1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Nouvelle maman besoin d'aide !

Discussion dans 'Présentations' démarrée par Lagreuluche, 30 Mai 2017.

  1. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    Bonjour à toutes et tous peut être :)

    Je suis maman d'un petit garçon depuis le 13 mai et les débuts avec l'allaitement ont été très compliqué.

    Bb est né quasiment à terme (le 13 au lieu du 14 annoncé) avec des contractions ayant commencé spontanément le jeudi et un tampon pour déclencher/accélérer le travail le vendredi pour une naissance voie basse sous péridurale samedi matin. J'étais en pré éclampsie.

    Je ne m'attendais vraiment pas à ce que l'allaitement soit si dur psychologiquement et j'ai été très très stressée et angoissée des le deuxième jour avec des hauts et bcp de bas depuis. Les divers conseils des pro n'étant pas sur la même longueur, cela n'a pas été pour me rassurer ...

    Au jour d'aujourd'hui je pense que je commence à faire un dépression post partum car j'ai peur de me retrouver seule avec mon fils et de ne pas savoir gérer ses pleurs. Je suis pourtant auxiliaire de puériculture et j'ai, je pense sincèrement, un très bon instinct concernant les enfants et je suis de nature très maternante.

    Des biberons ont été introduit le deuxième jour à la maternité. Le troisième jour là sage femme spécialiste en allaitement de l'hôpital m'a conseillé de ne donné aucun complément. Je n'ai pas souvenir n'ayant pas assez d'informations et voyant mon enfant hurler et mourrir de faim. J'ai ensuite compris et tenu la nuit et le lendemain.

    Depuis il m'arrive de lui donner un complément, surtout en fin de journée lorsque je me sent épuisée et que je ne sais plus quoi faire. Il prend très peu.

    À j14, après visite du sage femme, mon fils est à 4kg010 (3kg970 à la naissance) pour 54 cm (52 à la naissance). Il mouille bien ses couches et à plusieurs selles jaunes avec des grumeaux. Donc l'allaitement fonctionne.

    Mon fils passe de long moment à téter, en moyenne 1h30 avant de s'endormir pour deux bonnes heures. Il tète et tetouille, s'endort à plusieurs reprises, avant de lâcher le sein (j'alterne les deux seins durant cette heure et demi ...) Cela se répète jusqu'à ce que je sente qu'il soit complètement endormi et me lâche le sein spontanément et que je puisse le poser.

    J'ai besoin de conseils surtout pour le soir, mon fils continu de téter sur le même rythme mais j'ai le sentiment que mes seins ne suivent pas le rythme car il fini par s'énerver en tirant dessus et hurlant et la seul chose qui le calme est un biberon. Ce qui me contrarie très fortement ...

    J'essaie de boire trois litre d'eau par jour en y incluant au moins 1l1/2 de tisane d'allaitement

    Cela fait deux soirs de suite qu'il prend un bib de 60 ml ...
    Je ne sais plus quoi faire ... J'ai besoin d'aide et je tiens réellement à ce que cet allaitement fonctionne ...
     
    Dernière édition: 30 Mai 2017
    Tags:
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Lagreuluche aime ce message.
  3. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

  4. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir et bienvenue sur le forum @Lagreuluche
    Je suis certaine qu'ici tu trouveras de nombreux témoignages de mamans qui sont aussi passées par des débuts chaotiques. Les premiers temps avec un bébé sont souvent éprouvants, on peut se sentir démunie et désemparée face aux pleurs de bébé.

    J'allais te mettre le lien que @SEmilie vient de poster, je trouve que ce texte aide beaucoup à comprendre que le comportement de notre tout petit est "normal" (si tant est qu'il y ait une norme...)

    En te lisant j'ai l'impression que tu te sens isolée, as tu du soutien? Tes proches, amis, famille peuvent ils te décharger de toute l'intendance de la maison pour que tu puisses te consacrer à materner ton bébé? Après un accouchement on est fragile et ce dont on a le plus besoin c'est de repos et de calme avec bébé, ça aidera aussi à établir une sécrétion lactée suffisante ;)

    Sais tu si il y a un groupe LLL vers chez toi? Aller à une réunion pourrait probablement t'aider, ça fait un bien fou de pouvoir échanger avec d'autres mamans qui sont passées par là. Si tu en ressens le besoin, tu peux aussi contacter une animatrice près de chez toi ou de permanence, il y a des fois où on a besoin d'être écoutée et de "vider son sac".
    Pour trouver une réunion (cliquer sur le département et ensuite sur le "+" pour dérouler les dates et les numéros de téléphone.)
     
  5. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Lagreuluche et bienvenue parmi nous !!!
    Les débuts de l'allaitement sont souvent difficiles surtout qd on est mal conseillé.
    Pour ta dépression, saches que moi aussi le retour à la maison était source d'angoisse. Heureusement que mon homme était là.
    Les chutes d'hormones après l'accouchement, sont difficiles et j'ai bcp pleuré.
    Je me suis fait confiance et surtout,, j'ai trouvé ce site et toutes ces super maman.
    Et depuis ça va bcp mieux !!

    Courage, tu vas y arriver
     
    Dernière édition: 31 Mai 2017
  6. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    Bonjour, non je ne suis pas isolée. Mon homme travail loin la semaine mais depuis la sortie de la maternité je suis chez mes parents et ma mère est très présente et à l'écoute. Par contre je me sent isolée face à l'allaitement. Il n'y a qu'une conseillère leche league dans le département et elle est à 1h de route ...

    Hier soir mon fils a bu deux biberons de 60ml ... Il n'y a que cela qui le calme ce qui pour moi est bien la preuve que je n'ai pas assez de lait, dite moi si je me trompe ? Je lis tous les articles que je peux trouver sur le site, me confirmant qu'il y a tjs du lait dans le sein etc ... Mais honnêtement, face à cela, je doute.

    Et dans ces moments là je me sent effectivement très seule car j'ai beau dire à ma mère que plus il boira de lait artificiel moins mes seins produiront ... Elle ne comprend pas que je laisse mon enfant pleurer/hurler à devenir rouge ... Et moi même avec la fatigue je ne résiste pas, cela me fait tellement mal au coeur et j'ai peur qu'il finisse par me faire un arrêt cardio-respi tellement il s'époumone par moment ... C'est idiot mais ça m'effraie réellement !!
     
  7. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    Bonjour !

    Pareil, beaucoup de pleurs ! J'ai fait une dépression il y a quelques années , je vais mieux depuis 1 an et demi que j'ai rencontré mon homme, avec des hauts et des bas surtout en rapport avec le travail.
    J'ai lu que cela pouvait favoriser une dépression post partum. Mais je refuse de reprendre des anti dépresseurs, parce que j'allaite, pour mon fils. Je veux y arriver sans. Mon médecin m'a donné pour le moment des médicaments à base de plantes.

    En tout cas merci pour ce petit message encourageant ! peut être ai-je enfin trouvé le bon endroit pour me rassurer ...
     
  8. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Tu sais dépression antérieure ou pas, après un accouchement on est très vite déstabilisée par notre nouvelle vie de maman. L'impression de tout mal faire, de ne pas être à la hauteur, que toutes les mamans y arrivent et pas nous...je crois qu'on est toutes passée par là.

    Tu sais si tu as un groupe lll près de chez toi? ça peut être un super moyen de voir du monde, de se rassurer sur son allaitement, sa façon d'être avec bébé, dans une ambiance bienveillante.
     
    Lagreuluche aime ce message.
  9. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Tu as la possibilité de prendre un congé parental ?
     
  10. chiloé

    chiloé Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Salut !
    Alors si ça peut te rassurer, j'ai moi aussi fais une dépression avant de tomber enceinte, à la suite d'un burn out. La bonne grosse dépression qui te met bien à terre. A peine sortie de cette dernière, je suis tombée enceinte.

    A la naissance de mon fils, et ce pendant un bon mois, j'ai été complétement paniquée. Je pleurais très souvent et étais terrifiée de me retrouver seule avec lui, mais genre l'angoisse absolue. J'ai eu très peur de me retrouver encore en dépression, parce que c'est quelque chose de terrible et sur laquelle on a aucun contrôle. Mon accouchement a été dur et mes débuts d'allaitement difficiles, ce qui n'a pas été pour m'aider...Mais... Au fil du temps, ça a été bcp mieux. Une fois la chute d'hormone passée, et le corps qui se remet en place, ça va bien mieux. En fait c'est normal d'être bouleversée à ce point, physiquement car on vient de vivre un truc fou et exténuant, le corps doit s'en remettre, et ça ne se fait pas en 15 jours !! Et aussi moralement : on a sous notre entière responsabilité un tout petit être ce qu'on n'avait jamais eu avant! Tout change, et il faut doucement s'y faire. Ca ne se fait pas du jour au lendemain, chaque maman pourra te dire qu'elle est passée par ce moment difficile où tout lui semble insurmontable, où elle a peur de mal faire, de ne pas y arriver.
    Et puis, maintenant mon fils à 1 an, je ne suis pas dépressive, et ces débuts difficiles que j'ai eu avec lui, avec l'allaitement, l'accouchement, mes peurs que j'ai dépassées, m'ont permis de prendre confiance en moi et de me sentir plus forte ! Alors ne t'inquiète pas c'est normal de se sentir ainsi au début. Ca va aller de mieux en mieux. Et si tu sens que c'est dur, n'hésite pas à appeler de l'aide, autour de toi et ici.
     
    cagouille, Lagreuluche et Jujumeo aiment ce message.
  11. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    La seule correspondante LL présente dans le départ est à une heure de route ... Avec une réunion mensuelle le 22juin ... C'est loin ...
     
  12. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    Apparemment non car cela fait moins d'un an que je suis en CDI dans l'entreprise, de plus j'ai quitter mon travail en mauvais terme.
     
  13. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    J'ai bien lu le document que tu m'as proposé, à plusieurs reprises même ;) et quelques part ça me rassure, mais de l'autre je me sent toujours aussi désemparée face à ces pleurs du soir ... Je dois le laisser hurler jusqu'à ce qu'il s'épuise ??? C'est au dessus de mes forces ... Il me l'a fait une fois à la maternité avec trois colères de suite et à la fin de la dernière il était tout flagada ... Ça m'a trop fait mal au coeur ... La seule solution que j'ai trouvé c'est le bib, mais ça me fait un mal de chien à moi ...

    Est-ce que vous tirez votre lait afin de lui redonner le soir ? Quelle est le meilleur moment pour le faire ? Ne risque t'il pas d'y en avoir moins plus vite du coup le soir ?
     
    Dernière édition: 31 Mai 2017
  14. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Pour les pleurs du soir, je lui parle. Je lui dit qu'elle peut pleurer si elle en a envie ou besoin, qu'elle peut rire (on sait jamais), que je suis là pour l'accompagner.
    Je lui mets une berceuse car ça l'apaise. Elle est répétitive mais je n'arrive plus à m'en passer.
    A-t-il des coliques? Je sais que au début je donnais des probiotiques car la flore intestinale des bébés n'est pas mature. Tu as le biogaia mais également le probio regul kids que @Melachanel nous a conseillé.
    Après je lui parle bcp. Je refais le déroulé de la journée et de celle à venir.

    Ensuite parfois, elle pleurait à cause d'un rot de coincé.
    Et aussi parce que j'ai un REF et c'est pénible pour elle.
    Il n'a pas de reflux ton bonhomme? Si oui, ça peut lui faire mal et donc le faire pleurer.
    En tout cas, qd elle pleure, j'essaie le sein, puis l'autre, je la berceuse, je mets sa berceuse.
    Qd je la berceuse, je la mets en mode avion comme je dis tjs.
    C'est ds les bras, sur le ventre. En même temps je lui passe le ventre ou alors je replié ses jambes sur son ventre. Ça soulage le bidon.
    J'espère que ça pourras t'aider
     
  15. Jujumeo

    Jujumeo Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Pour le lait, je ne le tire pas, sauf pour lui donner des médicaments à la seringue gué ou pour lui nettoyer le nez. Comme elle a un reflux, je lui nettoie matin et soir avec mon lait à l'aide d'une pipette de liquide physiologique.
    C'est moins désagréable pour elle et depuis que je fais ça, elle régurgite moins après.
     
  16. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Tu peux lui téléphoner, elle sera certainement ravie de pouvoir t'écouter et t'aider ;)

    Concernant les pleurs du soir, souvent il n'y a rien d'autre à faire que câliner bébé... Ce n'est pas pour rien que cette heure est appelée "l'heure des grand mères" car quand la maman est épuisée par les pleurs de bébé, rien de tel que le relais d'une grand mère affectueuse qui va bercer et câliner bébé ;)
    Ici ce qui marchait bien c'était de rester tranquille sur la canapé avec bébé "branché" aux seins, en alternant. Ou alors, le portage et zou, tout le monde va faire un petit tour à la fraîche avant le dodo.

    Personnellement le biberon le soir ne m'a jamais semblé être une solution, j'avais trop peur que bébé fasse une confusion sein tétine. Mais je sais que pour certaines mamans c'est une option qui leur permet d'être plus sereine. Si cette façon de faire te convient, c'est que c'est la bonne solution pour toi et ton bébé. Mais si ça te rend malheureuse ne te "force" pas.

    J'ai l'impression que tu es perdue, d'un côté tu n'as pas envie de donner de biberon et de l'autre tu doutes que ton lait soit suffisant pour ton bébé le soir. Sois certaine d'une chose : si bébé tète à volonté, tu as forcément assez de lait.
     
  17. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    Il a des coliques effectivement car il se réveille d'un seul coup en hurlant, se tord dans tout les sens , se raidit puis se met en position foetal ... Je lui donne du baby spasmyl depuis hier au soir ... On va voir si cela est efficace ... Sinon je vais voir mon chiropracteur vendredi matin, j'espère qu'elle pourra le soulager un peu ...

    Et tu arrives à calmer ta fille comme cela ? Moi j'ai l'impression d'avoir tt essayer ... Chanter, marcher, danser, faire des bruits blancs avec ma bouche, lui parler, lui raconter la journée ... À la maternité ça marchait plus ou moins ... Mais ici ... Rien du tout !! Mettre une musique, le masser ... Rien rien rien ...
     
  18. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Avec mon mari on a vite commencé à donner le bain le soir pile pendant les moments des pleurs. Elle pleurait toujours beaucoup, à la tombée de la nuit (c'était en novembre) et quand elle était dans l'eau elle était plus calme et après le bruit du sèche cheveux la calmait aussi. Petit à petit elle a arrêté de pleurer à ce moment là.
    J'ai une tendances à la dépression moi aussi c'est la galère n'est-ce pas? Mais tu vas voir qu'on arrive à sortir des forces même quand on croit qu'on n'en a plus... Tiens bon appuie toi sur tous ceux et tout ce que tu peux... Appelle à l'aide et prend soin de toi du mieux que tu peux
    Tiens nous au courant!! Bon courage
     
    Mamangâteau, Lagreuluche et chiloé aiment ce message.
  19. chiloé

    chiloé Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    héhé je viens de mettre les mêmes astuces sur l'autre post...On en a des points communs @Lizjo ! :)
     
    yomi aime ce message.
  20. Lagreuluche

    Lagreuluche Montée de lait

    Effectivement la solution du biberon ne me satisfait absolument pas, je le fais parce que c la seule chose qui a l'air de l'apaiser mais j'en chiale à chaque fois ...

    J'essaye de me convaincre que j'ai assez de lait vu qu'il prend du poids et qu'il mouille ses couches et fait des selles régulièrement ... Tt va bien ... Mais arrivé le soir avec c crises je doute de tout ! Et j'ai du mal à vraiment déléguer à ma mère parce que je ne veux pas trop la fatiguer non plus et je me dis que si je n'arrive pas à gérer seule ici je ne pourrai pas y arriver seule chez moi ...
     

Partager cette page

Chargement...