1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

mythe sur l'allaitement

Discussion dans 'Vos annonces' démarrée par mell85, 30 Septembre 2011.

  1. mell85

    mell85 Colostrum

    bonjour à toutes!
    voila j'ai deux questions à poser, cela revient perpétuellement et nous avons beau démentir les gens n'y croient pas!
    que répondre à une maman qui affirme qu'elle n'a pas eu du tout de lait à la naissance de son bébé, ou presque pas?!
    et que répondre quand une maman nous dis qu'il y a des femmes pour qui leur lait maternel n'allait pas à l'enfant, qu'il n'était pas assez riche, le bébé ne prennait pas de poid?!
    merci par avance!!!!!!
    mélanie
     
    Tags:
  2. Alli

    Alli Voie lactée

    Pour la question 1, je réponds "alors pourquoi dans les pays nordique, la quasi totalité des femmes allaite ??? On est si différent ? on est une espèce à part nous les pauvre françaises ? et que non, c'est que la maman n'a pas reçu les bonnes informations au bon moment. et je dis d'aller voir le site LLL pour avoir toutes les BONNES réponses et infos
    Question 2 idem, je réponds que c'est une problème de mauvaise information. Ou alors tu la joue à l'humour "ah oui, c'est vrai que depuis la préhistoire, les bébés ne grossissent qu'avec du Gallia !
     
  3. Kay

    Kay Animatrice LLL Animatrice LLL

    Bonjour Mell 85
    Certaines mères ne veulent pas allaiter et ne veulent pas savoir, à LLL nous avons fait le choix de nous occuper uniquement des mères qui veulent allaiter, on a déjà assez de pain sur la planche avec ça!
    Pour les deux cas que tu cites, c'est quasiment sûr que les mamans ne mettaient pas assez souvent leur bébé au sein.
    Je discutais avec l'amie d'un ami l'autre jour, qui ne savait pas que je suis animatrice. C'est le médecin qui lui a dit que son lait n'était pas assez riche. J'ai dit que ce n'était pas vrai et qu'elle pouvait multiplier les tétées pour avoir davantage de lait, elle m'a répondu aussitôt que s'il fallait donner plus de 4 tétées par jour ça ne l'intéressait pas. Alors je n'ai plus insisté, on a changé de conversation ;-)
     
  4. imanAlexandra

    imanAlexandra Hyperlactation

    j'ai remarque que trop souvent c'est le mieux ce qu'on puisse faire :) mais dur dur
     
  5. bibul

    bibul Montée de lait

    que 4 tétées par jour??? mais ca va pas? j'espere qu'elle ne donnera pas que 4 biberons par jour!!!
    pauvre BB... :'(
     
    Nena2016 aime ce message.
  6. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    comme Kay, je prends le parti de ne pas répondre, de ne pas argumenter, ça ne changera rien.
    je me mords la langue, car c'est pas l'envie qui me manque. généralement, je dis que les connaissances sur l'allaitement ont bien changée (comme plein de truc en medecine en général) et que les seins, si on les stimule, ils produisent suffisamment.

    et je passe à un autre sujet^^
     
  7. machouchou

    machouchou Période de pointe

    4 biberons par jour, et à l'heure des repas, s'il vous plaît !! le dernier, avant de faire sa nuit de 10h minimum ;):p
    ("les bébés au biberon ils font plus vite leurs nuits, c'est quand même bien appréciable !!" dixit ma copine pour se "consoler" de ne pas avoir allaité....en effet ça arrive..)
     
    Nena2016 aime ce message.
  8. Kay

    Kay Animatrice LLL Animatrice LLL

    ben si apparemment on dit 4 mois = 4 bibs

    mais alors on peut mettre des quantités énormes dedans pour bien le caler, qu'il réclame pas à nouveau une heure après
    certaines mamans préfèrent faire comme ça, on ne va pas les juger, elles ont leurs raisons que nous ignorons, ça ne les empêche pas d'être de bonnes mères par ailleurs.

    LLL est là pour celles qui veulent allaiter, les autres passent leur chemin. C'est comme en réunion, on dit en début de réunion que chaque mère sait ce qui est bon pour son bébé et pour elle, chacune prendra ce qui l'intéresse et mettra de côté le reste ;-)
     
  9. bibul

    bibul Montée de lait

    oups :s je savais pas... il faut dire que je ne me suis posée aucune question sur les biberons, et du coup je ne sais pas comment ca fonctionne! :eek:
     
  10. floflo

    floflo Colostrum

    Moi, quand on me pose ce genre de questions, je réponds :
    "Oh là là, ma pauvre !!! Tu n'as pas de chance. Mais de nos jours, les médecins peuvent faire allaiter même des mamans adoptives ... alors il y a forcément une solution à ton problème. A ta prochaine grossesse, on ira toutes les 2 ensemble voir une conseillère en lactation avant ton accouchement"

    Ça ne sert à rien de les culpabiliser à posteriori en leur disant qu'elles n'ont pas fait d'effort. Tout ce qu'on y gagne, c'est de les braquer.
    Par contre, ça vaut la peine de leur faire sentir que rien n'est jamais foutu. Parce qu'elle peuvent faire mieux la prochaine fois ou faire passer ce message d'espoir à d'autres.
     
  11. Kay

    Kay Animatrice LLL Animatrice LLL

    bonjour Floflo,

    Merci de ton enthousiasme et énergie pour aider les mères à allaiter!
    si je peux juste me permettre quelques petites remarques pour soigner ton "discours"...

    personne ne doit "faire allaiter". Une mère n'allaite que si elle en a envie, c'est son choix. Moi-même si on m'avait "fait allaiter" je n'aurais pas du tout apprécié: je tiens encore plus à ma liberté qu'à mon droit d'allaiter!

    que penses-tu de dire quelque chose comme "avec le soutien et l'information appropriés que l'on trouve auprès des animatrices LLL* ou des professionnels de la santé formés à l'allaitement, même des mères adoptives ont réussi à allaiter" ?

    tu ne connais pas forcément ses projets de famille alors je te propose plutôt
    "si un jour tu attends à nouveau un bébé"

    tu veux dire une consultante en lactation je suppose? *

    Encore une fois, c'est super que tu te rendes disponible pour ces mamans.
    La maman ne t'a pas forcément exposé ses vraies raisons pour ne pas avoir allaité (n'oublions jamais que l'une des raisons inavouables peut être des attouchements au moment de la puberté, les victimes sont nombreuses à ne supporter aucun contact physique au niveau des seins)
    Tel que tu le dis, la maman pourrait se sentir piégée, que tu lui fais le forcing. Et si en plus tu rentres avec elle dans le cabinet d'une consultante, elle ne pourrait pas se confier librement à la "conseillère".

    je te propose plutôt de dire "si tu voudrais allaiter, je pourrai te donner les coordonnées d'une consultante en lactation ou animatrice LLL*, ou même si tu veux, venir avec toi à une réunion LLL* pour tu vois comment ça marche" ?

    Comme ça la maman est libre de prendre elle-même l'initiative. Elle ne le fera que si elle veut y arriver, et puis si elle y arrive, elle aura l'impression d'y être pour quelque chose, elle sera autonome, au lieu de se sentir dans une position de dépendance vis à vis de toi ;-)

    Qu'en penses-tu ?









    (*ben oui nous aussi on a aidé beaucoup de mères y compris des mères adoptives ;-) , et bien avant que le corps médical ne croie que ce soit possible!
    "on savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait" décrit très bien l'attitude des premières animatrices LLL ;-) OK OK j'arrête la pub!)
     
  12. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    c'est sur que les mots ont leur importance et c'est parfois difficile de trouver les mots justes, sans jugement, sans ingérence.
    merci à toutes les deux en tout cas, je note pour moi les choses que je pourrais dire ^^

    Kay : je me rends compte souvent que les gens n'ont pas allaité à cause des douleurs et des contraintes. elles ne veulent pas passer pour des mauvaises mères qui n'ont pas su faire des sacrifices pour leur petit, donc elles disent qu'elles n'ont pas eu assez de lait ou qu'il n'était pas nourrissant. ça a le don de m'énerver et j'ai envie de leur dire que c'est n'importe quoi, mais je me tais et je leur donne un "ah ?? oui je comprends, j'espère que ça ne m'arrivera pas" (car ce sont des femmes plus âgées et qui n'auront pas d'autres enfants).
     
  13. floflo

    floflo Colostrum

    Il faut avouer que j'ai un peu du mal à mettre d'emblée en avant LLL quand je parle avec quelqu'un qui ne connait pas trop. Il y a pas mal de préjugés ... Mais c'est clair que souligner la compétence médicale dans mon discours, c'est plutôt mal adapté. On voit vraiment tout et n'importe quoi chez les médecins !
    Je pense effectivement que certaines mamans de sentent un peu piégées par mes propos. Celles qui ne sont pas motivées coupent court à la conversation et peut-etre que c'est aussi bien comme ça.

    Mon père a une fois tenu le discours "comment ils faisaient sans gallia à la préhistoire ?" et on lui a rétorqué qu'à l'époque, les adultes mangeaient des charognes. Difficile de nier que la nourriture moderne est meilleure ...
     
  14. Sealine

    Sealine Hyperlactation

    {hors sujet} oui, meilleure, mais avec un nombre croissant de cancers, allergies et maladies en tout genre, à force de produits chimiques. une amie à moi est ingénieur agronome et sans être écolo bio et végétarienne, elle voit avec horreur tout ce qu'on essaye de nous faire manger. {fin du hors sujet}
     
  15. floflo

    floflo Colostrum

    Je disais ça dans le sens que l'argument des pays nordiques est plus convainquant que celui de la pré-histoire en général. Mais je veux bien te croire ! Quand mon mari (qui n'est pas du tout écolo non plus) est allé chercher pour la première fois un petit pot pour la diversification, il est revenu avec une courgette et un mixeur. "j'ai lu la liste des ingrédients, ça m'a fait peur"
     
  16. Sealine

    Sealine Hyperlactation

  17. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Ce que raconte cette maman avec pas de lait, un bébé qui ne tète pas assez, ça peut aussi être signe de problème de succion tout simplement.

    Évidemment 4 tétés pour jour c'est loin d'être suffisant, mais quand on dit aux mères de donner le sein à la demande et que le bébé passe son temps à dormir au sein, forcément la mère se retrouve dans l'impasse.

    L'ankyloglossie partielle qui gêne pour l'allaitement n'est pas assez prise au sérieux, pourtant c'est fréquent et effectivement je pense que les mythes sur l'allaitement peuvent venir de là.

    Lait pas nourrissant
    Bébé qui ne veut pas manger
    Pas de lait
    Coliques
    Allaitement douloureux
    Épuisent
    etc...

    Et même avec de l'aide, on dit souvent à la mère qu'elle ne met pas bien son bébé au sein, ou qu'il faut le stimuler, le changer, lui chatouiller les pieds pour qu'il ne dorme pas etc...

    Reste que dans ce genre de situation ce n'est pas normal et le manque de connaissance fait que les mères culpabilisent de ne pas avoir su allaiter.

    Attention, ce n'est pas juste de douter de la volonté des mères. C'est très difficile de nourrir un bébé qui dort trop, et quand on ne repère pas très vite les signes d'un mauvais démarrage, effectivement c'est l'échec. J'ai suivi une maman qui se battait pour nourrir son bébé 6 fois par jour, et profitait des tétés pour donner le plus de lait possible. C'est très difficile de motiver un bébé qui dort trop et a beaucoup de mal à se nourrir.

    Autrefois les mères n'avaient pas notre mode de vie, active et solitaire, elles n'avaient pas de lait en boite, le taux de mortalité était plus élevé, certaines savaient très bien tirer leur lait, d'autre prenaient des galactogènes puissants, allaitaient plusieurs enfants en même temps, gardaient bébé en tété continue grâce au portage etc....

    C'est notre mode de vie et nos pratiques qui ont changé, les mères ont toujours allaité malgré la douleur.

    Le problème de nos jours, c'est que quand une mère a des difficultés à nourrir son bébé, on lui donne des bouts de sein ou un biberon, au lieu d'aider le bébé à téter.

    Si cette maman a d'autres enfants, et qu'elle veut allaiter, il se peut que le problème se représente. Qu'elle s'informe bien, car contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas à la maternité qu'elle risque de trouver de l'aide, ou alors elle aura une sacré chance !

    Mes deux enfants ont eu des difficultés à téter et personne n'est venu regarder dans leur bouche. Même pour le premier, on m'a laissé me débrouiller toute seule, avec un peu de pommade lansinoh pour la douleur. Et j'avais un bib au cas où.... La seule aide que j'ai eu c'est un massage douloureux à cause d'engorgement et une mise au sein forcée et brutale.

    J'ai suivi un bébé qui a commencé à téter à 6 mois.

    Pour cette maman, tu peux l'encourager à s'informer par elle même, et contacter un groupeLLL vers chez elle si elle veut.

    Peut-être elle est un cas particulier, c'est possible aussi. J'ai une tante qui n'a pas de sein, peut être hypoplasie mammaire, j'en sais rien, bref, il faut s'informer. Reste que même avec une faible lactation, on peut allaiter, avec un dal, c'est possible de favoriser la relation au sein. Quand le bébé a une bonne succion, il peut entretenir une lactation même faible.
    http://www.allaitementpourtous.com/...sie-mammaire-causes-pour-utilisation-dal.html

    Alors pourquoi dans les autres pays les taux d'allaitement sont plus élevés, peut-être parce que les mères sont mieux soutenues, mieux aidées, ici on encourage beaucoup au sevrage. J'ai une amie qui est en Angleterre, elle est choquée qu'en France on voit des pubs de lait en boîte partout.... là bas on parle de peau à peau, cododo... En France, on nous propose la pouponnière, la couveuse, le lit chauffant....

    Bises
     
    Dernière édition: 23 Février 2012
  18. Vervaine

    Vervaine Voie lactée

    Reprise du HS : je suis ingénieur agronome... je ne suis pas végétarienne, pas une ayatollah du bio, mais ça dépend pour quoi. Si je trouve des pommes bio ET de la région (des pommes bio d'Argentine, je n'achète pas!!!) j'en profite pour manger sans éplucher. Quand c'est la saison, je fais le plein de légumes bio au marché. Au marché, je cherche les producteurs et pas le mec qui se sert à Rungis. J'achète du café équitable... Je ne peut pas faire la liste, mais c sûr que je passe du temps à faire les courses, à lire les étiquettes ou discuter avec les producteurs quand c'est possible..
     
  19. Vervaine

    Vervaine Voie lactée

    Du coup, je tombe sur ce sujet et je ne peux m'empêcher d'apporter ma petite pierre. Oui, c'est TRES difficile de parler avec les autres mamans, car si on essaye d'expliquer et de rétablir qq infos, on se retrouve vite cataloguée comme intégriste de l'allaitement !
    Que les mères soient mal informées, soir. Mais quand ce sont les médecins qui disent: "madame, vous n'avez pas assez de lait" ou "votre lait n'est pas assez nourrissant", là je hurle ! Car bien sûr, comment nous, jeune maman, pouvons en savoir mieux que le tout puissant médecin (qu'on appelle tj docteur comme un grand saint)...
    En tant qu'ingénieur agronome, j'ai l'impression d'en savoir plus sur l'allaitement que certains médecins (et même avant d'avoir allaité).

    Après, c'est très délicat de parler allaitement, et je crois que ça dépend aussi bcp de l'interlocuteur/trice. C'est vrai qu'il y a des femmes qui ne veulent pas allaiter -et elles ont respectables évidemment-, mais je pense qu'elles sont rares. Je pense qu'il y a a beaucoup de femmes qui ne savaient pas trop et qui on eu de mauvaises informations. Cela commence dès avant la grossesse avec toues les pubs qui font croire que le biberon est la norme, les on-dit que l'allaitement est une contrainte, fatiguant,etc.. et les mauvaises infos en maternité. Difficile donc de diagnostiquer ce qui est un facteur de choix.

    Après sur le mythe du "pas de lait", je rejoins tout le monde en disant que bébé ne tétait pas assez, mais qu'il faut pe vérifier aussi qu'il n'y a pas de problème physique à la bonne succion (frein de langue, etc).

    Je pense qu'au début, il suffit de parler entre "copines" pour sentir la motivation, les questions, etc. Et je pense que parler de LLL et de consultante en lactation ne doit venir que dans un second temps, pour dire que, s'il y a des problèmes, il y a aussi des solutions, autre que le bib+LA !

    Mel85 et floflo, vous nous tenez au courant ?
     
  20. Isabelle

    Isabelle Fontaine de lait

    Ces mythes datent de nos grands-mères qui à l'époque n'avaient d'autres choix que de donner du lait de chèvre ou des bouillies lors de difficultés d'allaitement. De nos jours heureusement le LA est quand même mieux adaptés aux nourrissons que les bouillies d'autrefois. On donnait un peu n'importe quoi aux bébés quand la mère n'arrivait pas à allaiter...

    Mais à chaque mythe il y a une explication et des solutions. Si un savoir faire a été perdu, nous avons à notre disposition beaucoup de documents et de témoignages d'expériences de mères disponible sur le site LLL par exemple.

    Lors de difficultés d'allaitement, peu importe la difficulté que l'enfant dorme trop, que la mère ait des douleurs ou pas assez de lait, on parle beaucoup de ces difficultés courantes de l'allaitement. Il est facile de contacter une animatrice LLL avec le téléphone ou internet. Malheureusement en maternité c'est encore très inégal !

    Nos médecins sont formés pour traiter les maladies, l'allaitement n'est pas une maladie, donc en cas de soucis d'allaitement un médecin n'a pas la formation pour aider une jeune mère qui a des difficultés pour allaiter, que pourra-t-il faire d'autre que de lui proposer d'examiner la santé du bébé et si il ne trouve en danger, de proposer à la mère de donner du lait en boîte ? Que pourrait-t-il faire d'autre ? Les médecins qui savent traiter les difficultés d'allaitement ont fait une démarche personnelle de s'informer dans ce domaine, d'ailleurs sur le site LLL il y a des documents pour les professionnels de santé.

    Donc quand une jeune mère a des difficultés pour allaiter, de nos jours elle a d'autres choix que de demander conseil au médecin de famille. Elle peut contacter facilement une animatrice LLL qui est en formation continue et qui saura la guider selon ses difficultés. Elles ne sont pas médecin mais elles ont des connaissances et de la pratique que les médecins n'ont pas !

    Donc les mythes de nos grands mères ne sont pas des mythes, ils sont seulement le témoignages d'une multitude de difficultés pour allaiter, qu'on redécouvre et on apprend de nouveau à allaiter malgré les difficultés.

    Même avec des difficultés pour allaiter, ce n'est pas une fatalité d'allaiter dans la douleur ou d'avoir un bébé qui dort au sein. Les connaissances sont là pour qui veut les lire.

    Les mythes ne sont pas des mythes, ces difficultés sont bien réelles, allaiter ça s'apprend ! Et quand nos mères ne nous transmettent pas cette expérience, il vaut mieux se tourner vers d'autres mères qui ont allaité.

    Bises
     

Partager cette page

Chargement...