20 Février 2019
  3. linette649

    linette649 Guest

    si si isabelle, pardonne moi j'ai fait un gros raccourci dans l'histoire de mon allaitement, mais aussi sans doute c'est parce que je ne mesurais pas la portée de ce petit acte : on a coupé le frein de langue de mon fils, à la maternité, on ne m'a presque pas demandé mon avis d'ailleurs ça m'a fait bizarre... je trouvais ça mignon, d'ailleurs, sa langue faisait comme une petite feuille ! il arrivait bien à prendre le sein, on me lui a fait au cas où.
    Mais en te lisant, je pense qu'il n'est pas assez coupé : il a le palais creux, et j'ai senti sa petite langue me rabotter le téton pendant des semaines...donc je pense qu'il n'a pas été coupé assez (ça se peut?). Sans doute que s'il n'avais pas été coupé du tout, j'aurais bien plus galéré ! c'est pour ça que je te dis que tu as bien raison de le rappeler. Mais dans la situation actuelle, où il pourrait être coupé, mais n'entrave pas la prise de poids du bébé, je pense que tous les freins de langue ne posent pas autant de problèmes, un certains nombre passent (presque) inaperçus et sont plus source d'inconfort pour la maman que de problèmes vraiment sur la santé du petit. (mais je peux me tromper hein)

    Mais au delà de la question du frein, ce que je voulais surtout dire, c'est que pour dire une même chose, selon la façon dont on va le dire, on peut créer du stress alors qu'on voudrait aider... J'ai appris petit à petit à faire très attention à la formulation sur internet, car les mamans qui viennent ici sont déjà très stressées et la toute première chose à faire (selon moi), c'est de les rassurer sur leur capacité à nourir leur enfant. Elles ont besoin de conseils, c'est très très vrai... mais surtout d'apprendre à faire confiance à leur bébé, à elles mêmes et à leur instinct.

    Merci isabelle pour ton témoignage, et merci sylvie pour les infos !
     
  4. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Il est tout à fait possible que le frein n'ait pas été assez coupé : les signes qui pourraient te mettre la puce à l'oreille : une petite prise de poids, des douleurs aux mamelons, des canaux lactifères bloqués (un seul de ses signes peut être présent).
     
  5. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Donc oui, il est peut-être pas assez coupé, et il arrive aussi qu'il se recolle. Il faut parfois faire une 2e frenotomie. Mais même si c'est bien coupé, comme le bébé a eu la langue attachée "toute sa vie", ça peut mettre du temps pour qu'il fasse des progrès, que sa langue se tonifie, il ne sait pas trop quoi en faire après la frenotomie, il tire la langue, ça fait rire les gens... c'est tellement nouveau pour le bébé d'avoir cette grande langue d'un coup... C'est pour ça que le DAL est rassurant, on peut prendre le temps de la rééducation de la langue, si il faut on peut tirer notre lait pour bien vider le sein et donner dans le DAL.

    Si ton bébé y arrive, et prend bien du poids, c'est peut-être bon, si tu as la lactation qui baisse ou par exemple que tu enchaînes les engorgements, c'est plus embêtant. Mais quand on tire son lait, comme les mamans qui travaillent, ça entretient une bonne lactation, donc si ça gêne pas trop, quand bébé mange et que maman tire son lait, ça peut aller. Sauf si quand il sera grand, il veut qu'on lui coupe pour pouvoir siffler avec les doigts comme les copains...

    Après la frenotomie, le palais se remet doucement, ça prend plusieurs mois aussi. Mais ça peut éviter des soucis de dentition. D'ailleurs avec la mode biberon, c'est aussi la mode appareil dentaire...

    Bises
     
  6. linette649

    linette649 Guest

    bin écoute, les choses se sont tassées quand il a eu une plus grande bouche je pense. mais non il n'a jamais eu de problème de prise de poids, je n'ai pas eu non plus de cannaux lactifères bouchés. pas contre, j'ai eu mal aux mamelons ! mais comme je vous dit, je n'ai plus mal mais je pense que c'est parce qu'il a une plus grande bouche... et qu'il a appris à se débrouiller.
     
  7. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Oui, ce qui a surtout aidé, c'est que comme tu n'as pas utilisé de tétines artificielles, en grandissant sa succion s'est renforcée, et il arrive à se débrouiller tout seul ! Donc c'est super !

    Bises
     
  8. linette649

    linette649 Guest

    oui voilà, comme le souci ne devait pas être trop grave, il s'est éduqué tout seul... je ne sais plus qui disais que les bébés apprenaient le mieux à téter en tétant le sein de leur mère. pour le mien c'était ça.
     
  9. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Mais la petite frenotomie à la naissance t'a peut-être évité pas mal de soucis, même si c'est pas assez coupé. Tu as de la chance qu'ils l'ont vu à la maternité. J'ai une amie elle en est malade d'avoir pas vu que c'était marqué sur le carnet de santé. Le pédiatre l'a vu et l'a noté, mais n'a rien dit. La maman a galéré des mois, DAL, dompéridonne, etc... pff, tu as eu du bol sur ce coup là !

    Bises
     
  10. linette649

    linette649 Guest

    oui je pense aussi !
     
  11. venna

    venna Montée de lait

    Je viens vous donner des nouvelles.

    J'ai contacté une animatrice de la leche league. Elle m'a apporté quelques conseils sur les quantités de lait, les fréquences avec le DAL, sur les massages des seins et du dos par Chéri... j'ai eu un très bon contact avec elle.

    J'ai commandé un nouveau tire lait. J'aurais dû le recevoir ce matin, mais Chronopost n'a pas respecté les délais et c'est donc repoussé à lundi. Je suis très déçue, surtout qu'on avait choisit chronopost à un relais colis parce que c'était plus facile... Merci La Poste ! Le tire lait que je possède me blesse les seins. J'ai un sein qui me fait de plus en plus mal, et qui a commencé à s'engorger. C'est certainement que je tire moins mon lait de se côté à cause de la douleur. Je met de la crème, je masse sous l'eau chaude. ce matin ça va mieux mais je fais plus attention.
    Je devrais recevoir mon tire lait et mon DAL dès lundi je pense.

    Je ne donne plus de biberon à Alexandre depuis hier. Alexandre est resté collé à mon sein toute la matinée. Malgré les petits compléments de lait. J'ai finit la journée avec 90 ml de lait maternel en seringue à 23h. Il à dormit 7h30 ! Il devait être très fatigué de cette journée. De mon côté j'ai un peu récupéré ! Je fais du peau à peau à la moindre occasion. Je le porte en écharpe, je lui fais tout plein de câlin... Ce matin, mon petit bonhomme tète un peu plus, un peu mieux... il à certainement compris le message...ça dure pas très longtemps, il s'énerve vite, parce qu'il n'a pas du lait assez rapidement. Mais les progrès sont bien là !
    Le hic c'est que mes seins n'ont pas le temps de se réparé. Ils sont soumis à rude épreuve entre le tire lait qui tiraille et mon bébé qui tétouille des heures et des heures. la crème soulage bien, mais ce sont les nuits, quand bébé laisse mes seins tranquille pendant 6 à 7h qui sont les plus réparatrice...

    J'attends avec impatience le DAL et le tire lait. Je sais maintenant que je vais pouvoir reprendre mon allaitement même si ça prend un peu de temps.

    Pour ce qui est du frein de langue, à la maternité une sage femme avec regardé et à priori, il n'y aurait pas de soucis de ce côté là. Je verrais, si ça ne s'arrange pas, à consulter un spécialiste à ce sujet.

    Je vous tiens au courant de la suite de mon allaitement.
     
  12. choubichette

    choubichette Voie lactée

    A priori que des bonnes nouvelles!! Je te souhaite pleins de courages!!!
     
  13. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Bravo venna, championne !

    Pour la douleur aux seins, tu peux aussi t'assurer que tu as la bonne taille de téterelles. J'ai suivi le cas d'une maman qui avait les bouts de seins à vif, et elle a vu une animatrice LLL, en fait elle utilisait des téterelles trop petites.
    http://www.medela.com/FR/fr/breastfeeding/products/breastmilk-collecting/breastshields.html
    http://www.medela.com/FR/fr/breastfeeding/good-to-know/right-size-of-breastshield.html
    Si tu ne sais pas, tu emmènes ton matériel pour que ton animatrice voit si c'est la bonne taille. Et pour commander les téterelles, tu téléphones à Medela, il y a un numéro avec le tire lait, bref, tu vois là où tu loues le tire lait.

    Pour les seins abîmés, tu peux mettre des compresses de lait maternel et changer toutes les 2h pour aider à cicatriser et limiter les infections. Tu évites le savon asséchant sur les mamelons, une douche quotidienne, une meilleure position d'allaitement ( asymétrique ) et ça devrait aller mieux. Tu utilises quelle pommade ?

    Si le mamelon ne cicatrise pas, que tu as la bonne taille de téterelle, que tu enchaînes les engorgements et que tu as une bonne position d'allaitement, alors tu verras pour le frein de langue. Mais déjà en t'assurant de tout ça, ça peut faire des miracles. Ton animatrice LLL tu l'as vu ou tu as téléphoné ?

    Sinon il y a aussi des topics sur l'expression du lait, vois avec d'autres mamans qui tirent leur lait.
    http://forum.lllfrance.org/forumdisplay.php?16-Expression-du-lait

    Vraiment super, et bonne idée que le papa te masse le dos ! ça aide pour amorcer le sein quand tu tires ton lait ! ( ocytocine ). Le papa qui masse les seins, super idée, je suppose que si mon mari essayait de tirer mon lait, il y arriverait mieux que moi, pour sur, le sein serait amorcé plus vite (lol), donc à tester... J'avais pas pensé, lol, qui du papa ou de la maman arrive le mieux à tirer le lait à la main ? C'est vrai que sur la vidéo on voit le papa qui participe ! Mais il n'est pas obligé de se contenter de tenir la petite cuillère (lol). D'ailleurs il m'est aussi arrivé que le sein coule alors qu'on était plutôt occupé à autre chose que tirer le lait (lol), on a bien rigolé ! Tu sais, faut toujours penser à l'ocytocine, j'ai une amie elle nous racontait qu'elle avait des montées de lait quand elle regardait la télé, juste de se détendre sur le canapé devant un bon film !

    Peau à peau près des seins, super ! Comme un nourrisson, méthode kangourou, et quand tu auras le SNS, pareil, bébé en écharpe, vers les seins, avec le DAL à disposition. Et tu pourras même tester une tété dans le bain ( toujours avec le SNS pour encourager le bébé au sein et limiter la frustration ). Pour porter nourrisson, je calais la tête avec un torchon roulé derrière le cou. Et je ne croisais pas le tissu entre les jambes, bassin trop petit. Remontes bien les genoux pour qu'il soit "couché" vertical et ajuste bien l'écharpe pour qu'elle soutienne bien le dos. Si tu as mal au dos c'est que l'écharpe est pas bien ajustée, il faut bien serrer pour que ce soit bien soutenu, mais tu peux passer deux doigts entre le tissu et bébé pour voir si c'est pas trop serré.
    http://www.allaitementpourtous.com/allaiter-en-eacutecharpe-liens-ateliers--echarpes.html
    http://www.allaitementpourtous.com/ptg-physiologique-vs-suspension.html

    Je comprends ta déception pour la poste ! Mais tu peux aussi faire à la main, ne sois pas trop déçue si ça prend du temps, que ça coule au goutte à goutte, c'est normal, courage ! Tu vas voir, c'est très intéressant de tirer son lait, car on voit comment le sein fonctionne et on voit si on fait bien la compression. Si tu fais à la main, tu peux faire aussi souvent que tu veux, même quelques minutes, c'est pas la peine d'y passer 1/2 heure à chaque fois. Et tu peux aussi faire comme si tu tirais ton lait à la main quand le bébé prend le sein, pour l'aider à amorcer le sein.
    http://newborns.stanford.edu/Breastfeeding/HandExpression.html
    N'hésites pas, surtout si tu sens que ça commence à s'engorger, vide souvent, très souvent.
    Topic sur l'engorgement : http://forum.lllfrance.org/showthread.php?256-Engorgement-double-depuis-24h-Au-secours-!

    Si le petit arrive mieux à téter, c'est vraiment une bonne nouvelle ! Tu peux l'aider avec une position asymétrique, le menton dans le sein, bébé bien plaqué contre toi, mais sans presser sur la tête. Tu maintiens le bébé au niveau du dos et du cou, pas sur la tête.

    Reposes toi du mieux que tu peux, si tu peux dormir avec bébé c'est top aussi. Bébé près des seins, le plus possible. ( prolactine ).

    Bravo bravo, continues comme ça, super maman ( et super papa, bon travail d'équipe ! ).

    Bises
     
    Dernière édition: 20 Mars 2011
  14. linette649

    linette649 Guest

    oui, j'allais dire comme isabelle : en attendant le tire lait électrique de compète, au lieu de te blesser avec ton antiquité, tu peux le faire à la main. En fait, ça peut mettre mal à l'aise comme idée, et on peut penser qu'on tire moins/moins vite à la main, mais c'est une idée reçue, (bien sur tu tireras plus vite avec le TL que tu vas recevoir, mais comparé à ton vieux coucou actuel, la péthode manuelle serait plus douce et sans doute au moins aussi rapide). En plus ça aurait l'avantage pour toi de bien prendre contact avec ton corps, de sentir les choses... je ne sais pas si c'est très clair ce que je raconte, mais vraiment si j'étais dans ta situation, j'abandonnerais mon vieux machin.

    Ceci dit, j'ai mis longtemps avant d'arriver à faire sortir moi même une goutte de lait de mon sein... le temps que dans ma tête j'accepte de le faire et que je me dise que c'était possible. C'était dans ma tête :S

    Mais bravo, tu es sur le bon chemin, bientot tout cela sera derrière toi et je te promets que tu ne le regretteras pas...
     
  15. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    En plus avec un tire lait qui fait mal, ou pas les bonnes tailles de téterelles, la douleur ne favorise pas l'expression du lait, ce qui explique que certaines mères y arrivent mieux à la main, c'est plus doux et grâce à l'ocytocine, le sein s'amorce plus facilement, donc on vide mieux le sein, sans se faire mal. Les seins bien vidées, et souvent, produisent plus.

    Bises
     
  16. venna

    venna Montée de lait

    ça fait un moment que je n'ai pas donné de nouvelles. Je prends donc le temps de vous tenir au courant des suites de mon allaitement.

    J'ai reçu le DAL il y a 15 jours. Ainsi que mon nouveau tire lait (Lactaline). Ce dernier est plus ou moins efficace mais il est surtout beaucoup moins douloureux que mon ancien (kitette). Il est à double tèterelles et j'ai dû en commander des plus grandes pour plus de confort. Depuis tout va bien en ce qui concerne le tirage du lait. Surtout depuis que je me suis rendu compte que c'était plus efficace avec un bon bouquin !
    Quand au DAL, c'est une autre histoire. Je n'ai pas réussit à m'en servir correctement certainement à cause des bouts de sein en silicone. Scotcher le tuyau sur le sein : Alexandre ne voulais refusait le tout ! Caler lorsqu'il avait commencé la tété : il s'arrêtait et recrachait le tout. Je devais le caler en même temps qu'il prenait le sein dans le coin de sa bouche. J'ai une très forte poitrine, j'ai beaucoup de mal à voir sa bouche quand il tète, vous n'imaginez pas le nombre de fois ou nous nous sommes retrouvé tout les deux trempés !
    Au fur et à mesure le dispositif m'agaçait au plus au point. ça devenait une épreuve et de plus en plus difficile.
    J'ai revu ma sage femme qui à regardé le frein de langue d'Alexandre et sa technique de succion. Verdict : pas de soucis pour le frein de langue par contre une technique de succion des plus mauvaise. Petit bonhomme lève la langue quand il doit prendre le sein et rien à faire pour la redescendre ensuite il repousse le bout de la tétine / doigt/ sein avec la langue pour téter !! Étrange mais sur les biberons et les bouts de sein ça marche quand même... Ma sage femme ne sait plus quoi me dire et moi je perds courage...

    J'ai abandonné il y a 10 jours, après 7 jour de DAL, de galère. J'ai repris le biberon avec mon lait maternel. J'ai pu enfin trouver des moments agréable avec mon fils. Je le nourrit au biberon mais sereinement ! Je le met au sein les soirs pour le côté agréable. Il tétouille, mais je n'attends plus rien d'autre. On prend du plaisir dans ces échanges. On se redécouvre des moments agréables à tous les deux.

    Ce week end Nous sommes allé chez mes beaux parents à deux heures de route de nous. que de bagages avec le tire lait et les boites de lait frais dans la glacière....
    La famille découvre Alexandre et se l'accapare... Je profite de la tété du soir pour avoir un moment à nous. Je le met donc au sein comme d'habitude, isolé tous les deux dans la chambre. Je ne met pas de bout de sein tous de suite car j'ai envie de l'avoir vraiment contre ma peau, et tant pis pour la douleur. Et là, miracle... Il attrape mon sein du premier coup et tète pour de vrai. Des grandes gorgées, des déglutitions régulières, et une sérénité.... Quand mon compagnon arrive avec le biberon de lait réchauffé, il me trouve avec notre fils à mon sein et moi en pleures !!! L'émotion est très forte. Je n'ose plus bouger de peur qu'il perde le sein et qu'il n'arrive plus à le reprendre ! Il tète ainsi pendant 20 minutes puis j'endors et se réveillera 10 minutes plus tard en aillant toujours fin. Il prendra le biberon dont il laissera la moitié.
    Le lendemain matin après 10h de sommeil (et oui, il fait ces nuits depuis notre retour de la maternité) a son réveil je suis repropose le sein avec la peur qu'il n'y arrive pas. Il recommence à téter après seulement deux essais !! Je suis aux anges !
    Le hic, c'est que mon bébé prenait 120 ml à chaque biberons. Au sein, il doit prendre moins, je suis donc obligé de lui donner un complément sinon il pleure en permanence et reste collé à mon sein.
    Chaque jours j'ai le sentiment qu'il prend plus au sein et prend de moins en moins le biberon. c'est vraiment génial, moi qui pensait que tout était perdu...

    Comme quoi il ne faut jamais se décourager et surtout il faut être super zen !!

    Voilà pour ma petite histoire. J'espère que ce message donnera un peu d'espoir aux mamans qui doutent et veulent reprendre un allaitement après avoir dû passer au biberon !

    Merci de m'avoir lu et donner tant de conseils

    Laurence
     
  17. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Bravo bravo bravo !!!! Super maman rusée !!!

    J'ai quand même un doute pour la succion, car la langue file au palais.... tu peux donc faire la technique du chausse pied pour baisser la langue avant de donner le sein ( ta sage femme connait pas la technique du chausse pied pour faire baisser la langue ? ).... c'est aussi le souci lors de frein de langue court et peut-être que la sage femme n'a pas reconnu le frein de langue court.... tu sais, quand un frein de langue est trop court, c'est tout simplement quand il gêne pour la succion au sein ! Donc ça n'a rien d'évident parfois et même le Dr M il doute alors que c'est un grand spécialiste des soucis de l'ankyloglossie ! Donc même quand il doute, quand il y a souci pour l'allaitement, ben il propose quand même la frenotomie, et heureusement car dans le cas de ma fille ça a tout changé !

    Donc il faut je pense en reparler avec la sage femme ou voir un ORL qui connait bien le souci et sait faire la frenotomie, car ce n'est pas toujours évident et quand il y a souci de succion, je pense qu'il faut regarder de plus près le frein de langue et le frein de lèvre sup.

    Si on libère sa langue, plus besoin de bout de sein !

    En tout cas, bravo !!! Je te souhaite que ça continue de s'améliorer !!!

    Bises
     
    Dernière édition par un modérateur: 20 Février 2019
  18. Myriam

    Myriam Modératrice Membre de l'équipe Animatrice à la retraite

    Merci Laurence pour ton témoignage et ta persévérance. Ton bonhomme a beaucoup de chance de t'avoir comme maman !
    Bravo à Alexandre d'avoir appris à téter.

    BeLLLe route lactée à vous deux !
     
  19. labrioche

    labrioche Hyperlactation

    bravo super maman;

    j'en ai la chaire de poule quand tu parle de cette tétée enfin réussi , au calme tous les 2!!!!!!!!!!!!!!!
    quel chance il a ce bébé !!!Des super parents qui tiennent bon malgré tout ...

    je suis sur que ça ne peut qu'aller mieux ...
     

Partager cette page

Chargement...