1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Présentation de Bébé Sacha de Maman Linda mais surtout de la situation.

Discussion dans 'Présentations' démarrée par Linda Suon, 4 Décembre 2015.

  1. Linda Suon

    Linda Suon Colostrum

    Bonjour à tous.

    Je m'appelle Linda j'ai 25 ans et depuis le 15 octobre 2015 je suis l'heureuse maman d'un petit bonhomme du nom de Sacha.
    Avant l'accouchement j'étais plus que convaincu de donner le sein. C'est à la fois beau bénéfique pratique et économique. Bref je voulais allaiter un point c'est tout.

    Une fois Sacha venu au monde (un accouchement des plus facile 7h pour un premier) il m'a été posé en peau à peau. Mais il n'a pas chercher le sein. Trop éprouvé me dis je. Mais bon ça ira.
    Né a 3kg210 pour 48cm
    Arrivés dans la chambre il est tant de donner le sein. Et là Bébé ne veux pas. Il n'ouvre pas la bouche assez grand. Et viens le défilé du personnel je me fais tripoter les seins par tout le monde. On m'apporte des bouts de seins. Mais rien ne va à part mon colostrum qui est bien présent et mes positions. Le deuxième jour après la pesée on me dit que Sacha doit manger et on m'apporte un complément à la seringue et via le bout de sein. Là je m'effondre je me sens coupable de ne pas pouvoir le nourrir. À J3 la montée de lait, ça fais un mal de chien mais je me dis que mon corps réagit et va donner du lait à bébé. Au final à J4 on m'apporte un tire lait. Je tire il prends au bib. Au moins il mange et c'est mon lait et plus le complément.
    Avant de partir on me conseille de voir un ostéopathe car il a le cou tendu et se tends vers la gauche.
    Une fois rentrés je m'accroche à la mise au sein mais je tire mon lait quand même histoire de le nourrir mon p'tit bout.
    Tout se passe bien jusqu'à J15. J'ai mal aux mamelons quand je lui donne le sein et les deux !!! Même le tire lait me fais souffrir. Donc j'appelle une conseillère en l'allaitement rendez vous lundi ( on était vendredi) mais elle me dit de me rapprocher d'un medecin pour vérifier si je n'ai pas de muguet. Pas de bol médecin en formation donc je vois avec la pmi le médecin de garde me dit d'aller à l'hôpital. Arrivés à l'hôpital pas de muguet mais bébé n'a pas pris assez de poids donc "hospitalisation madame mais ce n'est pas grave ne vous inquietez pas".
    A cet instant je m'effondre. Je sens la pression du personnel pour remplir les papiers d'admission alors que je donne le sein avec douleur pleurant de tout mon corps.
    Arrivés dans la chambre de l'hôpital on ne m'explique rien. Ils font alors une prise de sang puis place une poche urinaire et s'en vont.
    Une fois l'heure de manger Sacha tête au bout de sein en présence du puer' qui trouve que tout va bien, position bouche déglution ect... Oui mais Maman souffre de mamelons douloureux. ( et je pleure de douleur).
    On me dit alors "mais c'est normal au début de chaque tétée moi aussi pour mes enfants ..." J'insiste alors pour leur dire que c'est pendant toute la tétée et après aussi. Enfin chose étonnante on me dit que mon Rdv avec la conseillère sert à rien mieux vaux l'annuler.
    La nuit fut horrible surtout sans le soutien du papa le personnel de santé me dit que tout est bien sauf son poids. Le lendemain bébé a perdu 60g. Épuisée par la nuit et le stress ie leur demande les résultat d'urine et de sang.
    Tout est bon mais il faut rester car il a perdu qu'on regarde comment il tête. Là je me fâche car si c'est pour que l'on passe nous voir 3 min et me dire tout va bien dans la tétée prenez un paracétamol pour la douleur on vient dans 3h. Je préfère rentrer. Le médecin arrive et je lui explique je rentre chez nous contre avis médical.
    Après son discours culpabilisant ( en gros je suis une mauvaise mère) j'arrive à négocier ma sortie et je promets de repasser le lendemain pour une pesée.
    Une fois à la maison, on reprends la vie à son cours même si j'ai toujours mal.
    Le dimanche matin on part donc à la pesée et surprise Sacha a pris 90g à la maison. Là Papa se retiens de faire un scandale suite au stress qu'on nous a imposé.
    Il achète quand même du LA pour que quand je suis trop épuisée bébé puisse manger.
    Je prends au final rdv chez l'ostéo et la pmi.
    L'ostéo lui libére son cou avec deux séances et nous permet d'oublier les bouts de sein mais il a le palet droit plat.
    La pmi voit que depuis sa sortie il prends du poids et très bien même environ 50g par jour.
    À la visite des 1 mois Sacha va bien malgré la prise au sein encore douloureux mais je fais avec. Mon médecin me conseille de rappeler la conseillère en allaitement afin de revoir les positions.
    Cette charmante dame passe alors à la maison. Et là nouveau coup !!!
    Pour elle Sacha tête mal n'ouvre pas assez la bouche et donc la douleur aux mamelons est logique.
    Elle trouve également que sa tête n'est pas très ronde et symétrique voir un problème de frein de langue et bouche. Elle me donne un numéro d'une autre ostéopathe pour sa tête et la tétée. Mais surtout elle m'a rassuré sur mes qualités et ma persévérance dans l'allaitement.
    Quelques jours après l'ostéo 2 Sacha semble enfin téter efficacement mais seulement à droite. Mais on s'accroche encore.
    L'allaitement est devenue mixte depuis l'hospitalisation et nous sommes tout deux en pleine forme malgré quelques coliques.
    Nouveau rebondissement dans la saga Sacha et le sein.
    Depuis ses 6 semaines il ne veux que téter. Pic de croissance dira t on sauf que la ça dure depuis 1 semaine. Il refuse le biberon de LA ou en prends très peu. Il réclame toute les demi heure. Le sein droit lui permet de se nourrir plus ou moins bien mais le gauche c'est devenu impossible. J'ai mal tellement mal que le frottement sur le mamelon m'en fais pleurer ( maman pleure autant Bébé ) Et même le tire lait fait mal.
    Quand il tête le gauche le mamelon en sort pincé. Mais depuis une semaine il réclame tellement et dors peu que je suis épuisée. Il ne dors que dans mes bras sur le sein sinon c'est des pleurs. Le papa se sent mis à l'écart par son fils et je commence à regretter l'allaitement.

    Plein de questions se bousculent alors.
    Mon allaitement a t il été compromis dès le début ?
    Pourquoi la tétée de gauche est si cauchemardesque ?
    Pourquoi réclame t il que le sein ?
    Comment lui redonner un biberon pour avoir un peu de repit ?
    J'ai l'impression que je me suis arrêté de vivre pour lui.
    Je ne dors plus je mange entre deux cris il est accroché à mes seins douloureux. Je ne sais plus quoi faire. Il n'a qu'une envie téter...

    J'espère que ce pavé a était assez complet.
    J'espère ne pas être la seule dans ce cas.
    Dans l'attente de vos astuces et conseils.
    Je vous remercie d'avance pour votre temps et de m'avoir laisser me defouler.

    Une Maman perdue et désemparée.
     
    Tags:
  2. Oléa

    Oléa Hyperlactation

    Bienvenue à toi et félicitations pour ton fils et ton allaitement.
    J'ai eu également des débuts difficiles mais pas autant que toi...
    Il y a des périodes où l enfant réclame tout le temps, c'est épuisant et puis cela passe. Tu es dans une situation super douloureuse, ce qui rend cette période encore plus difficile.
    De mémoire, on peut allaiter sur un seul sein, c était le cas d une maman sur ce forum, je préférerais quand même qu une experte te confirme...
    Tu sais, souvent, le mari se sent exclu, allaitement ou pas. Il y a quelqu un en plus dans votre famille, il faut du temps pour s adapter, redonner une place à chacun.

    Accroche toi si tu le souhaites, un allaitement n est jamais compromis :) et n oublie surtout pas que ce qui importe à ton bébé c est ton amour, le reste, allaitement ou pas, n est qu un détail. Ton fils a des la chance d avoir une maman qui l aime autant :)
     
  3. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Oh Linda, je lis ton parcours avec beaucoup beaucoup d'émotions !!!
    Et beaucoup beaucoup d'admiration !!!! tu es une maman pleine de détermination et de courage ! tu t'accroches avec courage malgré la douleur, malgré le découragement, malgré toutes les embûches !

    Tout ce que tu décris me fait penser +++ à un frein de langue.
    As-tu exploré cette piste ? est-ce que tu as envie de l'explorer ?

    Ce qui m'y fait penser : les douleurs +++ pour toi, les tétées en non-stop, la prise de poids difficile au début, la montée de lait douloureuse pour toi...

    Courage à toi !!!
     
  4. Kawalou

    Kawalou Colostrum

    Bonjour et Bienvenue Linda !
    En effet, bravo, tu n'as vraiment pas à douter de toi, tu es vraiment déterminée, j'en connais beaucoup qui ont abandonné au moindre soucis, toi, malgré la douleur, tu persévères !
    Je ne peux pas t'aider à part te souhaiter bon courage !
     
  5. Linda Suon

    Linda Suon Colostrum

    Bonsoir Merci pour vos messages. Ils m'ont réchauffé le coeur et vraiment touché.
    Vous m'avez rassurée sur mes convictions et rebooster.
    Je renvois la conseillère en lactation demain pour faire un point mettre en place le Dal etc..
    Pour les freins je vais voir avec mon médecin peut être par la suite voir un Orl. Je veux explorer toutes les pistes possibles. J'ai décidé de reprendre le boulot qu'en avril au lieu de janvier afin d'allaiter jusqu'à la diversification, c'est pour ça que je m'acharne autant. Je me suis sentie peu soutenue par mon entourage mais surtout par l'hôpital.
    Merci de me soutenir je me sens beaucoup moins seule.
    J'ai enfin l'impression que l'on me comprends sans me juger et qu'on sait aussi de quoi l'on parle.
    Bizarrement Sacha me fais moins mal depuis que j'ai pris Rdv avec la conseillère et que j'ai lu mes réponses.
    Il doit chercher à me contredire déjà...
    En tout cas merci du fond du coeur.:eek:
     
  6. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Courage !!!!!
    Tu habites où ? sais-tu s'il y a une animatrice LLL près de chez toi ?
     
  7. Linda Suon

    Linda Suon Colostrum

    Je suis dans le 89 et il n'y a pas d'animatrice sinon ça fais beaucoup de kilomètres
     
  8. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Effectivement, il n'y a pas encore d'animatrice dans l'Yonne.
    Tu peux contacter par téléphone les animatrices les plus proches : dans le Loiret et en Cote D'or.

    Sais-tu s'il y a un ORL spécialement formé pour détecter et traiter les freins de langue/freins de lèvre près de chez toi ?
     
  9. Linda Suon

    Linda Suon Colostrum

    Bonjour
    Suite à la visite de ma conseillère je vais reprendre une séance d'ostéo afin de corriger sa tête un peu plate et ovale. Cf photo Pour elle c'est ce qui lui donne un menton en retrait une hypertension un palais creux qui découle vers une succion peu efficace.
    Nous l'avons aussi pesé il est a 4kg410 ( 3kg 670 à la visite des 1mois)
    Donc on est assez fier il a bien pris, suis sa courbe.
    Je viens d'apprendre également que ma belle-mère a un problème de frein de langue et comme c'est génétique...
    J'attends de voir si son stomatologue s'occupe des petits et s'il le fais au laser.
    Sinon elle m'a recommandé un Orl spécialiste en lactation dans le 92 qui opère au laser. Si l'ostéo ne donne rien j'irai le voir pendant les vacances de papa.
    J'ai trouvé une petite astuce afin de moins souffrir des mamelons. J'utilise des coquilles d'allaitement. Il n'y a plus de frottement sur le tissu et le mamelon est "plus de sorti" et ça aide mon petit bonhomme.
    Je reprends de plus en plus confiance en nous. Et il me le fais ressentir. J'ai même eu le temps de faire des pâtisseries. Il reste très câlin mais j'ai pris un sling histoire de continuer à bouger. C'est un peu dure à mettre ( je ne suis pas trop douée) mais on s'y ferra.
    Je sens qu'on est en bonne voie ça ne peux que aller mieux. Je te tiendrais au courant Sylvie de la suite des événements.
    En gardant espoir et confiance.
     

    Pièces jointes:

  10. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Je lis davantage de sérénité dans ton message, Linda.
    Courage à vous !!!
    Et tiens nous au courant, si tu veux bien.
     

Partager cette page

Chargement...